topblog Ivoire blogs

samedi, 15 octobre 2011

REACTION A L’ARTICLE «UN VENT D’OPTIMISME SUR LA COTE D’IVOIRE» DU JOURNAL FRANÇAIS «LA CROIX»

 

JOURNAL LA CROIX.jpg

Réaction à l'article « Un vent d'optimisme sur la Côte d'ivoire » du journal français « La Croix ». Quand la presse française vient au secours du régime Ouattara.


Monsieur,

Pour répondre à l'article de votre journal dont voici le lien:

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Un-ven...,

je peux vous dire que les contacts que j'ai sur place à Abidjan n'ont pas du tout le même sentiment que votre correspondant.

Tous les jours, on tue en Côte d'Ivoire. Ce sont les chasseurs traditionnels illettrés originaires du Nord de la Côte d'Ivoire, du Mali, du Burkina Faso (les dozos) qui font régner la terreur à Abidjan et dans tout le pays. Ils ont pris la place des policiers et gendarmes (désarmés par l'ONU et la France). Pour ne parler que des alentours d'Abidjan, hier 2 personnes ont été tuées à Bingerville, d'autres à Yopougon et des médecins ont mêmes été tabassés au CHU de Treichville. Un meeting de l'opposition a été violemment attaqué le week-end dernier.

Il y a un manque de sécurité total dans le pays (d'ailleurs le journal britannique the Guardian annonce hier:''La Côte-d'Ivoire 2ème pays au monde où il y a le plus de meurtres'') et c'est peut-être pour cette raison que les abidjanais commencent leur journée à 7h30 au lieu de 8h parce que dès 17h la population rentre chez elle pour sa sécurité!

Votre correspondant sur place à Abidjan est très mal informé en diffusant partout que les ivoiriens sont heureux depuis que Monsieur Ouattara dirige la Cote d'Ivoire.


Sylvie Bocquet


59790 Ronchin - France


Source: COTE D'IVOIRE LA VRAIE

Commentaires

Ils finiront par comprendre qu'on peut tromper un peuple mais pas son histoire

Écrit par : DAVID EKOLE | lundi, 17 octobre 2011

COTE D’IVOIRE EN DETRESSE GLORIEUSE


Je me nomme Prophète ISRAËL, le fou de Dieu.
Je ne me trouve nulle part, sur ordre de l’Eternel des armées.
J’avais prévenu le président Laurent Gbagbo et tout le peuple de Côte d’Ivoire, mais personne ne m’a écouté.

Voici le contenu de la prophétie telle qu’elle a été dite :
Des gens venus du Nord, appuyés par l’armée de Babylone attaqueront le pouvoir de Laurent Gbagbo. Le pays sera coupé en deux, il y aura de multiples accords, le président Gbagbo fera des concessions, les rebelles viendront manger à la même table que les FANCI, le président Laurent Gbagbo fera croire que tout est rentré dans l’ordre en se fiant à son génie politique, les rebelles envahiront le Sud, il y aura de grandes nominations, la vie reprendra normalement, le pouvoir en place fera de grands projets pour l’avenir.
Après ces moments, la guerre va reprendre. L’armée connaîtra une très grande trahison, à telle enseigne qu’elle se mordra les doigts.
On entrera dans des maisons et on en égorgera des humains, puis on pillera le contenu de ces maisons.
A ce moment-là, Gbagbo connaîtra la pire humiliation de sa vie. Il sera abandonné de tous ses amis parce que tous le trahiront à cause de l’argent.
''Côte d’Ivoire, ta côte te trahira.''
Les hommes religieux feront tous croire à Gbagbo que c’est lui que l’Eternel Dieu a choisi pour le mettre sur le trône. Ils donneront des révélations qui ne se réaliseront jamais. C’est ainsi que Dieu les a confondu parce que ces religieux ne parlent pas de sa part.
Des enfants auront des visions et des rêves. Des vieillards auront des visions, des rêves, mais ils ne comprendront pas son explication parce que Dieu a décidé de frapper.
A partir de ces signes, ceux qui ont envoyés la guerre domineront pour un temps et le peuple sera dans le désespoir total. D’autres seront en exile, le peuple chrétien sera tourmenté et ses guides seront chassés comme des rats. Mais, le monde entier n’en dira pas un mot. On verra toutes formes de tribulations.

Mais, au moment où ceux qui dominent croiront qu’ils maîtrisent tout le système (« Quand tout semblera parfait… »), la guerre reprendra pour la 2ème et dernière partie du match, « c’est une finale d’un match de football ».
Voici les écritoires du tableau numérique :
Côte d’Ivoire - France
Score : 3 - O
Tous les perdants doivent mourir. Ce qui veut dire que la Côte d’Ivoire triomphera. Le France et l’ONU dans son entièreté disparaîtra.
La Côte d’ivoire ne sera plus jamais dans aucun de ces organismes mondiaux. Elle changera de nom, de devise, de monnaie et sera le flambeau de l’humanité.

