topblog Ivoire blogs

dimanche, 06 novembre 2011

COTE D'IVOIRE: PRESIDENT CHERCHE LEGITIMITE


ALASSANE OUATTARA 19.gif

« C'est la démocratie. Si tous les trois grands  partis y participent tout comme les autres, ce serait une bonne chose. » Ces propos, le chef de  l'Etat les a tenus, lundi dernier, au terme de l'entretien qu'il a eu ce jour-là avec Aimé Henri Konan Bédié, le grand manitou du Pdci-rda et par ailleurs, président de la conférence du RHDP. Cet appel du pied, fait en direction des partisans du président Laurent Gbagbo, à l'effet de convaincre ses derniers pour tenir effectivement leurs places à la course aux législatives, n'est pas le premier du genre.

D'ailleurs aucune tribune n'est de trop pour le chef de l'Etat pour aborder le sujet. La semaine dernière alors qu'il séjournait à Paris, l'homme est revenu sur la question. Il est même allé plus loin en proposant d'offrir un poste de vice-président, à la commission centrale de  la CEI, au FPI.

Dimanche dernier, depuis l'aéroport FHB de Port-Bouët, le  champion du Rhdp au second tour de la présidentielle a encore fait part de la grande tristesse ( ?) qui l'étreint rien qu'à l'idée de penser à une non participation des camarades du président Laurent Gbagbo aux législatives de la mi-décembre 2011. Et lundi dernier, pendant que Ouattara s'ouvrait à son aîné Bédié, le ministre Hamed Bakayoko, l'un des securocrates du régime, reprenait langue avec une délégation de l'ex majorité présidentielle (FPI et CNRD), dans le cadre du « dialogue républicain. » En sept mois de gouvernance, bientôt, c'est la première fois que le locataire du palais présidentiel se montre aussi soucieux de la vie et même de la marche des socialistes ivoiriens, allant jusqu'à leur conseiller de ne pas commettre la même erreur que le Rdr en 2000.

En somme, un intérêt de dernière  minute qui suscite bien d'interrogations. Dans  les allées de la maison Fpi, cette subite sympathie est vue comme un piège tendu par le pouvoir pour l'accompagner et donner ainsi du crédit à la prochaine course à l'hémicycle. Cet avis est partagé par nombre d'observateurs de la scène politique nationale, qui y voient une recherche de légitimité pour Ouattara. Même son de cloche chez ''le pays'', le quotidien pro gouvernemental burkinabé, qui note que ce serait un mauvais coup de canif porté à la légitimité du chef de l'Etat ivoirien, que d'aller à ces élections sans le Fpi. Un parti, qui à la lumière des résultats controversés de Youssouf Bakayoko, pèse au moins 46% des suffrages exprimés.

Pour mémoire, le front populaire ivoirien réclame avant toute participation à une quelconque élection, la libération de ses cadres emprisonnés, à commencer par le président Laurent Gbagbo, le rééquilibrage de la CEI, une correction du nouveau découpage électoral, la garantie de la sécurité à ses militants et le retrait des FRCI des villages, pour ne citer que les principales revendications. Sur le sujet, des sources gouvernementales indiquent  que le régime se prépare à faire un geste allant dans le sens de la décrispation politique, à savoir, l'élargissement de certains prisonniers en dehors du couple Gbagbo, annoncé pour cette fin de semaine. Une mesurette aux yeux des partisans de l'ex chef de l'Etat.


Yves De Séry, in le quotidien ivoirien « Aujourd'hui » N° 90 du vendredi 4 octobre 2011.

Commentaires

Mais enfin quelle LEGITIMITE peut avoir un"PRESIDENT"installé par la force par une PUISSANCE ETRANGERE?

Écrit par : RitaFlower | dimanche, 06 novembre 2011

vraim RITAFLOWER, de quelle "legitimité" on peut bien parler? mais bon, jesper ke le FPI ne tombera pas ds ce "gros piège"! prions DIEU pr kil ote les ecailles de leurs yeux!

