topblog Ivoire blogs

samedi, 26 mars 2011

AFRIQUE - FRANCE: CALIXTHE BEYALA ECRIT A JEAN PING, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L'UNION AFRICAINE


CALIXTHE BEYALA 2.jpg

A Monsieur Jean Ping, Président de la Commission de l'union Africaine: rupture des relations diplomatiques des pays membres de l'U.A avec la France


A Monsieur Jean Ping

Président de la Commission de l'union Africaine


Objet : Demande d'une rupture des relations diplomatiques des pays membres de l'U.A avec la France

Pantin, le 20 mars 2011


Monsieur le Président,

Nous venons par ces mots vous demander qu'il soit mis immédiatement fin aux relations diplomatiques qu'entretiennent les pays membres de l'Union Africaine que vous présidez avec la France.

En effet, depuis deux jours les Africains sont victimes des massacres des populations civiles perpétrés en Libye par la France, pour des raisons fallacieuses et ce, malgré la désapprobation de l'Organisation que vous présidez.

Il est inadmissible, impensable qu'un pays comme la France bombarde, tue les populations Libyennes alors même que le mandat soit disant donné par l'ONU ne comportait pas cette clause.

Il s'agit là pour le peuple Africain, d'une humiliation sans nom, d'une blessure profonde qui n'est pas sans rappeler les agissements de ce pays lorsqu'il s'agissait pour lui de mettre l'Afrique sous sa domination.

L'Afrique est aujourd'hui un continent indépendant. La souveraineté des Etats doit être respectée ; l'on ne saurait rester impassible face à une telle sauvagerie.

D'ores et déjà des soulèvements populaires sont prévus dans toute l'Afrique si jamais l'Union se refusait de prendre ses responsabilités face à cette horrible agression. Une grève de la faim de nos élites est également à prévoir.

Nous comptons sur l'Organisation que vous présidez afin que soit mis fin, dans les plus brefs délais, à ces assassinats de femmes et d'enfants innocents, à ce génocide moderne où les pays dits civilisés s'octroient le droit de tuer en toute impunité sous la couverture d'une ingérence humanitaire.

Dans l'espoir que vous mettrez tout en œuvre pour que cessent ces horribles événements, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments respectueux.


Calixthe Beyala, Ecrivain

© Le Républicain (ml) : Calixthe Beyala


Source: CAMER.BE

Commentaires

Madame calixthe beyala,écrivain de proffession est une femme formidable que les africains doivent rendre hommage car elle est là à chaque fois les insjustices, dans le dossier ivoirienne après la proclammation des élections en côte d'ivoire, elle a eu le courage de défendre le président élu monsieur gbagbo alors les presses occidendales disaient le contraire que c'est ouattara le vainqueur,tout le monde tiré sur gbagbo et elle le défendait.moi, je me disais mais cette femme ne comprend pas.elle nous ouvert les yeux qu'il y avait une desinformation anti gbagbo monté par sarkozy.aujourd'hui ,on parle de gbagbo victime du controle du golf de guinée, elle était la prémière de parler de ça avant le film qui confirmer célà.partir de so combat noble ,j'ai fouiner dans tous qui se passer en CI et aujourd' hui moi et beaucoup des africains soutiennent gbagbo.maintenant encore pour la libye et elle dit l'aventure de sarkozy de bombarder ce pays pour faire oublier les débacles de ses diplomates en tunisie est inacceptable.l'afrique a besoin de madame Beyala!

Écrit par : PHILIPE | dimanche, 27 mars 2011

Bravo Calixthe!

La Franco-camerounaise comme elle se definit a encore le mot juste. Si l'Union europeenne fait bloc derriere l'un des leurs, Jean Ping devrait appeler les siens a faire de meme pour l'un des siens: produire une proposition contraignante de rupture diplomatique avec l'Union europeenne qui massacre et detruit tout en Libye.

Mais voila Jean Ping ne sait s'il est Noir ou Chinois!!! A suivre donc!

Le jour se leve toujours
Lette naa Lette

Écrit par : Lette naa Lette | dimanche, 27 mars 2011

La LYBIE a fait pour L´Afrique , sans aucune contrepartie , plus qu´aucun autre pays sur la terre n´a fait . Soyons lui reconnaissants.
Nos petits presidents , de surcroît , egoïstes avaient fait les Etats Unis d´Afrique qu´on n´en serait pas lá aujourd´hui.
Quant á toi france ,lâche que tu es ! quant Hitler t´humilia, quant Hitler tua ton peuple, que fis- tu de tes mirages, de tes jaguars ?. Il aurait été plus facile d´aller bombader l´Allemagne située á côté que d´aller loin de l´autre côté de la Méditérranée .
Chers africains faisons des gigantesques marches hautement mediatisées pour arrêter la barbarie des occidentaux.

Écrit par : DIGNITE DOMING | dimanche, 27 mars 2011

Ce sont tous des pantins à la solde des Occidentaux. Ils ne feront rien, même si la mort se présentait à eux. Tout simplement, ce sont des Nègres comme l'Occodent les aiment, les Jean Ping et consorts.

Écrit par : Djéré | dimanche, 27 mars 2011

Ce sont tous des pantins à la solde des Occidentaux. Ils ne feront rien, même si la mort se présentait à eux. Tout simplement, ce sont des Nègres comme l'Occodent les aiment, les Jean Ping et consorts.

Écrit par : Djéré | dimanche, 27 mars 2011

Jean Ping est-il vraiment Africain?
Et son salaire qui va le payer ?

Madame, je vous ai vu à Agboville merci pour votre lutte
Dieu est avec vous
Ou sont-ils les autres ?

Écrit par : joseph Yapi | mardi, 29 mars 2011

Jean Ping , Madame, protège son salaire.
Mais est-ce qu'il sait qu'il peut exiger une retenue sur toute exportation de matière première de l'Afrique , pour constituer un fond de développement et avoir une assise financière pour l'Afrique et enfin se libérer du joug colonial . Il pense seulement à son ventre?

Écrit par : joseph Yapi | mardi, 29 mars 2011

Je ne connaissais pas Mme Beyala. J'ai aperçu sa photo hier sur BFMTV entrain de pleurnicher sur le destin tragique, mérité, de Khadfi. Elle ajoutait que toute l'Afrique pleure Khadafi. Peut-être qu'elle a raison. Cependant, je constate que Mme Beyala a soutenu aussi Gbgbo de Côte d'Ivoire et suppose tant d'autres dictateurs africains.
Je vois que cette dame écrivaine n'a de grand coeur que pour tous les dirigeants africains pilleurs des richesses africaines au détriment du peuple africain. C'est facile d'être intellectuelle en France, en y vivant bien pour se donner libre cours à ce genre de soutien intéressé, intéressé dans le sens où si elle apporte son soutien à ces dictateurs africains fortunés c'est probablement qu'elle bénéfice des subsides en retour.

Écrit par : Agbotsoka | vendredi, 21 octobre 2011

Agbotsoka si tu na rien a dire ferme laaaaaaaaaaaaaaaa.........

Écrit par : fds | vendredi, 21 octobre 2011

Agbotsoka,qelle véritable décadence intellectuelle!tu es un vrai PERROQUET qui REPETE BETEMENT ce que DIT les MEDIAS FRANCAIS.Tu ne connais pas plus CALIXTE BEYALA,LAURENT GBAGBO et le COLONNEL KADHAFI.Apprends déjà à t'informer CORRECTEMENT et à te CULTIVER si tu en a les CAPACITES MENTALES.Après tu viendras DISCUTTER avec nous,ok.Ne me fait pas perdre mon temps!!!

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 21 octobre 2011

FDS et RITAFLOWER,

Laissez AGBOTSOKA. Il a été complètement endoctriné et drogué par la presse occidentale. Il ne comprend rien au 21ème siècle. C'est ce qui arrive quand on n'a ni jugeote, ni indépendance intellectuelle et qu'on brade son libre arbitre.

Laissez-le rendre la morgue qu'ils lui ont fait intérioriser.

Contentez-vous de le plaindre. Il ne mérite pas plus.

Écrit par : Dindé | vendredi, 21 octobre 2011

M.ou Mme Dindé, il n'y a que la vérité qui blesse.
En réalité lorsqu'on veut réponde à une critique, la meilleure des choses est d'apporter des preuve contraire à ce que l'on dit. Je ne suis pas endoctriné. C'est ceux qui soutiennent des dictateurs, et les pilleurs d'Afrique qui le sont par ceux-là même qui leur font croire que c'est la faute de l'occident.
Kodjosiama

Écrit par : Agbotsoka | dimanche, 23 octobre 2011

J'avais oublié de dire à ceux qui sont complices des dictateurs et pilleurs d'Afrique que je suis africains et ai connu les périodes coloniales et d'indépendance et de la période actuelle de l'Africque.
Je vous renvois sur mon blog : les méninges de kodjo , pour connaître mes pensées concernant le monde entier et notamment mes critiques sur la France mon pays d'adoption. Je suis désolé de vous rendre furieux car la force intellectuelle veut que l'on maitrise ses nerfs pour débattre des problèmes mondiaux.
J'aimerais lire la réponse de la personne en question : c'est-à-dire Mme Beyal qui vit, elle aussi, en France.

Écrit par : Agbotsoka | dimanche, 23 octobre 2011

N'oubliez pas que si vous n'acceptez pas la critique vous n'êtes pas démocrate et c'est justement le comportement des dirigeants totalitaires, antidémocratiques et dictateurs que vous adoptez.

Écrit par : Agbotsoka | dimanche, 23 octobre 2011

AGBOTSOKA,

Tu veux des preuves que Kadhafi n'est pas le monstre que la presse occidentale t'a fait intérioriser qu'il est? Je te renvoie simplement à ce lien, avec toutes les preuves scientifiques du contraire:

http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/10/22/ce-que-la-libye-avait-accompli-ce-qui-a-ete-detruit.html


Si tu as ne serait-ce qu'un soupçon d'objectivité, tu vas certainement la ravaler.

Quant à ton blog, il ne m'intéresse aucunement. J'imagine aisément les monstruosités que je vais y lire. On en a déjà une idée, ici!

