topblog Ivoire blogs

samedi, 19 novembre 2011

LA CHARTE DES AKANS: VOICI COMMENT DES CHEFS TRADITIONNELS ONT CONDITIONNE LES BAOULE CONTRE LAURENT GBAGBO

 

photo

 

C'est avec des textes comme celui qui suit qu'on conditionne des esprits. Ce texte avait été publié en 2007, dans un journal ivoirien, "L'Intelligent d'Abidjan". Dans la dynamique actuelle de réconciliation voulue par la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR), la nation doit entendre les signataires de ce brûlot auquel nous devons certainement le renforcement de la haine irrationnelle d'une bonne partie du peuple baoulé contre le président Laurent Gbagbo et les bétés. Moi-même baoulé de part ma mère, issue d'un père natif de Yamoussoukro et d'une mère originaire de Tiébissou, je condamne cette dérive avec la dernière des énergies et interpelle, ici, tous mes frères baoulé du RHDP. Il faut désamorcer cette bombe sociologique qui a déjà répandu son venin dans bien des coeurs, tout comme l'a antérieurement fait la Charte du Nord, justement évoquée dans ce pamphlet tribal odieusement mensonger. Nous en voyons les résultats, aujourd'hui, dans une Côte d'Ivoire défigurée, aux mains des Houphouétistes. Nous attendons Charles Konan Banny sur cette question. Voici la Charte des Akans. Jamais plus ceci en Côte d'Ivoire!!! Fernand Dindé.


" La Côte d’Ivoire a été longtemps perçue comme un havre de paix, une nation multiculturelle et de grande symbiose ethnique. C’est cela qui a fait sa notoriété et son prestige. Aujourd’hui, force est de constater que notre pays a totalement perdu les automatismes qui ont fait sa distinction.


L’exclusion est désormais érigée en système de gouvernement. Des groupes ethniques subissent des injustices indescriptibles. C’est le cas des Akans qui chaque jour sont victimes de brimades et de frustrations dans tous les secteurs d’activités, dans l’administration civile comme dans l’administration militaire sans oublier le monde des affaires. Nos amis refondateurs dont la coloration ethnique ne fait l’objet d’aucun doute s’accaparent de tout. Expropriations, nominations fantaisistes, ostracismes, gangstérisme étatique, célébration du culte de la médiocrité, crimes crapuleux…, voilà le spectacle macabre qui nous est quotidiennement offert. Il s’agit là d’une minorité de complexés qui sème partout la terreur et qui joue cyniquement à étouffer et à casser de l’Akan.


Chers frères et sœurs Akan, il est temps de se réveiller et de prendre nos responsabilités historiques en main.


Tu es Akan, tu es dans l’armée, dans l’administration ou dans le monde des affaires, réveille-toi, l’heure a sonné pour la marche des Akan. L’heure a sonné pour la réhabilitation de la justice et pour la prise du pouvoir que nous savons d’ailleurs exercer dans les règles de l’art et avec la profonde sagesse qui caractérise notre société. Unissons-nous et tenons-nous prêts car très bientôt, la chaîne d’affirmation et de consécration se signalera. A la force brute nous substituerons l’ordre républicain, à la politique hasardeuse et démagogique, nous substituerons des stratégies concrètes de développement de notre nation. Loin d’être une révolution ethnique, la charte des Akan est une interpellation à une prise de conscience nationale et à la volonté de rétablir l’équilibre social par la lutte contre les injustices sociales dont sont victimes les Akans.


Réveillez-vous militaires et forces Akans de développement car notre pays se meurt. Nous n’avons plus de routes, plus de boulot, nos hôpitaux sont vides, notre jeunesse est livrée à la dépravation et à la débauche.


L’école qui est la formation de base est sacrifiée : le Lycée Scientifique, l’Université et les Grandes écoles de Yamoussoukro se meurent. Le système éducatif est totalement infecté par une bande de voyous et de criminels militants au sein de la FESCI. Cette organisation politico-militaire qui en réalité est une milice à la solde de ces politiciens de pacotille constitue pour notre pays une véritable gangrène. Doit-on laisser ces gros grains nous spolier de nos biens et nous ranger prématurément au placard sous prétexte qu’on ne pavoise pas avec eux ?


