topblog Ivoire blogs

mardi, 01 novembre 2011

OU TROUVER L'ARGENT POUR RECONSTRUIRE LA COTE D'IVOIRE?


ALASSANE OUATTARA 17.jpg

Peur sur l'Europe ! Jeudi et vendredi prochains, le G20 se réunira à Cannes, ville balnéaire française, située sur la Côte d'Azur. On peut d'ores et déjà être sûrs d'une chose : l'atmosphère sera très éloignée du glamour du festival de cinéma qui s'y déroule chaque année. Et pour cause. Cannes sera, d'une certaine manière, le lieu de l'humiliation de l'Union européenne et du triomphe de la Chine, à laquelle il sera demandé de voler au secours des anciennes notabilités de l'économie mondiale, menacées par un effondrement qui, ironie de l'Histoire, semble partir d'une des places fortes de la civilisation occidentale historique : la Grèce.

Les Chinois ne boudent pas leur plaisir. Par la bouche de leur vice-ministre des Finances, ils indiquent n'avoir pas encore "décidé" d'investir dans le Fonds européen de stabilité financière (FESF). Ils seront, disent-ils, attentifs aux "détails techniques pour y voir clair". Impériaux, ils demandent aux Européens "de prendre leurs responsabilités et de mettre de l'ordre chez eux". Vu d'Afrique, tout cela rappelle la fermeté à la limite de la dureté des responsables politiques européens face à la situation économique exsangue du continent qui a ouvert la voie aux très douloureux programmes d'ajustement structurels (PAS) il y a environ un quart de siècle. La roue tourne, assurément. Et l'Afrique doit tirer toutes les leçons de cette "révolution".

En Côte d'Ivoire aussi, l'on ne saurait éluder la réflexion sur cette nouvelle donne. Même si cette réflexion dérangera forcément les dirigeants d'un pays qui apparaît très clairement comme un "dominion" français et occidental, reconquis à coups de bombes par Nicolas Sarkozy, qui tient visiblement à se poser en nouveau Napoléon. Alors qu'Alassane Ouattara s'en va quasi-mensuellement en France et aime à s'afficher avec tout ce qui représente la droite et le patronat de l'Hexagone, l'on ne peut s'empêcher de poser une question : les besoins financiers nécessaires à la reconstruction du pays des Eléphants sont-ils encore à la mesure de l'ex-colonisateur et de ses alliés occidentaux ? Alors que nos anciens (et nouveaux?) maîtres s'en vont chercher eux-mêmes leur secours auprès d'une Chine dont ils nous déconseillaient fortement les capitaux avant-hier, pouvons-nous encore raisonnablement penser qu'ils détiennent les clés de notre avenir économique ?

Mensonges politiciens et réalité du terrain

Poser sérieusement ces questions, c'est admettre de renoncer à la mythologie grotesque du "argent-diamant-or". Cette propagande vieille de près de deux décennies qui tentait de convaincre la Côte d'Ivoire de ce que, parce qu'il sortait "de la cuisse du FMI" et était l'ami – ou plus honnêtement l'obligé – d'un certain nombre de décideurs politiques et économiques occidentaux, Alassane Ouattara ferait tomber sur le pays une soudaine pluie de milliards et permettrait de déverser sur la Côte d'Ivoire des trésors jusqu'ici interdits parce que le "prédestiné"(selon l'expression du philosophe Yacouba Konaté) n'avait pas encore pris la place qui lui revenait à la tête du pays. "Je suis un banquier, je sais où trouver l'argent", affirmait ainsi pendant la campagne électorale, l'ancien Premier ministre d'Houphouët-Boigny.

Il est aujourd'hui au pouvoir. Et l'argent n'est pas là. Si l'Université de Cocody, pillée méthodiquement par ses partisans en avril 2011 – et jusqu'à bien après, selon des témoignages concordants – demeure fermée, si les étudiants ivoiriens sont bien partis pour connaître deux années blanches de suite, c'est parce qu'il n'y a pas d'argent. Si des manœuvres toujours plus imaginatives sont mises en place pour étaler sur  plusieurs semaines la rémunération de certaines catégories de fonctionnaires, c'est parce qu'il n'y a pas d'argent. On pourrait énumérer pendant longtemps toutes les preuves manifestes de la préoccupante pénurie de liquidités qui fait souffrir la Côte d'Ivoire, loin de la langue de bois emplie de fausse satisfaction qui dégouline des communiqués officiels.

