topblog Ivoire blogs

mercredi, 24 décembre 2008

LES VOEUX DE NOUVEL AN 2009 DE Mme ET Mr Fernand AGBO DINDE

M. ET MME DINDE.jpg
Chers bien-aimés frères, sœurs et amis de tous les horizons,

En cette nouvelle année 2009, c’est pour mon épouse et moi un bonheur immense de vous présenter tous nos vœux de paix, d’amour, de salut, de santé et de prospérité en JESUS-CHRIST, pour vous-mêmes, pour vos épouses, vos époux, vos enfants, vos parents, votre famille, vos connaissances et tous ceux de votre maison !

Que l’ETERNEL vous exauce au jour de la détresse, Que le nom du DIEU de Jacob vous protège! Que du sanctuaire il vous envoie du secours, Que de Sion il vous soutienne! Qu’il se souvienne de toutes vos offrandes, Et qu’il agrée vos holocaustes! Qu’il vous donne ce que votre coeur désire, Et qu’il accomplisse tous vos desseins!

Réjouissez-vous de Son Salut, Levez l’étendard au nom de notre DIEU; L’ETERNEL exaucera tous vos voeux.
Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l’ETERNEL, notre DIEU. Eux, ils plient, et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout (Psaume 20).
Nous vous en conjurons, au nom de l’amour que nous vous portons, confiez-vous en l’ETERNEL !

Que l’ETERNEL vous bénisse en ce nouvel an 2009, et qu’il vous garde! Que l’ETERNEL fasse luire sa face sur vous, et qu’il vous accorde sa grâce! Que l’ETERNEL tourne sa face vers vous, et qu’il vous donne la paix!
C’est ainsi que nous mettons le nom de notre DIEU sur vous, et que nous vous bénissons, tous, autant que vous êtes ! (Nombres 6)

Que la voix puissante et terrible de l’ETERNEL ordonne à la nature entière de travailler à votre bonheur et à la réalisation de tous vos projets, et qu'il accorde la paix, SA PAIX, à la Côte d'Ivoire ! Amen !! (Psaume 29)


Madame et Monsieur Fernand AGBO DINDE

14:13 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Voeux de Nouvel An | Lien permanent | Commentaires (87) | Tags : nouvel an, an 2009, mr et mme dindé | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 20 décembre 2008

MOMENT DE BONNE HUMEUR

SOURIRE IMAGE.jpg
C’est le week-end ! Un moment de détente et de bonne humeur ne nous fera pas de mal ! Les blagues-SMS sont toutes trouvées, à cet effet. Elles sont un bon « relaxatif » pour évacuer le stress des jours précédents. Je vous en ai encore grappillé quelques-unes sur le réseau ORANGE. A vous le sourire !

1- Un boucantier en train de se noyer, appelle au secours : « Ayayaïe ! C’est fort, très très fort ! L’affaire est grave, très très grave ! Ayayaïe ! Cette fois-ci, c’est sérieux, c’est pas petit boucan, c’est maxi maxi noyade ! ». Les passants pensaient qu’il s’amusait ou que c’était la naissance d’un nouveau concept boucantier et continuaient, tranquillement, leur chemin en disant : « Les ivoiriens sont trop fort dans création de mode ! ». Mais le boucantier continue : « Ayayaïe ! Les gens n’aiment pas les gens mais les gens aiment la mort des gens ! Ayayaïe ! Ça va tuer mais il n’y aura pas de mort ! Ayayaïe ! Je suis plus fort que la mort, le sommet des sommets ! Adieu très très fort ! Ayayaïe ! »

2- Un ivoirien vivant en Allemagne montre une carte postale représentant les tours du Plateau, à un allemand. « Tu es certain que c’est ton pays qui est là ? », demande, sceptique, l’allemand avant d’ajouter : « Il paraît plutôt que vous vivez dans les arbres, en Afrique ! ». Dépassé par les propos de son interlocuteur, l’ivoirien lui répond : « C’est vrai. Même que le plus gros de ces arbres est la résidence de votre ambassadeur ! »

3- Un évangéliste dans un village baoulé prêche : « JESUS n’aime pas la SORÇ – E – LE – RIE ! (sorcellerie) ». Le traducteur reprend sur un ton doctoral, avec solennité et force : « JESUS kloman avié ni tro ! (JESUS n’aime pas le riz avec sauce) ». La foule s’exclame : « In hin ! C’est à cause de ça dans ses films-là, c’est pain seulement il mange ! ». Baoulé vraimeeent !