Écrit par : shoumy | dimanche, 06 novembre 2011

Il n'y a aucune légitimité pour un putschiste. La démocratie ne s'impose pas par des canons. Je suis vraiment désolée. ADO est un putsciste. Le président légal et légitime de la Côte d'Ivoire, c'est Laurent Koudou Gbagbo

Écrit par : mimi | mardi, 08 novembre 2011

Adokaflè, ta capturation a la kandia d ntre beau pays est un desastre.
Tu n'es point democrate, humaniste/loyal serait te faire injure Et pire:
Tes agissements demontrent que tu n'as point ete Élu democratiquement.

Ces elections du 11 Decembre 11 sont une imbecilité mais p-être une autre étincelle pr embraser le pays à nouveau. Dommage k le gamin bride de 80 ans Et ses suiveurs embarquent a nouveau ds la mascarade électoraliste du chef DAO. Triste.

Priorité: liberation des prisonniers politiques, justice avec equité,suivra le pardon Et la reconciliation. Ensuite quand le droit Et le Bon sens nous ramenera a La Paix, alors on verra en Éburnie se derouler des elections credibles.

Écrit par : Chekoff | mardi, 08 novembre 2011

Illégitime : c ca la verite.

Bedie, un gamin de 80 ans qui a fini par decapite le pdci. Lui-meme n'etant que l'expression du corps mourrant qu'est ce parti qui se debat pour survivre en piétinant sa jeunesse militante: drole de procede face a la mort (voulue) Politique.

Que le fpi maintienne ses exigences Et se tienne loin de ses legislatives. Ce pendant un Congres av la direction actuelle doit s tenir: faire un bilan, demander Pardon aux ivoiriens pour les torts Et erreurs de gestion. Ensuite toute la CIV, la jeunesse s'abreuvera du positif du Pr. Gbagbo Et leaders ivoiriens serieux pour remettre le pays sur les rails du developpement selon nos besoins,realites.

Écrit par : Chekoff | mardi, 08 novembre 2011

eh !! vous quelques barons du fpi qui veulent forcement aller a des elections que vous allez jamais gagné ,on vous voir vous qui voulez forcement rendre ce monsieur légitime on vous voir . MAIS sachiez que un grand malheur va vous frapper .vous vous faite passer pour des candidats indépendants , sachiez que c'est nous qui votons nous lmp nous irons pas voter meme si gbagbo donne son ok.cher partisans lmp ,n'aller pas a ses soit disant elections législatives ,car vous allez jamais gagner. ses sois disant deputes sont dejà connus

Écrit par : sisco | mardi, 08 novembre 2011

eh !! vous quelques barons du fpi qui veulent forcement aller a des elections que vous allez jamais gagné ,on vous voir vous qui voulez forcement rendre ce monsieur légitime on vous voir . MAIS sachiez que un grand malheur va vous frapper .vous vous faite passer pour des candidats indépendants , sachiez que c'est nous qui votons nous lmp nous irons pas voter meme si gbagbo donne son ok.cher partisans lmp ,n'aller pas a ses soit disant elections législatives ,car vous allez jamais gagner. ses sois disant deputes sont dejà connus

Écrit par : sisco | mardi, 08 novembre 2011

voila coe dirait l 'autre on ne cache ps le soleil avec la mains et voici ke un mortel a fahir me faire douter un tmp soit peu avec ses soit disant soutient occidentaux du faite que que le woody n 'avais jamais ete elu;tout retombe sur lui du cout il est sur terre il se rend compte que l' onction de ses chefs ne sufi ps il lui faut l'ontion DIVINE qu'incarne le peuple helas pour lui LE TOUT PUISSNAT NS montre autre chose que ce qu'il ns demande cette nuit encore il vient de le confirmer.soyez fortifié

Écrit par : otokore | mardi, 08 novembre 2011

Que ceux qui dirigent le FPI actuellement ne le detruisent pas à jamais en allant participer à ces elections.
De quoi revent-ils?
D'ou titeront-ils leur moyen vu que le parti n'a plus rien?

Respectez-nous qui avions fait de vous des leaders politiques dans ce pays,sinon nous vous ecraserons.

Écrit par : Gbè | mardi, 08 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.