Que faire pour trouver l'argent ? Il faut déjà se convaincre que le régime Ouattara ne peut raisonnablement pas courir plusieurs lièvres à la fois. Il ne peut se laisser aller à sa folie vengeresse, tenter de monopoliser artificiellement l'espace politique… et arriver à une croissance économique durable. Les investisseurs, locaux comme étrangers, sont rationnels. En l'absence d'un consensus national sur les questions politiques fondamentales, ils prendront des risques mesurés. D'autant plus que l'âge du capitaine ne permet pas d'imaginer un règne infini, que les rapports de force véritables pourront s'exprimer à n'importe quel moment, et que le positionnement partisan de la "communauté internationale" fait de la France, par exemple, un acteur de la politique nationale, et expose naturellement ses entreprises à de possibles retours de bâton. Les ruses et les campagnes de communication partisanes orchestrées par des lobbies internationaux amis de l'actuel régime ne sont, dans le contexte actuel, que des malheureuses cautères sur des jambes de bois. Petite question anticipatrice. Comment Ouattara imposera-t-il donc au pays la cure d'austérité réclamée par ses amis bailleurs de fonds alors qu'il apparaît comme le persécuteur d'au moins la moitié des Ivoiriens ?

Les choix de survie

Au-delà d'une indispensable détente politique interne reposant sur des bases solides, la Côte d'Ivoire sera bien obligée, à un moment donné, de revoir fondamentalement son modèle économique et ses options diplomatiques. Ouattara n'est pas le mieux placé pour négocier ce virage, mais il faudra se résoudre à regarder autant vers l'Est et les pays émergents, que vers un Ouest fatigué aujourd'hui, plus disposé à recevoir qu'à donner. Par ailleurs, alors que les bailleurs de fonds traditionnels sont obsédés par l'abandon par l'Etat ivoirien de l'ensemble des leviers et des moyens de production, voire de mobilisation conséquente de fonds à travers une fiscalité forte, il faut bien se demander si ce n'est pas un Etat investisseur, ayant renoncé aux dogmes menteurs de l'économie libérale orthodoxe qui pourra être le pilier d'un vrai miracle économique qui passera forcément par une industrialisation dont l'agenda sera contrôlé de l'intérieur. Abidjan doit bien observer ce qui s'est passé à Kinshasa, où les Occidentaux ont imposé leurs desiderata politiques et se sont avérés incapables d'appuyer sérieusement la reconstruction économique. En un mot comme en cent, la Côte d'Ivoire ne peut sortir de l'impasse sans se retrouver elle-même, et déplaire, d'une manière ou d'une autre, aux sponsors de son actuel exécutif.


Théophile Kouamouo



Commentaires

Pauvre CI, déjà en 2000, tu t'es retrouvée plongée dans l'abime par un gle félon, qui refusait sa défaite. Dix ans plus tard, un pan-africaniste 'défroqué', aidé de miliciens violents et de mercenaires libériens (angolais et sud africains surement), t'a encore plongée dans le sang en refusant sa défaite, livrant Abidjan à la merci de ses 'fescistes'. Exécutions, article 125, nuits des longs couteaux,climat de terreur, rebelles libériens aux check points, en plein Cocody, du jamais vu! Équation difficile, que de redresser une CI où certaines facultés étaient encore à l’année académique 2005-2006! Difficile, avec cette conjoncture mondiale dominée par la crise de l'euro. Difficile, mais pas impossible. Et il n'y aucune honte a rechercher des sous, chez sarko, merkel, Pékin, ou Maison blanche. ADO n'a pas droit à l’échec au risque de voir eburnie s'enflammer à nouveau, car, ils sont encore groggy, mais ivre de cette folie revancharde de ramener le Prince de Mama sur son trône!