La guerre sera très rude. Ce jour-là, chacun invoquera son Dieu. Et c’est ce jour-là que tu sauras vraiment lequel des dieux tu as adoré. Seul Jésus, le Vrai Dieu sauvera ceux qui auront été sur le chemin de la lumière.
Même si toute l’armée du monde s’unissait contre la Côte d’Ivoire, la Côte d’Ivoire gagnera la guerre. Tous ceux et celles qui pensent mal de son prochain disparaîtront de la surface de la terre.
''Quand tout semblera parfait, Côte d’Ivoire, tu connaîtras une détresse glorieuse''.

Côte d’Ivoire, ainsi parle l’Eternel des armées :
J’ai annoncé l’arrivée des déchets toxiques et même dit que certains membres du gouvernement prendront de l’argent pour faire passer ce mauvais produit, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai encore dit que les vaccins du tétanos étaient le virus du SIDA, et qu’ils ont reçus de l’argent pour accepter ces vaccins sachant très bien que c’était mauvais, mais personne ne m’a écouté ;
Je me suis adressé aux religieux dans tout leur ensemble, et je leur ai dit : '' arrêtez de mentir à mon peuple, que ces bâtisses dites maisons de Dieu ne sont de moi'', mais ils ne m’ont pas écouté ;
J’ai parlé aux médecins qui ne voient que l’argent au lieu de guérir mes enfants,
J’ai parlé aux sages-femmes qui injectaient des substances empêchant mes enfants d’accoucher normalement, dans le but de leur faire subir une césarienne et aussi gagner beaucoup d’argent, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai parlé à l’administration, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé aux corps habillés, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé à la population en générale, d’arrêter toutes formes de corruption,
J’ai parlé aux femmes de se débarrasser de leurs mèches, pantalons, d’arrêter de changer la couleur de leur peau, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai demandé à ceux qui croient qu’ils me suivent de ''sortir du milieu d’eux'', mais personne ne m’a écouté ;
J’ai encore demandé aux uns et aux autres de m’adresser directement leurs prières, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai parlé aux différentes types de religions, de revenir à moi, mais personne ne m’a écouté ;
J’ai envoyé des hommes et des femmes pour vous avertir, mais ils ont tous été traités de fous et de folles, et vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux musulmans, vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux chrétiens, vous ne m’avez pas écouté ;
Je me suis révélé aux non-chrétiens, vous ne m’avez pas écouté ;
J’ai dit : ''il n’y aura plus d’élection dans cette Nation'',
Je vous ai dit d’arrêter de me mettre en colère, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous ai frappé de maladies terribles, de grandes difficultés, dans l’intention de vous voir revenir à moi, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous ai dit de réserver de l’eau, vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous avais dit : ''Quand tout semblera parfait, je me glorifierai'', mais vous ne m’avez pas écouté ;
Je vous avais dit : ''je frapperai cette Nation et la quantité de personne qui restera en vie flottera entre les mains de mon serviteur'', mais vous ne m’avez pas écouté ;

Maintenant, écoutez pour la dernière fois :
Mon épée est levée contre toi, ''Nation à race de vipère'', j’enverrai sur toi l’épée, la peste, la famine.
Personne ne pourra se cacher à mes yeux. Même si tu montes dans le ciel, je te ferai descendre. Même si tu vas au fond de la mer, j’enverrai les serpents marins contre toi.
Même si tu te constitue prisonnier, j’ordonnerai qu’on te tue.
Je vais t’épurer comme on épure l’or par le feu. Je te ferai voir de grands malheurs que tu n’as jamais vu ni entendu depuis l’histoire des nations
Ainsi, tu sauras que je suis un Dieu redoutable.

Toi, Alassane Dramane Ouattara, qui a engendré toutes formes de méchancetés, je t’arrache le pouvoir et je le donne à mon oint.

Aux puissances étrangères, une météorite vous frappera.
Ceux que je laisserai en vie parmi vous dans cette Nation, iront raconter ma gloire qu’ils auront vue sous leurs yeux. En dehors de ces derniers, aucun d’entre vous ne sortira vivant de la Côte d’Ivoire.
''Je frapperai toute la terre, à commencer par la Côte d’Ivoire qui ne mérite aucun survivant''.
Je ferai de cette Nation un modèle pour toute l’humanité.

Ils vont dominer pour un temps, mais dans une deuxième phase, je montrerai ma gloire à toute l’humanité. J’exercerai un jugement redoutable sur tout ce qui ne glorifie pas mon nom.

Que les Ivoiriens arrêtent de rêver, Laurent Gbagbo ne reviendra jamais, jamais sur le trône de cette Nation.

« Quand tout semblera parfait… !
Est-ce tu as compris ?
…Quand ils croiront qu’ils contrôlent tout.
Pèse ces deux phrases et cherche à comprendre »

Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux églises

PROPHETE ISRAËL


Côte d’Ivoire en détresse glorieuse

Écrit par : Edonte David | lundi, 17 octobre 2011

La CAMPAGNE de MANIPULATION continue encore et encore avec la PRESSE OCCIDENTABLE FAVORABLE à OUATTARA et à son POUVOIR.Je n'attends plus rien de ces JOURNAUX FRANCAIS qui ne font que MENTIR pour esseyer de CAMOUFLER la REALITE et la VERITE.Cette FRANCE qui ne reconnait jamais ses torts ni ne demande pardon mais à t-on besoin de ses excuses hypocrites.Elle a IMPOSE l'ARNARCHIE TOTALE.Dè que vous avez une arme,vous faites la loi.Pour ceux qui sont loin de leur pays,c'est la hantise qui nous anime à l'idée qu'il arrive quelque chose à nos proches et qu'on puisse meme pas aller les ENTERRER sans RISQUER d'etre tué à son tour.MON DIEU.

