topblog Ivoire blogs

jeudi, 18 août 2011

HERMANN ABOA: LA PHOTO DE LA HONTE!

HERMANN ABOA 2.JPG

Il y a des photos qui en disent plus que mille éditos. Le cliché que nous publions ici, et que nous mettons à notre « Une », fait partie de ces clichés qui décrivent à merveille une situation donnée, et démasquent le langage perfide des « communicants » et des « étouffeurs professionnels », très habiles à justifier l’injustifiable. Comme l’image de Pius Njawé, fondateur du quotidien Le Messager et prisonnier personnel de Paul Biya, le président camerounais, à plusieurs reprises, regardant tristement à travers le grillage de sa prison.


Chaque fois qu’un journaliste est emprisonné, c’est toute la profession qui est déshonorée. La situation d’Hermann Aboa est d’autant plus choquante qu’il est un des quinze prisonniers d’une métropole abidjanaise où tous les voleurs, braqueurs et criminels ont été mis en liberté par ceux-là mêmes qui ont désormais à cœur de mettre des universitaires, des hauts fonctionnaires, des hommes politiques et… des journalistes au secret. Tandis que le pays s’enfonce dans une insécurité générée par nos « libérateurs » autoproclamés.

Il faut bien regarder cette photo d’Hermann Aboa. Il n’est pas abattu, non ! Il esquisse même une sorte de petit sourire qui en dit long sur sa force mentale, lui qui est accusé des crimes les plus infâmants par le premier magistrat de son pays, qui a dû regarder une autre émission que la sienne pour se convaincre qu’il lançait des appels au meurtre contre certaines ethnies précises. Il est libre. Libre derrière les barreaux. Et sa liberté intérieure est un moteur pour nous, qui pouvons encore écrire, publier, nous indigner.

Il faut bien regarder cette photo d’Hermann. Elle fera le tour du monde. Et elle édifiera le monde, sur la nature véritable du régime ivoirien, porté à bout de bras par un Occident qui se dit démocratique.


Source: Le blog de Théophile Kouamouo

Commentaires

c'est avec les larmes aux yeux que je regarde cette photo d'Herman ABOA les mots me manque pour exprimer ce que je resent mais je garde espoir en mon Dieu car lui seule peux nous delivrer

Écrit par : Lili | vendredi, 19 août 2011

Je t'en prie mon DIEU hate-toi de nous secourir.

Écrit par : ninacecilereine | vendredi, 19 août 2011

Je t'en prie mon DIEU hate-toi de nous secourir.

Écrit par : ninacecilereine | vendredi, 19 août 2011

Prends courage mon frère. La vérité triomphe toujours du mensonge. j'en suis persuadé et c'est pas loin. Courage!!!

Écrit par : Cheickna | vendredi, 19 août 2011

C'est la honte pour notre pays nous constatons tous que la liberté de la presse est désormais releguée au second plan avec le nouveau régime.

Écrit par : AMR | vendredi, 19 août 2011

du courage frere dieu te vois il est avrc toi

Écrit par : yao | vendredi, 19 août 2011

aah le president laurent gbagbo l hoe de tout les temps tu es vrmt le meilheur et tu ns manque ton peuple te reclame.KEL IRRESPONSABILITE de la part des journalistes des journaux coe :le patriote(qui a divise le pays en deux);le nord-sud et bien d 'autre pr en citer ceux là que l'on N'aurais PAS vu?ns en tant que sympatisant avions decrie cela ms jamais vs n'aviez souleve le petit doit pour faire ce qu'ils viennent de faire.Qui sont ces personnes aussi delirantes qu'elles qui envisage de ns deriger,eduquer,et ns reconcilier ?pourtant ça ne tourne ps rond dedans.

Écrit par : otokore | vendredi, 19 août 2011

Pour paraphraser"PARIS MATCH",Magazine Français.HERMANN ABOA, c'est le POIDS des MOTS et le CHOC des PHOTOS!moi qui suit si bavarde d'habitude dans mes commentaires,aujourd'hui l'émotion dépasse ma réfléxion.Je pense à sa FAMILLE,à sa femme en particulier qui a acouché PREMATUREMENT de son 3eme enfant alors qu'il était DETENU en PRISON.Lorsque je vois et j'entends sur les CHAINES FRANCAISES,que les JOURNALISTES FRANCAIS s'ATTARDENT DAVANTAGE sur la REHABILITATION de la PRISON qu'au SORT des PRISONNIERS eux-meme,je me DEMANDE dans quel MONDE SOMMES nous?pourtant ils savent mieux que quiconque qui sont les DETENUS de la MACA.Le LYNCHAGE MEDIATIQUE des PROS-GBAGBO CONTINUE.Pourquoi la FRANCE s'ACHARNE t'elle encore sur une PARTIE des IVOIRIENS?après TOUT ce qu'elle a FAIT à la COTE d'IVOIRE.Je tiens à rendre un HOMMAGE SPECIAL à nos JOURNALISTES IVOIRIENS TOUTES TENDANCES CONFONDUES et à vous en PARTICULIER,Fernand AGBO DINDE pour votre TRAVAIL de nous INFORMER,DENONCER,CRITIQUER,EVEILLER nos CONSCIENCES, pour une COTE d'IVOIRE avec TOUS SES FILS et FILLES ENSEMBLE et une JUSTICE EQUITABLE pour TOUS.L'ARRESTATION du JOURNALISTE HERMANN ABOA est une pure BETISE POLITIQUE SCANDALEUSE!Au lieu de LIRE le DROIT,le GOUVERNEMENT fais de la POLITIQUE!A mes frères et soeurs IVOIRIENS,si quelqu'un peut m'expliquer comment fonctionne la JUSTICE IVOIRIENNE,ça m'aiderait à TOUT COMPRENDRE

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 19 août 2011

Très honoré, chère sœur RITAFLOWER, pour autant d'estime! Merci.

Pour ce qui est de la justice, il n'y en a plus en Côte d'Ivoire. La justice ivoirienne est une vengeance masquée, c'est la justice des vainqueurs. Elle est réduite à régler des comptes personnels. Les pires criminels sont décorés et ceux qui se sont battus pour maintenir leur pays debout sont traînés en prison.

En ce moment au pays, l’État est totalement en déliquescence. Plus de liberté, plus d'Assemblée nationale, on gouverne par ordonnance et par décret, les tribunaux ne fonctionnent quasiment plus, à part ABIDJAN, bien des prisons ont été cassées ou incendiées, des soldats étrangers occupent nos villages (commandos burkinabé de Pô, à GAGNOA), les FRCI multiplient les exactions dans nos quartiers, partout des braquages et des vols. On n'est plus en sécurité à ABIDJAN.

Le ministre de l'Intérieur parle de combattre l'insécurité alors que ceux qui l'instaurent, ce sont justement les guerriers de tout poil qu'ils ont déversés dans le pays. On nous distrait pour nous cacher qu'on ne maîtrise rien. Et pour masquer le tout, on se livre à la chasse à la misère en rasant les quartiers précaires, les marchés et les maquis.

Ainsi va la "Nouvelle Côte d'Ivoire"!!!

Écrit par : Dindé | vendredi, 19 août 2011

Courage mon frère, nous te soutenons, si la honte et le ridicule tuaient, dramane et ses tueurs seraient déjà six pieds sous terre.

Kil sache ke ce ne st pas les arrestations et les inculpations arbitraires ki vt nous decouragé de continuer la lutte. Dieu est au contrôle, nous vaincrons

Écrit par : Lety | dimanche, 21 août 2011

Les commentaires sont fermés.