4- Deux amis vont à la boutique du village. L’un dit : « Diallo, je veux un cigarette ». L’autre, riant, le corrige : « On ne dit pas un cigarette, mais une cigarette ! Tu ne connais même pas la dictionnaire français ! ». Le premier réplique : « Tchié ! On ne dit pas la dictionnaire, mais le dictionnaire ! Est-ce que tu connais une mot française dedans ? ». Diallo les a chassé. Pour arrêter le massacre.

5- Les blesseuses de Décembre rôdent autour de nous : Bas tuyau, badef, taille basse, sourcils tatoués, faux cils, tissage, etc. Stratégie mise en place : Attaque en pleine journée : String dehors, tatouage sur les lolos, sur le bassin. Attaque de nuit : Bobaraba débordant, gentillesse exagérée, habillement choquant. Mon frère, en Décembre, ya pas Amour, ya Calcul. Notre petit jeton est en danger, attention ! Protège ton frère, passe-lui le message !

6- Dans une petite ville, quand tu trompes ton ou ta partenaire, il y a un code pour se confesser chez le prêtre. On dit : « J’ai glissé et je suis tombé ». Le maire va se confesser et avouer qu’il a glissé. Le prêtre qui est nouveau dans la ville et qui ignore le sens réel de ce code lui dit : « Vous voyez, Monsieur le Maire, vous devez bitumer les rues, car votre femme aussi a glissé et est tombée trois fois, dans cette semaine, étant avec moi ! ». Quelqu’un risque de faire une sortie musclée du confessionnal !

7- Les américains ont inventé une machine qui attrape les voleurs et les malfaiteurs, et il l’ont essayée partout dans le monde. Aux Etats-Unis, en 30 minutes, elle a attrapé 300 voleurs. En Grande Bretagne, elle a attrapé 200 voleurs, en 25 minutes. En Irak, 2 terroristes avec des bombes partout, ont été neutralisés, en 15 minutes. En Chine, 100 voleurs se sont faits prendre, en 1 heure. Au Ghana, 6000 personnes sont passées à la trappe, en 10 minutes. Arrivée au Black Market d’Adjamé, en Côte d’Ivoire, en 5 minutes, la machine a été volée ! Le deuxième spécimen de l’appareil, qui a été entre temps envoyé au Nigéria, a disparu à l’aéroport, dès son arrivée. Alloukpè a fini avec ça !

8- Une femme nue se regarde debout devant la glace. Elle dit à son époux : Je me trouve horrible à regarder, grasse et ridée... J'ai besoin d'un compliment. Le mari lui répond : Eh bien ma chérie, tu as une bonne vue!

9- Un balaise est assis dans un bar lorsqu'un petit type rachitique entre et demande à qui appartient le pitbull (gros chien de race, réputé pour être agressif. Un vrai tueur) qui est dehors. Le balaise hurle : C'est à MOI ! C'est MON CHIEN ! T'as un problème ? Le petit répond : Euh non, mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre... Le balaise se lève et s'approche furieux du type rachitique : PUTAIN ! MON PITBULL ! C'est quoi ton clébard (c'est quelle race, ton chien) ? L'autre type répond : Un Yorkshire…(une race de tout petits chiens). Un YORK ! BORDEL ! Comment un York peut-il tuer un pitbull ? Le petit gars de répondre: Bah, je crois simplement qu'il s'est étouffé avec...!