Écrit par : RitaFlower | mardi, 18 octobre 2011

Ce n'est pas un commentaire. seulement je ne sais comment vous partager ce que j'ai reçu d'un frère sur notre pays.

LES RAISONS SPIRITUELLES DE LA CRISE IVOIRIENNE, une analyse de l’Evangeliste KONAN de la MIFOV


Les raisons spirituelles de la crise Ivoirienne
Source: bezaleel127.blogspot.com

I/ Voici pourquoi la Côte d’Ivoire doit réussir sa libération
- Les acteurs actuels, au plan international et africain de la crise ivoirienne, n’agissent pas de la sorte au hasard, car tous travaillent pour un agenda occulte et satanique.
- Dans le plan spirituel secret des illuminatis et francs-maçons, il faut semer l’inquiétude, l’angoisse dans le monde.
- Le Pr. BUSH avait ça pour mission et aussi la France – Afrique du côté français.
- ELF et les médias français pour la main mise sur les richesses des pays.
- Guerres livrées par l’Amérique pour leur pétrole, à des pays, ce qui à consister à salir les Présidents nationalistes, et à éliminer les opposants hostiles à la France et à l’Amérique.
- Destruction de l’économie
- Création de la misère, de la pauvreté, du chômage à travers la politique économique du FMI, la Banque Mondiale et diabolisation des leaders panafricains.
- Montage de rébellions, coups d’états contre les régimes démocratiques non à leur solde.
- Création de climat d’insécurité et de terreur.
- Sentiment de peur, d’angoisse généralisée, afin de créer dans le monde la soif et le besoin lancinant d’une solution mondiale, d’espoir tant les problèmes sont les mêmes partout.
- Ainsi, les peuples aveugles de ce qui se tramait dans le secret des illuminatis et francs-maçons, sont prêts à recevoir un sauveur et ses solutions.
- Et c’est exactement ce qu’Alassane Dramane Ouattara a fait en Côte d’Ivoire, selon leur technique propre à sa société secrète d’illuminati : créer le chaos ; rendre ingouvernable le pays, le déstabiliser «je rendrai ce pays ingouvernable», «je frapperai ce pouvoir et il tombera»
- Créer l’insécurité et la terreur par une rébellion
- Agresser, violer, casser, piller, assassiner
- Placer le pays sous tutelle ONU et la Communauté Internationale, qui sont en réalité ses «frères» illuminatis et francs-maçons, décideurs du monde, observateurs étrangers, certificateurs d’élections.
Et ils ont répondu, profitant de l’aveuglement du peuple ivoirien et de ses dirigeants qui ont cru, de bonne foi à des malfaiteurs sans foi ni loi.
Depuis qu’Alassane Dramane Ouattara a été imposé à la Côte d’Ivoire et à Houphouët Boigny par la branche financière du nouvel ordre mondial, qui nous propose leurs solutions de Plans d’Ajustement structurel, de privatisation et autres «solutions» comme le slogan ADO «solutions».
Voyez bien aujourd’hui, Alassane Dramane Ouattara est tranquille, car sa mission première est achevée ; il a passé le relais à la Communauté Internationale qui doit maintenant solidifier et faire aboutir ce lancement du nouvel ordre mondial qui est que, désormais, la souveraineté, les lois et la constitution des pays, des Etats disparaissent au profit de l’ONU et la Communauté Internationale.
II/ Pourquoi cet acharnement sur la Côte d’Ivoire ?
- La Côte d’Ivoire, par le créateur, est inscrite, dégage et émet une énergie du lancement. Il y’a donc deux énergies qui s’affrontent ici dans ce pays : celle du lancement du projet de Dieu et celle du lancement du projet du nouvel ordre mondial.
- La géométrie des formes, des lieux et l’énergie qui les accompagne
- L’énergie d’Israël (terre de la Palestine) et ses enjeux.
• LA COTE D’IVOIRE, ENJEUX PROPHÉTIQUE
La carte d’Afrique ressemble à un revolver pointé en avant dont le positionnement de la Côte d’Ivoire est la gâchette.
La Côte d’Ivoire est la gâchette destinée à déclencher, lancer, faire démarrer quelque chose, le projet de Dieu ou celui des satanistes : le nouvel ordre mondial.
Elle apparait comme le cadre de réalisation de la prophétie partielle d’Armageddon (Esaïe 13). Dieu a décidé de juger le système illuminati du nouvel ordre mondial, ici en Côte d’Ivoire, afin d’amorcer l’indépendance à tous les niveaux de l’Afrique et par la même occasion, montrer aux satanistes qu’il n’y a qu’un seul Dieu : lui, le créateur de l’univers.
Comment Dieu s’y prend t-il ?
Comme il l’a fait à travers la Bible concernant Israël en Egypte :
- Dieu a attiré le système du nouvel ordre mondial en un lieu
- Pour se révéler à son peuple, où à sa nation, afin de rendre porteur du lancement de son message et de son témoignage
- Pour juger le système du nouvel ordre mondial, humilier satan, prouver qui est Dieu, le véritable, qui annonce d’avance ce qui doit arriver et l’accomplit (Esaïe 13).
L’Eternel a toujours opéré ainsi.
Exemple Biblique :
Pharaon et l’Egypte à la mer rouge, une fois attiré au désert furent jugés et humiliés, malgré leur puissance face au petit peuple Hébreux, Exode 13.
Goliath et les Philistins attirés et jugés par David.
Les prophètes de baal (illumination, système du nouvel ordre mondial) attirés au Mont Carmel et jugés par le Prophète Elie, 1 Rois 18.
Pour ce faire, il faut que des conditions soient remplies par le déclenchement de l’action de Dieu :
L’entêtement, l’endurcissement ; la malice et la tyrannie d la part du nouvel ordre mondial.
Leurs péchés sont insoutenables come celui des Amoriens : ce qui permet à Dieu de la juger et de les posséder de la terre de Canaan, remis à Israël.
Révéler au grand jour toutes les composantes du nouvel ordre :
Ses chefs dans le monde entier, ses alliés, ses satellites, ses structures.
Prise de position de ce système du nouvel ordre mondial devenu officielle.
Alors, seulement Dieu tenant compte de la déclaration de guerre de ses ennemis et du défi qui lui est lancé, agit.
CONCLUSION
L'Éternel est dans la marche, que personne ne se décourage.
Christ combat avec la lumière, l’épée, la Parole de vérité.
Dieu veut lancer quelque chose à partir de la Cote D’Ivoire.
Satan, aussi, veut lancer quelque chose, son nouvel ordre mondial à partir de ce pays, qui est dans l’énergie de lancement et dans le temps du lancement.
Ivoiriens, ivoiriennes, chers frères et sueurs, chers amis de la Côte d'Ivoire, ce n’est pas le moment d’abandonner ce pays dans la main de l'ennemi, demeurons toujours dans la prière, dans le jeune, dans l’adoration et la louange à l’Éternel, car Le Seigneur Jésus-Christ n'a pas encore dit son dernier mot.
Jésus-Christ va libérer la Cote D’Ivoire,
ne perdons pas la foi.
Que DIEU vous garde !!!

