topblog Ivoire blogs

jeudi, 10 mars 2011

ADDIS-ABEBA: LA QUESTION DE PRINCIPE D'AFFI N'GUESSAN QUI COULE LE PANEL


AFFI NGUESSAN 2.jpg

Il est 14 heures à Addis-Abeba lorsque le panel des 5 Chefs d'Etats reçoit le candidat perdant aux élections en Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara (ADO).
Après une heure d'échanges à huis clos, ADO sort et laisse la place à la délégation du Chef de l'Etat réélu, Laurent Gbagbo, conduite par l'ex-premier Ministre Pascal AFFI N'Guessan, Président du Front Populaire Ivoirien.

Pendant une heure 15 minutes, la délégation de la majorité présidentielle va discuter avec les Chefs d'Etats sur la décision finale qu'ils ont cru bon de leur communiquer. Pêle-mêle, le panel suggère que c'est ADO qui a gagné les élections en Côte d'Ivoire et qu'il doit prêter serment devant le Conseil Constitutionnel ivoirien présidé par Paul Yao N'DRE. Ensuite, le panel et le Président Ouattara nommeront un Premier Ministre de consensus à la tête du gouvernement ivoirien. Des séries d'amnisties seront prises pour les forces de défense et de sécurité et les membres du gouvernement. En retour, l'UA et la Communauté Internationale accompagneront la Côte d'Ivoire dans le processus de reconstruction.

Face à ces inepties débitées avec gêne par le panel, le Chef de la délégation du Président Laurent Gbagbo a fait part sur un ton ferme et en des mots très durs, de l'irresponsabilité et le manque de courage du panel et, juger que les experts de l'Union Africaine n'ont pas fait leur travail lors de leur mission en Côte d'Ivoire puisqu'ils ont refusé de voir les résultats des élections : « Choï a induit en erreur le monde entier et vous en êtes tous conscients. Il n'y a pas de honte à reconnaître cette erreur et à délivrer le peuple ivoirien ».

Après avoir exprimé le risque que prend le panel en suggérant une victoire hypothétique d'ADO, le Chef de la délégation du Président élu, AFFI a posé une question de principe qui a dérouté les membres du panel : « Sur quelles bases et quelles sont les motivations qui, selon vous, justifieraient la victoire d'Alassane Dramane Ouattara? ».

Silence de mort autour de la table. C'est alors que Jacob Zuma, Président d'Afrique du Sud prend la parole pour enfoncer le clou en trouvant que la question du Président AFFI N'Guessan mérite une réponse du panel.

Après plusieurs hésitations, le Président Mauritanien et Président du panel, dit en balbutiant qu'ils ne donneront les motivations de la victoire d'ADO que devant le Conseil de paix et de Sécurité qui devrait normalement se réunir dans les heures qui suivent.
La délégation du Président Laurent Gbagbo a donc quitté la salle, dans l'attente de la réunion du CPS à laquelle elle a d'ailleurs été conviée.

Au micro de l'AFP, AFFI a fait cette déclaration qui traduit l'ambiance lourde de la rencontre avec le panel : « Nous avons estimé que cette proposition du panel est inacceptable. Malheureusement, nous avons constaté que le panel de haut niveau s'est contenté de reprendre ce que nous savons déjà. Le panel est dans l'incapacité de nous donner les arguments qui fondent cette décision. Ils continuent la fuite en avant. Tout le monde s'appuie sur l'annonce du haut-représentant de l'ONU (en Côte d'Ivoire, Young-Jin Choï). Si cette initiative ne débouche pas sur des propositions pertinentes et irréfutables, suffisamment convaincantes, nous craignons que l'UA contribue en quelque sorte à parachever le coup d'Etat entamé en 2002, et qui s'est mué en tentative de coup d'Etat électoral à travers les dernières élections présidentielles ».

En fait de résolution de la crise ivoirienne par l'UA, c'est à une copie conforme de l'accord de Linas-Marcoussis que l'UA veut s'adonner.


Source: Coordination des Communicateurs Bénévoles

Commentaires

Bonjour cher ami

Merci pour l'information. Le camp Ouattara dit avoir été reconnu Président par le panel et demande toujours sa reconnaissance par le Conseil constitutionnel. Il confirme ce que nous pensions de lui ! Un idiot ! Masque au service des intérêts de groupes criminels sans foi ni loi.