10- Un jeune futur marié raconte: Après avoir fréquenté ma fiancée pendant un an, nous avons décidé de nous marier, le mois prochain. Ma future belle-mère est géniale et en plus terriblement sexy. Elle s'est occupée toute seule de tous les préparatifs : mariage, église, musique, photographe, réception de mariage, fleurs, etc. Hier, elle m'a demandé de passer chez elle pour revoir la liste des invités.
Arrivé chez elle, elle me dit qu'elle me trouve être un homme très attirant, que dans un mois je serais marié et que plus rien ne sera possible après ça, et donc qu'elle souhaiterait qu'on fasse l'amour comme des bêtes. Ensuite elle se lève et se dirige, sensuellement, vers la chambre à coucher. Je suis resté debout, surpris et finalement, je me suis dirigé en courant vers la porte de sortie. Arrivé dehors, appuyé contre le capot de ma voiture, son mari souriant, m'explique qu'ils avaient simplement voulu s'assurer que leur chère fille allait bien épouser un homme honnête et fidèle, en me testant de cette façon et me félicite donc de ma réaction.
Conclusion : Heureusement que j'avais mes capotes dans la voiture! Elles m'ont sauvé!


AUTRES SMS INTERESSANTS


1- J’ai demandé la force et j’ai reçu des difficultés pour me rendre fort. J’ai demandé la sagesse et j’ai reçu des problèmes à résoudre pour me rendre sage. J’ai demandé la prospérité et j’ai reçu un cerveau et des mains pour travailler. J’ai demandé le courage et j’ai reçu des dangers à braver. J’ai demandé l’amour et j’ai reçu des personnes en difficulté à aider. J’ai demandé la faveur et j’ai reçu des opportunités. Finalement, je n’ai rien reçu de tout ce que j’ai demandé, mais j’ai reçu ce dont j’avais strictement besoin pour me mettre en route et atteindre, par le moyen de l’exercice et de la difficulté, ce que j’ai demandé.

2- Les projets que forment le cœur dépendent de l’homme, mais la réponse que donne la bouche vient de l’Eternel. Recommande à l’Eternel tes œuvres et tes projets réussiront. Proverbes 16 : 1 et 3.

3- L’oppression rend insensé le sage, et les présents corrompent le coeur. Ecclésiaste 7 : 7.


DINDE Fernand AGBO

20:36 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blagues-sms, humour, rire, sourire, détente, relaxatif, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 19 décembre 2008

LETTRE OUVERTE DES JOURNALISTES RESISTANTS AU PRESIDENT BLAISE COMPAORE

BLAISE COMPAORE 1.jpg
Les Journalistes résistants au Facilitateur Blaise Compaoré :

« Monsieur le Président, achevez votre œuvre de sortie crise en Côte d’Ivoire »
BLAISE COMPAORE 3.jpg


Monsieur le Président, Facilitateur dans le Dialogue direct interivoirien,
Nous avons l’honneur de venir par la présente, attirer votre attention sur les faits qui risquent d’acculer à l’échec, l’Accord politique de Ouagadougou (APO), dont vous êtes le Parrain.

Lorsque vous vous êtes engagé à la tâche, en tant que Président en exercice de la CEDEAO, la Coalition des Journalistes résistants de Côte d’Ivoire (CJR-CI) a espéré vous voir, pour l’APO, comme la fusée gyrostabilisée, conçue en 1847 par le Britannique William Hale, fusée destinée à éliminer le poids mort du long stabilisateur arrière des fusées de Congreve, utilisées par le navire britannique Erebus. Vous êtes donc, non seulement le Facilitateur pour l’APO, mais surtout son stabilisateur, son système « antitorpille ». Ni la CEDEAO, ni l’APO ne vous autorisent à utiliser votre territoire, le pays frère, Burkina Faso, comme base arrière à des bandes rebelles, pour déstabiliser la Côte d’Ivoire.
Nous avons mis un trait sur les événements d’avant l’APO, où la rébellion dirigée par Soro Kigbafori Guillaume, s’était entraînée et équipée dans votre pays, avant de lancer l’assaut contre la Côte d’Ivoire. Mais, nous constatons avec consternation, que Koné Zakaria, chef de guerre de la zone 5 (Vavoua et Séguela), limogé le 16 mai 2008 pour indiscipline et réfugié au Burkina Faso, se livre à des déclarations anti-APO et parvient même à faire mutiner les éléments qui lui sont encore fidèles (attaque sanglante à Séguéla le 24 novembre 2008). Dans une interview donnée à Le Latéral info (Bamako) et reprise par Abidjan.net, Koné Zakaria a déclaré : « J'ai toujours marqué mon désaccord depuis que cette lutte a pris de nouvelles orientations, surtout après la signature des accords de Ouagadougou. »

