topblog Ivoire blogs

mercredi, 16 novembre 2011

KONATE SIDIKI, UN TRIBALISTE PRIMAIRE

KONATE SIDIKI.jpg

Lisez ce qui suit et vous aurez une idée de la « nouvelle Côte d'Ivoire », version Ouattara. Que DIEU garde notre chère patrie de ceux qui disent l'aimer et qui sont, en réalité, son pire cauchemar !


LES VERITES DE KONATE SIDIKI AU RHDP


Pour sa première sortie officielle en qualité de candidat du Rassemblement des républicains (RDR) aux législatives prochaines dans la commune de Man, le ministre Konaté Sidiki n'a pas eu la langue dans la poche. Au cours d'une rencontre qu'il a tenue, le samedi 12 novembre au siège du RDR, le candidat de Ouattara a tenu un discours peu rassembleur, frustrant du coup les responsables de son parti et même ceux du RHDP. Pour le ministre de l'Artisanat, les partis alliés au RHDP doivent effectivement soutenir le RDR aux législatives dans la commune de Man parce que ce parti y a eu le plus de voix au scrutin présidentiel denovembre2010. «Le PDCI et l'UDPCI ne devraient pas présenter de candidat à Man car nous RDR avons fait un grand score ici. Nous devons faire le même scénario comme aux présidentielles où le RHDP a soutenu le RDR qui était devant», a-t-il déclaré, avant d'ajouter que le chef de l'Etat ivoirien ne reconnaitra que les députés issus du RDR.

Pour ce membre du gouvernement, le refus surtout de l'UDPCI de ne pas soutenir le RDR aux législatives à Man pourrait lui créer des préjudices. «Il faut que les gens de l'UDPCI se mettent en tête que nous, les Malinké, nous sommes déjà maîtres du territoire manois. Nous allons prendre la députation et aussi la mairie et d'ailleurs, tous les adjoints au maire seront ''Dioula''», a averti le candidat du RDR à Man. «On ne peut prétendre aimer Ouattara et se présenter à l'élection présidentielle contre lui. On ne peut pas dire aimer le président de la République et présenter des candidats contre ses candidats aux élections législatives. Il faut dire que tous ceux qui guettent le fauteuil du chef de l'Etat ne sont pas seulement des gens de Gbagbo. Cela voulait dire que nos ennemis sont proches de nous. Mais nous les mettons engarde, demandez à tous ceux qui m'ont connu à Man, je faisais partie des groupes de palabre dans ma jeunesse. S'ils veulent du bien, nous allons faire cette élection tranquillement. Mais s'ils veulent gâter, on va se mélanger à Man», a-t-il martelé.

Ce langage châtié n'a pas été du goût d'une partie du public, dans la mesure où certains sages du RDR à Man ont commencé à quitter les lieux avant même la fin de la rencontre.


K. A.

----------------------------------------


CARTON ROUGE A KONATE SIDIKI!


S'ils sont avérés, ces propos tenus par Konaté Sidiki, ministre de la République, tels qu'ils sont rapportés, donnent à désespérer de ce futur député avant qu'il ne soit élu pour l'hémicycle.

Quelle démocratie M. Sidiki, ex-porte-parole des Forces nouvelles (mouvement armé), prétend-il instaurer en Côte d'Ivoire en encensant le tribalisme, le clanisme et même le vandalisme ? A l'heure où la vie en Côte d'Ivoire rythme avec le triptyque Réconciliation, Restauration de la cohésion sociale et Reconstruction selon les vœux chers au président de la République, Alassane Ouattara, carton rouge à Konaté Sidiki, qui devra rectifier ses propos devant le même public et présenter des excuses à ceux qu'il aura offensés.

C'est cela aussi l'humilité. Ce comportement qui devra habiter les futurs députés que les Ivoiriens attendent au Parlement pour bâtir la Côte d'Ivoire nouvelle.


F. D. Bony


In le quotidien ivoirien « L'Inter » N° 4036 du lundi 14 et mardi 15 novembre 2011.