Le monde entier sait désormais qu'il y a en terre africaine un patriote noir. Laurent Gbagbo. Un vrai patriote noir nous est né! Il a corrigé les errements du passé. Avec conviction et fermeté responsable, il débat d'égal à égal avec les théoriciens de la kabbale maçonnique. En face donc, ils ne sont plus sûrs de leurs vérités. Ils disent à Ouattara que le seul juge des élections en notre pays a un nom : Conseil constitutionnel. Et c’est le curieux bravtchè n’a toujours pas compris cette pierre d’angle de notre identité infalsifiables !!!

Le propos de Affi Nguessan le dit bien le fond et la nature du droit positif ivoirien et international :« Sur quelles bases et quelles sont les motivations qui, selon vous, justifieraient la victoire d'Alassane Dramane Ouattara? ». Sans détours. Sans complexe.

Oh! Zuma fait un clin d'oeil à l'imbécillité occidentale et se garde bien d’effaroucher les tueurs afrikaners toujours puissants en Afrique du Sud. Du moins c'est ce qu'il laisse entendre. Mais on ne préserve pas sa dignité d'homme et de vieux peuple plein de nuances et de sagesse en répétant les postures de la défaite et de la démission du passé. Nous avons le devoir aujourd’hui de rompre toutes les lanières intellectuelles morales et du vécu quotidien. Cinquante ans d’infantilisme, ça suffit !

Merci de nous avoir instruit provisoirement sur les propos du Président Affi Nguessan. Il faut maintenant publier la totalité et l'intégralité de la communication du porte-voix de notre Kanégnon qui ce soir est de plus en plus rassuré que la victoire sur l'absurde de nos geôliers d’autrefois est en marche. Partout, nous devons lever la voix pour faire entendre la voie qui est nôtre. Dégager Barack Hussein Obama !!!! Degager Nicolas Sarkozy de Nagy Bosca. Degager la franc-maçonnerie négrière et génocidaire de l'Occident franco-anglo-saxon.

La Côte d’Ivoire a opté définitivement que le génie nègre restaurera notre dignité défigurée et piétinée depuis la bulle de Tordesillas et les guerres secrètes de l’expansion coloniale des francs maçons de Jules Ferry républicain !!!!

Libres et nous-mêmes, c’est tout. Voilà le chemin de la dignité individuelle et collective.

Le jour se lève toujours
Lettê naa Lettê

Écrit par : lettê naa Lettê | jeudi, 10 mars 2011

Voici une question embarassante pour ceux qui persistent dans leur logique de coup de force contre Monsieur Laurent Gbagbo et sa Côte d'Ivoire. Ils manquent de lucidité étant enivrés par des intérêts.
Si les africains, par manque de courage politique et de dignité, n'ont pas su trancher cette crise ivoirienne de façon objective en suivant le dikta des occidentaux, alors l'afrique se sera vendu pour encore des années d'asservissements.
Qu'ils sachent seulment qu'il n'arrive pas qu'autres.

Écrit par : L'Etranger | jeudi, 10 mars 2011

ah! l'afrique,c'est honteux,quant il yaura encore des gens comme idris déby,blaise compaoré,l'assasin de sankara ,sassou et autres que je n'ai pas citer ici ces conrrompus de la françafrique,il faut continuer à travailler pour nous débarraser de ce cancer qui est la françafrique avec ses magouilles .alors monsieur ouattara les africains ne veulent pas de vous!on a déjà beaucoup des problémes les gens comme vous qui travaille pour les intérêts de la france .l'afrique veut ceux qui mouillent leur chemises aux intérêt de leurs fréres.
Merçi au président jacob zuma d'avoir jeté ce pavé car ça nous éclairçi!
monsieur ouattara non iln'y aura pas la guerre en côte d'ivoire parceque les africains et les ivoiriens en particulier savent bien le complot en côte d'ivoire.

Écrit par : philipe | vendredi, 11 mars 2011

Bonjour,

Merci encore une fois de nous tenir au courant de l'évolution de la crise ivoirienne ou plutôt qui in extenso, touche le continent africain dans son ensemble. Tenez, il n' y a pas longtemps, lorsque vous nous avertissiez déjà sur le danger qui nous guette, un certain colonel du nom de Mouamar Kaddhafi est monté au crénau en condamnant aveuglement S E le Préident Gbagbo en ignorant que son sort était déjà décidé. Sans doute qu'il doit regretter maitenant cette imprudence! Donc que tout le monde le sache désormais, nous sommes tous logés sous la même enseigne. Si demain ou après demain c'est le tour du "beau Blaise" ou de l'un ou l'autre des cinq "panélistes" ( excusez le néologisme ) désigné pour exécuter la sale besogne à Adis Abéba, de subir le même sort, ...., rien de nouveau sous le soleil comme le dit l'auteur du livre des Proverbes. Un proverbe de chez nous ajoute que si tu condamnes ta belle-mère à mort, elle emporte finalement ta propre mère. A bon entendeur salut!
Que Dieu vous bénisse et protége le continent de la franc-maçonnerie qui le menace.

