topblog Ivoire blogs

mercredi, 12 octobre 2011

OH HAPPY DAY!

MANIFESTATION PRO-GBAGBO.jpg

Le regard sévère, caustique même, d'un patriote sur une certaine Côte d'Ivoire « nouvelle ». Mais aussi, un chant d'allégresse que nous espérons tous pouvoir, un jour, chanter sur les bords de la lagune Ebrié. Nous le souhaitons de tous nos vœux, ce jour. Mais, il faut compter avec DIEU. Lui seul décide de toutes choses. Nous portons vers lui nos regards et nos cœurs suppliants, pour que soient rétablies la vérité et la justice pour notre nation.


La semaine dernière, j'ai exprimé  ma profonde affliction face  à la tournure que prenaient les évènements en Côte d'Ivoire. Il fallait que le nœud noué dans mon ventre se délie, que j'évacue le trop plein de stress et d'amertume qui emplissait mon âme. J'ai pleuré en toute innocence, versé les larmes comme un bagnard condamné à tort et cela m'a fait du bien.

Maintenant, j'ai les idées claires et le cœur, somme toute, soulagé. Ma mélancolie s'est muée en une détermination ferme et mes veines bouillonnent d'une énergie nouvelle. Je suis ragaillardi, prêt à continuer le combat pour mon pays puisqu'il est juste, louable et impérieux...

Mes chers frères, on peut, en tout état de cause,  marquer une pause dans cette longue lutte qui nous a été imposée par l'ennemi mais ne jamais baisser les bras, ni renoncer à nos idéaux car nous sommes confronté à un défi de taille : LA RECONQUETE DE NOTRE NATION. Et ce challenge demande de nous, ABNEGATION, COMBATIVITE, FOI, COURAGE, PERSEVERANCE. Mais surtout CONVICTION ! Conviction d'avoir fait le bon choix.  En effet cette conviction doit être la base de notre engagement. Elle doit être l'élément moteur et fédérateur qui anime nos volontés.  Elle doit être sincère, pure et inébranlable. Jamais le doute ne devra  nous habiter, que ce soit dans  notre conscience comme dans notre inconscient. Et les termes de cette certitude sont les suivants: Gbagbo est le président des vrais ivoiriens et ADO (...), est celui qui depuis des années endeuille la Côte d'Ivoire. Ce doit être pour nous un postulat : Gbagbo est le véritable vainqueur des élections de novembre 2010!

Pour moi, cette affirmation ne souffre d'aucune équivoque, elle n'est pas une phrase proférée en l'air mais le résultat d'une observation évidente. Ladite observation prenant forme dans l'analyse d'une question. A savoir, qu'est ce que la démocratie ?  Vous me direz comme l'avait déjà défini Abraham Lincoln que la démocratie est «  le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Alors dans le cas de la Côte d'Ivoire, quel est ce peuple sachant que divers groupes socioculturels subsistent ? Sans risque de polémiquer, on peut dire que le peuple ivoirien, c'est cet ensemble composé de différentes ethnies (plus d'une soixantaine) originaires des divers régions du pays. Dans ce cas de figure, la démocratie  est la prise en compte de toutes ces ethnies constitutives du peuple. Cette démocratie ne peut donc être ni partielle ni mono ethnique mais consensuelle. C'est à dire qu'elle ne doit pas être l'apanage d'un groupe, elle ne doit pas se limiter qu'à un décompte arithmétique des électeurs mais plutôt à une prise en compte globale de la volonté  des différentes ethnies du pays. A bien y regarder, Alassane peut se prévaloir, par un tour de passe-passe mathématique, de la victoire hypothétique des élections considérant le bétail ethnique (dioula et baoulé) qu'il a pu ameuter (cela reste encore à vérifier), toutefois le véritable gagnant du scrutin présidentiel est fondamentalement Gbagbo car de manière objective, nationale, pluriethnique,  il a été le plus plébiscité.