Bien à toi!

Écrit par : Dindé | dimanche, 23 octobre 2011

Agbotsoka,comme tu as pu le voir,il y a différents sujets sur ce BLOG; montre nous tes REFLEXIONS en REAGISSSANT sur l'ACTUALITE.Ca tombe bien,comme tu vis en FRANCE,tu te dois de réagir sur la liberté perdue des MEDIAS FRANCAIS.Tu te DIS DEMOCRATE,prouve le nous.Je te fais juste REMARQUER que si l'AFRIQUE était STABLE toi et moi nous ne seriont pas OBLIGES de VIVRE en FRANCE.J'aime ma COTE d'IVOIRE,j'y suis née et j'y suis ATTACHEE.Entre nous,ne t'adresse pas à mes frères et soeurs IVOIRIENS d'une façon insolente.Ils en savent plus que toi,en matière de PATRIOTISME,de DEMOCRATIE,de DICTATURE:des termes dont tu IGNORES TOUT,tout!

Écrit par : RitaFlower | dimanche, 23 octobre 2011

AGBOTSOKA,

Jette aussi un œil sur cet article écrit par un africain vivant en France et dis m'en un mot. Si tu en as les ressources.

http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/10/23/la-liberte-perdue-des-medias-fran%C3%A7ais.html


Fraternellement!

Écrit par : Dindé | dimanche, 23 octobre 2011

AGBOTSOKA,

Je termine la série en t'envoyant le commentaire que j'ai adressé à un français en plein délire sur mon blog. Il tient les mêmes thèses abracadabrantes que toi. Je te l'adresse donc au même titre. Bien à toi!

" OBIOXOIDO,

Tu es pathétique à lire! Je crois que tu mérites vraiment une décoration pour avoir excellemment rendu la bile que vos médias caniches t'ont fait ingurgiter pendant des décennies.

Pour rappel, KADHAFI "le dictateur" a hissé son pays à un niveau social que n'a même pas bon nombre de vos pays occidentaux. Population libyenne sous le seuil de pauvreté : 7,4 %, à comparer avec la France qui était à 6,2 % en 2004 et qui en est bien loin, aujourd’hui, et les USA qui sont à 12,5 % en 2008. Un dictateur, dis-tu ? La Libye avait une organisation social et politique plus humaine et démocratique que celle des pays occidentaux. Cultive-toi et informe-toi ! Qu’est-ce qui t’autorise à croire que votre «démocratie» occidentale est la panacée pour tous les peuples ?

Chaque nation a sa culture et est libre d’établir ses canons en matière de gouvernance, de justice et d’institutions d’Etat.

L’Occident donneur de leçons a conduit le monde dans le chaos financier total et bientôt, nous allons tous plonger, par leur faute. Et avec toutes les crises économiques et boursières qui secouent aujourd’hui la terre entière, on voit toutes les limites du modèle capitaliste qu’on nous a, de force, fait avaler, et qui nous donne, ces dernières années, une indigestion des plus mortelles !

As-tu remarqué aussi que l’Europe entière est en faillite et que les Etats-Unis ne sont pas logés à meilleure enseigne. As-tu vu tous les mouvements de contestation sociale et tous ces « indignés » dans les rues à Manathann aux USA, en Grèce, en Espagne et bientôt dans toute l’Europe ? Des pays en faillite qui espèrent se relever en dépeçant des pays plus faibles qu’eux plutôt que de se remettre au travail et de faire prévaloir une plus grande justice sociale chez eux, est-ce cela ton modèle de société pour le monde ?

Alors OBIO ?!£@ »(² !! je ne sais quoi, arrête de nous distraire, nous ne sommes pas dupes de toutes vos combines macabres et inhumaines contre les pays pauvres et particulièrement contre le peuple africain. Raconte ta vie sur ton site http://demobioxoid.wordpress.com/ mais pas ici, OK?

Tu dis, pince sans rire, que « Corrompu par l’exercice du pouvoir, l’esprit pervers et sanguinaire de Khadafi démontre encore une fois que les grands Hommes sont des gens vertueux véritablement désintéressés » ! Sarkozy, Obama et Cameron sont certainement désintéressés pour toi, non ? Des criminels qui sous le couvert d’une prétendue « protection des civils » ont commis un génocide en Libye et notamment à Syrte, pour des espèces sonnantes et trébuchantes, c’est ceux-là que tu veux insidieusement nous présenter comme Blanche Neige ? Mais tu es en plein délire, mon ami !!! Reviens sur terre ! Le venin de la presse occidentale et de tous ses satellites qataris et arabes unis te monte au cerveau, ma parole !

Avec vous, il faut vraiment désespérer de l’espèce humaine. Véritablement. "

UN BONUS POUR TOI:

http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/10/16/chaque-guerre-est-precedee-d-un-grand-media-mensonge.html


Salut!

Écrit par : Dindé | dimanche, 23 octobre 2011

J'ai lu avec intérêt les nombreuses réactions un peu moins agressives qu'au début. J'ai 70 ans. Je n'ai pas quitté l'Afrique grâce à un endoctrinement extérieur, plus tôt à cause des événements des comportements destructifs de certains africains, qui par leur jalousie ou autres raisons inavouées, ont fait échouer le démarrage du continent africain.
J'en ai pour preuve :
L'assassinat du président Olympio du Togo, de Lumumba de Congo ex-belge, le renvoi dans ses cordes du président N'kruma du Ghana et tant d'autres encore.
Seuls, le Présidents Hounfouet Boigny et Singhor on résisté.
Tous ces hommes avaient un potentiel suffisant pour faire démarrer l'Afrique. Mais ils ont été tous été chassés ou assassinés par des petits militaires qui se sont tous érigés en généraux pour opprimer les Africains. Ce que je sais, ces pseudo généraux ou empereur comme les Bokassa, ont noyé l'Africain dans la misère en s'enrichissant eux-mêmes, alors que l'Afrique est un continent riche de toutes les matières naturelles et riche en main d'oeuvre.
Je vais lire votre message et votre blog, mais un homme, au sens noble du terme, doit avoir le sens du dialogue.
Vous reprochez à la France certains comportements racistes. je suis d'accord. Mais savez-vous que les africains sont souvent plus racistes entre eux que ne le sont les européens contre les africains. Savez-vous qu'en 1958, à l'orée de l'indépendance de l'Afrique, la Côte d'Ivoire avait chassé avec une violence indescriptible, tous les étrangers : togolais, dahoméens, ghanaens, et autres nationalités ? (bon nombre ont été jetés à la mer ou massacrés.
Ne vous inquiétez pas, je ne suis à la solde de personne, je peux vous faire l'histoire objective de l'Afrique.
Allez lire mon blog même si vous n'êtes pas d'accord avec moi.
Moi, je souffre plus pour le peuple africain mais pas pour ceux qui les exploitent.
Je pense que nous défendons les mêmes causes, mais pas pour les mêmes personnes.
Vives le peuple africain.
Kodjo Agbotska

Écrit par : Agbotsoka | lundi, 24 octobre 2011

M Agbotsoka,

Depuis combien d'années vivez vous en Occident?

Je ne vais pas m'attarder sur le cas Kadaffi, même si j'ai de la peine pour cette fin tragique qui lui a été réservée par l'OTAN.

Je voudrais vous tout simplement vous faire savoir que Laurent Gbagbo que vous taxer de Dictateur, n'est pas celui que les médias français vous font croire.

Syndicaliste et Homme politicien depuis les bancs, LG est l'un des seuls opposants africains arrivé au pouvoir après avoir pendant plus de 30 ans prôné l'alternance par les urnes.
Permettez moi que je vous présente Laurent Gbagbo en reprenant vos citations sur les maux qui vous ont fait partir de votre continent:

"Mais ils ont été tous été chassés ou assassinés par des petits militaires qui se sont tous érigés en généraux pour opprimer les Africains."

Concernant LG vous pouvez vous rapprocher de votre consulat en CI ou en France, ils vous préciserons comme l'Homme est arrivé au Pouvoir. Aussi vous n'êtes pas censé ignorer que son farouche opposant devenu par la force des choses et des armes Président a pour acceder au pouvoir utiliser des armes depuis 2002. Pour ne pas dire qu'il est le parrain du rebellion qui a duré une décennie. Le saviez vous.

"L'assassinat du président Olympio du Togo, de Lumumba de Congo ex-belge, le renvoi dans ses cordes du président N'kruma du Ghana et tant d'autres encore."

Je rajouterai à ta liste de martyrs pour la démocratie et le developpement de l'Afrique, Laurent Gbagbo, il a été le seul Président de tous les temps à diriger pendant huit ans sans avoir recours au financement de bailleurs de fonds. Les seules ressources de la CI étaient: la taxes sur le cacao, les produits pétroliers, qui étaient prelevées sur la moitié du pays. Pendant neuf ans la CI n'a jamais été en cessation de paiement comme est la grecce aujourd'hui malgré l'aide de toutes les Banques du monde. Mieux elle a connu une croissance excpetionnel passant de -5,5% à plus de 3%. Le Laurent Gbagbo qu'on vous présente n'est pas celui que vous croyez. Pouvez vous me citer un seul Président Africain qui a pu goiuverner sans aide extérieur?


"Vous reprochez à la France certains comportements racistes. je suis d'accord. Mais savez-vous que les africains sont souvent plus racistes entre eux que ne le sont les européens contre les africains. Savez-vous qu'en 1958, à l'orée de l'indépendance de l'Afrique, la Côte d'Ivoire avait chassé avec une violence indescriptible, tous les étrangers : togolais, dahoméens, ghanaens, et autres nationalités ? (bon nombre ont été jetés à la mer ou massacrés."