GARDEZ LA FOI, MALGRES LA TEMPETE!
Publié 24 octobre 2011 dans Non classé 0 Commentaires
Il a déjà parlé !
Publié le août 15, 2011 par Jérémie

Une nuit, pendant que je demandais au Seigneur de me révéler Son message pour des frères et sœurs d’une église du Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire, j’ai été conduit au passage de Marc 4.35-41 que je vous conseille de (re)lire avant de continuer. Vous le connaissez certainement : il s’agit de l’épisode où Jésus a calmé la tempête, au grand étonnement des disciples qui étaient avec Lui dans la barque.
C’est un passage que j’avais déjà lu plusieurs fois, mais cette fois-ci le Seigneur avait quelque chose de spécial pour moi et pour mes frères et sœurs qui m’avaient invité à partager la Parole.
Dieu a ouvert mes yeux sur le fait que Jésus a reproché à ses disciples de ne pas avoir la foi. Je me suis donc demandé : mais en quoi devaient-ils avoir la foi ? Les disciples, pris dans cette violente tempête au milieu de nulle part, n’avaient-ils pas raison de paniquer et d’appeler le Maître au secours ? Pourquoi donc Jésus leur dit-il « Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n’avez-vous point de foi ? » (Marc 4.40).
Puis je me suis souvenu que « … la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ » (Romains 10.17). Voyez-vous, une fois de plus, le Seigneur avait raison sur ses disciples, et par ricochet sur chacun de nous qui aujourd’hui encore réagissons comme eux : Lui, le Maître, avait prononcé une parole qu’ils ont négligée et mise en oubli. Relisez le verset 35 : ne leur avait-il pas dit « Passons à l’autre bord » ? ou bien avaient-ils obéi machinalement en préparant la barque, sans être conscients que tout ce qui sort de la bouche du Maître a valeur de décret irrévocable, sinon par Lui seul ?
Aujourd’hui encore, il en est malheureusement ainsi de nombre de chrétiens, qui négligent les promesses de Dieu et se focalisent sur les tempêtes et autres tourbillons qui peuvent se lever dans leurs vies. Chers frères et sœurs dans le Seigneur, notre Dieu a déjà parlé par Son Fils, et ses paroles sont des promesses qu’Il ne remet pas en cause. Il a promis d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Il a promis de prendre soin de nous (1 Pierre 5.7). Alors pourquoi nous inquiétons-nous et recherchons-nous le secours par des moyens détournés qui nous amènent à pécher, alors qu’Il a déjà parlé ? Comment n’avons-nous point de foi ?
Quelle que soit la situation dans laquelle nous pouvons nous trouver, nous devons nous en référer à la Parole de Celui qui a déjà parlé, et Lui faire confiance devant toute tempête. Cela implique une intimité permanente avec Dieu, qui nous rend capable de recevoir la révélation de Sa Parole pour nous dans chaque situation.
Voulez-vous lui faire confiance aujourd’hui ?
Jeremie
Le MSD-CI veut liberer la Cote d’Ivoire
Publié 24 octobre 2011 dans Non classé 0 Commentaires
Note de gehco: En publiant cet article, je suis bien conscient que le risque du désire de vengeance dans les coeurs de certains frères et soeurs existe. Mais je souhaite d'ores et déjà vous demander de vous vider de toute haine afin de laisser place à l'action de Dieu dans notre pays. Soyez tranquille, le plan de Dieu s'accomplira sans l'aide d'aucune main humaine. Le but poursuivis dans la publication de cet article est de permettre aux croyants de se préparer véritablement car qui sait d'où viendra la libération. Pour ma part, je reste convaincu que la libération prochaine que nous attendons prendra forcément la forme d'une actionnaire militaire soutenu par l'Eternel des Arméés lui-même d'après la revélation que j'en ai reçu… Shalom!
DECLARATION DU MSD-CI
Un mouvement est né pour la démocratie en Cote d'Ivoire. Ce sont des militaires exilés qui l'ont créé, voici leur communiqué.
Nous militaires ivoiriens exilés partout en Afrique, en Europe et aux Etats unis, avons décidé de la création du Mouvement pour la Souveraineté et la Défense de la Côte d’Ivoire (MSD-CI), pour engager la lutte armée contre le régime moribond et tribaliste d’Alassane Ouattara, représentant des intérêts impérialistes français en Côte d’Ivoire.
Les armes se sont imposées à nous car Alassane Ouattara ne comprend que le langage des armes et de la violence.
