topblog Ivoire blogs

jeudi, 20 mars 2008

L'ABIDJANAISE: EXPLICATION PROPHETIQUE. REVELATIONS DU PASTEUR DALI CLAUDE

Jeudi 30 Mars 2006


L'ABIDJANAISE
(Hymne National de la Côte d'Ivoire)
Explication prophétique.


1/ SALUT ! Ô TERRE D’ESPERANCE

Jésus est le seul Espoir de l’humanité. S’il habite une Nation, cette Nation est bénie et devient une terre d’espoir pour les affligés de tous horizons (Eph. 1/18).
Par la Côte d’Ivoire beaucoup vont trouver le véritable espoir, à savoir Jésus, la vie Eternelle, le vrai bonheur de l’homme (Psaume 32/1-5).
Nous ne pouvons que saluer la naissance de cette nation, à savoir la Nouvelle Côte d’Ivoire.

2/ PAYS DE L'HOSPITALITE

Seul celui qui voit en autrui la personne de Jésus peut vraiment être hospitalier (Héb. 13/2 ; Mt. 25/51-40).
Des peuples en grand nombre viennent et continueront de venir en Côte d’Ivoire pour diverses raisons et même pour y demeurer.
Il en sera ainsi parce que les Ivoiriens dans leur connaissance de JESUS sauront davantage comme le Christ qui est Amour, être hospitaliers.

3/ TES LEGIONS REMPLIES DE VAILLANCE ONT RELEVE TA DIGNITE

La dignité de la Côte d’Ivoire a été et sera bafouée par son péché et par toutes les nations qui la ridiculiseront, la renieront et l’abandonneront. La considérant moins que rien et même comme une terre n’ayant pas de propriétaire.
Presque vaincue et ridiculisée, acculée jusqu’à être réduite à une sorte d’esclavage et de néocolonialisme.
Mais Dieu, avec une poignée de loyalistes fortement appuyés par les anges, vaincra tous les ennemis de la Côte d’Ivoire. Oui, il en sera ainsi parce que la force et la puissance ne viennent que de Dieu seul. C'est lui qui rend vaillant à la guerre et convertit à lui, c’est lui qui donnera à ces soldats ivoiriens la vraie vaillance qui donne de vraies victoires. Et ainsi, la dignité, l'honneur de la Côte d’Ivoire sera hautement et glorieusement relevée au devant de toutes les nations (Ps. 33/16 ; Za. 4/6 ; Jean 15/5 ; Ps. 127/1 ; Ps. 27/1-5 ; Es. 42/8).

4/ TES FILS CHERE COTE D'IVOIRE

Comme Israël est cher aux Juifs, de même la Côte d’Ivoire est chère à ses fils qui n'ont d’autre patrie qu'elle.

5/ FIERS ARTISANS DE TA GRANDEUR

Dieu va glorieusement élever ce pays dont les enfants seront fiers d'avoir, avec l'aide de l'Eternel, contribué à son édification dans le concert des nations.
La grandeur de ce pays se fera dans plusieurs domaines, et ce, par l'Eternel lui-même. Quelle Grâce!

6/ TOUS RASSEMBLES POUR TA GLOIRE

Chaque vrai Ivoirien se disposera selon la crainte de Dieu pour œuvrer, en sorte qu'en toute chose la gloire de l’Eternel transparaisse au travers de ce pays. Aucun sacrifice ne sera trop élevé pour servir son pays et, au-delà du pays, Jésus-Christ.

7/ TE BATIRONT DANS LE BONHEUR

La Côte d'Ivoire sera bâtie dans le bonheur par ses fils et non dans le malheur. Or, le bonheur réel ne se trouve qu'en Jésus, le "BATISSEUR" véritable.