Commentaires

rien d'etonnant

Écrit par : dago dago | jeudi, 17 novembre 2011

je suis très contente du discours de konaté sidiki.Pourquoi devrait-il présenter des excuses ou rectifier son langage?non ça jamais .Konaté sidick est dans la logique de son mentor,il est dans le vrai.lui au moins n'est pas hypocrite comme son patron.Il dit simplemenent tout haut ce qu'alassane wattra pense tout bas.Alors je le soutiens.Il faut que ce qu'il a dit se réalise comme ça ,les blé guirao ce con cet idiot ce mouton ce boeuf (avec sa langue qui pèse 2tonnes dans sa bouche) n'aient que leurs yeux pour pleurer.Qu'est ce que ces maudits de l'UDPCI espéraient?Ne savent-ils pas que lorsqu'on s'associe au diable pour boire du sang humain ,et qu'on lui vend son âme ,on assume tout le reste ?Et il en sera ainsi pour tous les ivoiriens qui ont soutenu watara le fils de satan,ils seront tous tournés en bourrique

Écrit par : Lorence | jeudi, 17 novembre 2011

Ah!je comprends mieux son discours,KONATE SIDIKI était EX-FORCES ARMES des FORCES NOUVELLES,tout s'explique donc alors.Il n'y a rien de nouveau,tout est fait et dit pour qu'une seule ethenie garde le pouvoir le plus longtemps possible,et cherche des alliés pour les soutenir.Le RDR+le PDCI+l'UDPCI=1 ALLIANCE CONTRE NATURE.NON au TRIBALISME,à l'EXCLUSION,à l'ETHENICITE.Des menaces à peine voilées de ce MINISTRE de OUATTARA au PDCI et UDPCI.J'ignorais qu'il y avait des sages au RDR!je pensais qu'ils étaient tous à l'image de leur mentor OUATTARA qui est loin de l'etre.Ce genre de propos qui a déjà mis par le passé le pays à feu et à sang ne doit plus désormais se répéter.Au risque de provoquer encore une GUERRE ABSURDE et inutile à venir.En tout cas pas en PUBLIC!GARDEZ vos opinions tribalistes pour vous monsieur le MINISTRE privé!

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 17 novembre 2011

C'est dommage pour la CI, mais bénissons le Seigneur! Tout ce qui est caché est en train d'être mis à nu. Qu'est-ce qui vous étonne? Continuons de prier et nous verrons tout ce qui est encore caché dans le panier, puis viendra l'heure de la vérité. Dieu nous garde et protège la Côte d'Ivoire. je demande à mes frères du nord de faire très attention et de parler à leurs parents afin qu'ils ne soient plus complices de ce qui est en train d'arriver au pays, sinon après ce sera trop tard. Il est vrai que le malheur doit arriver mais malheur à celui par qui cela arrive, nous dit la parole de Dieu.

Écrit par : Marie | jeudi, 17 novembre 2011

merci SOEUR MARIE . j'espere pour eux qu'ils parle a leurs parents

Écrit par : francoise | jeudi, 17 novembre 2011

merci SOEUR MARIE . j'espere pour eux qu'ils parlent a leurs parents

Écrit par : francoise | jeudi, 17 novembre 2011

Ne soyons pas surpris nous avons encouragé et accompagné lesn fils d'imigrés à porter le coup fatal à notre mère patrie. Nous avons aidé à transformer notrev COTE D4IVOIRE en DIOULABOUGOU, là où règne le mensonge et la violence: la loi des sans lois. Notre haine baouléique d'un bété nous jette dans la fosse aux lions très afamés. Seul DIEU nous en délivrera. ne pleurons plus , prions

Écrit par : ESOOH G JEAN | vendredi, 18 novembre 2011

Ne soyonsz pas surpris; ce sont ceux du pdci , de l'udpci et du mfa qui doivent l'etre. Et ils le seront plus encore après ces soit-disant legislatives. Pour le pouvoir, watt a tué le vieux, l'homme de bassame et a crée la rebélion pour nous conduir là où nous sommes aujourd'hui. Il ira plus loin après les legilatives et DIEU a envoyé konaté nous annoncer les couleurs. Les accords de défenses ont été revus et les nouveaux seront signés entre Watt et son parrain après les législatives. La réunificfation de la COTE D'IVOIRE et du burkina est en marche. Malheur AUX candidats autres que cuex rdr dans le nord; siriki l'a dit " il faut reéditer la présidentielle..." en bon entendeur salut. Meme en zone sud, les autres candidats auront de sérieux problèmes de sécutrité; je viens d'une tournée et je sais ce qui se prépare sur le terrain. Nous avons laissé impunement watt rendre le pays ingouvernable et nous devons tous assumer ces agissements; bédié a initié son combat ,mai de la mauvaise manière ki soit et on n'est obligé par la force des armes d'avoir kelk'un comme prési. Si non , entre le recomptage des voix d'une éléction pour departir les concurents et l'usage des armes, laquelle est meurtrière? ET s'il ya des morts à la fin, avec l'usage de la solution armée, ki doit aller devant les tribunaux? Biensur, celui qui a proposé cette solution. Konaté ne fait k'annoncer les couleurs de la legislative, et tan-pi pour ceux ki iront voté. En tout cas pour moi, tant que watt participe avec sa troupe mi-armée mi-civile, je ne m'approcherai d'aucun bureau de vote.

