topblog Ivoire blogs

dimanche, 23 octobre 2011

CALIXTHE BEYALA APRES LA MORT DE KADHAFI: «L'AFRIQUE PLEURE, SARKOZY RIT»

 

CALIXTHE BEYALA.jpg

Kadhafi est mort ? Peut-être. L'Afrique est morte ? La Grande Afrique, une et indivisible ? Sûrement ! Elle s'en est allée en ce triste jour du 21 octobre 2011, avec le seul qui la portait sur son coeur, dans ses tripes ! Elle s'en est allée avec celui-là, digne fils de son peuple qui suppliait les chefs d'Etats larbins de construire une grande armée africaine, une grande industrie africaine, de s'unir pour être plus forts devant les autres grands groupes du monde. Et je pense que jamais, la tristesse ne m'avait autant habitée.

Pour moi qui l'ai connu, qui l'ai soutenu dans différents sommets où il essayait de raisonner ses pairs sur la nécessité de bâtir cette Afrique pour le bienfait des générations futures. Je me souviens des sourires hypocrites et goguenards de ces lâches, ces contremaîtres qui se disent Présidents tournant en rond, renvoyant en permanence à demain, l'urgence... Parce que leurs Maîtres leur avaient demandé de ne pas accepter l'idée cette Afrique unie et lumineuse, riche et fière, cette Afrique tout en rêve splendide kadhafiste.

"Kadhafi est mort, assassiné par Sarkozy-BHL et leur coalition de fascistes ! Oui, il est parti... L'Afrique est orpheline. L'Afrique a perdu son père. Et l'Afrique pleure cette mère Libye. Et l'Afrique pleure... Et ses tonnes de larmes déversées formeront peut-être une rivière qui reviendra peut-être reverdir les tombes, les tombes encore, des milliers de morts, des martyrs, ceux-là qui pensaient qu'il valait mieux mourir que vivre assujetti !

L'Afrique pleure ; Sarkozy lui a ôté l'essence de sa vie ! L'Afrique pleure les meurtres perpétrés par Sarkozy ; Sarkozy dorlote la nouvelle-née de sa femme Carlita... Sarkozy rit et se réjouit de la mort de l'Afrique... Sarkozy rit et se réjouit de la naissance de sa fille...

Tandis que les larmes salées de l'Afrique tournoient autour des joues des femmes africaines devenues folles de douleur ; et ce chagrin coincé entre les pupilles des hommes honteux de n'avoir pas su protéger leurs terres, de n'avoir pas su se battre pour leurs familles, apeurés sans doute que Sarkozy-BHL se fâchent et distribuent d'autres bombes toutes aussi meurtrières...

Apeurés pour rien, pour tout, ignorant qu'il conviendrait de ne pas avoir peur de mourir car un homme indigne n'en est plus un, car un homme castré n'en est plus un, car vaut mourir que de vivre dans l'indignité !

Et Kadhafi l'avait compris... Et Kadhafi l'avait senti, sans doute choisi par les Dieux, cet homme exceptionnel, savait qu'il valait mieux vivre auprès des Dieux dans la dignité que cette insupportable honte qui submerge l'Afrique incapable...

Et Kadhafi l'avait compris, lui si fier qu'il nous couvrait de ce trop-plein de fierté. Qu'allons donc devenir, sans sa subtilité politique, sans cette vision grandiose qui s'en allait au-delà de lui ?

L'Afrique est morte avec Kadhafi ? Peut-être pas... Peut-être prendre un thé et penser à quelque chose de beau, penser et se dire que tout n'est pas fini, que peut-être demain en s e réveillant, le monde aurait changé parce que l'homme africain aura changé...

Penser au beau à venir même s'il ne s'agit que d'un rêve... penser que réunir la diaspora Africain-française est déjà beaucoup, que cette petite touche pourrait être un peu d'espoir dans ce monde où l'homme africain n'est pas, où la femme noire n'est pas, où le racisme géopolitique sarkozyste décide que finalement la vie d'un Africain ne compte pas. Ou si peu. Qu'il peut décider de qui doit vivre. Ou mourir."


Calixthe Beyala


Source: NOUVEAU COURRIER.INFO

22:21 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Afrique, Europe, France, Libye, Monde, Monde arabe | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : monde, afrique, libye, mort de mouammar kadhafi, l'afrique pleure sarkozy rit, calixthe beyala | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