Akan ressaisis-toi et reste à l’écoute. Tu constitues un poids démographique important et incontournable. Cherche à te placer devant et non derrière. Les compétences civiles et militaires ne nous font pas défaut et tu le sais.

Incessamment, vous serez conviés à la consolidation de la charte.

Oh… c’est vrai qu’ils en riront ; mais souvenez-vous que la charte du Nord a fait des effets. Notre charte va porter ses fruits pour le bonheur de l’Homme ivoirien.

L’autorité de l’Etat sera restaurée et le citoyen sera respecté dans son intégrité physique comme morale.


Nous vous invitons donc à un nouveau pacte social fondé sur le mérite, l’ordre, la justice, la discipline sociale et le respect des valeurs républicaines.


Chers frères et sœurs Akans, mobilisons-nous pour mettre fin à cette grande imposture, cette délinquance politique qui nous sert en permanence un décor mortuaire.


Nanan Loukou Kou 1er - Nanan Tala Koutoua IX

Publié dans le quotidien ivoirien "L'Intelligent d'Abidjan" du 1er octobre 2007 ".

Commentaires

"Dans un pays avec plusieurs ethnies,quant une seule ethnie monopolise le pouvoir pendant plusieurs décennies et impose sa suprématie,tot ou tard,ce sera la GUERRE CIVILE.Le pouvoir absolu corromp absolument.Le PRESIDENT élu ne peut etre élu indéfiniment,un jour ou l'autre,le peuple voudra un changement"DIXIT ALPHA BLONDY,ARTISTE-COMPOSITEUR INTERPRETE de textes engagés."Si je comprnds bien le peuple baoulé n'a toujours pas digéré qu'un bété ait pris le pouvoir et donc le lui fait payer ainsi qu'à tous les bétés.Comment allons-nous faire pour arriver à DESAMORCER cette bombe?tant qu'on choisira un homme à cause de son ethenie,le pays ira toujours aussi mal.Le pouvoir n'est pas la propriété d'une seule ethnie!si les AKANS veulent encore le pouvoir après 40 ans de règne,ils devront l'obtenir dans les règles de l'art,par la voix des urnes uniquement.Pas besoin pour ça d'instrumentaliser une ethnie contre une autre.Il y a eu 2 baoulés au pouvoir,un bété et un malinké.Qui est le meilleur,objectivement et qui a pu faire avancer la COTE d'IVOIRE??

Écrit par : RitaFlower | samedi, 19 novembre 2011

ben dis donc, lire ce genre d'inepties me révolte au plus haut point. qui a dit que Hitler est mort? apparemment ces héritiers ont repris son flambeau mais chose étrange alors qu'il gazait aussi leurs ancêtres, ces enfants métis (ce groupe d'idiots qui a écrit cette charte)continuent son œuvre.
Pitié pour cette CI. Merci à JESUS de m'avoir sauvé, je trouve cet amour si puissant que toute cette haine véhiculée ne me touche point

Écrit par : rachel | samedi, 19 novembre 2011

Oui, RITAFLOWER et RACHEL,

Je suis aussi scandalisé que vous par ce délire tribal. Ceux qui ont écrit ce texte nauséeux sont tout simplement PITOYABLES!!!

Je ne trouve pas de mots pour en dire plus.

Écrit par : Dindé | samedi, 19 novembre 2011

CESSONS la COMEDIE.... il n'y a pas eu de CHARTE des BAOULES contre SEM Koudou Gbagbo Laurent.
Moi je suis BAOULE de Yakro.
Les BAOULES sont PACIFIQUES....
Les BAOULES ont "rendu" la monnaie a Gbagbo Laurent pour ce qu'il avait fait pendant la mort de Houphouet et pendant le Coup d'Etat de 1999.
On va organiser 1000 fois les elections presidentielles avec la PRESENCE de Gbagbo Laurent, les BAOULES ne vont JAMAIS VOTER SEM Koudou Gbagbo laurent....
Les BAOULES sont TRES DIFFICILE a CORROMPRE....