Écrit par : Ange | mardi, 01 novembre 2011

La mendicité internationale, quoi! C'est cela le nouveau mode de gouvernement du RHDP?

Avec un pays coupé en deux, GBAGBO a assuré une gouvernance impeccable, reconnue même par les institutions de Bretton Woods qui lui avaient pratiquement finalisé l'initiative PPTE, en 2010. ADO a tout foutu en l'air et tend aujourd'hui la main, à notre honte à tous, pour payer les simples salaires des fonctionnaires.

Bravo, la "nouvelle Côte d'Ivoire"! Un ban pour ANGE!

Écrit par : Dindé | mardi, 01 novembre 2011

M DINDE cela se voit que vous n’étiez vraiment au courant de rien du tout. Quelle ignorance. La crise dans laquelle nous a plongé l ex pdt koudou a sapé les fondements de notre économie en s’attaquant à des institutions régionales, BRVM, BCEAO et nationalisation sauvages puériles et stupides. Pour votre information, les salaires étaient réglés grâce à l’épargne régionale par des émissions de bons! Oui ADO mendie pour espérer construire des universites, 42 milliards prévus, la ou koudou préférait le désordre creer par la FESCI. ADO mendie pour rendre Abj propre, la ou Koudou estrimait qu'abidjan avait toujours ete sale! ADO mendie pour rehabiliter les routes, la ou les refondateurs préféraient des 4X4 eu égard aux nids de poule! ADO mendie pour restructurer et moderniser l'Etat, là où le Prince de Mama préférait les constructions somptuaires et monuments! Oui je préfère un mendiant qui travaille à un paresseux bouffi d'orgueil qui s'enchante de voir Abobo sous les obus, comme Néron! Néron des lagunes!

Écrit par : Ange | mardi, 01 novembre 2011

monsieur ange ABIDJAN etait sale parce que tenue par des maires vereux RDR. ILS VENDAIENT MEME LES PLACES SUR LES ROUTES. ceux sont ces memes maires rebelle qui sont aux pouvoir aujourd'hui. qu'ils ramassent donc les saletes qu'ils ont accumules. il n'y a donc rien de nouveau sous les tropique. vous passez votre temps a ressasser les memes diatribes. de toutes les façons rien n'est eternel sur cette terre a part DIEU. quand la trompette divine sonnera rien ne pourra arreter les ivoiriens dans leur soif de liberte.

Écrit par : francoise | mardi, 01 novembre 2011

vous avez gate, vous allez arranger et nous vous chasserons avec l'aide de DIEU. tout ce que nous vous demandons c'est d'arreter d'etre frileux vous avez usurpe le pouvoir travaillez au lieu de passer votre temps a vous autoproclamer messie. espece de MANDIANT que vous etes. ECONOMISTE MANDIANT!!!!!! pendant que vous y etes creer une faculte d'economie ou vous enseignerez les techniques de mandicite.

Écrit par : francoise | mardi, 01 novembre 2011

je rectifie MENDIANTS BUVEURS DE SANG VAMPIRES ET VOLEURS

Écrit par : francoise | mardi, 01 novembre 2011

Sérieux, le délire sur mon blog, franchement, ANGE!

Pourquoi ne pas débattre sans être aussi violent et insultant? C'est à croire que cette nature est inhérente et propre à tous les militants du RHDP!

Pour revenir à un ton plus calme, sache que la bonne gouvernance de Gbagbo a été saluée par le FMI et la Banque mondiale. Tu ne me diras vraiment pas le contraire, ici. Auquel cas, ce sera du révisionnisme rétrograde. Le ministre Diby Charles, pur produit Gbagbo (c'est lui qui l'a fait émerger), en a engrangé des lauriers, ça au moins, tu le sais?! C'est du concret et c'est vérifiable. Ce sont des données objectives, consignées au FMI et à la Banque mondiale. C'est ce qui a valu à Gbagbo l'achèvement de l'initiative PPTE en 2010, pour mars 2011.

