topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 20 mars 2008

UN SONGE INQUIETANT

Lundi 18 Septembre 2006


Chers Bien-Aimés Frères et Soeurs!

Cette nuit du Dimanche 17 au Lundi 18 Septembre 2006,aux environs de 4 heures 50,mon épouse s'est réveillée dans une sorte d'angoisse-délire,après un songe sur la Côte d'Ivoire et elle répétait sans arrêt:"Non,Seigneur,pas ça! Non,Seigneur,ne le permet pas! Ce n'est pas possible! Ils veulent détruire la Côte d'Ivoire! Ils veulent détruire la Côte d'Ivoire,ce n'est pas vrai!"

Je vous donne ici,le résumé du songe en question:
Les Ivoiriens vaquaient paisiblement à leurs occupations...Subitement,tout s'arrêta:Les magasins fermèrent,les voitures cessèrent de circuler,les rues se vidèrent de leur monde,c'était le sauve-qui-peut,tout le monde rentrait au pas de course à la maison pour se refugier et se cacher d'une sorte de catastrophe imminente.
Les parents affolés cherchaient leurs enfants.Ceux qui étaient loin de leur famille tentaient d'appeler.En vain.Plus aucune ligne téléphonique ne marchaient dans tout le pays.Ceux qui avaient des sous-sols dans leur maison ou immeuble d'habitation y descendirent,parce que c'était un grand danger d'être dehors et en surface.
Il était impossible de faire des provisions.Ceux qui étaient dans les super-marchés et qui ne pouvaient plus retourner chez eux,s'y enfermèrent pour avoir de quoi manger.Dans tout le pays,une angoisse terrible étreignait les tripes.

Le ciel se couvrit d'avions de guerre,de chasseurs bombardiers français, les rues,les points stratégiques et l'autoroute furent occupés par les troupes françaises.Elles étaient très nombreuses.On assistait à une invasion militaire.L'armée française occupa la Côte d'Ivoire et sa détermination à en finir,une fois pour toute, avec le dossier ivoirien était forte.

Une guerre totale était imminente et les Ivoiriens se lamentaient:"Qui sortira vivant de ça?Ils veulent nous tuer tous,ils veulent détruire la Côte d'Ivoire!C'est parce que GBAGBO a haussé le ton! Qui sera vivant après ça?"
Partout,c'était des lamentations et la détresse la plus totale.La Côte d'Ivoire avançait vers les jours les plus terrifiants de son histoire.

C'est dans cette angoisse que ma femme se réveilla et que ses gémissements me réveillèrent aussi.Elle tremblait de tout son long et son coeur battait à tout rompre.Un froid subit l'envahit.Elle alla chercher une couverture plus épaisse pour se couvrir.Elle mit au moins 10 minutes pour retrouver ses esprits et me raconter le songe.

Les frères,l'heure est grave! Prions pour la Côte d'Ivoire! Le SEIGNEUR parle tantôt d'une manière,tantôt d'une autre et l'on n'y prend point garde.

Que DIEU vous bénisse! Dindé.

15:45 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Songes sur la Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.