topblog Ivoire blogs

lundi, 12 avril 2010

AFFI NGUESSAN MET SORO GUILLAUME EN DEMEURE DE DESARMER LES FN

PASCAL AFFI NGUESSAN.jpg

Une crise majeure couve malgré les apparences. Après la rencontre "idyllique" du Président Laurent Gbagbo et de son Premier Ministre Soro Kigbafory Guillaume, dimanche à Abidjan, qui laissait présager un nouveau contrat de confiance entre les deux hommes pour la sortie de crise ivoirienne, le Président du FPI, monsieur Pascal Affi Nguessan a fait, ce lundi, une sortie pour le moins curieuse dans laquelle il met en demeure le secrétaire général des Forces Nouvelles de désarmer ses troupes et réunifier le pays avant les élections, faute de quoi il devra déposer le tablier (ou y être contraint). Ces propos en disent long sur les tractations en cours, en ce moment, dans le pays. Que nous cache t-on? Car Affi Nguessan a clamé, sans sourciller devant la presse française, être en parfaite harmonie avec le président Gbagbo. Une telle sortie ne peut donc pas ne pas refléter la position actuelle du président de la République. Le site ivoirien ACCESS AFRICA.NET fait un bref commentaire de la conférence de presse parisienne du président du FPI.

Au cours d’une conférence de presse, ce lundi (12 avril 2010) au CAPE à Paris, Pascal Affi N’guessan a dit : "Nous sommes dans la période de l’après Soro". Selon lui, le Premier Ministre n’a rien dit de concret sur le désarmement et l’audit de la liste électorale. Hier, à l’issue de la rencontre entre le chef de l’Etat et le Premier Ministre, Laurent Gbagbo a gardé le silence tandis qu’avant une promenade dans une vedette de la marine ivoirienne, Guillaume Soro a dit entre autres que le président et lui s’étaient engagés à appeler leurs partisans au calme. La sortie du président du FPI, ce lundi à Paris, indique que le message n’est pas passé.

23:01 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Sortie de crise ivoirienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : côte d'ivoire, affi nguessan, soro guillaume | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Je crois qu'il est mieux de laisser ces grands HOMMES porter des GANGS et se "mesurer" sur un RING...
Nous ne comprenons ABSOLUMENT rien du comportement de nos "soi-disants" politiciens IVOIRIENS.
La politique en Cote d'Ivoire depuis pres de 10 ans CONSISTE a faire 1 PAS en AVANT et ensuite 2 PAS en ARRIERE.

Nous sommes vraiment dans un FILM-WESTERN ou les spectateurs ne voient que des "BRAVES"... dans ce cas il est difficile de dire qui est le "CHEF-BANDIT"

SACHONS QUE Le PAUVRE peuple IVOIRIEN SOUFFRE... ce que ceux qui sont assis sur les FORTUNES au NORD et au SUD du pays font SEMBLANT de ne pas VOIR.....

Écrit par : srika blah | jeudi, 15 avril 2010

Les commentaires sont fermés.