Écrit par : SAABOU | vendredi, 18 novembre 2011

Tu as vu juste EsooH G Jean, je ne comprends pas ce peuple Baoulé et je ne veux pas tribaliser le débat actuel et je ne veux pas non plus généraliser et en plus je n'ai jamais voulu en faire l'étalage public.Mais la vérité finit toujours par se reveler. Ma compagne est baoulé. Mais franchement nos parents là, je ne sais pas ce que les Bété leur ont fait dans l'histoire de ce pays.Ils haissent ce peuple comme cela n'est pas permis.Et pourtant celui-ci leur a tout donné forets et terres. Il est très fréquent de voir des couples de ces groupes ethniques. Ma femme a failli être livrée par ces parents aux rebelles parce ce qu'elle ne partageait pas leur position.J'ai un oncle par alliance il est baoulé et très discret, un intello qui a fait des hautes études en Europe et mariée à une belle femme bété mais une fois dans ses échanges avec moi j'ai entendu des choses qui m'ont laissé pantois.Tous mes amis medecins et pharmaciens (je veux dire des intello) avec qui j'ai échangé m'ont tous déçu au point que je me suis dit mais notre pays court vers un réel danger cela se passait avant les élections.Un ami ingénieur en environnement m'a étonné au cours de tous ces échanges avec d'autres personnes auxquels j'assistais sans rien dire car étions dans une zone de la rebellion donc je ne prenais pas trop de risque en gardant le silence volontaire sur certains débats. Les seuls amis qui dans leur grande majorité sont attachés à la CI dans cette grisaille sont les Tagbanan. Finalement j'ai pris la ferme résolution de ne plus parler de la chose politque avec eux (les amis baoulé) de risque de casser ce lien d'amitié qui pour moi doit subsister au temps. Aujourd'hui ces mêmes amis et personnes regrettent mais n'osent pas l'avouer en plublic alors je leur ai demandé mais à quoi vous attendiez vous quand vous souteniez de telles positions. C'est pareil pour mes frère du Nord, ils pensent que leur temps a sonné et ouattara peut leur permettre d'atteindre cet objectif. C'est à dire occuper ce poste après le départ de de celui-ci mais ce qu'ils oublient c'est que l'appétit vient en mangeant.ouattara n'est pas bête il peut penser à la même technique, alors il va utiliser les députés acquis à sa cause pour natuiraliser tous ces étrangers burkinabé et ils deviennent présidentiables par la suite ils vont ou bien leurs enfants vont briguer ce poste là. Et dans le même ordre d'idée l'appetit venant en mangeant, la France sait désormais que parachuter un non national à la tête de ce beau pays riche peut lui permettre de faire main basse sur ses ressources alors, elle est prête a repéter la même chose à reéditer son exploit en Côte d'Ivoire car elle ne rate aucune tribune du monde pour en faire l'éloge.Alors en conclusion nos propres frères seront pris à leur propre piège tot ou tard. je repete une fois de plus que je ne veux pas tribaliser ces échanges mais depuis un certain temps cette vérité implacable me rongeait les triples et l'intervention du frère Esooh G Jean fut le catalyseur. Sinon loin de là l'ideologie tribale.
Que Dieu bénisse la Côte d'Ivoire et ses dignes fils

Écrit par : El Haj Bah | vendredi, 18 novembre 2011

Mon bien-aimé frère EL HAJ BAH,

Tu n'as pas à t'excuser. Ce que tu dis-là est la pure vérité. Je suis baoulé du côté de ma mère qui est originaire de Tiébissou. Avant 2000, elle avait une haine viscérale et totalement irrationnelle contre Gbagbo et les bété. Toute intellectuelle qu'elle est. Il a fallu en débattre avec elle, lui expliquer les choses et aussi attendre qu'elle voit Gbagbo à l’œuvre avec un discours rassembleur après son élection pour qu'elle comprenne enfin que Gbagbo n'a rien contre les baoulé. Les baoulé ont subi un véritable lavage de cerveau.