8/ FIERS IVOIRIENS

L’on sera, demain, très fiers d’être appelés Ivoiriens, du fait que Dieu va faire de la Côte d’Ivoire et par l’Ivoirien des choses très exceptionnelles et particulières, dans bien de domaines.
Beaucoup de nations souhaiteront être à la place de la Côte d'Ivoire pour laquelle elles auront une profonde admiration.
La fierté viendra aussi et surtout du fait que la Côte d'Ivoire sera le porte flambeau de la gloire de Dieu vers laquelle, irrésistiblement, les nations seront attirées, comme la lumière attire les insectes (Ps. 33/12 ; Phil. 4/4 ; Jér. 9/23-24).
En un mot, la fierté viendra du fait que les Ivoiriens refléterons la gloire de l'Eternel qui lui, prend les choses viles, faibles, pour confondre les fortes. 1 Cor. 1/26-31 ; 2 Cor. 12/7-10.

9/ LE PAYS NOUS APPELLE

La Côte d’Ivoire étant devenu l’héritage de Dieu (Ps 33/12), par conséquent, si le pays nous appelle, c’est l’héritage, le devoir de Dieu qui nous appelle. C’est pour répondre à une vocation céleste. Et comme l’Apôtre Paul, nous ne devons pas résister à la vision céleste (Actes 26/I6-I9), à savoir, la mission divine qui lui avait été confiée, comme à nous, aujourd'hui.

10/ SI NOUS AVONS DANS LA PAIX RAMENE LA LIBERTE

La vraie liberté se conquiert dans et avec un Esprit de paix et non de guerre.
Or, la Paix et le Prince de la paix, le seul d'ailleurs, c’est JESUS-CHRIST, le Fils de Dieu (Es. 9/5 ; Jean 14/27).
C’est la connaissance de la Paix, à savoir JESUS, ou la conversion des Ivoiriens à JESUS qui permettra à ces derniers de ramener triomphalement, avec l'aide de Dieu et de ses anges, une véritable liberté à ce pays.
Une liberté totale : Liberté spirituelle, politi­que, économique, financière, sociale , etc... Ceci sera nettement mieux qu’une prétendue liberté, sous un néocolonialisme quelconque.
Seule la connaissance de JESUS donne le véritable affranchissement, la véritable liberté (Jean 8/30-36).
Si toi, tu te convertis à JESUS, que moi aussi je me donne à lui, toi et moi avons obtenu la paix qui est JESUS et nous ne nous ferrons plus la guerre. Mais ensemble, nous communierons et nous apporterons la PAIX (JESUS) au plan National et International. Voilà le véritable sens de l’expression «Ramener la LIBERTE».Elle ne se fait que dans la connaissance de la Paix, et la Véritable, qui est JESUS-CHRIST SEUL, et pas un autre (Phil. 4/7-8 ; Ja. 3/18).

11/ NOTRE DEVOIR

Face à Dieu et face à l’humanité, la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens ont un DEVOIR. C’est-à-dire une obligation à s’engager dans le Sacerdoce (Service Divin) que Dieu leur demande de faire.
Face à cette impérieuse nécessité, le devoir doit passer avant le droit, l’intérêt général avant le particulier ou simplement la volonté de Dieu avant la nôtre.
La destinée de la Côte d’Ivoire l’oblige, qu’elle veuille ou non, à répondre devant l’Eternel, à son devoir concernant le Salut de l’Humanité.

12/ SERA D'ETRE UN MODELE

Dieu veut faire de ce pays un pays modèle, un moule, un pays que les nations doivent imiter, suivre, copier, pour être agréables à Dieu.
Dieu veut faire de la Côte d’Ivoire un spécimen, un prototype, un échantillon, une vitrine de sa gloire pour les derniers temps. Ex. 25/9 ; Pi. 5/3. Il va s’en dire que comme une maquette travaillée avec soin, la Côte d'Ivoire se devra, à ses dépends, de passer au creuset de l’épreuve du feu, pour demeurer le modèle dont Dieu continuera de se glorifier, comme ce fut le cas de Job, où Dieu dit à Satan: “ As-tu vu mon serviteur Job, il n’ y a personne comme lui(Il est un vrai modèle)” ,Job 1/8 ; Héb 12/4-11 ;un modèle comme la Côte d’Ivoire, bientôt.