l'AFRIQUE CONNAIT LA MALEDICTION DU PEUPLE CONTROLE. NOUS N'AVONS JAMAIS ETE NOUS-MEME DEPUIS NOS PREMIERS RESISTANTS ONT PERDU LA BATAILLE DEVANT LES EXPLORATEURS EUROPEENS QUI SONT VENUS AVEC LA RUSE ET LA TROMPERIE.AINSI ILS REUSSIRENT A METTRE TOUT UNCONTINENT DANS L'ESCARCELLE DE LEURS INTERETS. L'AFRIQUE DEVINT ALORS LE PNEU SECOURS DE CEUX-CI, LEUR SOUFFRE DOULEUR QU'ILS POUR RIEN AU MONDE NE VEULENT PERDRE. C'EST UN MOT D'ORDRE LAISSE DANS LES ARCANES DES SOCIETES SECRETES EUROPEENNES TELLES QUE LA FRANC-MACONNERIE LA SECTE DU CHEVAL BLANC QUI PRODUISENT LES DIRIGEANTS EUROPEENS. IL FAUT ALORS AUX AFRICAINS UNE AUTRE FORCE POUVANT REELLEMENT VAINCRE CES OGRES. CETTE FORCE NE PEUT-ETRE QUE CELLE DE JESUS-CHRIST. LES AFRICAINS DOIVENT SORTIR DE CETTE CHRETIENNETE FOLCHLORIQUE HERITEE DE LA COLONISATION QUI A POUR BUT DE NOUS ASSUJETIR AUX INTERETS DES BLANCS.¨POUR CELA ILS DOIVENT SE REPLONGER DANS L'ETUDE DE CETTE BIBLE AFIN DE DETERMINER AVEC LE VERITABLE DIEU LES AXES HISTORIQUES,SOCOLOGIQUES, ANTHROPOLOGIQUES D' UNE LIBERTE POSSIBLE DE l'AFRIQUE. OUI JE CROIS QUE L'AFRIQUE S'EN SORTIRA UN JOUR. IL FAUT SIMPLEMENT EN DISCUTER AVEC LE CREATEUR DE TOUTES CHOSES. TANT QU'ONT NE LE FERA PAS NOUS NE NOUS EN SORTIRONS JAMAIS.

Écrit par : margcellin golly | lundi, 24 octobre 2011

Tellement bien dit, MARCELLIN GOLLY!

Merci, cher frère.

Sois béni!

Écrit par : Dindé | lundi, 24 octobre 2011

Calixte Beyala devrait sérieusement penser à renoncer à sa nationalité française. Ce serait déjà un bon moyen de protester contre les crimes de cette nation!

Écrit par : JH | lundi, 24 octobre 2011

Philippe Remond le français pro-Gbagbo qui critiquait la politique de son pays la france devait-il renoncer à sa nationalité avant de prendre partie pour les africains?Mon frère,ce n'est pas une affaire de nationalité Car sarkozy lui même est hongrois et deteste les français,pourtant il n'a pas renoncer à cette nationalité hongroise.Qu'on soit français ou pas le plus important c'est de denoncer cette politique assassine ,criminelle ,cette follie meurtrière de l'occident envers les pays dits pauvres,surtout que la france se dit pays des droits de l'homme,on ne peut pas dire une chose et faire son contraire

Écrit par : DIGNE FILS AFRICAIN | lundi, 24 octobre 2011

Philippe Remond le français pro-Gbagbo qui critiquait la politique de son pays la france devait-il renoncer à sa nationalité avant de prendre partie pour les africains?Mon frère,ce n'est pas une affaire de nationalité Car sarkozy lui même est hongrois et deteste les français,pourtant il n'a pas renoncer à cette nationalité hongroise.Qu'on soit français ou pas le plus important c'est de denoncer cette politique assassine ,criminelle ,cette follie meurtrière de l'occident envers les pays dits pauvres,surtout que la france se dit pays des droits de l'homme,on ne peut pas dire une chose et faire son contraire

Écrit par : DIGNE FILS AFRICAIN | lundi, 24 octobre 2011

Mon frère JH, lisez bien le texte de la dame et nul part tu ne veras qu'elle a parlé de la france mai plus-tot du maudit fils de satan de sarkozi, que je maudit lui et toute sa descendance. Qu'ils aillent bruler en enfer pour tout le mal que sarkozi fait subir à l'Afrique dépuis qu'il est au pouvoir en france.
Que Dieu dans sa miséricorde accorde une place à notre père KHADAFI, qui n'est d'ailleur pas mort car ces idées démeurent à jamais et seront réalisées un jour.

Écrit par : SANDOKAN | lundi, 24 octobre 2011

Afrique castrée
Afrique piétinée
Afrique humiliée
Afrique déculottée
Afrique brimée
Afrique tétanisée
Afrique stérilisée
Afrique apurée
Afrique formatée
Afrique déshonorée

Inconscience
démence
indécence
déliquescence
déchéance

Mon coeur pleure
Mes larmes intarissables
cherchent une main pour les sécher

Pourtant je sais
qu'il est l'heure...
L'heure de
LA GRANDE ÉRECTION!

Aïe! Ma plume refuse d'obéir
L'encre a séché
Demain
Demain peut être

A bientôt Fernanb!

Écrit par : Etty | lundi, 24 octobre 2011

OUI---Frere, Fernand Dinde... Kadhafi ne devrait pas etre ASSASSINE de la SORTE.
Moi,je sais ce que Kadhafi a fait pour certains pays PAUVRES de l'Afrique.