Là où Bédié a voué Yamoussoukro aux gémonies (son père est natif de Yamoussoukro mais matriarcat oblige, elle est arrimée à Tiébissou), elle a vu Gbagbo ressusciter la ville. Les nouvelles des baoulé de Gagnoa, et de l'Ouest en général, ont fini de la convaincre de la bonté et de la grande humanité du président Gbagbo. Aujourd'hui, elle est une "gbagboïste" pure et dure.

J'ai entendu des amis baoulé et même des frères en CHRIST raisonner comme des casseroles, comme s'ils n'étaient jamais allés à l'école. Juste parce qu'ils détestent Gbagbo. Une d'entre eux, enseignante de son état, a même dit: "Si mouton se présente contre Gbagbo, je vais voter mouton". Et quand vous leur demandez les raisons de leur morgue contre le "Woody", incapables de tenir un raisonnement logique. Déprimant! Et pire, ils nourrissent leurs enfants à peine sevrés et sortis du giron maternel de cette haine!!!

N'est-ce pas désespérant pour notre pays? Quelque chose de très grave est en approche contre ce pays. A côté de cela, la crise postélectorale sera un moindre mal. Par la faute des tribalistes de la trempe du ministre Konaté Sidiki qui prolifèrent à foison au RHDP. Leur principal matière première, c'est la haine. Une haine irrationnelle et incompréhensible. Pour venger Houphouët-Boigny? Je ne sais! Que lui a-t-on d'ailleurs fait? On est en politique, oui ou non? Nous ne sommes pas dans un royaume, ici, tout de même!!!

Écrit par : Dindé | vendredi, 18 novembre 2011

Merci à Dindé et El Haj,
Vouez vous le diable est ingénieux au mal et très pervers dans son approche de division et cela depuis des lustres. Il divise et oppose des personnes qui devrainet normalement pas avoir des raisons pour s'opposer.
Le principal problème du peuple baoulé délocalisé pour des raisons économiques chez les bétés et autres krous, c'est que Gbagbo s'est opposé à leur "roi dieu" Houphouët. Et ça ils l'en voudront toujours. Qu'ils soient intellectuels ou pas? Et ce sont ces problèmes éthniques qui vont faire plusde victimes dans ce qui se prépare actuellement.
Il faut qu'on se tourne résolument vers notre SEIGNEUR JESUS CHRIST DE NAZARETH qui a tout pouvoir sur la terre et dans les cieux pour qu'IL nous aide et qu'IL préserve. Car tout est en place pour des carnages. Alors prions pour survivre à tout ça.
Que DIEU nous garde!

Écrit par : YOUL POUNTA | vendredi, 18 novembre 2011

Oui, cher frère YOUL POUNTA,

La menace est à prendre très au sérieux! D'épaisses ténèbres planent sur ce pays.

Que la droite de l'ETERNEL nous garde!

Écrit par : Dindé | vendredi, 18 novembre 2011

Lette naa Lette,ce traitre parmis nous tient des propos tribalistes contre les bétés,il me semble que toi,El Haj Bah tu l'a repris.Aujourd'hui tu lui emboites le pas.Que tu le veuilles ou pas tu as TRIBALISE ce débat.Je me rends compte que dans ce pays qu'est la COTE d'IVOIRE,tout le monde peut étaler sur la place publique tout ce qu'il veut sur les bétés,ça ne dérange et choque personne.Merci à Shoumy pour son seul soutien.Ma mère est bété de GAGNOA ainsi que toute ma Famille du coté Maternel,et oui comme le PRESIDENT GBAGBO!et si ça dérange quelqu'un parmis vous,sachez que c'est vraiment le cadet de mes soucis en ce moment.Voyez-vous on ne choisit pas sa famille ni ses origines.Je SUIS très fière d'tre BETE!permettez moi d'etre déçue par vous aussi,très chers PATRIOTES.Vous ne pouvez pas critiquer d'un coté un KONATE SIKDIKI du rdr et faire pire!un peu de TOLERANCE,tout de meme pour l'thenie bété humiliée devant la terre entière et devant son propres frères.Toute vérité selon moi n'est pas bonne à dire sur l'espace public,tanpis si je suis la seule à le penser.J'assume tout ce que je dis et tout ce que je fais!A bon entendeur,salut!nous vivons sur deux planetes différentes,je le vois!!!!!