Le devoir de solidarité sous régionale

La Coalition des Journalistes résistants de Côte d’Ivoire, est étonnée de savoir que Koné Zakaria, l’ennemi de votre « bébé », en résidence surveillée chez vous au Burkina, a la latitude de déstabiliser cet Accord qui redore votre blason en Côte d’Ivoire et dans l’opinion internationale. Parce que nous attendons du Président de la CEDEAO, le renforcement de l’unité et de la solidarité des Etats de la sous-région ; la coordination et l'intensification de la coopération en faveur du développement de la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des Etats membres. Et nous n’avons pas envie de désespérer.

Mais le champ gravitationnel dont souffre l’APO, s’étend au-delà des actions subversives de Koné Zakaria. L’attraction gravitationnelle est également exercée par les Forces Nouvelles (FN) et la position équivoque de la Facilitation. En effet, la question du désarmement des ex-combattants des FN, prévu au plus tard le 30 décembre 2007 par l’Art. 3 du 3e accord complémentaire à l’APO, est devenu un sujet tabou. Comme si l’hypocrisie outrancière, le reniement et la remise en cause de la parole donnée, n’avaient pas suffisamment montré aux acteurs politiques et militaires de cette crise, leur capacité de nuisance pour nos populations.

SIDIKI Konaté, la bouche incendiaire

Le 29 novembre 2008, le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, ayant constaté le retard et même la relégation du dossier du désarmement, a interpellé le Premier ministre Soro Guillaume, en disant que « les élections sans désarmement signifieront l'échec de l'Accord politique de Ouagadougou» et que cela était inacceptable. Mais plutôt que de rassurer cette importante partie de l’Accord de Ouaga que représente Affi, le porte-parole des Forces Nouvelles, Konaté Sidiki, déclare le mercredi 3 décembre 2008, que « nous ne sommes pas demandeurs de la paix » et que «certains individus comme M. Affi N’guessan ont fait le choix de perpétuer la guerre en Côte d’Ivoire.» Et comment un partenaire de paix peut-il tenir les propos suivants à son co-équipier et attendre de lui, un baiser d’amour ? «Dans sa cynique volonté de se positionner dans son parti où il n’a aucun poids, Affi N’Guessan, en grand irresponsable, veut engager le destin de la Côte d’Ivoire avec son propre destin en déclin.» En quoi faisant ? En rappelant que le désarmement doit avoir lieu avant les élections ?

Mais juste après sa torpille, Konaté s’est envolé pour la Mecque, afin d’accomplir le 5e pilier de l’Islam. Mais à l’instar du personnage Raskolnikov, ancien étudiant contestataire et idéaliste, rêvant de devenir un être exceptionnel, auteur d’un double meurtre, « au nom de l’humanité » (Crime et Châtiment, roman de l’écrivain russe Fedor Dostoïevski, 1866), il ne devrait recevoir le « pardon de Dieu que s’il consent à se dénoncer » et que la Kaaba obtient l’aveu de sa culpabilité et le persuade de ce pardon d’Allah. Parce que selon le mutazilisme (première école théologique islamique importante, VIIIe et IXe siècles), « la question de l’importance des bonnes œuvres demeure et les mutazilites soutiennent qu’un individu qui a commis de graves péchés sans s’en repentir n’est ni un musulman ni un infidèle, mais se situe entre les deux. »

