topblog Ivoire blogs

samedi, 23 mai 2009

ENCORE DES SMS POUR SE MARRER!

 

SOURIRE MERE ENFANT.jpg

Oui, encore et toujours des SMS, en blagues comme en aphorismes, pour vous faire rire et vous aider à passer un bon week-end, sans oublier de vous donner matière à réflexion. C’est toujours bon pour la vie !

 

 

 

1-     Une femme dioula demande 2000 F à son mari pour acheter de la viande. Le mari met le billet devant le miroir et dit à sa femme : « Vois-tu l’argent qui est dans le miroir ? C’est pour toi, et celui dans ma main, c’est pour moi ». Il enfile le blé dans sa poche et sort. Le lendemain, il entre dans la cuisine et est surpris de voir un récipient plein de viande. Il demande : « Comment tu as fait ? ». Sa femme se met devant le miroir en se déshabillant et dit, au bout de plusieurs postures de mannequin : « Tu vois ce beau corps dans le miroir ? C’est désormais pour toi, et ce qui est là debout, c’est pour le boucher ».

 

2-     Une femme devait traverser un cimetière mais elle était morte de peur parce que seule. Quelques instants après, elle remarque un homme qui va son chemin sereinement. Elle court le rejoindre, soulagée et rassurée. Il lui demande : « Vous avez peur, madame ? ». « Oui, très peur ! Les cimetières me hantent et je n’aime pas du tout les traverser seule », lui répond la femme. Son compagnon de lui confier : « Moi-même, j’étais un très grand peureux quand j’étais encore vivant ! ». Je vous laisse deviner la suite !

 

3-     Bété a fini avec malin, dèh ! Boucan va le tuer ! Un jeune bété se rend dans un restaurant pour manger du foutou à la sauce graine avec de la viande de brousse. Dans le restaurant, il croise une femme blanche venue prendre un pot et manger africain. C’est là que le gars va se produire. La serveuse ivoirienne vient prendre la commande : « On vous sert quoi, monsieur ? ». Le bété, en extase : « Heurrr (le chôcô est trop grave !), servez-moi de la purée de banane et de manioc (même pas pâte !), mixée dans un ustensile traditionnel, en bois taillé africain (pah, pah, pah, pour dire mortier !). Heurrr, vous accompagnez cela de jus de palme bouillie (hein !? Même pas sauce !), où repose un rongeur bien fumé qui a été assassiné par un braconnier ! ». (Gnian oh yé ! Mon frère, si tu dis : « Envoyez Foutou - Sauce graine avec Agouti, ça fait quoi ? Eh malin, quand tu nous tiens ! »).

 

4-     Séry Gbapè, un bon vieux bété de Gagnoa, est en partance pour la France, dans un avion sud-africain. C’est l’heure du repas. On propose un menu très chic dans lequel Séry ne se retrouve pas du tout. Il demande : Ya pas dou riz (du riz) ? Si, répond l’hôtesse de l’air. Bèh, avoyez dou riz, alors ! (dans un bon accent bété), dit Séry Gbapè. On lui sert donc du riz. Deuxième plat de résistance, Séry n’est pas inspiré par la fine et délicieuse ratatouille proposée. Il demande : Ya pas batco (foutou de banane) ? Non, s’entend-il dire. Bèh, avoyez dou riz, alors ! Ce qu’on lui sert à nouveau, immédiatement. Pour accompagner le repas, on lui propose du jus parfumé à la fraise. Il décline l’offre et demande : Ya pas bangui (vin de palme) ? Non, lui répond-on. Bèh, avoyez dou riz, alors ! Et encore du riz à Séry. Dessert : De merveilleuses gourmandises de pâtisserie. Séry s’y perd. Il demande : Ya pas cola ? Non ! Bèh, avoyez dou riz, alors ! Et encore du riz pour Gbapè. A la fin du repas, on lui tend de tout petits bâtonnets pointus, des cure-dents, pour s’ôter les débris d’entre les dents. Séry de demander : Ya pas pour au village-là ? Non, monsieur !, lui répond-on. Bèh, avoyez dou riz, alors ! (Vraiment, bété et riz, c’est alliance, dèh !).

 

 

 

AUTRES SMS INTERESSANTS

 

1-      La vie est tout un amalgame de problèmes et de préoccupations : Le marié veut être célibataire, le célibataire ne rêve que de se marier. Le chômeur veut travailler, le travailleur en a marre de son job. Le pauvre veut devenir riche, le riche est prisonnier de sa richesse et s’en trouve malheureux. L’homme célèbre se cache, le frustré veut être vu. L’affamé est prêt à voler pour manger, celui qui est trop rassasié s’en trouve malade. Accepte ce que tu es, contente-toi de ta vie et ne te préoccupe pas du reste. Seul DIEU a la possibilité de placer chacun à la place qu’il vaut.

 

2-      Le chrétien est entouré d’ennemis : La volonté propre, le monde, les choses du monde, les désirs de la chair et des yeux, l’orgueil de la vie et le diable lui-même, l’accusateur des frères. Bien des souffrances subies par les chrétiens résultent de leurs propres péchés et des manœuvres du diable contre eux. Soyons donc sobres et vigilants. Veillons !

 

3-      Les hommes perdent la santé pour accumuler de l’argent puis perdent de l’argent pour retrouver la santé. Ils pensent tellement au futur qu’ils en oublient le présent, de sorte qu’ils finissent par vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu. Que DIEU soit au contrôle de notre vie pour nous permettre de vivre heureux, aujourd’hui et demain.

 

DINDE Fernand AGBO

17:55 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, humour, rire, sourire, aphorismes, exhortations bibliques, orange, se marrer | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.