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 18 novembre 2011

@ Rita,

Vraiment surpris de ton post ma soeur, je pense que t'as pas bien perçu les écrits de tous ceux qui t'ont précédé.
Les critiques des frères et soeurs portent sur la haine que le peuple Baoulé a vis vis des bétés parce que c'est un bété qui a combattu FHB.
Je pense que sur ce blog, nous essayons de cultiver l'amour entre ethnies et regions de ce beau pays que des politiciens verreux sont entrain de détruire par leur propos haineux et de division.
Tous les peuples ivoiriens sont hospitaliers mais l'hospitalité du bété dépasse tout entendement.
Rita, évite de tomber dans le piège de ceux qui veulent diviser les ivoiriens. Nous nous aimons malgré nos différences. Dans ma famille, j'ai des bété, des baoulés, des attiés, des didas, des yacouba... J'ai toute la CI comment pouvons nous souhaiter la mort ou l'estermination d'une autre ethnie, c'est pas possible. Ceux qui l'on fait a DUekoue ne peuvent pas être des ivoiriens issus de famille avec un brassage arc en ciel.

Écrit par : Cheickna | vendredi, 18 novembre 2011

Je vous signale que vous vous trompez complètement sur LETTE Naa LETTE, chers frères! C'est un ami. Un bon bété, je peux vous l'assurer! Ne vous méprenez pas sur ce qu'il a dit des bété. C'est tout juste un cri du coeur qu'il a poussé. N'allez pas y lire un quelconque tribalisme.

Inutile donc de vous disputer et de vous émouvoir sur le forum. Le débat n'a plus lieu d'être!

Bien à tous.

Écrit par : Dindé | vendredi, 18 novembre 2011

Je suis HORS de moi!pour ne pas dire sous l'effet de la colère des mots que je pourrais ensuite REGRETTER,je préfère me taire maintenant.Je n'ai plus ma place sur ce bog!BONNE CONTINUATION à vous TOUS!!!!!!

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 18 novembre 2011

RITAFLOWER,

C'est un échange fraternel! Ne te mets pas dans cet état. LETTE Naa LETTE a fait cette sortie un peu corsée parce qu'il ne voulait pas que la lutte pour la libération de Gbagbo devienne une affaire de bété, dans la diaspora. Il le dit, étant lui-même bété, je le souligne à grands traits rouges.

Ne prends pas en mal ce que nous avons dit. Je crois même que tu n'as pas compris EL HAJ BAH. Relis-le.

Personne n'est contre toi, ici. Tu as toujours été la bienvenue sur ce blog, tu en es presque devenue une administratrice et il n'en sera pas autrement à cause de quelques échanges, somme toute, fraternels et sans méchanceté.

Ton frère qui t'aime très fort.

Bisou!

Écrit par : Dindé | vendredi, 18 novembre 2011

Rita,

STP restes c'est certainement un malentendu.

Écrit par : Cheickna | vendredi, 18 novembre 2011

Salut RitaFlower,

Cette fois je suis convaincu que tu n'as pas lu en profondeur mon intervention tu as juste jeté un coup d'oeil et tu t'en es fait une idée.Malgré l'intervention de Cheicka pour t'expliquer cela tu es décidé de quitter ce blog non nous ne voulons pas chasser les gens. Par cette intervention j'attire l'attention de tous sur cette situation et s'y on y prend garde ce serait dramatique aux conséquences incalculables pour notre pays. Au début de mon intervention j'ai bien précisé que je ne veux pas tribaliser le débat ensuite à la fin j'ai présenté mes excuses. Justement parce que je savais que certains n'allaient pas lire en profondeur et tirer une cobnclusion hative.Moi je suis du centre ouest de la CI avec des alliances séculaires des vraies au nord et à l'ouest. Alors une fois de plus je te demande de revenir sur ce blog et je profite pour présenter mes excuses à nouveau.Merci aussi à Cheickna pour m'aider à ramener RitaFlower