La position équivoque de la Facilitation

Et pendant que le tollé provoqué par cette sortie malheureuse agite l’opinion, votre Représentant spécial, Bouréima Badini, déclare ceci, le jeudi 11 décembre 2008, sur la radio ONUCI-FM : « L’essentiel, c’est que les gens ne portent pas les armes pendant l’élection ». Mais comment M. Badini peut-il garantir cela en cas de mauvaise humeur des ex-rebelles, qui ne cessent de nous montrer leur promptitude à recourir aux armes, dans leurs zones, comme dans les multiples tentatives de prise d’Abidjan ? Votre Représentant doit se rappeler qu’en 1991, en Angola, un premier accord de paix avait été signé entre le MPLA et l’UNITA. Qui a permis en septembre 1992, l’organisation d’élections pluralistes, législatives et présidentielle, dans les conditions indiquées à demi-mot par M. Badini. Mais le dirigeant de l’UNITA, Jonas Savimbi, a refusé la victoire de José Eduardo Dos Santos, son rival, à la tête de l’État depuis 1979. Et l’UNITA ne s’est pas embarrassée à reprendre les combats. L’exemple même, plus présent, de la République démocratique du Congo (RDC), où la rébellion du Gal Laurent Nkunda crée une situation humanitaire catastrophique, doit nous interpeller. Nous sommes persuadés que ni vous-même, le Facilitateur, ni M. Bouréima Badini, votre Représentant ne souhaitez cela à la Côte d’Ivoire.

Signalons également que le Centre de Commandement intégré (CCI), laboratoire de la nouvelle armée ivoirienne, excelle dans l’art de l’indiscipline et du désordre (mutinerie à Bangolo et N’Gatadolikro). Il est plus inquiétant que notre armée nationale, qualifiée autrefois d’armée d’opérette.

L’autre pesanteur qui menace l’APO, c’est Alassane Dramane Ouattara, président du Rassemblement des Républicains (RDR), ancien Premier ministre. Il vient de promettre à ses militants, qu’il sera au Palais présidentiel le 1er janvier 2009, sans leur indiquer comment il entend y parvenir, alors que la présidentielle n’est pas programmée fin décembre 2008. Pourtant, le 22 octobre 2008, lors de sa rencontre avec les populations de Tabou, le Président Laurent Gbagbo a indiqué ceci : « Chacun a le droit d’avoir des ambitions. Mais, en politique, c’est le peuple qui décide. Et l’autre pilier de la démocratie, ce n’est pas seulement de se faire élire, mais que les autres respectent ton élection. » Nous espérons que le Cadre permanent de Concertation (CPC) dont il est membre, lui demandera comment il entend procéder pour être au pouvoir, sans être choisi par les Ivoiriens.

Le désarmement, un leurre ?

Ajoutons à cela, le fait qu’il nous parvient de plus en plus, que Paris veut redevenir le point de ralliement des ennemis de la Côte d’Ivoire. Paris et ses acolytes ne doivent pas pousser les Ivoiriens, au sentiment anti-français, comme le pape Jean XXII a excommunié, en 1324, Louis IV de Bavière (Roi des Romains (1314-1346) et empereur, pour son ingérence dans les affaires italiennes (Italie du Nord).

Monsieur le Facilitateur de notre Dialogue, la Coalition des Journalistes résistants de Côte d’Ivoire vous prie de faire en sorte que l’APO, notre espoir, ne ressemble pas au poisson du paléontologue américain, Stephen Jay Gould (1941-2002), auteur « d’une contribution novatrice aux théories de l’évolution et vulgarisateur talentueux des sciences de la vie ». Stephen Jay Gould expliquait lui-même ainsi, dans les pages d’Encarta 2006, une de ses œuvres : « Dans un chapitre de mon premier livre, Darwin et les grandes énigmes de la vie, j’ai raconté l’histoire de la Lampsilis, une palourde d’eau douce dont la partie postérieure s’orne d’un « poisson » en trompe-l’œil. Ce leurre remarquable est doté d’un « corps » fuselé, d’extensions latérales simulant les nageoires et la queue et, pour parfaire l’effet général, d’une tache représentant l’œil… »

Espérons que l’APO n’est pas un leurre, en ce qui concerne son volet désarmement, nous vous prions, Excellence Monsieur le Facilitateur, de bien vouloir achever votre œuvre de sortie crise en Côte d’Ivoire.

Abidjan, le mercredi 17 Décembre 2008.

Pour le Bureau de CJR-CI

Le Président

Germain Séhoué
gs05895444@yahoo.fr


12:32 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Sortie de crise ivoirienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : facilitateur, blaise compaoré, accord de ouaga, journalistes résistants | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

dimanche, 14 décembre 2008

RIEN DE TEL QUE DE SE MARRER UN COUP !