Ton mentor a fait s'effondre cette belle citadelle. Il a tout pillé et tout détruit avec ses FRCI et autres supplétifs "Dozo". Nous sommes aujourd'hui à un taux de croissance qui se situe entre -7% et -5,8%, selon les institutions de Bretton Woods. C'est scientifique, si tu peux y comprendre quelque chose: cela signifie que tout l'appareil économique est grippé. C'est là que nous attendons ADO, pas ailleurs.

Il a mis 120.000 travailleurs au chômage, selon M. Jean Louis Billon, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire. Il a fait perdre 1000 milliards aux entreprises ivoiriennes, selon M. Jean Kacou Diagou, président du Patronat ivoirien.

Les universités publiques sont détruites, entièrement pillées par les FRCI et fermées depuis 6 mois, sans que cela ne t'émeuve.

Le cacao est payé à 500 francs et même moins, bord champ, quand il a annoncé 1000 francs dans les médias. Impossible de le payer à 1000 francs quand il coûte 1200 francs à la Bourse de Londres. Aucun grossiste ne le peut: démagogie et tromperie du petit peuple, appauvrissement des planteurs et des paysans.

Tous les prix ont flambé sur les marchés. Le racket des FRCI sur les commerçants et les transporteurs leurs ont fait prendre l’ascenseur. L'ivoirien se nourrit à peine. Le coût de l'eau, de l'électricité et du carburant vont subir une très prochaine hausse. Pour achever de nous asphyxier. Sur recommandation du FMI et de la Banque mondiale, tant la situation de Ouattara est chaotique. C'est vérifiable comme info.

Il déguerpit les camps des déplacés de Duékoué au comble du malheur pour ne pas voir leur misère à sa prochaine visite dans l'Ouest, alors qu'il ne fait rien pour eux, ça c'est de l'humanisme. Les ONG Oxfam, Care et le Conseil Danois pour les Réfugiés, actuellement sur le terrain, t'en diront quelque chose, si tu veux bien t'informer, une fois de plus.

Prêt d'un million d'ivoiriens sont déplacés ou en exil. Ils se refusent à rentrer parce que Ouattara n'est pas un réconciliateur. Autrement, on ne les prierait pas pour le faire. C'est une évidence.

Quand tu cherches donc quelqu'un qui a détruit la Côte d'Ivoire, évite donc d'aller chercher ailleurs. Ok?

Écrit par : Dindé | mardi, 01 novembre 2011

Alleluia! vampires, buveurs de sang et quoi d'autre encore? Le parfait bréviaire du petit LMP! Et pourtant, vous avez les mains aussi pleine de sang. C est vous qui utiliser le nom de DIEU à tort et travers. Et il n'aime pas ca, il vous l'a montre mais comme vous êtes bouffis d’orgueil, vous ne pouvez pas comprendre.

Écrit par : Ange | mardi, 01 novembre 2011

M DINDE, il a detruit la CI, il cherche l argent pour reconstruire tu te plains. vraiment je comprends pas. Tl le monde sait qu'ADO est encore la pour 5 ans sauf coup d etat ou révolution. Dc laissons le travailler, les emplois détruits l'ont ete de cette crise au LG a été un acteur majeur. je pensais ce blog objectif, mais en réalité, il est oriente on ne parle de buveurs de sang et c est moi qu'on traite de délirant. le monde a l'envers. Pour en revenir au ton de mes propos, je ne les trouve pas insultant, ils sont justes incisifs, cest un peu fort de comparer Gbagbo a Neron, mais son attitude dans cette crise me laisse t elle encore le choix? Pour votre info, je ne suis pas militant RHDP ni RDR ni FN, mais juste un citoyen exaspérer par tous ceux qui croient LG blanc comme neige et ADO noir comme le charbon.

Écrit par : Ange | mardi, 01 novembre 2011

M DINDE, il a detruit la CI, il cherche l argent pour reconstruire tu te plains. vraiment je comprends pas. Tl le monde sait qu'ADO est encore la pour 5 ans sauf coup d etat ou révolution. Dc laissons le travailler, les emplois détruits l'ont ete de cette crise au LG a été un acteur majeur. je pensais ce blog objectif, mais en réalité, il est oriente on ne parle de buveurs de sang et c est moi qu'on traite de délirant. le monde a l'envers. Pour en revenir au ton de mes propos, je ne les trouve pas insultant, ils sont justes incisifs, cest un peu fort de comparer Gbagbo a Neron, mais son attitude dans cette crise me laisse t elle encore le choix? Pour votre info, je ne suis pas militant RHDP ni RDR ni FN, mais juste un citoyen exaspérer par tous ceux qui croient LG blanc comme neige et ADO noir comme le charbon.