Si l'ensemble (Sarko,Obama+David Cameroon) rient de joie a la mort(ASSASSINAT) de Kadhafi, il faut dire que l'Afrique en MAJORITE pleure Kadhafi.
Ce que Kadhafi a fait dans son pays est UNIQUE en AFRIQUE. Moi j'ai ete en Libye donc je sais de quoi je parle.
Notre PLANETE TERRE est DIRIGEE par nos "MAITRES". nous ne pouvons rien faire.

mais...
Quest-ce-que Madame BEYALA dit sur son CAMEROUN .de Paul Biya..????

Écrit par : srika Blah | lundi, 24 octobre 2011

Je suis Camerounais. Calixte Beyala qui se dit africaine-française avait déclaré sur le plateau de Canal 2 Internationale, chaîne de TV privée la plus regardée au Cameroun, qu'elle n'est pas Camerounaise. J'admire son engagement à défendre l'Afrique en dénonçant les atrocités commises par son pays adoptif. Curieusement, elle reste silencieuse face à tout ce que qui se fait au Cameroun par un pion majeur de la Françafrique. Attend-elle qu'un conflit éclate pour se prononcer? Je ne serais pas étonné qu'elle maudisse la France dans son cœur jour et nuit.

Écrit par : JH | lundi, 24 octobre 2011

Merci à tous pour ces commentaires qui prouvent à quel point l'assassinat de Kadhafi nous affecte, nous les Africains.

Merci, cher aîné ETTY, pour ces vers poignants. Merci, mon frère SRIKA BLAH, pour ton témoignage. Heureux de te retrouver sur notre blog à tous, quelles que soient nos obédiences.

J'espère que la dignité de l'Afrique sera, un jour, restaurée. C'est mon souhait le plus ardent.

Soyez bénis!

Écrit par : Dindé | lundi, 24 octobre 2011

En voilà des preuves, vraiment l'africain ce n'est pas possible.Tu vois mon frère JH ne veut rien entendre malgré les interpellations de Digne Fils Africain et de Sandokan. Il en veut à la pauvre dame qui est très claire dans sa prise de position. Beyala a dit quoi de mauvais qui puisse te mettre dans cet état? Que vient faire sa nationalité dans ce qu'elle a dit et qui est pourtant réel. Et c'est comme celà l'africain c'est pour cela les blancs arrivent toujours à nous diviser et agir (tuer,violer , piller et règner).Regardez c'est vraiment le prototype de l'africain, on commence à des échelons insignifiants pour aller dans les hautes sphères avec ce comportement égoiste, méchant et idiot pardonnez moi ( ce n'est pas pour insulter loin de moi cette idée mais juste pour vous dire qu'on n'est jamais d'accord sur l'essentiel). Pour illustrer mes dires à la dernière réunion de cette désunion africaine pardon de soi-disant l'UA à Malabo, la déclaration de l'unité africaine avait pris le contre pied de celle du Président en exercice, ce digne fils d'Afrique et pour ne citer que cet exemple.
Que Dieu garde ces dignes fils africains et les inonde de la splendeur de son esprit
Que Dieu veille sur vs tous mes frères et vs éclaire pour que l'Afrique sorte de ce guêpier tendu depuis des lustres et qui continue de prospérer à cause de nos comportments individualistes et égocentriques

Écrit par : intelligenciahommel | lundi, 24 octobre 2011

Sèche tes larmes ma CALIXTE,le combat pour l'AFRIQUE ne fait que conmencer aujourd'hui.Je pense que le SALUT de l'Afrique ne viendra que de sa JEUNESSE à l'image du"PRINTEMPS ARABE"en TUNISIE ou en EGYPTE.Le PEUPLE AFRICAIN TOUT ENTIER doit se soulever pour chasser définitivement les SUPPOTS de la FRANCE du POUVOIR.Cette INQUISITION et ce DROIT d'INGERANCE sur le sol africain est INADMISSIBLE et une ATTEINTE GRAVE à la SOUVERAINETE de nos états.Je partage ton REVE d'une AFRIQUE DIGNE et UNIE pour sa survie et son développement dans l'avenir.Tel que je te connais,tu donneras encore de la voix pour le 5 OU 6EME MANDAT de PAUL BIYA!

Écrit par : RitaFlower | lundi, 24 octobre 2011

A intelligenciahommel, je ne suis pas choqué par tes propos. Il faut combattre, mais en refusant de se prononcer sur les dictatures actuelles, on prépare des guerres futures. Beaucoup d'intellectuels camerounais qui ont pris fait et cause pour Laurent Gbagbo pendant la crise ivoirienne sont curieusement silencieux après la victoire écrasante de Biya à la dernière élection dans son pays. Ce que je leur reproche, c'est leur crainte de s'engager contre des personnes bien précises en Afrique. C'est bien facile de tirer sur les dirigeants occidentaux qui réagissent parfois par l'indifférence vu qu'ils considèrent ces intellos africains comme étant marginaux. On ne peut pas se mobiliser contre l'occident avec à la tête de nos des pantins chouchoutés par nos intellectuels. Désolé si ma position énerve certains, mais la véritable victoire de l'Afrique passe par la chute des dictateurs qui n'ont de pouvoir que pour mater leurs peuples. Et tant que ces dirigeants seront en place, les multiples appels de Calixte Beyala seront sans réponse!

Écrit par : JH | mardi, 25 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.