SOURIRE.jpg
Encore quelques petites blagues-SMS chopées sur le réseau ORANGE pour vous permettre de vous détendre, un instant. Bonne lecture !


1- Trois filles demandent à leur père la permission de faire une escapade : « Papa, on sort, ce soir. Tu veux bien nous l’accorder ? ». La première lui dit : « Moi, je sors avec Henri. Avec lui, on rit beaucoup ». La deuxième lui dit : « Moi, je sors avec Ange. Avec lui, on mange bien ». La troisième dit : « Papa, moi je sors avec Blaise. Avec lui, on… ». Le père ne lui laisse même pas le temps de terminer sa phrase et dit : « Non ! Toi tu ne sors pas, reste à la maison ! ». « Mais pourquoi, papa ? », proteste la jeune fille. Et le père de s’expliquer : « Si avec Henri, on rit et qu’avec Ange, on mange, je n’ose pas imaginer ce qu’on fait avec Blaise ! ». La petite, qui a bien perçu son père, se rebiffe : « Mais non, papa, qu’est-ce que tu vas encore imaginer ? Blaise m’a tout juste invitée à partager de la crème aux fraises avec lui ! Tu ne vas quand même pas t’opposer à ça ! »

2- Réponds, en toute honnêteté, à ces questions : L’as-tu déjà fait ? Sur le lit ? Avec qui ? Combien de fois ? Comment l’as-tu fait ? A genou ? Debout ? Accroupi ? Couché ? C’était bien ? Le recommenceras-tu ? Je ne sais pas à quoi tu penses, mais moi, je parle de la prière ! Vicieux, va !

3- Sacrés ivoiriens de l’Ouest ! S’ils n’ont pas pour nom des couleurs, alors ce sont des parties du corps : BLEU (bleu) Lainé, BLON (blond) Blaise, Guéi Vè (vert), BRAH (bras) Kanon, DOH (dos) Kanon, Tapé DOH, Guiai Bi POIN (poing), Alphonse DOUATI (doigt), KOUI (cul) Mamadou, Pol DOKUI (dos, cul), NENE (nez, nez) Bi Charles ! J’espère seulement pour eux que ces noms de couleurs et de parties du corps n’ont pas d’influence sur leur vie, du genre, BLEU ne comprend rien à rien, DOH est corvéable à souhait, POIN est bagarreur et va-t’en-guerre, KOUI… ! Asta la vista, baby !

4- Un prêtre tient un sachet de porc au four bien rôti et appétissant, assis à côté d’un imam, dans un wôrô-wôrô (taxi de quartier, à Abidjan, appelé aussi Warenn, par snobisme). Il l’invite. L’imam décline poliment l’invitation, en disant : « Merci, c’est interdit chez nous ». Le prêtre l’ironise un peu, avec un brin d’espièglerie : « Sinon c’est doux, dèh ! ». A la descente, l’imam dit au prêtre : « Je salue ta femme ! ». Le prêtre lui répond : « Je n’en ai pas, c’est interdit chez nous ». L’imam de répliquer, à son tour : « Sinon c’est plus doux que porc au four, dèh ! »

5- Un petit dioula demande de l’argent à un touriste blanc : « Babiè-là (bâtard, imbécile, en langue Malinké), je veux un peu de jetons ! ». Et le blanc, qui ignore tout de la langue Malinké, lui donne un billet de 1000 FCFA. Mais avant de le laisser partir, le blanc demande au petit dioula, à titre d’information, dans le souci d’enrichir sa petite culture africaine : « Que veut dire babiè ? ». Le petit dioula lui répond, sans sourciller : « Ça veut dire bonjour ! ». « Ok, dit le blanc, donc à ton retour chez toi, dit babiè à ton père, babiè à ta mère et babiè à tous tes frères, sœurs, oncles, tantes, cousins, cousines et grands-parents de ma part ! ». A malin, malin et demi !



AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Beaucoup de gens ignorent que la violence est aussi l’un des moyens d’action de DIEU. Pour juger, briser, châtier, éprouver, purifier, nettoyer, frayer un chemin nouveau. DIEU utilise la violence pour libérer les personnes ou les peuples opprimés, pour susciter l’émergence d’hommes et de femmes nouveaux, pour destituer une génération disqualifiée, pour investir des leaders nouveaux. L’attitude de DIEU surprend quelquefois. Dans le Psaume 23, il est écrit : « Ta houlette et ton bâton me rassurent ». DIEU aime. DIEU frappe. Il faut le savoir !