Écrit par : Ange | mardi, 01 novembre 2011

Cher ange
dis donc quelle hargne!! apparemment ns n'avons pas la même lecture de la crise qu'a traversé la CI. A qui la faute?
Selon vos dires LG a tué et détruit toute l'économie de la CI!!! quel mensonge gravissime, un président élu qui scie la branche de l'arbre où il est assis, comme cela? parce qu'il est suicidaire??? vs y croyez à cette fable vous?
les nombreux coups d'état (qui ont échoué) c’est aussi la faute de LG?
Cher ami, tu peux ne pas partager nos opinions politiques mais travestir les faits je trouve cela méprisable!!!
Et puis oust, allez sur vos blogs objectifs. tant de mauvaise foi nous écœure!

Écrit par : Nina | mardi, 01 novembre 2011

NINA, dèh!

Heureux de te lire à nouveau, ma soeur! Merci pour ta contribution.

J'admire le courage d'ANGE. Venir dans l'antre de REGARDS CROISES pour soutenir de telles thèses. Il faut avoir des tripes!

Il risque de ne pas en sortir indemne. Malheureusement.

Écrit par : Dindé | mardi, 01 novembre 2011

Je sais ou trouver l'ARGENT pour RECONSTRUIRE la COTE d'IVOIRE.Se SERVIR directement dans les poches,sur les COMPTES en BANQUE du couple OUATTARA qui sont MILLIARDAIRES!ils ont acquis cette FORTUNE de manière ILLICITE depuis que OUATTARA était le PREMIER MINISTRE d'HOUPHOUET-BOIGNY.Il a VENDU des BIENS de l'ETAT à sa FEMME DOMINIQUE.Son FILS est dans la FILIERE CACAO qui GENERE des millions.La COTE d'IVOIRE a assez de richesses qu'une MAFIA CONTROLE à son profit au détriment des IVOIRIENS eux-memes.Si OUATTARA travaillait,ça se saurait,je pense.Devenu COMMIS VOYAGEUR et faire la quete à tout va.Se COUCHER devant les GRANDES PUISSANCES pour obtenir des prets,crédits et emprumts qu'il ne sera pas CAPABLE de REMBOURSER n'est pas la seule solution.Lui qui nous bassinait d'etre un ECONOMISTE de RENOM.La preuve qu'il n'en ait rien du tout.JUSTE FAIRE de la COMMUNICATION.Ange,au lieu de DEFENDRE OUATTARA bec et ongle,demande lui de reconstuire les UNIVERSITES ou tu pourras poursuivre tes ETUDES.En tout cas,c'est tout le MAL que je te souhaite,pour servir ton pays du mieux que tu peux.Je ne suis meme pas sure que OUATTARA puisse t'offrir cet avenir auquel tu aspires, ANGE.

Écrit par : RitaFlower | mardi, 01 novembre 2011

Des personnes comme Ange, ont perdu ce qui fait la raison d'un homme: la conscience. Ils en manquent cruellement. Tuer des ivoiriens, exercer des exactions à longueur de journée ou de mois sur d'innocentes personnes pour des raisons politiques, avoir déclaré au vu et au su de tous les ivoiriens et tous ceux qui aiment ce pays, qu'il rendrait ce pays ingouvernable, et cela fut fait; il faut manquer de conscience et surtout une conscience morte pour ne pas voir ce c'est que ce qui Dindé t'a si bien rappelé, brillamment. Toutes tes réponses consistent simplement à te donner bonne conscience d'un soutien aveugle.