13/ DE L'ESPERANCE PROMISE A L'HUMANITE

L’Espérance que Dieu a promise à l’homme après sa chute, c’est de restaurer ce dernier et de vivre avec lui dans la paix, la joie et le bonheur véritable (Le Paradis de Dieu).
JESUS-CHRIST, envoyé par Dieu, est cette Espérance vraie, à savoir, le Salut, la Vie Eternelle, le bonheur parfait de l’être réconcilié avec son Créateur (2 Cor. 5/17-21). Quelle merveille!

14/ EN FORGEANT UNIS

Ce n’est que dans une véritable unité que l’on peut forger, bâtir et construire.
Or, c’est l’Esprit de Dieu, seul, qui unit (Jean 17/17-26).
Il ne saurait exister d’oeuvre pérenne (durable) sans l’Amour qui est JESUS. Si cet amour est là, à savoir JESUS, l’unité y sera, ainsi que la paix, l’harmonie, la concorde et la convivialité.
Avec l’AMOUR, disparaît le sectarisme, l’intolérance, la haine, la corruption et d’autres maux semblables. Désormais, personne ne travaillera plus pour son intérêt personnel ni pour son ethnie, pour sa religion, mais pour la collectivité. L’ouvrage obtenu de cette uni­té ne pourra souffrir d’aucune destruction. Mieux, il se­ra admiré de tous et protégé de tous parce que cha­cun, librement et sans contrainte, aura participé à son édifi­cation.

15/ DANS LA FOI NOUVELLE

Le ciment de cette unité créatrice sera une FOI NOUVELLE en contrariété avec une foi ANCIENNE, rétrograde, désuète, coutumière et religieuse.
Cette nouvelle foi, c’est la confiance en JESUS et en ses commandements.
C’est la mise en pratique des doctrines (enseignements) de la Bible qui inspire justice, loyauté, amour, sainteté, pureté, humilité, don de soi, patience, etc...
Sur cette base, la Côte d’Ivoire est partie pour être non un pays laïc, mais un pays vivant et respirant la crainte de l’Eternel, un Pays Missionnaire. (Jean 14/15 ; 2 Cor. 5/17-21; Apoc. 20/5); Esaïe 60.

16/ LA PATRIE DE LA VRAIE FRATERNITE

Comme modèle, Dieu veut faire de la Cote d’Ivoire, une terre, un pays unique au monde, où la vraie et non la fausse fraternité se vivra.
Tous ceux qui habiteront ce pays, quoique de régions diverses et de pays divers, vivront, grâce à Jésus-Christ, entre eux, en symbiose comme des frères et des soeurs de même père et de même mère (Act. 17/26).
Jésus, le Modèle Parfait, n'a pas eu honte de nous appeler ses frères (Héb. 2/11).
Lui, étant en nous (Gal. 2/20), nous n’aurons pas non plus honte d’appeler les autres nos frères et nos soeurs. Et nous vivrons dans la paix, sans rancoeurs ni plaintes les uns des autres.
En ton frère ou en ta soeur, désormais, tu verras Dieu et tu ne le haïras plus ; mais au contraire, tu l’aimeras comme toi-même (1 Jean 4/20-21). Adieu toute forme de guerre.

CONCLUSION

Sachons que la confession est très importante et qu’ il n’y a pas de hasard (Prov. 1 ; 3 ; 4 ; Prov. I9/2I). Toutes les fois que nous serions en train de chanter l’Hymne National de la Côte d’Ivoire, nous devrions nous mettre à l’esprit que nous sommes en train de prophétiser et que cette prophétie s’accomplira vaille que vaille.
En scandant les vers de cet hymne, nous sommes en train de faire une cérémonie de CONSECRATION de la Côte d’Ivoire au Seul et Vrai Dieu qu’est JESUS-CHRIST, le Sauveur de l’Humanité, qui veut être le Sauveur Personnel de chaque homme.
VIVE donc la NOUVELLE CÔTE D’IVOIRE et vive la GLOIRE de JESUS, ici et partout ailleurs. Habac. 2/3.
A lui seul soit la Gloire et l’Honneur, aux siècles des siècles. Amen !



Jésus revient, très bientôt ! (Ap. 22 / 20)
Pasteur DALI CLAUDE : 05.63.87.92
16/02/2005

13:20 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Révélations sur la Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.