topblog Ivoire blogs

mercredi, 14 octobre 2009

CYBER-ESCROQUERIE : NOS AMIS LES BROUTEURS

2345568403_1.jpg

Dans la veine de ma campagne actuelle contre la cybercriminalité en Côte d'Ivoire qui ternit l'image de notre pays dans le monde entier, et dans le souci de faire de la sensibilisation auprès de nos concitoyens et de tous les internautes qui se font arnaquer par les jeunes ivoiriens, je vous propose un excellent papier de l'ami CLAUDUS, publié il y a quelque temps de cela sur son blog. Assez édifiant! Bonne lecture à vous et que le débat se poursuive! Fernand Dindé.

CLAUDUS: Il y a un adage bien connu qui dit que l’argent n’aime pas le bruit. Cependant en Côte d’Ivoire, il y a un « concept » dans le mode de vie de la jeunesse qui impose le « boucan et le vacarme » autour du nerf de la guerre. Il faut montrer qu’on est fort, très très fort, très très trop fort, sérieusement fort…. Financièrement.

La déferlante Couper-Décaler avec son idéologie nauséabonde qui se résume au divertissement  et à l’argent facile en est l’instigatrice première. Notre jeunesse qui n’a plus aucun repère solide a trouvé son nouveau Dieu : Crésus. Tous les moyens étant bon pour avoir de l’argent, certains ne vont pas trop se creuser la tête mais parer au plus simple (selon leur entendement): Recrudescence de l’industrie du sexe, vol, escroquerie… .

Comme par enchantement, un filon, peu ou presque pas exploité par les Ivoiriens, connaissait un franc succès dans la communauté Ibo du Nigeria installée à Abidjan : les arnaques sur Internet.

La plupart des novices qui s’y intéressaient commençaient auprès d’un Ibo pour qui ils travaillaient comme interprète ou traducteur pour ses « clients » francophones.

Les Ibos avaient pour habitude d’être plutôt discret dans leurs affaires qu’ils menaient à bien depuis plusieurs années : leur association avec les arnaqueurs recrutés et formés sur place va les dévoiler au grand jour et leur coûter très cher.


 

Au début, les premiers appelés Ivoiriens furent de jeunes gens peu scolarisés, sans emploi et qui ne faisaient pas grand'chose de leurs longues journées. L’oisiveté étant la mère de tous les vices, cette activité répréhensible se présentait comme une véritable aubaine pour jeune fille et garçon qui trouvaient là un moyen de se faire de l’argent pour s’affirmer dans la société du « m’as-tu vu » dans laquelle ils vivent.

Mais aujourd’hui toutes sortes de personnes sont attirées ou exercent dans ce business.

Très vite, ils deviennent gourmands et volent de leurs propres ailes, pour la plupart. Cependant, certains continuent de « brouter » aux pieds de leurs maîtres avec qui ils apprennent de nouvelles techniques.

Les têtes pensantes, ceux qui gagnent plus de 90% et plus des bénéfices (car ils investissent souvent beaucoup d'argent et de temps) de ce business (ils le considèrent comme tel) ne sont pas les acteurs de proue que vous voyez traîner dans les cybercafés à longueur de journée...
Ceux là ne ramassent que des miettes avec de vieilles techniques de 'Brout' qu'ils ont apprises auprès de certains mentors Ibo. Ils ne représentent que la partie émergente de cet énorme iceberg que représente ce système complexe qui, comme un virus pernicieux, mute sous d’autres formes pour faire diversion, tout en continuant à agir.

« L’eau lave, mais l’argent rend propre ». Alors, de visu, on doit reconnaître le brouteur par son apparence. Argent gaspillé à profusion dans les soirées, au maquis et en boite de nuit, accessoires vestimentaires clinquants et de marque prestigieuse (Le Bling Bling…). Pour avoir son « spot » et un nom dans le milieu, le brouteur ne lésine pas sur les moyens.

L’AMALGAME ENTRE CYBER-ESCROQUERIE ET CYBER-CRIMINALITE

Je crois qu'il y a nuance au niveau de l'appellation de ce phénomène.

Les brouteurs ne sont pas des pirates qui infiltrent des systèmes informatiques pour modifier ou volés des fichiers... Tous ce qu'ils font avec Internet c'est "Communiquer"... par téléphone ou mails: Rien de plus.
Ils vous envoient un mail pour établir le contact. Si vous êtes une personne physique, libre à vous de communiquer votre N° de Téléphone ou non en remplissant un formulaire.