Écrit par : phileas | mardi, 01 novembre 2011

Sacrés occidentaux ! Alors même qu'ils critiquent les produits chinois d'être de mauvaises qualités par rapport auxleurs, que le pays soit lui-même une monarchie et que ses capitaux sont déconseillés aux Africains, voilà que ces maîtres du monde se tournent vers la même Chine pour lui demander d'injecter des milliards de dollar ou d'euro dans le fond européen de stabilité financière (FESF). Et il y a des gens qui se satisfont de cela quand on relève la gaucherie et l'hypocrisie des pays occidentaux, et condamnent le réalisme des personnes qui ont au moins la jugeote. Occident, si la honte tuait! Ton malheur ne fait commencer. Tu récolteras à coup sûr ce que tu a semé en Afrique et dans d'autres pays dans le monde.

Écrit par : phileas | mardi, 01 novembre 2011

Salut Ange tu adores te promener sur ce blog pour dire des contre-verites heureusement qu'il y a des ivoiriens lucides: d'ou rectificatif

ADO n'arrange pas Abidjan, il sait pourquoi il le fait. Quand tu as fait des quartiers precaires des camps d'attaque d'un gouvernement legal, quand tu as eriges des citadelles imprenables dans les quartiers demunis, quand en un mot tu as cree des depots d'armes pour attaquer une armee legale et loyale dans ces lieux senses habites par de pauvres gens cela ne releve d'une eouvre extraordinaire car pour tout homme sense et prosperant dans la malice a l'instar de ouattara , il aurait debarasse ces planchers une fois ce titre tant convoite acquis de haute lutte je voudrais dire de haut progrom, de hauts viols etc.
Pour etre plus simple ouattara est entrain de debarasser abidjan des depots d'armes qu'il a sucite pour renverser le pouvoir legal et endeuille tout une nation. Helas n'est ce pas deja trop tard car ce sont volatilisees ces armes qu'utilisent aujourd'hui ses zozo pour semer tristesse et desolation dans ce pays autrefois paisible ?
Une autre chose quand l'attaque a eu lieu le Gouverneur du district d"abidjan Djedji Amondji Pierre avait ordonne de debarasser Abidjan de tous ces quartiers precaires excusez moi de tous ces depots d'armes du sieur ouattarara, une fois ce plan debute, ouattara a ameute tous ses reseaux mafieux clouant au pilori le regime du President Laurent Gbagbo. Pourquoi le noir est-il si noir de coeur que pour finir l'horizon lui meme s'avere noir pour son avenir. Otes toi de la que je m'asseye c'est cela notre (le noir) devise.
Alors mon frere Ange c'est pourquoi quelque soit ce que ouattara fera dans ce pays, a Abidjan ou ailleurs il n y aura pas de merite car il n'a laisse personne travailler afin qu'il ait comparaison.
De Bedie a Gbagbo en passant par Guei il a ete d'une nocivite sans borne or nos parents ne nous ont pas enseigne cela. Pour rappel l'Afrique a l'une des meilleure education et socialisation de l'etre humain.
Que Dieu benisse la Cote d'Ivoire et Laurent Gbagbo avec et qu'il donne sa sagesse infinie frere ange
Amicalement et fraternellement Ange

Écrit par : El Haj Bah | mardi, 01 novembre 2011

@ Ange,

Sais tu pourquoi le Premier Ministre Grec a demandé un référendum, sur le plan proposé par l'UE?
je vais te dire pourquoi, le peuple grec refuse les mésures drastiques que lui imposent la BCE, l'UE et le FMI:
- Reduction des charges de l'Etat, donc dimunition de la masse salariale;
- l'augmentation des taxes et impôts sur les produits de consommation;
- Augmentation du carburant.

Le peuple grec refuse que lui soit dicté la manière dont doit être gérée son Etat. Ces conditions drastiques qui lui sont imposées sont semblables à celles que la dernière mission de la Banque Mondiale et le FMI ont imposé à Ouattara pour pouvoir emprunter et réaliser son programme de gouvernement qu'il peine à exécuter. En autre on a:

- l'organisation d'election législative;
- l'augmentation de l'électricité;
- l'augmentation du carburant, etc...
Tout comme la grècce on peut dire que la CI est en cessation de paiement. Le fait d'attendre une aide de bailleurs de fonds alors que pendant 8 ans nous n'avons pas eu affaire à ces vautours bien au contraire les ivoiriens ont travaillé pour rembourser ce que Ouattara et son parrain Bédié ont laissé comme dettes à notre jeune nation.