Par ailleurs, ma conviction en Gbagbo est d'autant plus ferme qu'au regard d'une étude comparative faite des actes posés par ces deux hommes pour notre pays, Gbagbo s'avère être le démocrate par excellence.  En effet, je constate que quand Gbagbo a proposé la démocratie, Ado a proposé la rébellion. Quand il a préconisé les marches pacifiques, Ado a créé les manifestations armées. Quand Gbagbo a prôné l'indépendance du pays, lui a préféré la soumission. Lorsque Gbagbo a proposé la liberté économique, lui a opté pour l'esclavage financier. Lorsque Gbagbo a proposé la réforme de la terre, lui l'a bradée aux étrangers. Là où Gbagbo a bâti une armée souveraine, loyale et fière, lui a érigé une meute affamée de mercenaires et de déserteurs. Ado a introduit la haine dans ce pays, la division ethnique, religieuse. Hypnotiseur aguerri, il a embarqué le peuple baoulé dans un chemin sinueux, loin de tout idéal patriotique.

Au vu de tous ces antagonismes, j'estime que mon choix  pour Gbagbo est le plus judicieux car là où il a tendu la main, Alassane, lui, a tendu le poing. C'est en cela que  l'historien est le meilleur des choix. Certes, il est loin d'être un saint, loin d'être un innocent mais il est humain et mille fois préférable à l'économiste au cœur d'acier. Sans nul doute, je sais être du côté de la raison et ma foi ne cesse de croître quant à la fin prochaine de cette galéjade politique.

Bientôt, la vérité éclatera au grand jour, elle se fera si incandescente qu'elle consumera les yeux de tous ces illuminati, ces francs-maçons qui se croient maîtres du monde. Les princes qui ont été dépossédés de leur hongre remonteront en selle et ces analphabètes qui se sont arrogé le droit de vie et de mort iront croupir en enfer. Bientôt ces fieffés voleurs rencontreront la justice divine, celle qui ne se compromet pas, qui ne se négocie pas, qui ne se circonscrit pas dans une période donnée et ils auront des comptes à rendre. Ces meurtriers qui oublient le sang versé, les femmes violées, les innocents estropiés, les maisons parties en fumée. Le glaive les frappera durement et ils partiront comme ils sont venus, dans le chaos et la désolation totale. Tout cet argent, cet or, ce diamant, ce cacao, ce coton volés et entrés dans leurs poches ressortiront (...). Ce jour viendra, bientôt !

PLACE DE LA REPUBLIQUE.jpg

Et nous qui sommes restés fermes dans notre conviction, ce sera notre happy day! Ces impénitents  seront balayés par un coup de mistral violent et sur tous les toits, on annoncera l'arrivée de notre P.R à l'aéroport F.H.B. Toutes les communes seront en ébullition. Yopougon, Treichville, Cocody, Marcory... seront en transe. Déjà dès l'aube, les oiseaux chanteront dans le ciel l'hymne de la liberté, la rosée bénira le sol d'une eau cristalline. Le soleil, à l'horizon, irradiera de ses rayons la douce lagune Ebrié. Et de minute en minute, les abidjanais sortiront de leurs maisons, formeront des groupes hissant les oriflammes de la nation. La ville, vêtue d'orange, blanc et vert, célèbrera la dignité retrouvée. Comme un seul homme, la foule convergera vers Port-Bouët accueillir  le héros national. Même ces détracteurs se dissimuleront dans les cortèges pour aller l'admirer, honteux qu'ils seront de s'être fourvoyés. Et on attendra, sur le tarmac luisant de l'aéroport F.H.B, l'ivoirien qui a bravé la France, défié l'ONU et confondu tous les suppôts du Diable pour l'honneur de son pays. On chantera en cœur son nom et on glorifiera le Seigneur pour sa magnificence. Ils reviendront tous, ce jour-là, ces déportés du grand nord, victimes malheureuses de la vengeance inique. De l'orient à l'occident, les frontières s'ouvriront et tous nos exilés rentreront au pays dans de longues colonnes de cars grisés de joie.