Si vous êtes réceptifs au contact, ils attaquent en fonction de votre profil ou de votre centre d'intérêt sur le net. Et croyez moi, à moins d'avoir l'esprit très ouvert ou un coeur de pierre, vous risquez d'ouvrir votre porte-monnaie.
Ils sont très subtiles et savent s'entourer en fonction du business qu'ils pilotent. Policier, banquier, notaire, juges, notaire, société-écran, filles très belles qui contactent la cible, documents certifiés... (Très souvent bidon, en réalité).
Bref, ils sont très bien organisés et ont des filiales un peu partout dans le monde.
Entre autre pion pour 'toucher le coeur' de leurs victimes: le sexe, les menaces et intimidations faites à la cible, la misère en Afrique, les pierres précieuses, les oeuvres artisanales, l'organisation de voyage genre Safari, la vente d'exploitations agricoles fictives... et bien d'autres.

Si vous êtes une Entreprise, ils vous proposeront un business très lucratif et vraiment alléchant... Ils vous avanceront même de l'argent: aux finish vous vous mordrez les doigts et n'aurez que vos yeux pour pleurer.
Ils ont toujours de nouveau tours de passe-passe.

Le paradoxe est que la plupart des victimes ont souvent du mal à porter plainte, au final, car ayant eux-mêmes, à un moment ou un autre, été coupables d’une opération illégale pendant l’opération (non paiement de le TVA dans leur pays, par exemple) : Joker souvent soigneusement préparer par  l’escroc.

Le plus intéressant est le moyen de paiement: Western-Union, la plupart du temps.
Mais pourquoi on n’arrive pas à trouver des traces après leurs forfaits, s’ils sont identifiés en retirant l'argent ?
Complicité des agents oblige:
Exemple: Mr ou Mlle X ne donnera jamais sa vrai identité à sa futur victime. Il ou elle donne une identité fausse (identité communiquée à son contact dans une agence Western Union ou une autre agence de transfert de devises).
Quand l'argent arrive, il le retire sans présenter de papier à la caisse ou en présentant de faux papiers, une paperasse bidon, contre un pourcentage pour son contact dans la structure de transfert d'argent.
En cas de problème, c'est ni vu ni connu.

Il serait trop prétentieux de dire que je connais tous les rouages du système:
La seule chose à faire est de ne jamais établir un contact durable avec ces gens car ils finiront par vous avoir.

Ils n'agissent pas qu'en Occident comme le font croire certaines personnes mais un peu partout dans le monde : pourvu qu’ils arrivent à communiquer avec vous.
Les structures de transfert d'argent ne sont plus leur seule porte de sortie.
Des agents dans de véritables institutions bancaires aussi, ainsi que des douaniers (pour les dédouanements de biens en nature achetés en ligne avec des cartes de crédits volées) jouent le jeu et en profitent tous.

Le procédé des brouteurs m’a toujours fait penser aux films Western de mon enfance : la vie du Far West. A un moment ou à un autre, le brouteur vous impose un duel en face à face d’où vous pourriez sortir gagnant financièrement l’un ou l’autre. Là, il ne vous reste que deux choix :

1. Personne ne tire et vous en sortez plus ou moins indemnes, tous les deux;

2. Vous tirez tous les deux, mais le brouteur sera le premier à vous atteindre car il est Lucky-Luke (il tire plus vite que son ombre).

Un brouteur avec qui j’ai parlé de ce sujet m’a confié quelque chose que je trouve révélateur. Il m’a dit : « Monsieur, au point où j’en suis, je préfère vivre un jour et me faire capturer comme un lion que de vivre tous le reste de ma vie à traîner comme un mouton. Tu ne peux pas comprendre si tu n’as pas essayé… Il y a trooooop d’argent à gagner sans rien foutre! »

Juste pour vous dire que cette histoire va encore faire des vagues!

Source: Le Blog de Claudus: Ma Côte d'Ivoire dans le monde.

12:20 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Société ivoirienne | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : claudus, côte d’ivoire, cyber-criminalite, cyber-escroquerie, couper-décaler, argent, crésus, ibo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

je veut etre un bouteur merci

Écrit par : monnet | mercredi, 10 mars 2010

courageux mais regarde bien ce ne sont pas que des hommes il y a aussi des meres de familles sur le net a abidjan avec des msn de 1500 contacs larnaque nest pas que ds las cybers mon cher meilleure a toi bye

Écrit par : thierry | dimanche, 23 mai 2010

Facebook Estelle Taro

Prudence à propos de la Côte d'Ivoire. Ce profil est à bannir : Arnaqueuse se prétendant franco-canadienne et résidant à Abidjan qui m'a extorqué, entre le 6/10/2010 et le 6/01/2011 plus de 5.800 € pour des motifs se révélant fallacieux après coup. M'a demandé en dernier lieu de lui réserver, pour me rejoindre, un vol sur Bruxelles ce 6/01 et me réclamait encore quelques heures avant le départ le versement via Western Union de 150 € pour un soi-disant supplément bagages alors qu'elle ne s'est jamais présentée à l'aéroport ! Plainte pour abus de confiance est déposée auprès du Parquet de Bruxelles au sujet de cette personne et de ses complices.