2- Un don merveilleux du ciel : L’amitié. C’est comme le blé qui est semé, qui grandit et arrive à maturité. C’est beau et c’est bon. L’amitié, c’est comme le pain qui se partage et nourrit celui qui est affamé d’amour. Par l’amitié on peut faire beaucoup : Aimer, reprendre avec vérité, avertir, aider, partager, réprimander, conseiller utilement, soutenir, secourir, assister. Et cela, toujours. Oui, le vrai ami aime en tout temps, et dans les mauvais jours, il se montre un frère. Prends soin de toi car tu m’es cher(ère), mon ami(e) !

3- Sois rempli d’audace devant l’adversité. Ne regarde pas les géants comme une muraille et tes problèmes comme une forteresse. Mais considère-les plutôt comme un instrument pour faire éclater la gloire et la puissance de DIEU, une voie par laquelle prendre possession de ton Canaan, un tremplin vers ton élévation !


DINDE Fernand AGBO

20:03 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blagues-sms, orange, détente, rire, sourire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

UN MAUVAIS COUP SE PREPARE !

GBAGBO LAURENT 4.jpg
Chers ivoiriens,

A travers l’adresse de ce jour, j’aimerais vous faire cas d’informations récurrentes qui courent sous cape, en ce moment, sur la place abidjanaise et dans le pays et qui nécessitent que nous soyons vigilants pour notre pays.

Nous avons des informations précises qui font état de ce qu’une préparation mystique intense, menée par des cercles occultes, se fait, depuis deux mois et demi, sur la Côte d’Ivoire, pour renverser le Président GBAGBO et prendre la Côte d’Ivoire.

Cette préparation mystique de très haut niveau, faite avec le concours de milliers de personnes qui font des incantations constantes sur la Côte d’Ivoire, trouve son sens dans le fait que toutes les tentatives des déstabilisateurs de notre pays pour en prendre le total contrôle, ont toujours lamentablement échoué.
Cette fois-ci, ils veulent être surs ne pas manquer leur coup. D’où le recours tous azimuts à l’occultisme le plus sordide et le plus ténébreux, et à toutes sortes de sciences ésotériques.
Ne faudrait-il pas, peut-être, y rattacher les nombreuses disparitions d’enfants, de jeunes et d’adultes, souvent retrouvés exsangues ou avec des organes en moins, destinés à des rituels sataniques ?

Les déclarations tapageuses de certains hommes politiques ivoiriens qui annoncent leur prise du pouvoir pour le 1er Janvier 2009, en disent long sur ce qui se prépare contre la Côte d’Ivoire !
Où sont passés IB et le Général Mathias DOUE ? Leur silence actuel doit nous interpeller. C’est le silence avant l’explosion. Une armada se met en place, dans la discrétion la plus totale et avec les complicités les plus insoupçonnées.

Période prévue pour l’exécution de l’opération : Au meilleur des cas, dans les tous prochains jours, avant la fin de l’année 2008 et au pire des cas, avant le jour de l’élection présidentielle, prévue pour se dérouler en 2009.

A cette occasion, selon des révélations persistantes, de grosses têtes politiques vont tomber et de nombreux assassinats politiques, civils et religieux auront lieu, dans un gigantesque bain de sang. Toutes choses qui ne sont pas faites pour nous donner un sommeil paisible.

Ivoiriens, vous aurez été avertis !

Que DIEU bénisse la Côte d’Ivoire !

DINDE Fernand AGBO

jeudi, 04 décembre 2008

GARDEZ LE SOURIRE!

SOURIRE 2.jpg
Avoir et conserver le sourire, en ces temps qui courent, une véritable gageure ! Mais nous nous y aidons, mutuellement, depuis quelques mois, sur ce blog. Pour prendre en compte cette dimension et ce besoin humains qui passent souvent inaperçus et qui sont pourtant si indispensable. Ne sont-ce pas les petites choses qui font le charme de la vie ? Gardez donc le sourire, avec ces nouvelles blagues-SMS, sélectionnées sur le réseau ORANGE !