Écrit par : srika Blah | samedi, 19 novembre 2011

SRIKA BLAH,

En voulant nier les faits, tu n'as fait que confirmer que cette charte est écrite dans ton cœur. Elle existe bel et bien. Inutile de t'en défendre.

Quand je parlais d'une haine irrationnelle, tu en as maintenant la preuve, toi-même.

Vous qui réfléchissez ainsi en Côte d'Ivoire, vous êtes franchement LA-MEN-TA-BLES!!!

Écrit par : Dindé | samedi, 19 novembre 2011

La carte des AKANS ??? plutôt dire la charte des baoulés oui. Parce que akans regroupe plusieurs peuple et aucun, je dis bien aucun ne se plaint de gbagbo mis à part les baoulés qui croient que ce pays est une royauté baoulé ou eux seuls doivent régner.

Il n'existe pas de charte AKAN , il existe une charte baoulé. C'est eux qui ont problème avec les autres.

Écrit par : Ermess | samedi, 19 novembre 2011

merci frere fernand, bien dis! le reste c'est du FOLKLORE!

Écrit par : shoumy | samedi, 19 novembre 2011

Je le disais dans un post précédent à un de mes fidèles visiteurs et je le publie à ton intention, SRIKA BLAH:

" Mon bien-aimé frère EL HAJ BAH, tu n'as pas à t'excuser. Ce que tu dis-là est la pure vérité. Je suis baoulé du côté de ma mère qui est originaire de Tiébissou. Avant 2000, elle avait une haine viscérale et totalement irrationnelle contre Gbagbo et les bété. Toute intellectuelle qu'elle est. Il a fallu en débattre avec elle, lui expliquer les choses et aussi attendre qu'elle voit Gbagbo à l’œuvre avec un discours rassembleur après son élection pour qu'elle comprenne enfin que Gbagbo n'a rien contre les baoulé. Les baoulé ont subi un véritable lavage de cerveau.

Là où Bédié a voué Yamoussoukro aux gémonies (son père est natif de Yamoussoukro mais matriarcat oblige, elle est arrimée à Tiébissou), elle a vu Gbagbo ressusciter la ville. Les nouvelles des baoulé de Gagnoa, et de l'Ouest en général, ont fini de la convaincre de la bonté et de la grande humanité du président Gbagbo. Aujourd'hui, elle est une "gbagboïste" pure et dure.

J'ai entendu des amis baoulé et même des frères en CHRIST raisonner comme des casseroles, comme s'ils n'étaient jamais allés à l'école. Juste parce qu'ils détestent Gbagbo. Une d'entre eux, enseignante de son état, a même dit: "Si mouton se présente contre Gbagbo, je vais voter mouton". Et quand vous leur demandez les raisons de leur morgue contre le "Woody", incapables de tenir un raisonnement logique. Déprimant! Et pire, ils nourrissent leurs enfants à peine sevrés et sortis du giron maternel de cette haine!!!

N'est-ce pas désespérant pour notre pays? Quelque chose de très grave est en approche contre ce pays. A côté de cela, la crise postélectorale sera un moindre mal. Par la faute des tribalistes de la trempe du ministre Konaté Sidiki qui prolifèrent à foison au RHDP. Leur principal matière première, c'est la haine. Une haine irrationnelle et incompréhensible. Pour venger Houphouët-Boigny? Je ne sais! Que lui a-t-on d'ailleurs fait? On est en politique, oui ou non? Nous ne sommes pas dans un royaume, ici, tout de même!!! ".

En conclusion, je te dirais simplement, SRIKA BLAH: A bas le tribalisme et le cloisonnement ethnique, en Côte d'Ivoire!