Ce jour-là est pour bientôt, mes amis, et on fera alors notre Sainte cène. Dans l'exultation et la ferveur absolue, on organisera un merveilleux banquet dans un jardin irrigué de fleurs multicolores. Sous un immense flamboyant ocre, on se retrouvera tous, autour d'une grande table garnie de mets exotiques. On festoiera entre amis de lutte, amis de conviction. Et enfin je pourrai  coller un visage et un nom sur chacun d'entre vous. Vous, patriotes anonymes que je n'ai jamais vu et qui pourtant me semblez si proches et si familiers. Je verrai Jean-Christ Decimus, Prisca Joëlle Stani, Altesse Kafe, Justine Kiss, Loving Koudou Gbagbo, Fernand Agbo Dindé, Mathieu D. Jouan, Kouamé Célestin M'brah, Marie Paule Kodia,  Suzanne Dahouet, Stelro Gomlan, Marie Danielle, Serge Pacôme Diai, Pat Berluti et tous ceux que je ne peux citer (la liste est si longue). Je rencontrerai, enfin, tous ces amis virtuels qui sont devenus, par la force des choses, mes frères et sœurs à vie, et ensemble, on entonnera ce gospel qui a, au fil du temps, traversé les générations, réchauffé les foyers :

ECLATS DE JOIE.jpg

« Oh happy day!

Oh happy day!

When Jesus washed!

Oh when he washed!

Washed my sins away!

Oh Happy day...»


Argentus Côte d'Ivoire, blogueur ivoirien, sur sa page Facebook.

 

Visitez le blog d'Argentus: LES CHRONIQUES D'ARGENTUS

Commentaires

Magnifique frère!! exactement la même pensée. j'ai commencé à rédiger un message semblable que j'ai vu dans une vision et je comptais l'intituler tout simplement LE RETOUR DE LAURENT GBAGBO. Vous avez tout dit: la joie, la liesse et la paix des ivoiriens, rien n'y manque. vous avez su rendre ce que j'ai vu. Soyez richement béni frère Argentus.
nous attendons dans la foi ce ''Happy Day''. qui ne saurait tarder.
Faites vos provisions et surtout continuons ds la prière. Ce jour là on dira: Béni soit l'Eternel le Tout Puissant. Oh quelle joie

Écrit par : nina | mercredi, 12 octobre 2011

COTE D’IVOIRE EN DETRESSE GLORIEUSE


Je me nomme Prophète ISRAËL, le fou de Dieu.
Je ne me trouve nulle part, sur ordre de l’Eternel des armées.
J’avais prévenu le président Laurent Gbagbo et tout le peuple de Côte d’Ivoire, mais personne ne m’a écouté.

Voici le contenu de la prophétie telle qu’elle a été dite :
Des gens venus du Nord, appuyés par l’armée de Babylone attaqueront le pouvoir de Laurent Gbagbo. Le pays sera coupé en deux, il y aura de multiples accords, le président Gbagbo fera des concessions, les rebelles viendront manger à la même table que les FANCI, le président Laurent Gbagbo fera croire que tout est rentré dans l’ordre en se fiant à son génie politique, les rebelles envahiront le Sud, il y aura de grandes nominations, la vie reprendra normalement, le pouvoir en place fera de grands projets pour l’avenir.
Après ces moments, la guerre va reprendre. L’armée connaîtra une très grande trahison, à telle enseigne qu’elle se mordra les doigts.
On entrera dans des maisons et on en égorgera des humains, puis on pillera le contenu de ces maisons.
A ce moment-là, Gbagbo connaîtra la pire humiliation de sa vie. Il sera abandonné de tous ses amis parce que tous le trahiront à cause de l’argent.
''Côte d’Ivoire, ta côte te trahira.''
Les hommes religieux feront tous croire à Gbagbo que c’est lui que l’Eternel Dieu a choisi pour le mettre sur le trône. Ils donneront des révélations qui ne se réaliseront jamais. C’est ainsi que Dieu les a confondu parce que ces religieux ne parlent pas de sa part.
Des enfants auront des visions et des rêves. Des vieillards auront des visions, des rêves, mais ils ne comprendront pas son explication parce que Dieu a décidé de frapper.
A partir de ces signes, ceux qui ont envoyés la guerre domineront pour un temps et le peuple sera dans le désespoir total. D’autres seront en exile, le peuple chrétien sera tourmenté et ses guides seront chassés comme des rats. Mais, le monde entier n’en dira pas un mot. On verra toutes formes de tribulations.