Depuis son arrivée au pouvoir dans les fourgons blindés de la France et de l’Onuci, il ne pratique que la politique de la vengeance et de la chasse aux sorcières contre tous les pro-Gbagbo, et contre tous ceux qui ne l’ont pas voté. Par son attitude belliqueuse de chasse aux sorcières et d’épuration ethnique systématique, il montre qu’il n’est pas un chef d’Etat, mais un chef de Bande, mis en place uniquement pour la satisfaction des intérêts des nordistes au détriment de ceux des autres peuples ivoiriens.
Nous militaires ivoiriens exilés déclarons que par sa politique de division et d’arrestations arbitraires, Alassane Ouattara n’est pas apte à diriger la Côte d’Ivoire.
Nous MSD-CI, soucieux du dialogue et de la paix nécessaires à tout développement avons pourtant tendu la main à Alassane Ouattara. C’est la raison pour laquelle nous avons accepté que le Colonel Major Konan Boniface, Commandant de l’unité d’élite des fusiliers marins commandos (FUMACO) et une dizaine d’officiers signent le 29 juillet dernier à Accra, un accord avec les envoyés d’Alassane Ouattara, accord ayant abouti au retour de ces militaires au pays.
Mais ces frères d’armes ont été bernés par Alassane Ouattara qui est resté sourd au dialogue.
Toutes les promesses faites n’ont pas été tenues. Konan Boniface et ses camarades n’ont pas reçus à ce jour leurs salaires de militaires.
Alassane Ouattara ne les jamais reçus en audience pour entamer le dialogue direct.
Ces frères d’armes sont même interdits de sortie du territoire national. Ils sont de fait en résidence surveillée.
Nous militaires du MSD avons condamné les propos tenus par Alassane Ouattara lors de sa récente visite au Ghana, chez le Président Atta Mills. Propos dans lesquels il demandait au Président ghanéen d’exécuter les mandats d’arrêt internationaux lancés par lui contre tous les pro-Gbagbo en exil dans ce pays frère et ami.
Le Président Mills, en chef d’Etat digne, a opposé une fin de non-recevoir à la demande d’Alassane Ouattara.
Nous militaires du MSD-CI, pensons que la réconciliation prônée par ce dernier est un leurre pour lui permettre d’asseoir son pouvoir, et tuer définitivement la démocratie et la souveraineté de la Côte d’Ivoire.
C’est pourquoi, nous militaires du MSD-CI, avons décidé de prendre les armes contre ce régime moribond et tribaliste d’Alassane Ouattara qui n’est pas apte à apporter le développement au peuple ivoirien.
Nous frapperons très bientôt le régime moribond et corrompu de Ouattara, et il tombera à coup sûr.
Nous MSD-CI, revendiquons l’attaque du 15-16 septembre dernier à Taï, ville frontalière du Liberia, attaque au cours de laquelle 200 FRCI de Ouattara ont été tués. Cette attaque avait pour nous valeur de test, avant les opérations militaires de grandes envergures.
Notre armement militaire est déjà présent et disposé sur tout le territoire ivoirien, du Nord au Sud, et de l’Est à l’Ouest.
Notre arsenal aérien est aussi en état d’alerte maximal.
C’est pourquoi nous, MSD-CI, lançons un appel à tous les militaires progressistes, afin qu’ils nous rejoignent dans notre combat.
Peuple de Côte d’Ivoire, l’heure de ta libération a sonné. Les jours du régime moribond d’Alassane Ouattara sont comptés.
Vive la Côte d’Ivoire
Vive le MSD-CI
Le Président du MSD-CI
Major Bamba depuis la Gambie
LES SIGNES QUI PRECEDERONT LA NAISSANCE DE LA NOUVELLE COTE D’IVOIRE
Publié 23 octobre 2011 dans Non classé 1 Commentaire
S'il y a une chose sur laquelle tous les authentiques enfants de Dieu (ceux qui ont la revélation) sont d'accord, c'est qu'il y aura une intervention divine dans la situation de crise en Cçote d'Ivoire. Et cette intervention va nécessairement emporter le pouvoir politique actuellement en place dans ce pays. Et ça, ce n'est un secret pour personne. En tout cas pour nous.
La question qui se pose est donc quand et comment aura lieu cette action divine. Or justement, il s'agit là de la zone de prédilection du Seigneur Lui-même.
La bible déclare en Deuteronome 29/29 : que Les choses cachées sont à l'Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi… Il n'empêche, que l'homme averti peut chercher les indices qui lui permettent de connaitre les temps divins…. car en effet
1 pierre 1/ 10-12 dit: “Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches et de leurs investigations,voulant sonder l'époque et les circonstances marquées par l'Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d'avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.
Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Évangile par le Saint Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards.”
Jusqu'à ce jour, la plupart des dates annoncées par certains hommes de Dieu se sont revelées inexactes. Manque de sagesse? fausseté ou tromperie ténèbreuse? A chacun de juger.
En tout état de cause, je puis affirmer après analyse des écrires et des differentes révélations qu'à defaut de connaitre la date exacte des évènements, les signes précedant la delivrance de la Côte d'Ivoire sont citer pêle mêle comme suit:
- Crise ou difficultés diverses notamment financières dans les pays qui ont ouvertement attaqué la Côte d'Ivoire.
- Persécution tout azimut principalement contre les chrétiens en Côte d'Ivoire
- Confusion dans le pays
Ces signes ne doivent pas être vus dans une vision d'accomplissement consécutif, mais plutot pêle mêle. Il convient d'indiquer que contrairement à ce que beaucoup de gens croient, la plupart des chrétiens rétrogrades et découragés ne se repentiront pas avant l'action de Dieu. Mais le faible reste sera dans l'intimité du Seigneur. Pour les incrédules, l'étonnement et la surprise seront de taille.
Par ailleurs, dans les jours qui precederont les évènements en Côte d'Ivoire, l'actualité israëlienne sera revelatrice…
“La chute de la deuxième colonne est donc pour bientôt”
Dieu vous benisse
Shalom
Votre frère gehco.
Libération de la Côte d’Ivoire : Patriote, ne sois plus un obstacle !
Publié 22 octobre 2011 dans Non classé 3 Commentaires
Note de gehco: Mention spéciale à notre frère DECA qui a publié cette excellente chronique d'Hassane Magued
« Mon peuple périt faute de connaissance ». Ainsi parle le Dieu que vous avez confessé publiquement. Il dit aussi : « Vous priez, vous n’êtes pas exaucés, parce que vous priez mal. Vous priez pour satisfaire vos passions. »
Alors aujourd’hui, permettez-moi de vous parler dans un esprit de vérité qui libère. Sans avoir la prétention de connaître la Parole de Dieu, j’ai tout de même le sentiment aujourd’hui, qu’il faut que je vous parle autrement.
Car Côte d’Ivoire, tu es ton propre obstacle à ta libération !
Le mea-culpa indispensable
« Car tous ont péché qu’ils sont privés de la gloire de Dieu.» Oui j’ai aussi péché.
Lorsque j’ai accédé au pouvoir en 2000 en tant que socialiste et que j’ai été nommé Ministre, Directeur Général, Chef de service ou lorsque j’ai été élu Président, Maire, Député, Président de Conseil Général, puis investi dans mes nouvelles fonctions, mon premier réflexe a été les péchés d’orgueil. Pour montrer ma superbe, je faisais l’accumulation de biens matériels. A moi seul j’avais 9 véhicules de type 4 x 4 payés à coût de nombreux millions.
Et pourtant, dans ma Commune, dans mon Conseil Général, dans ma tribu, dans mon village, l’argent d’un seul de ces véhicules aurait permis d’ouvrir une petite unité industrielle, qui ne coûte que 40 millions de francs CFA et qui peut créer 100 à 200 emplois directs.
Lorsque j’ai été nommé ou élu, mon péché d’orgueil le plus mignon a été de m’offrir les femmes des autres hommes. Cela me donnait un sentiment de puissance et de domination. Or Dieu m’a dit : « Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain ». Mais je m’en foutais parce que les femmes des dignitaires déchus du PDCI, leurs maîtresses, c’était un challenge plus important que ce pour quoi le peuple, mon patron, le patron m’ont fait confiance et m’ont hissé un peu plus haut que les autres.
Mais ce n’est que le début. Mon arrogance était sans limite. Je chantais Dieu le dimanche. On me faisait asseoir aux premières loges de l’Eglise, parce que le Pasteur savait que ma visite de ce jour à l’Eglise était une bénédiction du Seigneur. Il s’en foutait de savoir comment j’ai eu cet argent qui va lui être utile ; l’essentiel, c’est que la panier de la dîme ou de la quête ou l’enveloppe que je vais lui laisser après un léger détour dans son bureau, assaisonné de prières motivées, lui permettrait de souffler au moins six mois encore. Six mois durant lesquels je ne me gênerais pas à confondre mes biens propres avec ceux de l’Etat, pour ensuite venir parrainer la fête des moissons de l’Eglise.