Si telle est que tu prétends que tout va mieux dans le meilleur des mondes pourquoi alors que nous étions à deux doigts d'atteindre le point d'achevement, devons nous encore avoir recours à l'emprunt. Alors que notre dette vis avis de ceux ci devaient être purement et simplement annulé, de sorte à reduire l'enveloppe destiné au remboursement.

Mon frère Ange y a pas d'argent dans vos caisses et ça c'est pas bon. Je pense qu'il serait mieux que tu donnes un sérieux coup de main à ton mentor pour qu'il trouve très vite des solutions à cette situation. ça ne va pas et je sais de quoi je te parle.

Écrit par : Cheickna | mercredi, 02 novembre 2011

Les Grecs n'avaient qu'à payer leurs impots, arreter de frauder et etre plus serieux quand au respect du pacte budgetaire européen. Aujourdhui, ils en prennent plein pot. 2 Sltions, soit la sortie de l'Euro, soit l'acceptation des propositions de l'UE et BCE. Pour en revenir à la CI, la crise que nous avons connu est extrement grave et bcp semble minimiser et meme se réjouir des difficultés d'ADO. Mais, dans le fond, s'il ne reussit pas qui va trinquer? C'est encore les plus pauvres, les plus faibles, comme partout ailleurs, comme en Grèce, comme aux USA vec les subprimes, comme en malaisie, thailande en 1998! dc faites attention à vos propos.

Écrit par : ANGE | mercredi, 02 novembre 2011

Mais M. Ange vous sembler vous réjouir du fait que M. OUATTARA emprunte pour faire tout. Et cela m'étonne fort d'un homme raisonnable quand on sait une dette faire perdre sa souveraineté au pays qui la contracte. N' ya - t- il pas de solutions en interne? Cela me faire à un homme qui dès qu'il devient majeur (responsable) s'endette pour se prendre un toit, ensuite s'endette pour faire la dot de sa femme. Après il 'endette pour faire les différents trousseaux des ces enfants après les scolarisent à crédit. Sans même avoir finir de rembourser ses dettes et les intérêts produits par ces dettes, il décède. Es ce une bonne chose pour ses enfants? Cela ressemble étrangement à ce qui se passe en CI et dont se réjouir des ivoiriens comme ange et autres. Je le répète n'oublions pas l'aspect spiriruel de ce qui se passe ici et ailleurs. Que dit DIEU? Ange

Écrit par : YOUL POUNTA | mercredi, 02 novembre 2011

salut frères et soeurs, merci pour ces brillantes interventions.après avoir lu mes frères : DINDE;CHEICKNA;EL HADJ BAH je pense qu'il n'y a plus rien ajouter sur se qui nous attend avec ouattara et où il nous mène avec sa politique économico-financière digne d'un etudiant de premiere année d' économie. malheureusement, il y a des gents pour soutenir l'insoutenable. Le PR Gbagbo disait souvent, quand ton frère est ignorant, tu peus l'aidé à corriger cette ignorance. Mais il n'y a rien à faire pour celui qui est de mauvaise fois. Nous pouvons toujours porter la contradiction à nos fères du RHDP, ils ne sont pas ignorants de la situation dans laquelle ouattara nous a embarquer tous, ils sont simplement de mauvaise fois. C'est dommage, mais le renchérissement du coût de la vie ne sera pas le seul apanage de LMP.

Écrit par : gnonsoa sihan | mercredi, 02 novembre 2011

Si on veut que notre pays s'en sorte dans cette période de crise, je pense qu'il faut bouter le mossi hors de chez nous.

Écrit par : ATSAIN KOUADIO | mercredi, 02 novembre 2011

"bcp semble minimiser et meme se réjouir des difficultés d'ADO"

ADO a donc des difficultés lui qui nous avait promis des pluies, des orages, des deluges de Milliairds. DIFFICULTES c'est bizard non!

Ange peux tu nous permettre d'avancer.

Merci.

Écrit par : Cheickna | mercredi, 02 novembre 2011

Je viens de me connecter, et.... WAW!!! Que de commentaires, ce matin, sur bien des articles! Quel débat houleux dans mon dos! Tout compte fait, c'est mieux ainsi, les sœurs et les frères; ça me permet de prendre un peu de repos. Parce que mes visiteurs tiennent la barre. J'ai même pas besoin de me jeter dans la bagarre. Vous assurez!!!

Merci à tous.

ANGE, je constate avec sympathie que tu adores la polémique et que tu auras réussi le tour de force de nous embarquer dans une véritable fièvre d'argumentation! C'est mieux que faire la guerre, en tout cas. Bien à toi.

Fraternellement!

Écrit par : Dindé | mercredi, 02 novembre 2011

Bonsoir cher frère
Non mais tu as vu l'état dans lequel m' a mis ange? j'étais trauma-choquée pour parler com les ivoiriens!! un délire sur des faits crées sciemment et propagés comme parole d'évangile. A quoi ont donc servi toutes ces années d'études et d'expériences? pour notre propre équilibre, abreuvons nous à plusieurs sources d'informations sinon bonjour la pollution et ses dérives (aveuglement, mauvaise foi, falsification etc.)
la crise en CI a été artificiellement créée et maintenue pour des intérêts égoïstes. les preuves sont la palpables tous les jours.
Le produit (la panacée) n'assure pas. il est même inexistant et indolore
un costume taillé sur mesure qui flotte, du jamais vu !!!
Et comme chacun est face à son destin, on verra d'ici peu. Dans la pièce qui se joue sous nos yeux, tout est désormais clair et les rôles bien définis: toi tu es le préfet et ns ns gérons

Écrit par : nina | mercredi, 02 novembre 2011

Excellent ce t article de Thèo. Rien n'a rajouté,


@ Ange et consor,
Pauvre de nous africains du genre Ange qui croit encore au politicien banquier, qui croit encore que le wattra allait prendre son argent pour lui donné.... pour finir je dirai à ange, une économie n'est forte que si elle s'appuie sur ses propres piliers (industries nationales privées ou publiques) et non sur l'aide extérieur (cas de la Grèce qui n'a aucune industrie au contraire d'autres pays,Italie, Espagne, France, USA, aussi endettés que la Grèce mais qui tiennent par leur industries et leur productivités assez élevée, mais c'est ton opinion et ton choix de préféré un président qui quémande de l'argent en nous humiliant davantage, moi et certaines autres personnes ne l'approuvent pas et préfèrent des présidents qui comptent sur nous même avec fierté. Il y a un adage qui dit : "demande pas ton chemin à autrui, tu sera quitte de lui dire merci". Bonne nuit

Écrit par : Emile | jeudi, 03 novembre 2011

Merci à EMILE, DINDE ,NINA, EL HADJ ,YOUL POUNTA et RITAFLOWER pr ttes vos interventions, mais de grâce, LAISSEZ CE MR ANGE! les jrs passent et on s'ennuie un "peu", excusez moi de le dire!
il est venu av sè idées et na l'air de vouloir ni comprendre ni accepter ce ke ns defendons ici,aprè tt c un blog ouvert ou tt le monde peu doné son poin de vue... kom on dit "DAMEZ SUR LUI" ET avançons!
vos interventions me mank sr certains articles, svp! merci de votre comprehension

Écrit par : shoumy | jeudi, 03 novembre 2011

Ok, on progresse, SHOUMY! Pas de souci.

Mais, t'inquiète, c'est toujours intéressant d'échanger et d'avoir un autre son de cloche.

Sois bénie!

Bien à toi.

Écrit par : Dindé | jeudi, 03 novembre 2011

Ma côte d'ivoire 2000 à 2010, tu étais très riche et le monde entier t'enviait sans relâche, aujourd'hui 2011 où as-tu trouvé cette pauvreté qui ne dit pas son Nom? endettement, pillage, corruption, braquage, etc.....

Écrit par : ago | vendredi, 04 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.