Écrit par : Charles | vendredi, 11 mars 2011

Haaaaaa "le panel" !!!!!!!!!!!!!!!!
on leur demande de regarder;voir et entendre pour savoir si ce que chacun des deux candidat dit à la suite des dernières élections est vrai,donc rechercher la vérité et eux ils "VOTENT" se substituant ainsi au peuple souverrain de COTE D'IVOIRE.Grave injure!!!alors,devrions nous désespérer de L'AFRIQUE?je ne crois pas car il existe encore de dignes fils(et ce sont les plus nombreux) pour défendre et protéger la terre de leurs encêtres.c'est simplement un signe de dieu pour nous dire à nous Ivoiriens que la lutte sera dure et que la victoire dépendra de notre détermination et de celle de tous ceux qui nous accompagnerons. Haut les Coeurs président GBAGBO.

Écrit par : tchiandéni | vendredi, 11 mars 2011

Honte à la france, Honte à l'UA

Écrit par : Koffi | vendredi, 11 mars 2011

je te remercie de m'avoir écrit,chèr ami.Mais je pense que tu as besoin de JESUS CHRIST l'Unique Sauveur l'humanité.Frère je ne pense pas que M L Gbagbo puisse repondre aux atteintes des ivoiriens parce qu'il n'est pas aux regard de Dieu moins coupable que M Ouattara.N'es tu pas en Cote d'Ivoire pour voir la vallée de coruption de fraude ,de violence, de meurtre de mensonge , de compromission etc qui se commettent chaque jour en Cote d'ivoire? Pire l'assassinat des femmes la semaine dernière derrière ma cours que la RTI aqulifié de montage grotesque.Je ne crois pas que M L Gbago aie gagné les élections dans la mesure où l'article 64 de la constitution autorise la reprise des élections en cas d'irrégularité grave de manière à entacher la sincérité du scrutin et les valider au profit d' un candidat.D'ailleurs parlez de quel patriotisme et quel combat pour la liberté en otant la vie à des pauvres innocents chaque jour ,en commettant des violences sur les enseignants par la FESCI etc?Sais tu que je n'ai pas dormir dans mon quatrier à cause des miliciens de M gbagbo?L'histoire nous donnera raison.Si le pouvoir est donné par Dieu pourquoi ne pas Le aisser agir que de tromper tout le monde? On ne se moque pas de DIEU ce qu'un homme sème il le moissonnera aussi.S'il a sèmé desordre il moissonnera desordre (Galates 6:6à7) .Ecoute moi très bien la Bible dit :"quand les justes triomphent ,le peuple est dans la joie , mais quand le mechant règne ,le peuple gemit"(PROVERBE 29:4).Frère pour finir sache que je suis ivoirien pur sang vivant dans mon peuple, mais je n'ai voté ni Gbagbo ni Ado selon la Parole de JESUS CHRIST qui m'a dit que ni l'un ni l'autre n'est bon et la solution aux problèmes du pays ne pasera jamais par une élection comme celle là.DONNE TA VIE A JESUS CHRIST ET CESSE DE METTRE TA CONFIANCE DANS LES HOMMES QUI VOUS INCITENT A LA GUERRE CIVILE OU TU PEUX MEME EN MOURIR DANS L'INCOGNITO.UN PATRIOTE AIME SON PAYS ET NE PARLE DE GUERRE CIVILE COMME VOUS LE FAITES.VOUS DEVEZ COMPRENDRE QU'UN PAYS FRAGILISE PAR LES CRISES INTERNES EST HOSTILES AUX DEVELOPPEMENT SELON LA BIBLE. Affectueusement PST PHINEES

Écrit par : pst phinees | vendredi, 11 mars 2011

Cher PST PHINEES,

Avec tout le respect que je vous dois en JÉSUS-CHRIST, notre SEIGNEUR, je vous fais d'abord remarquer que personne ne s'est adressé à vous sur cet article. Je ne comprends donc absolument pas votre sortie.

Ensuite, étant des fils de la Vérité, j'aimerais souligner que s'il y a eu des morts "derrière votre cour", comme vous dites, ce n'est certainement par le fait du Président GBAGBO. Analysez simplement les faits: Dans la vidéo qui a fait le tour du monde pour accuser le Président, l'une des femmes données pour mortes à la marche s'est relevée et plutôt que de la secourir, on lui dit de se recoucher pour le filmage. Rien ne vous semble-t-il suspect? Comment expliquez-vous cela?