Écrit par : Patrick Bidaine | vendredi, 14 janvier 2011

Monsieur Bidaine pouvez vous m'en dire un peu au sujet de cette sois disans charmante personne qui se dis s'appeler Estelmle Taro qui est sur facebook qui vie en afrique et qui dit qu'elle etait au Canada avant d'etres obliger de vivre en afrique pour etres pres de sa mère apres le deces de son père mais etant assez mefiant pas de nature mais surtout apres mettre fait avoir un certain nombre de fois mais surtout affectivement et sentimentalement mais pas financierement dans l'attente d'une reponse de votre part je vous pries de recevoir mes sincères et respectueuses Salutations . De Puiffe Fabien

Écrit par : de puiffe | mardi, 12 juillet 2011

slt moi xè christelle on vient a peine de manarqué sur le net.par je ne sais ki, svp aidez moi jai perdu jusk 6900€ svp le mail de la personne est correspondant-du-lynx@yahoo.fr. par rapport a une ong quil a crée en côte d'ivoire. svp jaimerai avoir de l aide

Écrit par : mica | vendredi, 23 septembre 2011

Bonjour
je suis Mélanie Brut et j'aimerais vous faire part de mon témoignage sur ce site
je suis une femme séparé et j'ai fais la rencontre sur internet d"un certain Nicolas Fruz et je suis tombé amoureuse de lui après m'avoir donné des paroles d'amour m'as montré des photos vraiment superbe de lui
oui j'ai cédé sur son charme et depuis lors il a eu a faire un voyage vers la cote d'ivoire ensuite après quelques jours il a eu a faire un accident et doit être hospitalisé et la tout a commencé car je me suis sentir d'aider l'homme que j'aime et qui a fais un accident je lui donc envoyé une somme de 1500€
après il n'avait plus rien quand il est sortir de l’hôpital car a ma grande surprise rien de ses affaires n"était resté aucune assurance a son issue lui était favorable alors de ce part je lui es fais parvenir une somme de 4500€ afin qu'il puisses payer les frais d’hôtel et aussi son billet d'avion
je le faisais parce qu'il m'a dis qu'il allait me rembourser avec intérêt de 25 pour cent sur ce que je lui dois
alors sachez qu’après il est impliqué dans une histoire de drogue et la je lui es envoyé encore une somme de 10 000€ mais plusieurs fois toujours par western union
mais je devrais encore envoyé de l'argent pour son billet a nouveau ou je me suis rendu compte que je suis mené en bateau
par longtemps de la j'ai trouvé sur le net la gendarmerie internationale que j'ai contacté afin de mener des enquêtes pour moi sur ce Nicolas
alors nous avons utilisé une méthode susceptible et nous nous sommes rendus que c’était un résau d'arnaqueur qui m'ont soutirer tout mon argent mais l'affaire n'est pas resté la alors la gendarmerie en question a mis la main sur les bandits le plus rapidement possible et tout mon argent a été remboursé parce que les voleurs en questions ont été pris en flagrant délit et devant la justice ils m'ont rendu mon argent
maintenant je suis heureuse
pour tous conseils sur le net si vous êtes dans de sale pétrin comme j'ai été moi avec ce faux profils alors veillez contactez la gendarmerie internationale sas exception
voici leur adresse émail: gendarmerie.gouv.inter@cyberservices.com

Écrit par : Mélanie | mardi, 24 septembre 2013

Bonjour

ici le service de la gendarmerie internationale en collaboration avec la police Interpol nous venons pour recueillir toutes les plaintes sur le plan de l'arnaque sur le net qui se passe en AFRIQUE et sur l'EUROPE , notre but ici c'est de mettre la main sur ces voleurs ou bien sur ces escroc ou du moins sur ces arnaqueurs .
alors nous surveillons a distance des conversations grâce a notre logiciel de surveillance ou notre keylogger
alors sachez bien que nous apportons aussi des informations sur certaines personnes avec qui vous êtes entrain de discuter sur le net nous pouvons également répertorier certains contacts qui ont de faux profils
sans même vous dire si vous avez des doutes sur vos interlocuteurs veillez encore nous contacter
Ensuite je vous le dis qu'avant de faire un mandat dans une agence de western union de money gram ou autre et même avant de virer les dépôts de chèques faite pas un autre correspondant veillez encore nous contacter
nous disposons d'un service de rapidité et aussi bien organisé pour mettre la main sur les arnaqueurs
nous pensons grâce a notre logiciel de reconnaissance et aussi a d'autre méthodes veillez collaborer avec nous le plus rapidement et urgemment possible même nous avons un service disponible 24h/24
alors voici notre adresse émail
gendarmerie.gouv.inter@cyberservices.com

Écrit par : gendarmerie | jeudi, 24 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.