Écrit par : El Haj Bah | vendredi, 18 novembre 2011

RITAFLOWER,

Voici ce contre quoi nous nous insurgeons, ici. Lis ceci et tu verras que ce que nous condamnons ou relevons n'est pas une vue de l'esprit et qu'il constitue une grave menace, un péril absolument ténébreux, contre notre pays. Tirer la sonnette d'alarme sur cette dérive, ne dois pas nous diviser. BIEN AU CONTRAIRE!!! Bonne lecture!

REçU D'UN AMI:

" C'est avec des textes comme celui qui suit qu'on conditionne des esprits. Ce texte avait été publié en 2007, dans un journal ivoirien qui se dit intelligent. Voici la charte des Akans:

- L'Intelligent d'Abidjan -

La Côte d’Ivoire a été longtemps perçue comme un havre de paix, une nation multiculturelle et de grande symbiose ethnique. C’est cela qui a fait sa notoriété et son prestige. Aujourd’hui, force est de constater que notre pays a totalement perdu les automatismes qui ont fait sa distinction.

L’exclusion est désormais érigée en système de gouvernement. Des groupes ethniques subissent des injustices indescriptibles. C’est le cas des Akans qui chaque jour sont victimes de brimades et de frustrations dans tous les secteurs d’activités, dans l’administration civile comme dans l’administration militaire sans oublier le monde des affaires. Nos amis refondateurs dont la coloration ethnique ne fait l’objet d’aucun doute s’accaparent de tout. Expropriations, nominations fantaisistes, ostracismes, gangstérisme étatique, célébration du culte de la médiocrité, crimes crapuleux…, voilà le spectacle macabre qui nous est quotidiennement offert. Il s’agit là d’une minorité de complexés qui sème partout la terreur et qui joue cyniquement à étouffer et à casser de l’Akan.

Chers frères et sœurs Akan, il est temps de se réveiller et de prendre nos responsabilités historiques en main.

Tu es Akan, tu es dans l’armée, dans l’administration ou dans le monde des affaires, réveille-toi, l’heure a sonné pour la marche des Akan. L’heure a sonné pour la réhabilitation de la justice et pour la prise du pouvoir que nous savons d’ailleurs exercer dans les règles de l’art et avec la profonde sagesse qui caractérise notre société. Unissons-nous et tenons-nous prêts car très bientôt, la chaîne d’affirmation et de consécration se signalera. A la force brute nous substituerons l’ordre républicain, à la politique hasardeuse et démagogique, nous substituerons des stratégies concrètes de développement de notre nation. Loin d’être une révolution ethnique, la charte des Akan est une interpellation à une prise de conscience nationale et à la volonté de rétablir l’équilibre social par la lutte contre les injustices sociales dont sont victimes les Akans.

Réveillez-vous militaires et forces Akans de développement car notre pays se meurt. Nous n’avons plus de routes, plus de boulot, nos hôpitaux sont vides, notre jeunesse est livrée à la dépravation et à la débauche.

L’école qui est la formation de base est sacrifiée : le Lycée Scientifique,
l’Université et les Grandes écoles de Yamoussoukro se meurent. Le système éducatif est totalement infecté par une bande de voyous et de criminels militants au sein de la FESCI. Cette organisation politico-militaire qui en réalité est une milice à la solde de ces politiciens de pacotille constitue pour notre pays une véritable gangrène. Doit-on laisser ces gros grains nous spolier de nos biens et nous ranger prématurément au placard sous prétexte qu’on ne pavoise pas avec eux ?

Akan ressaisis-toi et reste à l’écoute. Tu constitues un poids démographique important et incontournable. Cherche à te placer devant et non derrière. Les compétences civiles et militaires ne nous font pas défaut et tu le sais.
Incessamment, vous serez conviés à la consolidation de la charte.
Oh…c’est vrai qu’ils en riront ; mais souvenez-vous que la charte du Nord a fait des effets. Notre charte va porter ses fruits pour le bonheur de l’Homme ivoirien.

L’autorité de l’Etat sera restaurée et le citoyen sera respecté dans son intégrité physique comme morale.