En 1958, la CI n'était qu'une colonie. Tous ces problèmes ont été réglés par le Président FHB que vous citer comme un Homme épris de paix. Pour develloper la cooperation sous régionale, africaine et mondiale FHB avait permis à plusieurs non nationaux d'exercer dans la fonstion Publique en Côte d'Ivoire. Chose que j'ai jamais vu dans tout le monde. On avait de Béninois, des Sénégalais, des Togolais, des Français, des Tchadiens....
Vous savez quand est ce que la CI a mis fin à cette pratique, à partir de 1989 dès l'arrivée de Breeton Wood de M Allassane Ouattara, aujourd'hui Président de la CI. Il vous est présenté comme rassembleur, démocrate...
Les ivoiriens sont un peuple accueillant, savez vous qu'en Afrique de l'Ouest dans certains pays des non nationaux ne peuvent pas conduire un taxi.

"Moi, je souffre plus pour le peuple africain mais pas pour ceux qui les exploitent."

Savez vous qu'après la chute de Laurent Gbagbo tous les marchés en CI sont attribués de gré à gré à des entreprises françaises. Ce qui n'était pas le cas sous LG. Toutes les entreprises étaient évaluées suite à des appels d'offres.
Vous suivez très bien l'actualité, Ces présidents couramment reçu à l'Elysée (Ben Ali, Moubarak) qui ont été chassé par leur peuple, les médias français vous ont décrit l'etendu de leur richesse dans le monde.

Concernant LG, donnez moi le nom d'une seule émission où on fait cas des milliards dont il dispose au Bahamas ou sur les iles canari.

Très chèr doyen, ce n'est plus l'Afrique de 1958, vos enfants et peits enfants laissés sur place ont grandit et vont permettre l'émancipation de cette Afrique dont vous rêver.

J'espère que vous comprenez aisement les pleures de Calixte qui elle sait ce qui se passe vraiment en Afrique. Les mentalités changent mais il y a toujours des collabos de la France ou de l'occident qui sont prêt a opprimer leurs frères pour que l'occident continue de piller nos richesses.

J'attends avec impatience votre reponse car j'ai beaucoup à vous dire sur l'Afrique depuis 1958, car nous nous sommes restés et nous allons faire changer les choses.

Bien à toi,

Écrit par : Cheickna | lundi, 24 octobre 2011

Frère Cheickna,je dis AMEN à tout ce qui vient d'etre dit et argumenté!je peux me tromper mais je sens chez Agbotsoka une certaine RESIGNATION face à la situation du continent Africain.Quant je le lis,je n'ai meme pas le COURAGE de lui répondre.Je le dis sans détour,j'ai un véritable problème avec l'HOMME NOIR.Les raisonnements comme celui de Agbotsoka me font DESESPERER de l'AFRIQUE.Tout a été dit et tout a été fait à KOUDOU LAURENT GBAGBO.Il a été HUMILIE lorsqu'il était dans l'opposition,au pouvoir et lorsqu'il a quitté le pouvoir.Je laisse au Frère Cheikna,le soin de poursuivre cet échange pour la partie AFRIQUE qu'il maitrise sans doute mieux que moi,je le dis.A nous deux Agbotsoka,pour ce qui est de la FRANCE.J'y vis comme toi et pourtant je ne partage pas tes opinions et tes idées.La presse ou les journaux français:je BOYCOTTE TOUT.C'est mon choix.La FRANCE de SARKOZY,je la VOMIS de toutes mes trippes,tu m'entends!

Écrit par : RitaFlower | lundi, 24 octobre 2011

Avant de répondre à vos diatribes, je veux dire à RitaFlower que la France n'appartient pas à Sarkosy, elle doit revoir son histoire de France. La France appartient à 65 millions de français qui ont un président nommé Sarkosy.
Pour revenir sur l'ensemble de vos révoltes sur ce que j'écris, je peux vous dire que je ne suis pas un homme politique, je suis un observateur de la vie humaine et des des peuples de tous les continents.
Même si vous êtes Ivoiriens, ne ramenez tout sur l'ex-président Gbagbo. C'est pour cela que je vous ai renvoyé sur mon blog où je traite de tous les sujet inhérents au monde entier, sur les humains mêmes sur les animaux.
Je reviens maintenant sur les propos de Monsieur Cheickna. Dans mon exposé précédent, j'ai fait un l'historique en parlant des années 1958 cela ne veux pas dire que mes connaissances de l'Afrique s'arrêtaient à cette époque.
vous me demandez depuis quand je suis en France, j'y suis depuis 43 ans mais je retourne dans mon pays tous les deux ans ce qui fais une bonne fréquence. En 1992, j'ai été pris entre des tires de mitraillettes des militaires qui se battaient à Lomé comme s'est souvent le cas en Afrique. Madame Rita, vomissez ce que vous voulez mais commencez par vomir sur les africains qui s'entretuent entre eux avant de prendre à partie Sarkosy qui n'a tué personne.
J'ajoute que les événements qui se sont déroulé en 1958 en Côte d'Ivoire n'avaient rien avoir avec la colonisation. C'est l'année où la France avait donné l'autonomie de gestion aux colonies de l'Afrique de l'Ouest, pour tester la capacité de ces pays à se gouverner eux-même.
Cette autonomie a duré jusqu'en 1960 où la plupart des ces pays ont accédé à l'indépendance.
Si je m'élève contre les dirigeants du continent africain c'est pour deux raisons principales :
- Les soit disant dirigeants africains vivent dans l'opulence alors que le peuple meurt de faim à côté
-dès ce peuple lève un petit doit ces dirigeants, qui se sont forgés des armées fantoches les massacrent.
Si vous êtes honnêtes avec vous mêmes vous devez reconnaître que c'est sur le continent africain qu'il y a plus de guerres et qui ont pour corollaire la famine et des maladies endémiques qui frappent ces habitants. C'est tout cela qui est révoltant.
Vous dites que vous êtes prêts à libérer l'Afrique, c'est une bonne chose, il faut y aller sans trop tarder. l'Afrique est indépendante depuis plus de 50 ans, qu'est que vous attendez pour le faire.
L'exemple de la Tunisie, de l'Egypte et de la Lybie doit servir d'exemple à tout le peuple du continent africain pour chasser ceux qui les oppriment et de se libérer des nombreux dictateurs qui les privent des droits élémentaires, en amassant des richesses colossales que regorgent l'Afrique qu'ils expédient à l'étranger.
Etes-vous d'accord que ce soit la France ou les autres grands pays qui doivent être obligés d'envoyer de la nourriture en Afrique pour nourrir les africains par défaut ?
Pour conclure, je dis à RitaFlower, que je ne lui en veux de pas de ne pas partager mes opinions, chacun de nous doit pouvoir exprimer ce qu'il ressent quand on aborde les thèmes liés au continent africain. Surtout l'exploitation du noir par le noir qui s'y sévit. Si vous êtes d'accord avec cela je vous bravo ! vous pouvez m'interpeler directement sans passer par Monsieur Cheickna.
Aller lire mes message sur mon blog intitulé : Le remue méninges de Kodjo.
Je suis sûr que cela pourra vous intéresser, évidemment, vous n'êtes pas obligé d'être d'accord avec moi.

Bonne lecture

Écrit par : Agbotsoka | lundi, 24 octobre 2011

Agbotsoka,mes Frères Dindé et Cheickna sont très COURTOIS avec toi!!!moi,je prends pas de gants et je vais droit au but.Mon père est MARTINIQUAIS et ma mère IVOIRIENNE.Je suis née FRANCAISE donc,c'est pas toi qui va m'apprendre l'HISTOIRE de FRANCE!quand meme.J'insiste,je persiste et je signe à DIRE la France de SARKOZY!tu dis quoi?SARKOZY a tué PERSONNE!mais je reve ou quoi!le fait que tu sois agé ne fait pas de toi quelqun d'AVEUGLE et SOURD!SARKOZY est à la base des malheurs du CONTINENT AFRICAIN.Tu vis sur quelle planète au juste!sur la planète MARS peut-etre.Tu te dis AFRICAIN.NON tu l'es pas.Sinon tu n'allais pas CAUTIONNER les tueries perpétrées par les OCCIDENTAUX que tu défends pourtant!je n'irais pas sur ton BLOG ni aujourd'hui ni demain pour lire tes betises!Pour conclure,tu as fais ton TEMPS!laisse la NOUVELLE GENERATION MENER le COMBAT pour la LIBERATION de l'AFRIQUE!Tu me fais honte!

Écrit par : RitaFlower | mardi, 25 octobre 2011

Très Cher Kodjo,
Je sens un petit goût de revanche dans tes propos. Bien sûr en tant Togolais qui avait été peut être de ceux qui avaient été expulsés de la côte d'ivoire en 1958. Je ne sais pas ce qui s'est passé dans ces années là mais je doutes un peu de cette histoire d'expulsion. (Essaie de me donner des références). Cela dit, il n'y a pas de pays plus hospitalier que la cote d'ivore dans tout le monde entier et cela ne date pas d'aujourd'hui.
Par ailleurs, je m'insurges contre vous quand vous dites que la france aurait donné une indépendance aux pays africains. Je ne sais ce que vous appeler indépendance mais franchement je suis surpris par ce qu'il n'y a aucun pays qui ait été colonies francaise et aujourd'hui indépendante. Citez moi un seul. Et vous voyez, mon vieux, tout simplement, comme vous l'avez si bien dit, parce que l'Afrique est très riche et de l'autre côté c'est sûrement la pauvreté en Europe. Raison pour laquelle ces européens n'ont cherché de nouvelles terres à exploiter à travers leurs différents missions d'exploration. Ceci dit, le sachant, il ne lâcheront jamais ces terres qui regorge tant de richesses et l'Afrique en premier. Je dis qu'ils lâcheront jamais. Car il y va de leur survie. Alors, ils mettent en place des systèmes pour toujours contrôler l'afrique à travers des africains qu'ils manipulent à travers des sectes et autres types d'organisations (ONU, FMI, Banque Mondiale, etc....). Tous ces fonctionnaires internationaux africains sont comme des robots formatés pour piller l'Afrique. (L'exemple de M. Alassane Ouattara et de bien d'autres à travers le monde). Et quand il y a des résistances, ils sont prêts à intervenir directement comme en côte d'ivoire et en lybie. Tout cela parce qu'ils ne sont pas prêts à laisser ces peuples se développer.
Pour ce qui de Sarkosy qui n'aurait tuer personne d'après vous, en france qui est le chef des armés? N'es-ce pas cette armé française qui a massacré des personnes en côte d'ivoire et en lybie. Monsieur réveillez vous! On vous croire que les africains sont eux-mêmes les propres bourreaux. Mais croyez moi, ce sont les européens les vrais bourreaux.
Bientôt ils seront chasser de la côte d'ivoire et cryez moi encore ça sera terrible et humiliant pour ces français et autres.
Dans l'espoir de vous relire,

Bien à vous!