Et malheureusement, comme les autres, comme ceux qui ont précédé, j’en suis arrivé à la conclusion que plus les électeurs sont pauvres, plus ils sont faciles à convaincre. Donc leur bien-être, leur avenir, tout l’espoir qu’ils ont placé en moi, eh bien il n’y a que leur naïveté qui doit leur rendre des comptes. Quant à moi, je sais qu’avec deux tournois de football à mon honneur, une beuverie collective et un peu de manipulation des chefs et notables de la région avec des téléphones portables dont ils ignorent les fonctionnalités, je resterai le maître des lieux ; pour longtemps. Peu importe, si la manipulation à laquelle je m’adonne provoquera une division profonde de ma famille, de mon village, de ma tribu.
Alors je me suis laissé aller. Vice moral. Souillure de mon corps. Souillure de mon esprit. Négligence des grands enjeux de ma responsabilité. Distribution de pots de vins. Réclamation de pots de vin. Menaces. Intimidations. Importance accordée aux ragots. Je me sentais un patron tout puissant, parfois injuste, mais généreux par orgueil.
Et dans un contexte où les Blancs ont réussi sans faire attention aux exigences de Dieu, qu’est-ce qui m’empêche d’être franc-maçon ou mystique d’une secte orientale. Je dois contrôler l’esprit de mes interlocuteurs. Je dois dominer leur chi, leur chakra, et finalement, entre l’Eglise corrompue, mes vices préférés et les sectes, j’ai eu le sentiment, en tout cas à mon humble niveau, d’être un vrai pharaon, un dieu vivant, parmi une meute de frustrés, déçus, espérant que je reviendrai un jour sur le droit chemin pour honorer mes engagements.
Aujourd’hui, ils sont plus que des victimes. Ils sont meurtris. Ils meurent. Moi avec eux. Et ils crient à Dieu. Pourquoi ne vient-Il pas à mon secours, à leur secours, à notre secours. Il a pourtant promis.
Oui, Dieu promet. Mais Il attend encore. Pourquoi ? Pourquoi ne voit-Il pas ma douleur, la douleur de la multitude !? Victimes d’une injustice sans nom, ils se meurent ! Pourquoi eux ? Pourquoi ceux qui ont fait le choix de servir le diable ont-ils “triomphé” ?
Moi au moins je crois en Dieu même si j’ai des faiblesses. Nous l’avons tous appelé à notre secours comme Il a secouru Israël. Dieu serait-Il un Dieu qui ne tient pas parole ?
Patriote, je te parles sans faux-fuyant
Tu espérais, tu espères aujourd’hui en Dieu, mais tu n’as pas cru en Lui. Car quelle est cette foi dont le fruit ne glorifiait pas Dieu ? Celui qui se confie en Dieu et qui observe ses chemins doit être le sel du monde ; il doit être la lumière du monde. Car ce monde est dirigé par les ténèbres. Alors quand tu y as été associé à la naissance du nouvel ordre mondial, c’était pour être une lumière ; non des ténèbres en plus.
Dieu n’est pas un mercenaire dont on loue les services pour venir nous aider à vaincre un ennemi. Il est juste. Et Il ne s’associe pas à ce qui glorifie la chair ou conduit à l’orgueil.
Alors, Patriote, arrête d’espérer en Dieu. Crois plutôt en lui. Il agira. Pour toi. Et contre l’injustice qui te dévore.
Dieu est en train de faire sa part
Il a créé la confusion dans leur esprit et ils ont oublié qu’ils devaient tuer Laurent GBAGBO. Aujourd’hui, ils regrettent de l’avoir laissé vivant mais Dieu a déjà bouclé le dossier : tu ne tueras pas Laurent GBAGBO.
Il a créé la confusion parmi eux et ils ne savent pas dans quelle direction ils vont. Ils appellent à la réconciliation sur le bout des lèvres, mais leur cœur a été endurci ; donc ils ne peuvent pas faire autrement que de poursuivre l’injustice, la haine, la violence, les meurtres. Sais-tu pourquoi ? C’est parce que Dieu veut que ce déferlement de haine maintienne les combattants en alerte et qu’elle les pousse à l’assaut ultime qu’Il conduira de Ses propres Mains par une Armée céleste incarnée dans une poignée de combattants qui feront des prodiges. As-tu compris enfin ? C’est Dieu qui agit.
Dieu veut tellement aller loin avec eux, qu’ils ont décidé d’ériger en secte d’Etat, la franc-maçonnerie. Les rituels sataniques, les sacrifices humains, les prières lucifériennes sont devenus leur raison de vivre. Ça, c’est pour que Dieu puisse séparer le peuple : ceux qui ont la marque du diable et qui s’habillent en fourrure d’agneau, et ceux qui portent le signe de la croix et qui sont capables de résister aux tentations du moment.
Croyez-moi, Dieu est à l’œuvre.
Mais tu dois prendre un engagement irrévocable : c’est la Nouvelle Alliance