De deux, un crime profite toujours à quelqu'un. D'après vous, qui se sert actuellement du film de ces prétendues morts pour salir notre pays et son Président? S'il y a eu vraiment des morts, c'est que c'est l'œuvre du "commando invisible" du RHDP. En plus, deux des mortes n'ont pas les plaies sanguinolentes. Ce qui suggère que les corps ont été transportés là où on les a trouvés.

Dans quel intérêt d'ailleurs le Président ferait-il commettre un crime aussi gratuit, qui ternit son image, quand dans tout ABIDJAN il y a eu des manifestations régulièrement et conventionnellement dispersées? Il faut même reconnaître que la marche qui est à l'origine de cette affaire n'a aucunement été pacifique, comme on veut le faire croire. Le film en notre disposition montre des hommes (dans une marche sensée être celle des femmes) armés de Kalachnikovs et de lance-roquettes RPG.

D'autre part, vous ne semblez pas bien connaître l'origine de la crise ivoirienne, quand vous parlez de désordre et citez Galates 6: 6-7, pour incriminer le Président GBAGBO (qui, jusqu'à preuve du contraire, est l'autorité que DIEU a établi sur ce pays: Romains 13: 1). J'aimerais donc vous rafraîchir la mémoire:

Comme je l'écrivais à un frère nommé KOUAME, sur mon post relatif aux TOUTES DERNIERES REVELATIONS DU PASTEUR KONE MALACHIE: Nous déplorons tous ce qui se passe, en ce moment, dans notre pays mais avant de parler de dérapages et d'incriminer le Président GBAGBO, il faut d'abord que nous ayons à l'esprit que ceux qui ont attaqué la Côte d'Ivoire le 19 septembre 2002 ont fait infiniment pire (avec des milliers de morts à ABIDJAN, à BOUAKE, au Nord et à l'Ouest), assistés par la France et tous les intérêts politico-mafieux de l'ombre qui combattent notre pays, à travers la Rébellion ivoirienne, le holp-up électoral de Sarkozy, le lynchage médiatique sans précédent de la Côte d'Ivoire, tous les embargos criminels contre le peuple innocent (notamment sur les médicaments et le cacao des pauvres planteurs), l'asphyxie économique des Ivoiriens par la fermeture des banques, l'exclusion de la côte d'Ivoire de la BCEAO, l'armement des rebelles par l'ONUCI et la Force Licorne, les tirs de l'ONUCI sur les patriotes aux mains nues et les FDS (faisant des morts), les assassinats ciblés effectués de porte à porte à Abobo, Anyama, N'Dotré, Anonkoua Kouté, Samaké, Kennedy sur dénonciation des militants du RHDP et certaines populations originaires de la CEDEAO, le pillage des boutiques des mauritaniens, la mise à sac des magasins des libanais à Treichville sous le prétexte de marches des femmes, etc...!

PST PHINEES, ne faites donc pas une analyse et une appréciation biaisées et manichéennes, comme je le disais au frère KOUAME.

En outre, ne prenez pas pour argent comptant tout ce que disent la presse pro-OUATTARA et les médias français qui sont dans leur logique de déstabilisation de la Côte d'Ivoire et de diabolisation hémiplégique du régime ivoirien. Et cela remonte à 2002. Rien n'a changé, cher homme de DIEU. Mes positions, non plus. C'est le même film qui se poursuit. Il ne faut pas se laisser berner ou distraire. Nous devons soutenir la vérité, en tant que Fils de la Lumière.

Cela n'annule pas le fait qu'effectivement, des Ivoiriens commettent des actes répréhensibles. Mais bien souvent, en réaction aux attaques du fameux "commando invisible" du RHDP et des tueries et pillages perpétrés par les partisans de cette formation politique. Cela ne nous autorise pas à en tenir le Président GBAGBO pour responsable. Nous sommes en guerre et il ne peut faire la police derrière chaque ivoirien.

C'est la raison pour laquelle nous devons beaucoup prier pour notre pays. Et en tant qu'homme de DIEU, cela doit être votre rôle et non le contraire. C'est vous qui devez inciter le peuple à la REPENTANCE et à l'HUMILIATION pour que coule la grâce de DIEU sur le pays et non l'inverse. En tant qu'homme de DIEU, vous devez éviter ces genres de prises de positions publiques qui peuvent conforter les uns et les autres dans leur radicalisme; cela, dans le souci d'obéir à l'injonction du SEIGNEUR: "Autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec tous les hommes". Vous devez unir et non diviser. Soyez plus conciliant. Vous n'êtes pas n'importe quel citoyen ivoirien: vous êtes Serviteur de l'Éternel! Berger de son peuple! Laissez les chrétiens débattre, vous, soyez des conciliateurs discrets. Vous rendrez plus de service à notre pays, à son peuple et à l'Église du SEIGNEUR. C’est la voie de la sagesse.

