topblog Ivoire blogs

mercredi, 09 novembre 2011

COOPERATION: LE TRICOLORE FRANÇAIS REMPLACE LE DRAPEAU IVOIRIEN


CLAUDE GUEANT.jpg

Claude Guéant, le ministre français de  l'intérieur y est allé, à son tour, de son voyage exotique, en Côte d'Ivoire, la nouvelle destination préférée des officiels en provenance de Paris.  C'était le week-end écoulé. Et pour montrer qu'une personnalité de son rang, ça ne se ballade pas les mains vides, même si c'est dans son jardin fétiche, l'illustre visiteur a emporté avec lui, dans sa gibecière, du matériel roulant et bien d'autres outils de sécurité pour la police nationale. Pendant que les autorités ivoiriennes s'extasient encore devant cette offrande, la polémique ne cesse d'enfler et sur la qualité et sur l'efficacité du matériel reçu.

En effet, pour les rabat-joie, il n'y a nullement de quoi applaudir, jusqu'à se rompre les phalanges, car les voiturettes offertes servent seulement, en France, à poursuivre les automobilistes imprudents. Et rien d'autre car n'étant pas outillées pour faire de  l'intervention musclée ? Puis de pousser la critique sur l'inadéquation des engins en ces termes : « balancés sur les chemins rocailleux et chaotiques de Côte d'Ivoire, de quelle utilité seront réellement, ces véhicules par ces temps de taux de criminalité explosif ? ».

Mais il y a même plus grave, avec notamment ce qui passe aux yeux des souverainistes ivoiriens, pour un véritable scandale. Il s'agit de la couleur des 34 véhicules réceptionnés par le ministre Hamed Bakayoko. Tous ont gardé le bleu-blanc-rouge français comme si, enragent les grognons, la Côte d'Ivoire n'avait plus de souveraineté, n'avait plus de couleurs à elle. Pour les tenants de cette thèse, par respect pour les autorités ivoiriennes et le peuple souverain de Côte d'Ivoire, Paris aurait pu prendre le soin de remplacer le tricolore français par le drapeau ivoirien. Ne serait-ce que cela. Ou à défaut, les badigeonner d'une couleur neutre.

VOITURES DE POLICE FRANçAISES.jpg

Surfant sur cette vague nationaliste, Ignace Gobli Zasso, un jeune cadre de la place qui se tient généralement loin des débats politiques, a manqué hier de s'étrangler de colère, vociférant que cela commençait à bien faire, cette volonté de nos gouvernants de remplacer tous les symboles nationaux par ceux de « nos ancêtres les Gaulois ». Un visuel du reste bien entretenu par le régime actuel.

En somme, un retour en première ligne de la préséance française à Abidjan qui rappelle à la génération de l'école télévisuelle, en Côte d'Ivoire, tous ces vieux écrans de télévision offerts à l'école publique ivoirienne et qui avaient occasionné une formation au rabais des jeunes écoliers. Ces derniers ont traîné les insuffisances sur plusieurs années avant que le pouvoir d'alors, devant la critique, ne se résolve à tourner définitivement la page.

Mais aujourd'hui, pendant que nombre d'Ivoiriens font grise mine, les autorités parisiennes sont loin de s'émouvoir. Au contraire, elles trinquent tranquillement, tous les jours que Dieu fait, pour fêter leur retour en force, à la maison, en Côte d'Ivoire. Après une cure d'amaigrissement de 10 ans.


Joseph Titi, in le quotidien ivoirien « Aujourd'hui » N° 93 du mercredi 9 novembre 2011.

Commentaires

Au delà des SYMBOLES du DRAPEAU NATIONAL IVOIRIEN,il est important de mentionner que c'est le POUVOIR de l'ARGENT et de la PUISSANCE.Vous ne pouvez pas tuer des innocents et faire ensuite des CADEAUX comme si de rien était.De qui se moquent les AUTORITES FRANCAISES?je suis surprise que ces évènements ne soient pas évoqués dans l'article.En principe,on ne recoit pas des DONS d'individus qui nous tuent,c'est une évidence.J'oublie qu'avec ce NOUVEAU REGIME on a tout vu,tout entendu.Ce n'est pas de la COOPERATION comme l'indique le titre de l'article,c'est de la DOMINATION SUPREME ou des ESCLAVAGISTES dominent leur colonie!