Écrit par : YOUL POUNTA | mardi, 25 octobre 2011

Un raisonnement intellectuel, doit analyser les faits évoqués. Surtout garder son sang froid pour débattre des problèmes. Il se peut même que vous ne connaissez pas l'Afrique. que vous n'êtes jamais allée.
Je connais beaucoup de gens qui veulent parler des choses qui leur sont étrangères.
L'agressivité de vos propos et ceux de vos frères montrent bien la violence enfermée dans l'âme africaine.
Je ne défends ni Sarkosy, ni autres personnes. je défend le peuple opprimé d'Afrique par les dirigeants africains.
Il faut se rendre à l'évidence et se demander pourquoi les populations africaines souffrent. Autant que je sache, ce n'est pas Sarkozy ou d'autres chefs d'Etat étrangers qui sont au pouvoir l'Afrique.
Si vous êtes d'accord de la façon dont l'Afrique est gérée depuis 1960, c'est que vous ne connaissez rien de l'Afrique.
Mon blog est lu dans le monde entier de plus 2000 lecteurs l'on déjà consulté, en un an, une lectrice en moins comme vous, ne changera rien de la valeur des autres lecteurs.
Merci pour votre agressivité.

Écrit par : Agbotsoka | mardi, 25 octobre 2011

AGBOTSOKA,

"Autant que je sache, ce n'est pas Sarkozy ou d'autres chefs d'Etat étrangers qui sont au pouvoir en Afrique"? J'ai fini, à force de vous lire, par me demander sur quelle planète vous vivez.

Vous ne savez vraiment rien sur la part de la France dans la longévité de ceux qui oppriment leurs populations ou qui se maintiennent au pouvoir envers et contre tous ou encore qui lui brade les richesses de leurs pays, au détriment bien évidemment, de leurs peuples? Exemples simples: Togo, Gabon, Cameroun, Burkina Faso, Côte d'Ivoire (avec Ouattara), RDC (dans une certaine mesure), Tchad, Niger, Mauritanie, etc.

Revoyez vos sources de documentation et informez-vous.

Fraternellement!

Écrit par : Dindé | mardi, 25 octobre 2011

M. Kodjo ou Agbotsoko,
J'attends toujours votre réponse à mon écrit.

A la suite!

Écrit par : YOUL POUNTA | mardi, 25 octobre 2011

voici un Mr qui est vraiment loin de la realite, mais ce n'est pas de sa faute parce que venir chaque 2 ans pour passer quelques jours ne peuvent pas l'aider à voir claire dans la situation puisqu'il retourne tres rapidement pour etre abreuver à la source des mensonges.
je veux dire a tous ces noirs qui se retrouvent en europe et qui croient qu'ils sont plus blancs que nous et qui veulent nous donner des leçons que ce n'est pas la peine parce que ce que nous vivons ici ce n'est pas un conte. toutes les souffrances et les douleurs que nous endurons ne doivent etre un jeu ou une occasion pour eux de s'enrichir ou se faire connaitre. vous etes assis qlq part et vous dites que lutter pour des gens dont vous ne maitrisez pzs la situation. viens a abidjan et va a duekoue va voir les personnes qui ont leur famille et leurs biens detruits et maintenant qui sont jettés a la rue, chassés des sites dans lesquels ils vivaient depuis ces derniers mois. viens voir les gens qui ont été tuée simplement parce qu'ils sont de l'ethnie ou de la religion de l'autre camp. si tu connais vraiment l'afrique, abidjan, viens voir comment les gens vivent depuis que ce pouvoir est la. comment les gens ne sont pas contents mais ils sont incapables de s'exprimer de peur d'etre tués. viens voir avant de parler. arrete d'ecouter les média viens sur notre terrain. tu parle peut etre bien sur ton blog mais viens a abidjan avant de parler de cas ivoirien. je parle de ce que je sais donc situ ne maitrise pas gran-chose laisse le debat et viens voir. viens faire ton enquète à toi sur le terrain.
peut etre qu'en 1958 des etrangers ont été chassés de COTE D'IVOIRE, dis moi au TOGO, ya jamais de brimade des etrangers, jamais un etranger n'a eu de probleme? aujourd'hui quelle est la situation par rapport au nombre d'etrangers? explique moi un peu que je sache. instruit moi un peu grand-pere (parceque tu pourait avoir l'age de mon grand-pere sans te vexer).

on veut savoir

fraternellement

Écrit par : FRANCKY | mardi, 25 octobre 2011

M Agbotsoko,

A ma question de savoir depuis combien d'année avez vous quitter notre beau continent, je voulais tout simplement savoir comment les médias internationaux avaient eu un impact sur votre jugement. Mais je comprends tout parce que 43 ans ça fait beaucoup.

Là où je vous rejoint, c'est simplement votre désir de voir une Afrique libre qui se développe d'elles même. Vous ne voulez plus voir des démocraties bannières où les dirigeants oppriment leurs peuples et s'enrichissent.
Mais dans votre courte liste de Dictateur, j'ai pas vu les noms suivants: Faure Eyadema (fils de son prédécesseur), Ali Bongo (fils de son prédécesseur), Debi Idriss, Blaise Compaoré...
Vous savez pourquoi vous ne les citez pas? Simplement parce qu'ils font l'affaire de l'occident et eux vous sont certainement présentés comme des modèles de Démocrates.

Prenons l'exemple du Togo que vous connaissez bien et du Gabon, n y a t il pas d'intellectuels capables de diriger ces pays? Pourquoi ces Dynasties? Pendant ce temps ceux qui defendent les opprimés au nom de la Démocratie les reçoivent à l'Elysée ou à la Maison Blanche. Je le dis et le confirme la vie politique africaine est animé par l'occident.
Faîtes très attention à ce que vous avancerez sur votre blog, puisque la réalité du vecu des Africains est tronquée par les médias français.

Il faut que vous preniez conscience, dites vous qu'une nouvelle génération d'Africains est néée, je prie le Tout Puissant pour qu'il vous donne longue vie, mais vous serez fiers de cette Afrique pour laquelle vous avez mal en ce moment.

Nous ne perdons pas espoir

Écrit par : Cheickna | mardi, 25 octobre 2011

FRANCKY,c'est un VERITABLE PROCES d'INTENTION que tu nous fais à moi et Agbotsoka.Tout ça parce que nous ne vivons pas sur place.Alors pour ça nous n'avons pas le droit de nous exprimer librement sur ce BLOG.J'ai une vraie DIVERGENCE d'OPINION avec Agbotsoka.Contrairement à lui,je n'ai JAMAIS eu la PRETENTION de DIRE que je connais la COTE d'IVOIRE mieux que ceux qui VIVENT sur place.J'ai un REGARD EXTERIEUR de tout ce qui se passe au PAYS.Tout comme toi,tu as un REGARD EXTERIEUR sur la FRANCE.Je suis déjà meurtie à l'idée de ne pas pouvoir y aller,alors pas la peine d'en rajouter.A ce que je sache,je me suis jamais permise de donner des leçons à qui que ce soit.Continuez cet échange ou pas sans moi!!!!!

Écrit par : RitaFlower | mardi, 25 octobre 2011

Monsieur FRANKY? il faut relire mes propos. je m'élève contre toutes les oppressions des dirigeants africains qu'ils soient ivoiriens togolais, congolais ou autres nationalités africaines ou autres.
Dans mon premier message adressé à Beyala pour laquelle vous ruez tous dans le brancard, j'attends toujours de cette écrivaine qu'elle réponde à mes allégations, je dénonçais ces comportements indignes des gouvernants. Vous vous concentrez sur la Côte d'Ivoire, je n'ai rien contre les Ivoiriens, mois je ne suis aux soldes de quiconque. Je vie de mes propres ressources et ne suis pas homme politique, je vous l'ai déjà écrit. Changez un peu de musique et portez un regard d'ensemble sur le peuple du continent africain.
Vous avez connu les génocides du Ruanda, les massacres au Soudan, le Congo ex-belge qui a changé cent fois de nom. Je n'ai pas été chassé de la Côte d'Ivoire en 1958, j'avais 16ans et je vivais au Togo.
Ne mélangeons pas les choses. Si vous avez envie de discuter,
discutons sur les mêmes sujets.
Moi je retiens et je retiendrai, les comportements des faux dirigeants africains qui laissent leur peuple dans la pauvreté en faisant croire que ce sont les autres ; si cela est vrai, c'est parce qu'ils sont complices et méritent d'être dénoncés.
Voilà le vrai sujet.
Tout le este n'est Blablabla.
Vous cherchez des bouc émissaires, cherchez ailleurs.Allez, lisez les messages sur mon Blog, vous connaîtrez mieux.

Écrit par : Agbotsoka | mardi, 25 octobre 2011

Agbotsoka,concrètement tu fais quoi au juste pour tes frères et soeurs du continent,puisque tu te définis comme le SAUVEUR n'es-ce pas.Le fait que FRANCKY te fasse remarquer que tu ne vit pas sur place ne t'interpelle meme pas.Tu continues à t'enfermer envers contre tous dans un MUTISME TOTAL.Mes frères t'ont posé un certain nombre de questions,au lieu d'y répondre à coeur ouvert,tu préfères ESQUIVER en nous récitant ton manuel de l'AFRIQUE vu et corrigé par toi seul.L'ECRIVAIN CALIXTE BEYALA dont tu parles sans meme la CONNAITRE a le COURAGE d'AFFICHER OUVERTEMENT ses opinions politiques et sa VISION pour l'Afrique.C'est une vraie intellectuelle,elle.

Écrit par : RitaFlower | mardi, 25 octobre 2011

On tourne en rond avec toi, AGBOTSOKA!

Pffff!!! ça ne sert vraiment à rien de discuter avec toi.

Tu condamnes les effets (génocides, massacres, pauvreté) et tu refuses de voir les causes profondes (prébendes des grandes puissances, de l'Occident, de la France, monopoles, coups d'Etats, élections truquées, assassinats politiques, bradages des ressources minières).

Si tu ne peux pas comprendre que ces chefs d'Etat marionnettes prospèrent dans nos pays parce qu'ayant le soutien indéfectible de l'Occident prédateur, je ne sais vraiment pas comment tu pourras résoudre (un jour), à sa racine, le problème que tu dénonces!

Ne serait-ce que sur la Libye, tu as zéro pointé. Je t'ai donné des sources scientifiques du progrès social dans ce pays qui est loin d'être pauvre. Il rivalise avec les meilleurs pays européens et même occidentaux. Si tu les as lues, tu ne peux pas continuer à déblatérer.

Arrête de nous faire tourner en rond. Si tu es incapable d'avoir un regard plus affiné sur la profondeur du mal africain, soulage-nous d'autres commentaires de ce registre.

Merci.

Écrit par : Dindé | mardi, 25 octobre 2011

Merci Fernand,

A la lecture de toutes les réponses de ce nouveau bloggeur, je me dis que ça ne vaut pas la peine parce qu'il est complètement déconnecté.

Plus utile de s'atarder sur ses réponses on tourne vraiment en rond et ça devient ennuiyant.

Bye Agbotsoka

Écrit par : Cheickna | mardi, 25 octobre 2011

Merci à toi aussi, cher frère CHEICKNA, pour la véritable veille que tu mènes avec les autres pour réfuter les propos boiteux et incohérents de ceux qui viennent sur notre plate-forme dire des contre-vérités.

Sois béni!

Bien à toi.

Écrit par : Dindé | mardi, 25 octobre 2011

Merci Fernand, Rita et Cheickna,
Ce monsieur cherche des personnes pour discuter parce qu'il n'a pas de visiteurs sur son fameur blog pour ne pas dire "blag". Il refuse de repondre aux vraies questions qu'on lui posent. Et en plus c'est un menteur oui excusez moi mais vous êtes menteur, sur la cote d'ivoire quand vous dites qu'il y a eu des expulsions de certains africains. C'était plutôt au Ghana. Allez vraiment vous informer avant de revenir sur ce blog où nous essayons de donner des propos basés sur les faits et la vérité.
Comme es-ce possible qu'un pays qui a chassé des personnes en 1958 peut-il en compter des millions en 1960 jusqu'en avoir même dans son administration comme enseignants et autres (moi j'ai eu des béninois comme prof).
Chercher à vous informer sinon relisez cmon premier écrit et contredisez moi. Svp Papa!

Bien à vous!

Écrit par : YOUL POUNTA | mardi, 25 octobre 2011

RITA je suis desole que tu te sentes concerné. mon intention c'etait d'interpeller ce Mr sur ses propos qui tendent a banaliser la soufrance des gens en faisant croire qu'il connait l'afrique. bonne soirée

Écrit par : FRANCKY | mardi, 25 octobre 2011

FRANCKY,il n'y a aucun problème.Je veux pas que tu me mettes dans la meme CATEGORIE que Agbotsoka,puisque je suis loin.Agbotsoka cherche des BLOGUEURS pour son BLOG,il se sert de la CAUSE AFRICAINE pour servir ses propres intérets,c'est ça qui est la vérité,mon frère.Tout ce qui RACONTE n'est que du BARATIN,c'est tout.

Écrit par : RitaFlower | mardi, 25 octobre 2011

Bonsoir à vous tous qui récitez la bible de ceux des africains qui ont toujours exploité et massacré bon nombre de leurs congénères africains. A vous en entendre, je ne connais rien de l'Afrique ; même ceux qui n'y ont jamais mis le pied. Vous me traitez de menteur, cela monte bien que l'africain est loin 'être tolérant. Les violences verbales, l'agressivité dont vous faites preuve, montrent aussi l'inculture démocratique dont vous fêtes preuve comme ceux que vous défendez, c'est-à-dire les dirigeants pilleurs d'Afrique.
Je doute que des gens comme vous, qui avez la pensée unique puisse un jour donner le bonheur à l'Afrique et au peuple africain..
Je vous remercie infiniment de me redonner l'occasion de refaire ou de conforter mes idées que je me faisais de l'africain englué dans la jalousie et la violence.
Au-revoir et bonne chance dans votre entreprise vouée aux dirigeants pilleurs de l'Afrique.

Écrit par : Agbotsoka | mardi, 25 octobre 2011

Délire total!

ça, c'est de l'AGBOTSOKA!

Écrit par : Dindé | mercredi, 26 octobre 2011

Agbotsoka,la priorité de ton age ne te donne pas tous les droits!C'est l'hopital qui se fout de la charité!tu es 10 FOIS plus VIRULENT et plus VIOLENT que nous dans tes PROPOS à l'égard du PRESIDENT GBAGBO.Par RESPECT pour sa PERSONNE,je m'abstiendrais de les reprendre.Meme tes sous-entendus sur CALIXTE BELAYA et ses rapports avec les DIRIGEANTS AFRICAINS sont insultants,en tant que femme,je sais de quoi je parle.Tu as mis le DEBAT en-dessus de la ceinture.Et c'est pourtant toi,qui ose nous donner des leçons de DEMOCRATIE.Je confirme preuve à l'appui,que tu ne connais rien à l'Afrique.Ait le courage,si tu es un homme digne de ce nom,de t'adresser à moi directement au lieu de parler de moi en parabole.Tu ne connais pas non plus les blancs avec qui tu vis au quotidien.Le fait que nous te laissons un espace et la liberté de t'exprimer sur ce blog prouve notre ouverture d'esprit,ce qui n'est visiblement pas ton cas.Mais tout ça n'est pas étonnant pour toi,qui t'informe de l'actualité du continent en suivant les chaines françaises qui t'ont fait un véritable lavage de cerveau.Je me prends pas pour ce que je ne suis pas.Je ne veux pas finir ma vie comme toi,loin de chez moi en étant AIGRI et en n'ayant encore rien compris au fonctionnement du monde!La jalousie vient de toi,tu n'as personne sur ton BLOG.C'est dur à vivre.Tu devrais demander au Frère Dindé comment il fait pour avoir autant de visiteurs.Je le connais bien,il t'aurait aidé sans problèmes.Les partisans de GBAGBO auront tout fait pour vous ramenez à la raison,sans succès.Vous voulez rien entendre.TANPIS!!!!!

Écrit par : RitaFlower | mercredi, 26 octobre 2011

Pas la peine de continuer, débatons sur d'autres sujets. Ce Monsieur est vraiement bizard.

Écrit par : Cheickna | mercredi, 26 octobre 2011

Merci encore à Dindé, Rita et Cheickna,

Vous voyez il y a des personnes qui aiment prêcher le faux pour avoir le vrai. Et comme je le disais ce M. Agbo... est un menteur. La preuve. Il a accusé la côte d'ivoire d'avoir expulser des africains en 1958. Chose que je dément et il est incapable de donner des références ou des preuves de ces propos. C'est un menteur qui beignent dans du faux. Il est donc du diable. Il n'a plus sa place ici. Merci de le zapper définitivement.

Bien à vous!

Écrit par : YOUL POUNTA | mercredi, 26 octobre 2011

Han! Les dignes fils du pays sont fâchés dèh!!! Merci vraiment à notre amazone RITAFLOWER, à l'aîné CHEICKNA et au frère YOUL POUNTA!

Merci à tous, pour la veille permanente.

La vérité finira bien par triompher dans cette Afrique brisée et piétinée! Par la grâce de DIEU!

Soyez bénis.

Écrit par : Dindé | mercredi, 26 octobre 2011

Mme RitaFlower,
Je ne vais pas reprendre vos termes d'animosité collective et infamants prononcés contre moi, pour les commenter.
Je finis par croire que vous ne savez pas lire, car vous ramenez tout à Gbagbo, qui était votre président, c'est normal si vous êtes de son côté avant son échec électoral. Ceci est le premier point.
Le second point est que moi, ne dépendant d'aucune autorité et libre de tout engagement vis-à-vis de quiconque, je ne suis aigri de rien et jaloux de personne et que je n'ai pas besoin de mon blog pour vivre.
En effet, avec mes propres forces intellectuelles, j'ai fait une bonne carrière judiciaire en France et dispose de mes propres moyens qui me suffisent pour vivre.
Mais, savez-vous que ce que j'ai dit des dirigeants africains, n'est qu'une infime partie de ce que l'on pouvait dire.
Vous avez vu que dans mes plaidoiries en en faveur du peuple africain, je n'ai pas parlé de la corruption généralisée dans la fonction publique africaine et notamment au niveau des autorités sécuritaires.
C'est ainsi que des populations laborieuses sont quotidiennement spoliées de leurs gains de travail : notamment les chauffeurs de taxis, des démarches administratives sont taxées par des intermédiaires dans les services publics.
Et tant d'autres abus de pouvoirs qui sévissent en Afrique et qui ne sont pas réprimés.
Ici, encore vous allez me traiter de menteur. Si vous êtes de vrais africains qui veulent du bien du peuple africain, vous devez d'ordres et déjà balayer devant vos portes avant de traiter ceux qui osent lever un petit doigt pour dénoncer tout cela, de menteur et d'ignorant.
Je suis étonné que votre lumière qui vous guide vers les oppresseurs ne vous a pas éclairé sur ces problèmes patents que tous ceux qui les subissent connaissent.
Je vous accorde volontiers votre fidélité à votre préféré Gbgbo, mais au-delà de lui, regardez l'ensemble du continent et la terreur qui s'y règne.
Vous dites que je n'apporte pas la preuve de ce que je décrit, il ne faut pas être sorcier pour savoir tout ce qui se passe sur le continent africain. Il n'y a qu'à voir le foisonnement des associations qui se démêlent dans le monde entier pour venir au secours des populations africains. Etes-vous posés la question pour savoir les raisons de ces interventions ?
Alors si vous estimez que ceux avec qui vous n'êtes pas d'accord, il ne faut les insulter.

Écrit par : Agbotsoka | jeudi, 27 octobre 2011

AGBOTSOKA,

D'accord avec toi qu'il y a bien des dérives dans nos administrations africaines (corruption, dessous de table, racket...) et de plaies sociales à dénoncer dans nos pays. J'en ai personnellement fait ma lutte, en ce qui concerne la Côte d'Ivoire, pendant de longues années. Plusieurs de mes articles publiés dans la presse ivoirienne en témoignent, y compris ma lettre ouverte au Président GBAGBO, que tu peux trouver dans mes CATEGORIES, dans la colonne de gauche.

Mais cela ne m'autorise pas, pas plus que toi, à blanchir ceux qui installent des marionnettes au pouvoir en Afrique, lesquelles marionnettes n'ont alors aucune légitimité et aucun compte à rendre à un peuple qui ne les a pas élus mais auquel ils ont été imposés pour servir les intérêts occidentaux. Comment veux-tu qu'il puissent résoudre un problème comme la corruption, les pots-de-vins ou le racket dont ils tirent des subsides substantiels et qu'ils s'attardent sur les vrais problèmes de leurs populations? En la matière, le GABON est un cas d'école!!!

Dans une Côte d'Ivoire en guerre pendant 10 ans où les ministres pourrissaient la vie au Président GBAGBO et ne répondaient que de leurs partis du fait des accords signés dans notre quête de paix, il était difficile - il faut l'avouer honnêtement - de pouvoir parvenir à juguler le mal, sans que ces mêmes partis qui décriaient sa gestion et lui faisaient en même temps la guerre sous le couvert de la France, ne crient au loup et à la chasse aux sorcières dans leurs rangs.

Alors AGBOTSOKA, les deux volets du même problème (le retard africain), doivent être traités ensemble, et surtout le deuxième, faute de quoi tout ce que nous faisons ici n'est que dissertation.

Bien à toi!

Écrit par : Dindé | jeudi, 27 octobre 2011

Merci Fernand, j'espère qu'il finira par nous comprendre.

C'est vrai que l'Afrique a des solutions à son problème. Mais ce problème doit être réglé en amont.
Des africains se font manipuler par l'occident, pour arriver à leur fin, pour faire l'affaire de ces pays où la consommation devient de plus en plus supérieur à la production d'où la crise financière que les pays Européens connaissent.

Ces marionnettes une fois au pouvoir dès qu'ils arrivent à satisfaire aux besoins de leurs parrains (Europe) se livrent à toutes malversations pour piller à leur tour les richesses. Alors s'installe la corruption, la gabegie...

Tous ces maux doivent se règler en amont, c'est à dire assurer une vraie autonomie à nos nations, permettre au peuple de s'exprimer librement et les mentalités vont changer.

Écrit par : Cheickna | jeudi, 27 octobre 2011

Mr AGBOTSOKA,
Loin de moi l’idée de me jouer les donneurs de leçons, en général sur ce blog j’évite d’intervenir sur les questions liées à la politique parce que je crois que chacun a son avis et je ne pense pas que quelques mots sur le blog peuvent changer grand-chose. Si je me suis permis de vous répondre c’est parce que vous avez dit que vous connaissez bien la situation en AFRIQUE et que vous pouvez en parler parce que vous venez chaque deux ans dans votre pays.
Ce que je dis c’est que ce n’est pas suffisant pour bien cerner le problème. Je vous conseille donc pour le cas particulier de la COTE D’IVOIRE de faire le déplacement pour venir vous-même mener votre enquête et je suis sur que votre avis sur la situation et sur le fait que vous qualifiez GBAGBO de dictateur va totalement changer.
La première chose à savoir que c’est la deuxième fois que ALASSANE OUATTARA met GBAGBO en prison, alors que lui lorsqu’il était poursuivi et traqué par ceux qui sont ces alliés aujourd’hui (BEDIE du PDCI, GUEI du l’UDPCI), c’est bien GBAGBO qui lui a permis de revenir s’exprimer au forum de réconciliation national, de revenir dans le pays et de jouer son rôle d’opposant politique et si vous ne savez pas, lui et son camp n’étaient pas du tout tendre avec GBAGBO, lui a permis de se présenter chose qu’il cherchait depuis 1995 et que ses alliés d’aujourd’hui ne lui ont jamais permis. Quand ils ont couru pour se refugier au GOLF, très tôt GBAGBO aurait pu envoyer l’armée les arrêter et même quand les forces de l’ONUCI sont venu les sécuriser, il aurait pu forcer les choses si vraiment il était un dictateur.
Au contraire, aujourd’hui c’est bien lui qui traque ces opposants et empêche le FPI se faire un meeting dans lieu bien précis sous le prétexte qu’il ne dispose pas assez de personnes alors qu’il parle de surveiller les législatives. Ce qui signifie simplement que le Mr ne veut pas d’opposant. C’est donc quelqu’un qui refuse la démocratie.
Tout ceci n’est qu’un échantillon des événements. Je vous rassure moi je ne suis à la solde de personne. Je me considère comme membre de la société civile et donc je suis libre de mes pensées et de juger sans partie pris. Soyez sur que GBAGBO n’est pas un saint et qu’il a bien des défauts et moi je n’étais pas d’accord sur bien de choses lorsqu’il gérait le pays et je peux bien trouver beaucoup de choses à lui reprocher mais certainement pas d’être un dictateur ou quelqu’un qui oppressait son peuple. En fait je vous dis la vérité, il a été victime de son humanisme, sa trop grande gentillesse, et sa facilite a croire en l’homme. Et c’est l’une des choses que je lui reproche.
Vous dites que nous nous arrêtons que sur le cas ivoirien, vous avez peut être décidé de sauver l’AFRIQUE, c’est noble mais nous nous voulons sauver notre pays. Excusez nous donc ne pas perdre notre temps avec les souffrances des autres pour le moment parce que nous sommes occupés à régler nos souffrances et nos peines, à nous libérer de nos oppresseurs actuels et à chercher à développer notre pays. Je vous juge pas mais vous avez laissé les choses dans votre pays pour vous installer ailleurs, c’est votre choix mais nous nous ici et nous luttons pour survivre donc pardonnez nous de pas savoir grand-chose sur les autres pays. Mais comme je vous le conseille, cherchez à venir voir après vous pourrez dire qui est le vrai oppresseur des populations en COTE D’IVOIRE.
J’en ai fini et je ne vous ai pas insulté. C’est juste un conseil et vous en fait ce que vous voulez. Moi, je ne réponds plus à vos post.
Bien à vous
SHALOM à tous mes frères et union de prière. Toujours REPENTANCE-SANCTIFICATION-CONSECRATION. Soyez bénis au nom de notre SEIGNEUR et SAUVEUR UNIQUE JESUS CHRIST

Écrit par : FRANCKY | jeudi, 27 octobre 2011

Vraiment, tu es dans mon cœur, mon frère CHEICKNA!

C'est exactement cela. Merci!

Nous avons des problèmes en Afrique, c'est vrai, mais qu'on nous laisse les régler, nous-mêmes, en toute souveraineté. Sans ingérence. Nous avons déjà assez de soucis comme ça; pas besoin qu'on vienne en rajouter avec une prétendue solidarité internationale déguisée en impérialisme humanitaire et démocratique, meurtrière et destructrice.

Écrit par : Dindé | jeudi, 27 octobre 2011

Bien répondu, FRANCKY!

AGBOTSOKA n'a aucune connaissance de GBAGBO. Il ne le voit qu'à travers le prisme déformant des médias français. Pas étonnant qu'il n'y comprenne pas grand'chose au problème fondamental des Africains.

Comme quoi, trop d'années loin de la terre de ses pères peut formater un homme.

Écrit par : Dindé | jeudi, 27 octobre 2011

Pour toi, AGBOTSOKA,

Si tu peux encore distinguer le vrai du faux et la vérité factuelle du mensonge international accommodant des maîtres et des apôtres du Nouvel ordre mondial. Ce sont des vidéos:

1- http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/10/27/crimes-et-mensonges-de-l-otan-en-libye-le-temoignage-eloquen.html


2- http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/10/27/selon-le-canard-enchaine-kadhafi-a-ete-condamne-a-mort-par-w.html

Bien à toi!

Écrit par : Dindé | jeudi, 27 octobre 2011

Mon dernier message a été adressé à RitaFlower qui se demandait, dans son précédent message insultant, pourquoi je ne m'adressais pas directement à elle.
C'est pourquoi mon message lui a été directement adressé. Mais je vois que celle qui se disait forte et douée de pensées incontestables, parce que connaissant la France et l'Afrique plus que moi, ne répond pas à ce message et ce sont Messieurs Dindé, Cheickna et Francky qui répondent à sa place.
J'ai remarqué aussi qu'à la suite de mes derniers exposés sur la corruption et autres gangrènes qui rongent l'Afrique, vous semblez moins virulents à mon égard, reconnaissant à demi-mot ces réalités.
Je me félicite de ce que vous pouvez prendre conscience de ce qu'il n'y a pas que vous rassemblés dans un système de corporation inspirée des mêmes idées, celles de contrarier tous ceux qui diraient le contraire de votre pensée unique ne sont pas les bienvenus.
Le monde en va autrement. La valeur humaines n'existera pas sans la diversité des opinions et sans l'apport des connaissances des uns et des autres. Souvent on détecte mieux les anomalies d'une communauté en étant à l'extérieur de celle-ci.
Ne vous inquiété pas pour moi, j'ai sillonné le monde entier et je sais faire la part des choses. Le fait de réunir des podcasts sur un blog pour impressionner les gens novices ne veut rien dire.
Malgré votre dénigrement, j'ai une dose d'expériences de la vie. J'ai traversé toute l'Afrique, de l'Europe, du Moyen-Orient et d'Amérique.
Je ne raisonne pas en novice même si cela vous vous dérange.
Ce que je sais, moi, je vous ai dit qui je suis, et vous qui êtes-vous ? vous vivez où ? de quoi ?
On a toujours dit : la valeur n'attend pas les âges, on peut peut-être rapprocher les points de vue et en faire une bonne synthèse pour envisager de sortir l'Afrique de sa torpeur.
Il faut savoir que la diaspora africaine dont je fait partie est très nombreuse et possède de très grands élites pouvant aider l'Afrique à sortir de son déficit de gestionnaires, de techniciens, de médecins et autres personnes qualifiées et autres grands intellectuelles et juristes.
Un pays qui veut progresser, de nos jours, ne peut plus se contenter de toujours dire c'est la faute des autres.
Il faut se prendre en main. Ce que les dirigeants africains ne font pas et font toujours croire que c'est toujours la faute de l'ancien colonisateur.
Vous parlez de l'aide de Dieu. Pourquoi pas.
Mais il est dit dans la bible : aides-toi, le ciel t'aidera. Mes récents voyages en Afrique m'ont permis de voir que des églises et temples fleurissent partout.
Est-ce que cela a permis d'annihiler les épineux problèmes de l'Afrique comme :les maladies endémiques, la famine et les guerres.
Le semblant, comme vous dites, des aides qui arrivent du monde entier ont le mérite d'exister. Imaginez que sera l'Afrique aujourd'hui ?
Les voeux pieux sont les bien venus, mais le actes sont une réalité incontestable.