Mais, au moment où ceux qui dominent croiront qu’ils maîtrisent tout le système (« Quand tout semblera parfait… »), la guerre reprendra pour la 2ème et dernière partie du match, « c’est une finale d’un match de football ».
Voici les écritoires du tableau numérique :
Côte d’Ivoire - France
Score : 3 - O
Tous les perdants doivent mourir. Ce qui veut dire que la Côte d’Ivoire triomphera. Le France et l’ONU dans son entièreté disparaîtra.
La Côte d’ivoire ne sera plus jamais dans aucun de ces organismes mondiaux. Elle changera de nom, de devise, de monnaie et sera le flambeau de l’humanité.

La guerre sera très rude. Ce jour-là, chacun invoquera son Dieu. Et c’est ce jour-là que tu sauras vraiment lequel des dieux tu as adoré. Seul Jésus, le Vrai Dieu sauvera ceux qui auront été sur le chemin de la lumière.
Même si toute l’armée du monde s’unissait contre la Côte d’Ivoire, la Côte d’Ivoire gagnera la guerre. Tous ceux et celles qui pensent mal de son prochain disparaîtront de la surface de la terre.
''Quand tout semblera parfait, Côte d’Ivoire, tu connaîtras une détresse glorieuse''.

Côte d’Ivoire, ainsi parle l’Eternel des armées :
J’ai annoncé l’arrivée des déchets toxiques et même dit que certains membres du gouvernement prendront de l’argent pour faire passer ce mauvais produit, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai encore dit que les vaccins du tétanos étaient le virus du SIDA, et qu’ils ont reçus de l’argent pour accepter ces vaccins sachant très bien que c’était mauvais, mais personne ne m’a écouté ;
Je me suis adressé aux religieux dans tout leur ensemble, et je leur ai dit : '' arrêtez de mentir à mon peuple, que ces bâtisses dites maisons de Dieu ne sont de moi'', mais ils ne m’ont pas écouté ;
J’ai parlé aux médecins qui ne voient que l’argent au lieu de guérir mes enfants,
J’ai parlé aux sages-femmes qui injectaient des substances empêchant mes enfants d’accoucher normalement, dans le but de leur faire subir une césarienne et aussi gagner beaucoup d’argent, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai parlé à l’administration, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé aux corps habillés, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé à la population en générale, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé aux femmes de se débarrasser de leurs mèches, pantalons, d’arrêter de changer la couleur de leur peau, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai demandé à ceux qui croient qu’ils me suivent de ''sortir du milieu d’eux'', mais personne ne m’a écouté ;
J’ai encore demandé aux uns et aux autres de m’adresser directement leurs prières, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai parlé aux différentes types de religions, de revenir à moi, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai envoyé des hommes et des femmes pour vous avertir, mais ils ont tous été traités de fous et de folles, et vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux musulmans, vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux chrétiens, vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux non-chrétiens, vous ne m’avez pas écouté ;
J’ai dit : ''il n’y aura plus d’élection dans cette Nation'',
Je vous ai dit d’arrêter de me mettre en colère, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous ai frappé de maladies terribles, de grandes difficultés, dans l’intention de vous voir revenir à moi, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous ai dit de réserver de l’eau, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous avais dit : ''Quand tout semblera parfait, je me glorifierai'', mais vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous avais dit : ''je frapperai cette Nation et la quantité de personne qui restera en vie flottera entre les mains de mon serviteur'', mais vous ne m’avez pas écouté ;

Maintenant, écoutez pour la dernière fois :
Mon épée est levée contre toi, ''Nation à race de vipère'', j’enverrai sur toi l’épée, la peste, la famine.
Personne ne pourra se cacher à mes yeux. Même si tu montes dans le ciel, je te ferai descendre. Même si tu vas au fond de la mer, j’enverrai les serpents marins contre toi.
Même si tu te constitue prisonnier, j’ordonnerai qu’on te tue.
Je vais t’épurer comme on épure l’or par le feu. Je te ferai voir de grands malheurs que tu n’as jamais vu ni entendu depuis l’histoire des nations
Ainsi, tu sauras que je suis un Dieu redoutable.
Toi, Alassane Dramane Ouattara, qui a engendré toutes formes de méchancetés, je t’arrache le pouvoir et je le donne à mon oint.
Aux puissances étrangères, une météorite vous frappera.
Ceux que je laisserai en vie parmi vous dans cette Nation, iront raconter ma gloire qu’ils auront vue sous leurs yeux. En dehors de ces derniers, aucun d’entre vous ne sortira vivant de la Côte d’Ivoire.
''Je frapperai toute la terre, à commencer par la Côte d’Ivoire qui ne mérite aucun survivant''.
Je ferai de cette Nation un modèle pour toute l’humanité.

Ils vont dominer pour un temps, mais dans une deuxième phase, je montrerai ma gloire à toute l’humanité. J’exercerai un jugement redoutable sur tout ce qui ne glorifie pas mon nom.

Que les Ivoiriens arrêtent de rêver, Laurent Gbagbo ne reviendra jamais, jamais sur le trône de cette Nation.

« Quand tout semblera parfait… !
Est-ce tu as compris ?
…Quand ils croiront qu’ils contrôlent tout.
Pèse ces deux phrases et cherche à comprendre »

Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux églises

PROPHETE ISRAËL




Côte d’Ivoire en détresse glorieuse

Écrit par : Edonte David | mercredi, 12 octobre 2011

Bonsoir Nina,

Dieu te benisse richement! Pourrais-tu nous faire partager ta vision stp? Tu parles de provisions à faire, je suis très attentif à cela parce que je penses que des évènements hyperglorieux précédés d'évènements hyperdramatiques attendent ce pays et l'Eglise qui est en son sein (selon les revelations que nous recevons sur ce site). La repentance et la prière doivent constituer nos compagnons de tous les instants. Je pense, en plus, que des dispositions pratiques devraient être prises comme cela a été souvent le cas dans la Bible: sortie d'Egypte ou entrée à Canaan) Je serais heureux de te lire.

Écrit par : AppolosJosue | mercredi, 12 octobre 2011

Cher frère appolos josué
Réfères toi à la mosaïque de songes et visions encore disponible sur le site, mon songe s'y trouve aussi. mais je vais néanmoins le résumer pour toi. 3 semaines après l'arrestation du PR Gbagbo, l’Éternel m'a fait voir dans une vision la terrible guerre que nous allons vivre: les mots que j'entendais étaient terrible, terrible! Nous n'aurons aucun endroit ns cacher, il y aura un chaos ns serons tous terrifiés. j'ai senti une grande peur ds mon cœur. et j'ai entendu repentez vous plusieurs fois. depuis donc cette période, j'ai mon moment spécial repentance de la journée. Encore une fois, j'ai vu LG en genoux implorant le seigneur pour nous. Savait il d'avance ce qui allait arriver? Tjs est il que je l'ai vu debout acclamé par une foule en liesse tout de blanc vêtu. ns pleurions de joie et remercions le seigneur malgré le chaos autour de nous. Mais ce qui arrive sera terrible pour ns ivoiriens qui ne connaissons pas la guerre. En ns prévenant, je crois que le seigneur veut que ns prenions nos dispositions.Voilà en gros ce que j'ai reçu. le temps est propice. le temps est arrivé. Tous les signes sont visibles.
Continuons à intercéder pour ns même, nos familles et la nation. j'ai vu les ténèbres s'élever au dessus de cette nation. Mais JESUS est seigneur tjs seigneur.