Dieu ne vient pas délivrer la Côte d’Ivoire des injustes, des menteurs, des orgueilleux, des criminels, des vindicatifs, des exclusionnistes, des tribalistes, des régionalistes, des despotes, des violeurs, des voleurs et des mystiques pour installer un autre groupe de vindicatifs, de menteurs, de voleurs, de mystiques, etc.
S’Il venait à faire cela, c’est qu’Il renoncerait à sa Sainte Divinité. Il n’est pas le Dieu des menteurs, des voleurs, des mystiques, des manipulateurs, des méchants, des faussaires.
Quiconque devra remplacer ce peuple de vipère installé par le diable en Côte d’Ivoire doit être dans une nouvelle alliance avec Dieu si tel est que nous sollicitons Son intervention.
Alors Patriote, Combattant, Ivoirien, prend un engagement ferme et irrévocable devant Celui vers qui ton regard est tourné. Dis-lui :
1. si Tu restaures ma Nation, je ne volerai pas les richesses de Ton peuple ;
2. si Tu me réhabilites, je ne me vengerai pas, je ne vengerai pas mes morts ;
3. si Tu détruis les racines du diable en Côte d’Ivoire, je ne serai pas celui par qui Il reviendra prendre possession de Ta deuxième Patrie ;
4. si tu libères mon peuple, Ton peuple, je célébrerai Ton nom afin que toute la terre sache que tu es mon Dieu ;
5. si Tu libères la Côte d’Ivoire, je ferai de ce pays une terre de Justice, d’abondance, de bénédiction où l’orphelin trouvera une famille, la veuve un secours et les vieillards, un appui ;
6. si Tu m’utilises pour mener le combat de Jéricho, je ferai selon ce que Ton Esprit me dira comme à Josué et non selon mon désir personnel ;
7. si Tu le veux, je me dispose pour Te servir et je tâcherai d’être un sujet de fierté pour Toi.
Mais Patriote, Dieu n’aura pas besoin si tu ne lui proposes pas une Nouvelle Alliance
Il n’aura pas besoin de toi si tu ne prends pas l’engagement de glorifier Son Nom lorsqu’Il agira.
Il veut que tu saches qu’Il peut susciter même un inconnu, un guerrier anonyme, un humble serviteur, pour diriger Son action imminente en Côte d’Ivoire.
Il attend, Il n’a pas encore agi pour te laisser la chance de comprendre qu’Il n’attend que toi. Si tu le veux et que tu franchis le pas vers Lui, Son Action ne prendra que quelques jours. De mains d’hommes. Sous l’onction de l’Esprit vivant !
Si tu t’en moques et, persistes dans tes prières pour satisfaire ton désir de vengeance, de règlement de compte, de retour à tes péchés d’orgueil après la libération de la Côte d’Ivoire, je voudrais que tu saches que tu ne seras pas épargné par la Tempête. Car Dieu ne laissera personne transformer Sa Gloire en un festival démoniaque comme celui qui est servi aujourd’hui.
Patriote, je t’ai parlé comme je devais le faire pour que ta souffrance ne soit pas vaine et que tu sois éligible pour faire partie de ceux que Dieu a déjà choisi pour libérer la Côte d’Ivoire et en faire la Deuxième Jérusalem !
Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire libre et restaurée !
A très bientôt.
Hassane Magued
RESULTAT DU SONDAGE
Publié 22 octobre 2011 dans Non classé 0 Commentaires
Le sondage s'est déroulé du 20 juin au 20 octobre 2011 (4mois)
A la question de savoir si vous pensiez qu'un chef d'Etat devrait se fier aux prophéties pour diriger son pays, vous avez été 187 à répondre. Le resultat est le suivant:
OUI : 145 voix soit 78%
NON: 30 soit 16%
sans opinion: 11 voix soit 6%
Sans commentaire
En 4 mois ce blog à reçu plus de 41 000 visites. Que Dieu vous bénisse!
NB: un nouveau sondage est en cours
OPERATION JERICHO: LE COMBAT CONTINUE…
Publié 22 octobre 2011 dans Non classé 2 Commentaires
Je bénis tous les frères et soeurs en YESHUA notre Seigneur et Sauveur qui n'ont cessé de m'apporter tout leur soutien et leur affection pendant cette période d'absence momentanée. Je voudrais vous dire que je suis de retour. L'accès à internet n'était pas facile du lieu où je me trouvais. Je n'ai donc pas pu repondre à beaucoup d'entre vous et à publier les messages. Je m'excuse auprès des frères et soeurs qui n'ont pas pu lire mon post du 18 octobre 2011 à 18h dans la récente chronique d'Hassane Magued de la même date où je remerciais tous les frères et soeurs pour leur marque d'affection à mon égard. Que Dieu vous bénisse. Merci à tous car si je me mettais à citer tout le monde on en finirait pas. Shalom
Votre frère gehco

Écrit par : LPK | samedi, 29 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.