Écrit par : Agbotsoka | jeudi, 27 octobre 2011

Qu'est ce que vous préconisez donc pour que tout cela change, M Agbotsoka?

Écrit par : Cheickna | jeudi, 27 octobre 2011

Cher grand-père Agbotsoka ,je voudrais m'adresser à vous avec beaucoup de décence mais votre petitesse d'esprit m'en empêche.Mais dites moi,qu'est ce qu'il faut faire pour vous?Je ne voudrais pas être despéré sur votre sort.Mais souffrez -vous d'ALZHEIMER ?sinon comment à votre âge vous avez le comportement d'une mule.Je vous signale qu'effectivement ,en 1958,les Dahoméens avec leurs pratiques mystiques et le rôle délateur qu'ils ont joué entre l'administrateur colonial et les fonctionnaires ivoirens dans le but de ravir la place de ces derniers,ont été chassés de cote d'ivoire.Assurément ,ils n'étaient pas innocents ,et les ivoiriens n'étaient pas dans leur tort.Mais apparemment cette vielle rancune vous mine toujours.Et une chose dont je ne doute pas c'est qu' avec plus de perspicacité on saura que vous êtes franc-maçon.cad un de ces nègres ,esclaves des loges maçonniques qui se croient plus proches des occidentaux que de leurs origines .frère franc-maçon(comme ils se désignent affectueusement ) dis moi ,as tu construit ,ne serait-ce qu'une petite école primaire dans ton village? Avec tes reseaux (amis et connaissances) pense maintenant à une usine de transformation d'une quelconque matière 1ère de chez toi et donnes-nous la suite si cela est possible

Écrit par : DIGNE FILS AFRICAIN | jeudi, 27 octobre 2011

Agbotsoka,1 simple message de ma part à réussi à te METTRE CHAOS!pourtant je ne suis pas la SEULE à REPONDRE à tes INCOHERENCES FLAGRANTES!Laisse mes Frères Dindé,Cheickna et Francky TRANQUILLES!qu'est ce qui te met dans tous tes états?je BOSSE!je ne peux pas ETRE en PERMANENCE devant mon ECRAN d'ORDINATEUR.J'ai 35 ANS,tu as le DOUBLE de mon age!mais tu agis comme si tu es IMMATURE!souffres-tu d'un COMPLEXE d'INFERIORITE par rapport aux IVOIRIENS en général.Pourquoi as-tu besoin tout le temps de te mettre en avant et dire qui tu es.Qui es-tu pour qu'on te raconte notre vie privée?tu vis à PARIS et après?Arrete un peu de te mettre dans une POSTURE de VICTIME et de PERSECUTE!Tu n'as que ce que tu mérites!tu as un tel MEPRIS pour les PARTISANS de GBAGBO!y a qu'a voir la façon dont tu nous parles!et après c'est toi qui a le culot de dire que je t'insulte!tu dis n'importe quoi et tu ne veux pas qu'on te réponde.Quant tu oras des visiteurs sur ton blog,tu pourras te permettre de crtiquer le travail des autres,pour l'instant,ce n'est pas le cas.Et oui,ce n'est pas donné à tout le monde de pULVERISER le RECORD de VISITES sur un BLOG,et le Frère Dindé remplit sa mission.APPRENDS à avoir une dose d'HUMILITE,si tu peux!Je suppose que tu es à la RETRAITE,pourquoi as-tu fait le choix de RESTER en FRANCE au lieu d'etre dans ton pays?et profiter de la vie!!C'est la dernière fois que je te parle,tu n'en vaux pas la PEINE,tu sais!

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 27 octobre 2011

Merci Rita,
Mais diantre qu'avez vous à repondre à ces aneries d'un vieux retraité qui dort encore dans des rêveries là bas en france. Ce monsieur souffre d'un gros complexe d'inférioroté et c'est dommages. Genre de personne qui lorsqu'elle débarque dans son togo natale se prend pour un dieu et pillule ses pauvres d'infos nauséabondes. Je pense qu'il ne faut plus répondre à ce Monsieur qui est un potentiel pilleur de notre afrique. Il cherche à être placer dans un ministère quelque part pour y terminer ces vieux jours.Fernad, Rita, Franky, Cheickna, Digne Fils zappons ce M.

Bien à vous

Écrit par : YOUL POUNTA | jeudi, 27 octobre 2011

Vraiment incroyable ce AGBOTSOKA!

Quand comprendra-t-il enfin que les actions de développement dont il parle s'inscrivent dans une politique globale et une doctrine générale du développement des dirigeants et que si ceux-ci (les présidents africains) parviennent au pouvoir sans légitimité, parce qu'imposés par un pays tiers ou un système (maçonnique), ils ne peuvent en avoir de constructif, et que ce faisant, ses actions de développement (ceux d'AGBOTSOKA) sont réduites à n'être qu'une vue de l'esprit?

L'idéologie globale transcende et sous-tend les actions et les actes de gouvernance. Si un chef d'Etat africain, imposé par un coup d'Etat de la France, comme c'est le cas au Gabon, en Centrafrique, en Côte d'Ivoire et au Togo (et dans bien de pays africains), a décidé de s'entendre avec Sarkozy ou un autre chef d'Etat français, pour brader les richesses de son pays et s'éterniser au pouvoir, grâce à ce deal, de quel développement parles-tu alors? Que penses-tu pouvoir y faire si ce carcan transcendant n'est pas brisé ou à tout le moins décrié, dénoncé et exposé publiquement, comme nous le faisons, jusqu'à disparition?

Avant de le "zapper" définitivement, ce AGBOTSOKA, comme dit YOUL POUNTA, je lui rappelle qu'il doit aller revoir sa culture biblique. Parce que l'expression "Aide-toi, le Ciel t'aidera" qu'il a citée, n'existe pas dans la Bible. Je l'ai lue de part en part et je sais de quoi je parle, en tant que chrétien évangélique. Alors, quand tu veux citer la Parole de DIEU, informe-toi bien d'abord, AGBOTSOKA, pour ne pas dire n'importe quoi. Respect pour le Créateur! Ok?

Bien à tous!

Écrit par : Dindé | vendredi, 28 octobre 2011

merci fernand, je voulais le lui dire. quand tu ne sais pas quelque chose, aie l'humilité de te renseigner. "aide toi et DIEU t'aidera" n'est pas dans la bible. donc imaginez a type de personne nous avons affaire. les freres, satan sais que ce blog est devenu un lieu de concertation ou de bgrande chose es prepare pour la delivrance de notre pays donc il envoie ses agents pour nous distraire et nous detourner de l'essentiel qui reste REPENTANCE-SANCTIFICATION-CONSECRATION à notre seigneur JESUS, au SAINT ESPRIT et au PERE qui a fait le ciel et la terre. en realite chaque 2 ans quand il rentre dans son pays c'est pour des sacrifices et des alliances. on a pas la meme vision donc zapons le tranquille. ils sont deja vaincus lui et ses oeuvres au NOM DE JESUS. SHALOM a tous

Écrit par : FRANCKY | vendredi, 28 octobre 2011

Merci M. Dindé, de me rappeler une erreur de citation. Là n'est pas l'essentiel, je suis un humain qui peut se tromper. Mais ce dicton est moral, Il ne faut pas oublier que tout ce qui est écrit dans la bible est moralisateur et il ne faut pas oublier non plus que ce sont des hommes érudits qui ont écrit la bible même, si d'après la tradition ces hommes ont reçu une lumière divine pour écrire ces paroles que vous voulez mettre en oeuvre comme évangéliste.
Mais ce qui m'intéresse, c'est ce que font les hommes pour les hommes, et surtout les hommes qui sont au pouvoir en Afrique. Vous dites qu'ils sont placés par les occidentaux, certes si ce que vous dites est la vérité, selon votre évangile, ce serait encore plus grave.
Les dirigeants africains accepteraient d'opprimer leurs propres congénères pour obéir aux ordres de l'Etranger. C'est très grave, donc ils sont ceux que je décris depuis plusieurs jours et que vous démentez jusqu'à présent me traitant de menteur et de satan. c'est fou de voir des hommes qui enseignent les paroles de Dieu, se comporter de la sorte.
Bref. : Dans précédent message qui vous met tans en colère, je parlais de la corruption ; vous et vos acolytes étiez presque d'accord
avec moi.
Savez-vous que les chinois débarquent en Afrique et rachètent les bonnes terres aux africains pour les exploiter avec leur propre main d'oeuvre avec l'assentiment des chefs d'Etat de ces pays africains.
Alors qu'en Europe ou aux Etats-unis, les dirigeants de ces continents exigent des nouveaus envahisseurs, qu'ils embauches les autochtones, mais en Afrique rien de tout cela ne se passe. Pourquoi, parce que les dirigeants pilleurs d'Afrique corrompus qui reçoivent, sans doute des passe-droits, laissent faire et d'ici quelque temps, toutes les bonnes terres africaines passeront dans la postérité des chinois. Ces chinois qui seront lundi prochain 1,35 milliards d'individus puisque à la même date la population mondiale passerait à 7 milliards d'individus.
Que pensez vous de cette situation ? Puisque vous condamnez les grandes puissances occidentales, peut-être à tort ou à raison, que pensez-vous de la nouvelle puissance asiatique ? Et surtout de l'attitude des chefs d'Etat pilleurs d'Afrique qui restent bouche bée ?
Vous avez beau vous acharner sur moi ou sur tous ceux, de bon sens, qui osent soulever les problèmes cruciaux africains, mais un jour ou l'autre il faudra se rendre à l'évidence que l'Afrique doit se prendre en charge par le truchement de leurs dirigeants qui devraient changer de comportement et pendre en considération le désir intime des populations qu'ils gouvernent, si on peut appeler cela, comme ça, au lieu de les massacrer quand elles lèvent un petit doigt pour réclamer un moindre droit.
Même si vous voulez zapper mes écrits, prenez encore dix minutes pour lire celui-ci.
Merci et bon courage

Écrit par : Agbotsoka | vendredi, 28 octobre 2011

AGBOTSOKA,

Tu es notre frère! On ne t'enverra pas à la guillotine parce qu'on n'est pas d'accord avec toi.