1- Un enfant demande à sa mère : « Maman, qui a acheté les fauteuils ? ». « C’est ton oncle ». « Et la télé ? ». « C’est mon ami de Paris ». « Mais, et le tapis ? ». « C’est un cousin ». « La voiture quand même , c’est papa ! ». « Non, chéri, c’est mon parrain de mariage ». L’enfant, étonné, dit : « Donc papa n’a rien acheté dans cette maison, alors ? ». Sa mère lui dit : « Mon fils, si je voulais compter sur ton père, toi-même tu ne serais pas encore né ! Dis merci au voisin ! ». Pah, pah, pah !

2- Un homme arrive chez lui, après un passage à l’hôtel avec sa maîtresse. Il salue sa femme et l’embrasse, comme si de rien n’était. Elle lui répond : « Bonsoir, SUPERMAN ! Et ta journée, SUPERMAN ? Va prendre une douche SUPERMAN ». L’homme, surpris, demande à son épouse pourquoi elle l’appelle SUPERMAN. La femme lui répond : « SUPERMAN est le seul homme qui met son sous-vêtement sur son pantalon ». Han ! Drap !

3- Un instituteur prend une photo d’ensemble avec ses élèves. Il leur dit : « Plus tard, quand vous verrez cette photo, vous pourrez dire : Voici Yao, il est médecin maintenant, Chadon est sage-femme, Koffi est devenu ministre, Yapo est général des forces armées aujourd’hui, Aminata est agrégé en sociologie, Guéi est ingénieur informaticien…Le maître interroge Awa pour qu’elle lui relate un souvenir qu’elle aura plus tard, en voyant la photo. Elle dit : « Quand je verrai la photo, plus tard, je dirai à mes enfants: Han, le maître-là il nous a frappés, oh ! Paix à son âme ! »

4- La petite Aya arrive toute triste en classe, le vendredi matin, avec sa chatte. Le maître lui dit : « Aya, tu sais bien qu’il est interdit d’envoyer des animaux, en classe ! ». La petite lui répond, toute abattue, et en suppliant : « Pardon monsieur, mais ce matin, j’ai entendu mon père dire à ma mère : ’’Je te bouffe la chatte, après le départ de la petite !’’ Donc je l’ai amenée, ici, pour la sauver ! »

5- Le vieux Yohou a son voisin qui est un voleur. A son réveil, il constate la disparition de sa chèvre. De bon matin, il se met bien en évidence au milieu du village et crie : « Cette nuit, quelqu’un a volé ma chèvre ! Comme je suis gentil, je préfère avertir d’abord avant d’agir ! Si à mon retour des champs, je ne vois pas ma chèvre, je vais faire ce que mon grand-père a fait ! ». Son voisin, apeuré, ramène la chèvre, très discrètement, dès que Yohou prend le chemin des champs. De retour de sa plantation, Yohou remarque que la bête est à nouveau attachée à la place d’où elle avait disparue, la veille. Le fils du voisin lui demande : « Tonton, si tu n’avais pas retrouvé ta chèvre, qu’est-ce que ton grand-père a fait et que tu allais faire ? ». Et le vieux Yohou de lui répondre : « Il s’est acheté une autre chèvre. C’est ce que j’allais faire aussi ».


AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Que l’Eternel fasse en sorte que tous ceux qui veulent ta destruction assistent à ta construction, ton malheur à ton bonheur, ton humiliation à ton élévation, ta pauvreté à ta richesse, ton échec à ton succès, ton célibat à ton mariage, ta honte à ton honneur, ta fin à ton apogée !

2- Quand les montagnes s’éloigneraient, quand les collines chancelleraient, mon amour ne s’éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l’Eternel, qui a compassion de toi. Esaïe 54 : 10.

3- Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l’Eternel, ton Dieu, pour le bon pays qu’il t’a donné. Garde-toi d’oublier l’Eternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris, aujourd’hui. Deutéronome 8 : 10 et 11.

11:09 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : blagues-sms, détente, orange, sourire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |