topblog Ivoire blogs

jeudi, 10 mars 2011

KADHAFI MENACE SARKOZY

KADHAFI.gif

La république française selon une source de la Présidence Française reconnaitrait le Conseil National Libyen (CNL) comme le représentant légal du peuple libyen et procédera très bientôt à un échange d'ambassadeurs entre les insurgés et la France.

En effet le Président Français a reçu plusieurs délégués du CNL dont Ali Essaoui au sein de l'Elysée.Lors de cette rencontre ALI Essaoui a déclaré que l'ambassadeur de France serait installé de façon provisoire à Benghazi (Est de la Libye) capital des insurgés avant de retourner à Tripoli.


Apres cette nouvelle Iman Bugaigis, un des porte-parole du CNL a Benghazi, a déclaré que les insurgés de la ville avaient accueilli l'information par des cris de joie et des tirs en l'air.


Cependant, la source diplomatique française, a précisé qu'il ne s'agit pas d'une reconnaissance d'un gouvernement mais plutôt la reconnaissance d'un Etat et souhaite que les autres chefs d'Etats européens rejoignent cette initiative pour accentuer la pression sur le guide libyen Kadhafi car pour la France cet acte est un encouragement politique.


Peu après cette information le régime libyen aurait menacé le Président français Nicolas Sarkozy de révéler un grave secret.


Cette menace donnée par l'agence officielle du régime libyen pourrait entrainer la chute de M. Sarkozy, voire son jugement en lien avec le financement de sa campagne.


Par ailleurs, un responsable du ministère des affaires étrangères libyen a menacé de rompre tout lien diplomatique avec la France en raison de la reconnaissance par Paris du CNL « La Libye va réfléchir à rompre ses relations avec la France en raison d'informations circulant sur l'intervention dommageable de la France dans les affaires intérieures libyennes » a dit ce diplomate à l'agence Jana.


C'est donc clair que si le Président Français Nicolas SAKOZY continue ses manipulations il saura de quoi le Guide Libyen est capable.


Source : ABIDJAN DIRECT.NET

Commentaires

je crois que la france de sarkozy s'ingère dans divers conflits en Afrique . laissez les Africains regler leur probleme,c'est aussi deplorable de voir les grandes puissances tuer pour ne serais que la richesse des Africains. L'AFRIQUE POUR LES AFRICAINS ET L'OCCIDENT POUR LES OCCIDENTAUX

Écrit par : EMOLO | jeudi, 10 mars 2011

Quel dommage pour la France qui va à la dérive sous la conduite de Sarkozy de Bosca. Cette autre ingérance, parait aussi grotèsque que les Européens ne le suivent pas.
Voilà une autre situation qui va accelérer d'avantage la chute du pays de Gaule qui perdra bientôt sa puissance économique, diplômatique, militaire.... En somme sa postion de leader sur échiquier mondial.
Pendant ce que la France serait entrain de sombrer, la Côte d'Ivoire, elle, sera entrain de prendre son envol vers le développement enbrigandé pendant des années, par cette même France.

Écrit par : L'Etranger | jeudi, 10 mars 2011

ça fait vraiment honte. Que l'on soutienne ouvertement une rebellion, on appel aujourd'hui le mal bien et le bien mal. C'est pitoyable. Mais malheureusement c'est le rôle que joue la France "le pays de nos ancêtre les gaullois" en afrique. Après sont ingérence insupportable dans les ivoiriennes, voici l'hongrois Sarko en Lybie. Que veulent ils au justes? En tout cas C'est Dieu seul qui va vous juger.

Écrit par : Koffi | jeudi, 10 mars 2011

Hier Kadhafi s'en prenait ( injustement ) à Laurent Gbabgo en le menaçant même de céder le pouvoir aux laquais de Sarkhozy et consort. Qu'il retire ce qu'il avait imprudemment déclaré car le vrai visage de la cospiration contre l'Afrique toute entière ne s'est faite pas attendre.

Restons vigilants!

Écrit par : le même | vendredi, 11 mars 2011

Les commentaires sont fermés.