J'ai personnellement apprécié l'échange. C'était "chaud" mais c'était intéressant. Même si on t'a un peu bousculé parce qu'ayant des vues fondamentalement opposées. Tu es resté serein et persévérant. C'est une qualité. Bon vent sur ton blog!

Fraternellement et sans rancunes.

Bien à toi et à plus sur d'autres sujets.

Écrit par : Dindé | samedi, 29 octobre 2011

Voici qlq chose tiré sur abidjan.net, c'est edifiant. vraiment GBAGBO KAFISA:
"Titre: Moi Malinke, Djoula de Touba, je dis je regrette Gbagbo! Insultez-moi mais c'est la verite.
Date: mercredi 9 novembre 2011 à 06:50 ET
Mahou
Message n°: 5520790
Réponses: 56
Message:
J'ai combatu Gbagbo parcequ'on m'a dit qu'il voulait tuer les nordistes.
Mais cela n'a pas ete prouve au contraire ce sont nos freres du nord qui ont ruine nos regions. Ils nous ont pilles et reduits en misere.
On nous a dit ADO a l'argent s'il prend le pouvoir tout ira bien pour nous. Voila 7 mois que ADO a le pouvoir, on ne le voit meme pas au nord pour nous dire merci de l'avoir voter.
Maintenant les terres que nos parents nous ont leguees sont prises par les Burkinabes qui disent que les forets appartiennent a l'etat et c'est leur frere qui est chef de l'etat. Personne dans l'entourage d'ADO ou ADO lui-meme ne vient nous aider et rendre justice. Donc ADO n'etait pas du nord, il est Burkinabe aujourd'hui?
Nous sommes plusieurs a realiser qu'on nous a trompes. Avec Gbagbo nous avions nos terres et nous n'avions pas des etrangers qui s'imposent a nous. Y avait le conseil general et l'ordre etait bien etabli, on pouvait se soigner a l'hopital et nos enfants aller a l'ecole.
C'est quoi tous ces FRCI qui ne savent ni lire, ni ecrire et qui sont si violants avec nous qui peuvent prendre nos femmes quand cela leur plait?
Je le dis tres haut Je regrette Gbagbo. Insultez-moi, dites que je suis un Bete, que je suis je ne sais koi. Mais je regrette Gbagbo et je sais maintenant qu'il y a eu beaucoup de mensonges autour de cette rebellion."

Sans commentaire. SHALOM

Écrit par : FRANCKY | jeudi, 10 novembre 2011

FRANCKY, ce témoignage est authentique. Je l'atteste. Dans mon entourage, j'entends de plus en plus les mêmes choses. Les langues commencent à se délier.

Les partisans de Ouattara sont désemparés par les options de leur mentor: peu disposé à la réconciliation qui ne peut survenir sans GBAGBO, malheureusement en prison, promesses en l'air avec des pluies de milliards invisibles, justice des "vainqueurs", universités fermées, insécurité généralisée dans le pays, continuation des exactions des FRCI et impunité totale à leur profit.

Le tout dans une atmosphère de paupérisation générale des familles ivoiriennes, le transport bat de l'aile (ils nous le disent régulièrement), le commerce est en souffrance avec des prix inaccessibles sur les marchés, on constate l'accaparement de nos terres par les étrangers et surtout les Burkinabé, devenus arrogants parce qu'ADO est aujourd'hui au pouvoir, la cherté de la vie s'est gravement accentuée après la fin des combats de la bataille d'ABIDJAN. Aucune mesure vigoureuse contre tout ceci.

Ouattara et ses promesses, c'est un leurre! Tout ivoirien honnête le voit et le vit. Au quotidien.

Écrit par : Dindé | jeudi, 10 novembre 2011

J'ai effectivement retrouvé le lien de ce commentaire publié sur FORUMS ABIDJAN.NET:

http://forums.abidjan.net/viewreplies.asp?cbid=1&tid=5520790

Les réponses des pro-ADO au dépit de l'internaute MAHOU qui est l'auteur du post y sont très révélatrices de la grande cécité qui est encore celle de beaucoup d'entre eux. Heureusement que bon nombre d'autres commencent à ouvrir les yeux!

Oui, GBAGBO KAFISSA! (Gbagbo vaut mieux!, en Malinké).

Écrit par : Dindé | jeudi, 10 novembre 2011

Adieu Koudou…

11 avril 2011 - 11avril 2012, voilà un an que Koudou Laurent Gbagbo a quitté les rênes du pouvoir d’Etat.

Gbagbo n’est pas un messie, il a fait des erreurs de gouvernance. Comme tous ceux qui osent, il a forcement au cours de ses 10 années de gestions posés des actions qui ne rencontre pas l’assentiment de tous. il n’est donc plus indispensable à la lutte, depuis sa capture et son incarcération à la haye.

J’entends depuis un an certaines personnes me sortir cette pensée pas très intélligente d’ailleurs : « Quand on aime vraiment une personne ses erreurs ne changent pas vos sentiments car seul l’esprit se met en colère, le cœur reste fidèle. »

Mais je me pose la question de savoir comment peut on resté fidèle à une personne après qu’elle ait fait tuer plus de trois milles personnes, je ne prends pas en compte toutes les personnes anomymes qui sont morte chez elle de peur, de crises cardiaques et qui ont fait des AVC.

Comment peut-on encore aujourd’hui défendre l’indéfendable? Je me pose toujours cette question et je n’y trouve pas de réponse logique et sensée.

Maintenant, nous pouvons épiloguer sur les causes du pourquoi et du comment cela nous est arrivé mais nous ne pouvons pas ignorer cette prémonition de de Koudou lui-même dans une interview ou il disait : « Il ne faut pas qu’un chef d’Etat puisse faire plus de dix ans à la tête de l’Etat, celui qui a le pouvoir est toujours tenté d’en abuser, il est tenté de le garder pour lui seul ».

Malheureusement pour lui c’est ce qui lui est arrivée. Après avoir fait dix ans à la tête de la Côte d’ivoire Koudou s’est accroché au pouvoir comme une chauve souris et il a été ceuilli comme un sorcier surpris par les splendeurs de l’aurore au matin du 11 avril 2011. Fin de l’histoire.
On dit souvent s’il t’aime il reviendra mais s’il t’aime il ne part pas, alors soyons clairs, koudou n’aime pas la Côte d’Ivoire et encore moins moins les Ivoiriens. Il ne reviendra pas.

Écrit par : dago sery | jeudi, 12 avril 2012

Dago Sery,ce son de cloche on l'a entendu maintes et maintes fois de la bouche de ceux qui gouvernent la Cote d'Ivoire aujourd'hui.Cher frère arrete de te voiler la face,les Ivoiriens vivent dans une DICTATURE et un REGIME TOTALITAIRE.Vous avez trouvé votre bouc émissaire parfait en la personne de KOUDOU LAURENT GBAGBO qui est selon toi et tes analyses plus que contestables,responsables de la mort des 3 000 victimes de la crise post-électorale.C'est un raisonnement simpliste et tu fais preuve d'une paresse intellectuelle évidente.C'est monnaie courante d'accuser le PRESIDENT qui était au pouvoir et de disculper l'autre qui a pris le fauteuil présidentiel.APPENDS déjà l'histoire de ton pays,après tu peux débattre.CHANGE de refrain,je suis fatiguée d'entendre la meme chose!

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 12 avril 2012

DAGO SERY,

Devant les raccourcis de ton argumentaire et ta logique estropiée, je n'ai qu'une question à te poser:

Entre celui qui demande le recomptage des voix avec le monde entier comme témoin, pour départager deux parties en litige électoral, et celui qui s'y refuse en prenant option pour la guerre pour que soient plutôt compter les morts, qui est le coupable?

J'ai beaucoup à te dire et je peux t'assurer que tu vas y laisser des plumes, mais commence déjà à répondre à cette question de bon sens et le débat sera entièrement ouvert.

Tu sais, nous, nous ne craignons pas les discussions et ne rechignons pas aux échanges ardus. Notre force se sont nos arguments, notre logique rigoureuse et les faits, qui ne peuvent être travestis.

Vous, vous choisissez en général le raisonnement simpliste (comme tu viens justement de nous en servir), la délation, les injures et la violence, si ce n'est le crime. Je ne te prête pas de mauvaises dispositions mais pour vous avoir beaucoup côtoyés dans les réseaux sociaux, vous les pro-Ouattara, je vous connais un peu et j'espère que tu ne termineras pas nos échanges dans ce décor-là.

Bien à toi et à très bientôt!

Écrit par : Dindé | jeudi, 12 avril 2012

Les commentaires sont fermés.