Nous vous invitons donc à un nouveau pacte social fondé sur le mérite, l’ordre, la justice, la discipline sociale et le respect des valeurs républicaines.

Chers frères et sœurs Akans, mobilisons-nous pour mettre fin à cette grande imposture, cette délinquance politique qui nous sert en permanence un décor
mortuaire.

Nanan Loukou Kou 1er - Nanan Tala Koutoua IX

Enregistré le 01/10/2007 ".

Écrit par : Dindé | vendredi, 18 novembre 2011

Je suis plus que surpris à la lecture d'une telle ponte. J'avais connaissance de l'existence de la charte du Nord produite pendant la transition militaire par nos frères du Nord.(sous la benediction du sieur ouattara)
Tu vois combien de fois cet écrit est dangereux, tout y est faux car sous Gbagbo le seul président en CI qui a oublié ses propres frères Bété au profit des autres, il a même refuser d'ériger Ouaragayo sa ville natale en département à la demande de ses frères. Des gens sont dangereux franchement et pourtant la liste des akans (baoulé) dans l'administration ne se compte pas.
Que Dieu vienne vraiment rétablir la vérité. Je suis révolté et désemparé car c'est vraiment dangereux pour de pondre de telle declaration falacieuse et tendancieuse.
Que Dieu ns garde et bénisse la CI toute entière

Écrit par : El Haj Bah | vendredi, 18 novembre 2011

Non Rita t'en vas pas,
Tout a été dit. Je crois sincèrement que tu n'as pas compris El haj et les autres post comme le mien. Nous voulons tous dire que l'enemi divise et oppose les ethnies pour mieux semer la merde et cela sidiki l'a bien montré. Loin de moi l'idée de créer une polémique qui ne doit même pas exister entre toi et nous. Tu demeure une soeur en tout cas pour moi et peut être très proche ne sait on jamais. Tu n'as pas le droit de quitter ce blog. Tes posts m'ont beaucoup très souvent inspirer. Alors je crois que tu dois rester. On t'aime tous et tu le sais. Bientôt on se vera pour le Happy Day et se sera un très grand et beau jour. Tu peux me croire. Ne nous quittes pas. Bitte

Que DIEU nous inspire!

Écrit par : YOUL POUNTA | vendredi, 18 novembre 2011

Rita FLoweru
je n'interviens pratiquement jamais sur ce blog et pourtant j'y suis tout les jours pour lire tout les commentaires qui me donne encore de l'espoir pour mon pays .
alors ma soeur reviens stp MM moi je suis bété

Écrit par : Lili | vendredi, 18 novembre 2011

Rita FLoweru
je n'interviens pratiquement jamais sur ce blog et pourtant j'y suis tout les jours pour lire tout les commentaires qui me donne encore de l'espoir pour mon pays .
alors ma soeur reviens stp MM moi je suis bété

Écrit par : Lili | vendredi, 18 novembre 2011

A peine arrivé sur ce blog, j'ai retenu le nom de certains blogueurs qui par leur manière de penser, réfléchir m'ont inspiré respect : Dindé, Françoise, Lili, Cheickna, El hadj Ba, Deca, Amos, et toi Ritaflower. Et je me suis dis en mon fort intérieur, Seigneur, permette qu'un jour je puisse voir les visages de tes enfants qui se cachent sous ces pseudo. Par vos écrits, vous avez inspiré cohésion parfaite, amour, critiques objectives pour contribuer et amorcer le changement de mentalité de l'africain en général et de l’Ivoirien en particulier ! Tout ce temps, le diable a observé, cherchant la faille. Dois-je dire qu'il a atteint son objectif aujourd'hui (qui est de toujours diviser pour régner) ?
Non pas encore ! et surement jamais je l'espère ! Vous avez été une famille, restez-le ! RITAFLOWER, laisse ta colère s'évanouir par l'amour de Christ. en relisant ce post, je vois que c'est purement un malentendu ! REVIENS ! QUE DIEU TE BÉNISSE POUR LA DÉCISION SAGE QUE TU PRENDRAS DE REVENIR ! QUE DIEU NOUS BÉNISSE TOUS !

Écrit par : Alex | samedi, 19 novembre 2011

et puis si ne votez pas konate sidiki le malien vous serez tuer comme des porcs.

Écrit par : henri | jeudi, 24 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.