Écrit par : nina | mercredi, 12 octobre 2011

Je peux dire que depuis mon enfance,KOUDOU LAURENT GBAGBO m'a toujours accompagné tout au long de ma vie.Depuis les élections présidentielles jusqu'à la proclamation définitive des résultats,je n'ai jamais un instant douté de sa VICTOIRE.Mon choix pour GBAGBO,c'est le choix de la raison,de la vérité et de la justice.C'est aussi je l'avoue sans complexe le choix du COEUR.On ne le dit pas assez à mon gout,le PRESIDENT GBAGBO est un VERITABLE HUMANISTE.Il n'a jamais triché avec son peuple.Il a joué franc-jeu depuis le début de son 1ER MANDANT jusqu'à son KIDNAPPING par la LICORNE,l'ARMEE FRANCAISE.Le costume de PRESIDENT lui va si bien,on croirait qu'il a occupé cette fonction toute sa vie.Mon engagement pour ce président est sincère.Il va au delà de l'aspect politique,religieux,ethenique régionale et sentimentale.Le PRESIDENT GBAGBO a ce petit supplément d'ame et cette petite flamme qui fait toute la différence avec les autres leaders politiques actuelles.Vous savez tous de qui,je veux parler,ai-je encore besoin de le nommer.Mon soutien pour GBAGBO me dépasse moi-meme.Je ne saurais l'expliquer.La PASSION prend souvent le dessus sur la raison.Comme tous les partisans de GBAGBO,je suis passée par des moments difficiles,c'est vrai.J'essaie d'apporter ma modeste contribution à ce noble combat qui vaut vraiment la peine.La COTE d'IVOIRE le mérite tellement.Le PRESIDENT GBAGBO m'a transmis cette force.Je me sens transcendée et galvanisée par l'amour da sa patrie qu'il a su nous faire PARTAGER.Les denières images que je garde de lui,c'est celui d'un homme joyeux,qui aime la vie et qui sait rassembler son peuple dans sa diversité.Avec lui quel que soit,qui vous etes et ce que vous faites,vous avez votre place dans la société.Les CHRONIQUES d'ARGENTUS,c'est une CURE d'ENERGIE,de VITALITE et de BONNE HUMEUR!nous CHANTERONS BIENTOT TOUS ENSEMBLE pour la LIBERATION du WOODY de MAMA!!!

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 13 octobre 2011

Merci Nina,

Dieu te bénisse richement!

Écrit par : AppolosJosue | jeudi, 13 octobre 2011

Bonjour Frère Edonte David,
Je voudrais simplement savoir qui est le oint dont parle le prophète Israël? Stp je voudrais savoir qui est cet autre oint.
A bientôt!

Écrit par : YOUL POUNTA | jeudi, 13 octobre 2011

merci le frere ARGENTUS, après tavoir lu cè kom ci, on venai mem de me dire kils étaient ts LIBRES, telm ce ke tu as dit je lè deja ressenti et je le ressens tjrs en mon keur, MERCI à toi!
Merci ossi au frere YOUL POUNTA, on veu bien savoir de kel otre oint parle ce frere? il a posté un peu partt ce messag ...??mai bon, je reste atentiv jaimerè bien savoir ossi!

Écrit par : shoumy | jeudi, 13 octobre 2011

Tout simplement parce que le président Laurent Gbagbo est un Humaniste de nature, cet homme aime réellement son pays et sa population,raison pour laquelle,il a toujours été proche de son peuple.A la différence des autres qui ont pensés ou pensent que la place suprême leur est dû par héritage ou parce qu' une force étrangère l'a décidée.Alors ils ne se gêne pas pour laisser éclater leur cupidité,leur voracité;voilà pourquoi il n'y a que leur clan,leur intime qui peut être heureux.Merci tous pour cette force que vous nous donnez,Que Dieu vous bénisse et du Courage!!!!!

Écrit par : Marie | jeudi, 13 octobre 2011

Dieu n'est pas un homme pour mentir ni fils de l'homme pour se repentir. Ce que sa bouche dit sa main l'accompli.Soyons honnetes toutes les visions sur la cote d'ivoire ce sont accomplis. Si Dieu n'avait pas sa main sur Le President Laurent GBAGBO il aurait été tué lors son arrestation. Si personne n'a vu la main Dieu et si par ce miracle personne ne croit que GBAGBO est l'élu de Dieu pour la Cote d'Ivoire. IL n ya pas plus aveugle que celui qui refuse de voir.

Pour ma part je ne suis pas prophetesse mais il ne se passe pas de semaine sans que je ne fasse un songe ou il ya des combats en cote d'ivoire.

QUE DIEU BENISSE TOUS CEUX QUI A GENOUX PRIENT ET JEUNENT POUR LA COTE D'IVOIRE LE FRERE GBAGBO ET LA SOEUR SIMONE.

Ils sont d'abord enfants de Dieu, nous devons les soutenir dans la prière en tant que tel.
Pour le reste L'Eternel est souverain.

Écrit par : ALICE ROSALIE | lundi, 31 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.