Le jugement n'épargnera, du reste, personne. Il commencera d'ailleurs par l'Église, comme le SEIGNEUR l'a indiqué. Et je vous signale que tous les Ivoiriens ne sont pas des chrétiens nés de nouveau pour que nous attendions d'eux d'avoir la même maîtrise et la même sérénité que nous. En situation de guerre, on ne peut éviter les dérives. Il y en a toujours. Malgré toute la bonne foi des autorités actuelles.

Nous vivons quelque chose d'inédit et d'unique dans notre histoire, dans l'histoire de l'Afrique et, peut-être, du monde. DIEU seul nous en délivrera, bien-aimé Serviteur de DIEU. Soyez béni!

Cordialement.

Écrit par : Dindé | vendredi, 11 mars 2011

Moi je ne fait que suivre la LOGIQUE....

Laurent Gbagbo ne devrait pas ORGANISER ces ELECTIONS car il ne pouvait pas les GAGNER....

Meme si le panel dit de reprendre les ELECTIONS, Laurent Gbagbo les PERDRA ....

C'est INCONCEVAVBLE de CROIRE que Gbagbo Laurent pouvait remporter une VICTOIRE sur le RHDP.

Gbagbo, quand il etait dans l'opposition avant 2000, il etait TRES BIEN. Moi PERSONNELLEMENT j'ai AIME Gbagbo avant qu'il ne vienne au pouvoir....

Nous devrons TOUS penser sur le COMMENT les ivoiriens doivent s'entendre pour la PAIX TOTALE de notre pays.

Écrit par : srika Blah | samedi, 12 mars 2011

SRIKA BLAH, je reviens à la charge pour réitèrer mes propos antérieurs: Ne travestis pas l'histoire et les faits.

Quand tu dis que "Laurent Gbagbo ne devrait pas ORGANISER ces ELECTIONS car il ne pouvait pas les GAGNER....", que "Même si le panel dit de reprendre les ELECTIONS, Laurent Gbagbo les PERDRA ...." et que "C'est INCONCEVABLE de CROIRE que Gbagbo Laurent pouvait remporter une VICTOIRE sur le RHDP", tu te trompes. Et lourdement! Je reprends les remarques que je t'ai faites dans un post précédent (GUERRE TOUS AZIMUTS CONTRE GBAGBO): C'est plutôt la communauté internationale à deux têtes (États-Unis, France et affidés) qui a cru piéger GBAGBO et qui s'est faite prendre à son propre piège.

ADO n'a pas gagné les élections parce qu'il n'a pas la majorité des voix. Simple à vérifier: les mots d'ordre de ville morte, de pays mort, de grève générale et de révolution orange (même à BOUAKE, le fief de la rébellion) ont été un échec plus qu'éloquent. Raison pour laquelle il recourt aujourd'hui à la violence, aux assassinats, à l'insurrection armée et à la guerre urbaine. Où est donc cette majorité du RHDP, cher frère SRIKA BLAH? Elle n'existe pas. C'est évident!

Les aveugles même l'ont constaté. Alors, arrête de nous distraire avec des affirmations irrationnelles. Donne-nous des preuves plutôt que de nous servir des allégations pieuses, comme je te le dis toujours.

Fraternellement.

Écrit par : Dindé | dimanche, 13 mars 2011

La crise en cote d'ivoire à été savament planifiée par les mystiques satanistes mondialiste à travers l'ONU et la France,dans le cadre de la réorganisation economique et politique,zonale,du monde. Soyons prudent dans nos prises de positions, car le royaume de Satan n'est pas divisé;ADO et GBAGBO peuvent etre des pions des loges maçonniques sataniques, dont les personnalités ont été travaillées pour presenter un antagonisme apparent dans le monde visible,pour faire abourtir le projet diabolique illuminatique en cote d'ivoire. Alors soyons virgilent dans la prière et la méditation pour entendre le méssage de Dieu dans cette crise ivoirienne sans précédent dans le monde;car "le monde entier est sous l'emprise du Malin"1Jean 5:19.

Écrit par : Tah | dimanche, 13 mars 2011

je laisse juste un mot..., j ai tout simplement beaucoup aime !

Écrit par : repos | vendredi, 10 juin 2011

Les commentaires sont fermés.