Écrit par : RitaFlower | mercredi, 09 novembre 2011

Un aspect capital que celui que tu viens de souligner, RITAFLOWER: on ne tue pas des milliers de gens et on ne vient pas offrir aux survivants de la bonne ferraille parisienne, comme si de rien n'était! Tout de même!!!

Foutaises que tout ceci!

Mais Ouattara est dans sa logique: ceux que la France a fait périr, en coalition avec l'ONUCI et les FRCI, elle l'a bien fait. Ils ne l'intéressent pas. Tu n'as pas remarqué qu'il choisit ses morts? Gohourou Babri Hilaire, Désiré Tagro, les dizaines de villageois d'Anokoi-Kouté tués par le commando invisible..., tu as vu un représentant du gouvernement là-bas, à leurs obsèques? Pas même leur ombre!

Mais les funérailles des 7 femmes tuées à Abobo (dont la mort reste un mystère entier à élucider malgré tous les cris orfraies du RHDP qui les a bien instrumentalisées) et des pro-ADO tombés dans la même commune? Tout ce qu'il y avait d'hommage officiel et de célébration nationale. Trop triste, tout ça!

C'est cela l'esprit de la réconciliation version ADO et c'est aussi cela, la "nouvelle Côte d'Ivoire".

Écrit par : Dindé | mercredi, 09 novembre 2011

EEEEEEEEEEEEEEH Yako mon pays, tous les agents pollueurs dont la France ne veut plus sont deverses ici en CI comme si on etait pauvre au point de ne pas pouvoir acheter un simple vehicule pour la securite de notre etat. Peut etre on nous cache des choses, aux citoyens ivoiriens on dira ce sont des dons alors que dans les faits ce sont des vehicules achetes a la France.
Par ailleurs tous les vehicules detruits par la la rebellion et la coalition France USA ONU et Cedeao etaient des engins neufs d'abord avant de servir en CI. Ici vous venez nous vendre (car je suis convaincu ces menteurs ne font rien au hasard) des vehicules qui ont 5 ans de service derriere eux.
Yako notre cracheur de billet de banque, notre ware fatche. Celui la meme qui sait chercher l'argent. Ou est donc cette pluie de milliards? Pour que tu viennes accepter des woro woro. A beau mentir vient de loin. Si la honte pouvait tuer. Je suis cela, je suis ceci rien que du bluff pitie de toi et de ta posterite.Vanite des vanites tout est vanite.Rien de nouveau sous ce soleil.
Que Dieu benisse la CI et ses dignes fils prives de liberte et de paix depuis ton entree en scene dans cette CI jadis havre de paix.

Écrit par : intelligenciahomme | mercredi, 09 novembre 2011

Plus de différence entre nos policiers et les chauffeurs de taxis communaux (WORO WORO) ils ont les mêmes véhicules pourris. Comment ces policiers pourront ils être efficaces dans l'exercice de leur fonction.
Tout ça c'est la nouvelle CI. Celle de ADO SOLUTION.

Vraiment il a des solutions à 2 balles.

GBAGBO KAFISSA, VIVE LAURENT GBAGBO (Seul et unique Président de la CI)

Écrit par : Cheickna | jeudi, 10 novembre 2011

Le pire de tout ceci, les frères, c'est que de source bien introduite, Claude Guéant est reparti en France avec des mallettes bien pleines!!!

Il nous a vendu de la camelote à prix d'or!

Vive ADO Solutions!

On se partage les dépouilles de mon pays. Requiem pour la dignité et l'honorabilité de la Côte d'Ivoire, requiem pour une Côte d'Ivoire pillée et foulée au pied.

Écrit par : Dindé | jeudi, 10 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.