Écrit par : Dindé | samedi, 19 novembre 2011

CE QU'AVAIT ECRIT NOTRE FRERE EL HAJ BAH. TRES TRES EDIFIANT SUR LE SUJET:


Tu as vu juste EsooH G Jean, je ne comprends pas ce peuple Baoulé et je ne veux pas tribaliser le débat actuel et je ne veux pas non plus généraliser et en plus je n'ai jamais voulu en faire l'étalage public.Mais la vérité finit toujours par se révéler. Ma compagne est baoulé. Mais franchement nos parents là, je ne sais pas ce que les Bété leur ont fait dans l'histoire de ce pays. Ils haïssent ce peuple comme cela n'est pas permis.Et pourtant celui-ci leur a tout donné forets et terres. Il est très fréquent de voir des couples de ces groupes ethniques. Ma femme a failli être livrée par ces parents aux rebelles parce ce qu'elle ne partageait pas leur position.J'ai un oncle par alliance il est baoulé et très discret, un intello qui a fait des hautes études en Europe et mariée à une belle femme bété mais une fois dans ses échanges avec moi j'ai entendu des choses qui m'ont laissé pantois.Tous mes amis médecins et pharmaciens (je veux dire des intello) avec qui j'ai échangé m'ont tous déçu au point que je me suis dit mais notre pays court vers un réel danger cela se passait avant les élections.Un ami ingénieur en environnement m'a étonné au cours de tous ces échanges avec d'autres personnes auxquels j'assistais sans rien dire car étions dans une zone de la rébellion donc je ne prenais pas trop de risque en gardant le silence volontaire sur certains débats. Les seuls amis qui dans leur grande majorité sont attachés à la CI dans cette grisaille sont les Tagbanan. Finalement j'ai pris la ferme résolution de ne plus parler de la chose politique avec eux (les amis baoulé) de risque de casser ce lien d'amitié qui pour moi doit subsister au temps. Aujourd'hui ces mêmes amis et personnes regrettent mais n'osent pas l'avouer en public alors je leur ai demandé mais à quoi vous attendiez vous quand vous souteniez de telles positions. C'est pareil pour mes frère du Nord, ils pensent que leur temps a sonné et ouattara peut leur permettre d'atteindre cet objectif. C'est à dire occuper ce poste après le départ de de celui-ci mais ce qu'ils oublient c'est que l'appétit vient en mangeant. ouattara n'est pas bête il peut penser à la même technique, alors il va utiliser les députés acquis à sa cause pour naturaliser tous ces étrangers burkinabé et ils deviennent présidentiables par la suite ils vont ou bien leurs enfants vont briguer ce poste là. Et dans le même ordre d'idée l’appétit venant en mangeant, la France sait désormais que parachuter un non national à la tête de ce beau pays riche peut lui permettre de faire main basse sur ses ressources alors, elle est prête a répéter la même chose à rééditer son exploit en Côte d'Ivoire car elle ne rate aucune tribune du monde pour en faire l'éloge.Alors en conclusion nos propres frères seront pris à leur propre piège tôt ou tard. je répète une fois de plus que je ne veux pas tribaliser ces échanges mais depuis un certain temps cette vérité implacable me rongeait les triples et l'intervention du frère Esooh G Jean fut le catalyseur. Sinon loin de là l’idéologie tribale.

Que Dieu bénisse la Côte d'Ivoire et ses dignes fils!

Écrit par : Dindé | samedi, 19 novembre 2011

C'est un texte révoltant...Ce texte a été publié par un journal de la place. Les auteurs et le journal n'ont été inquiétés...et on a continué à vivre. La suite, on la connait...Je demande aujourd'hui aux auteurs de reprendre leur plume et de nous présenter la situation de l' armée, de l'administration et de l'université.

Écrit par : BOEHI Benoit | dimanche, 20 novembre 2011

C'est un texte révoltant...Ce texte a été publié par un journal de la place. Les auteurs et le journal n'ont été inquiétés...et on a continué à vivre. La suite, on la connait...Je demande aujourd'hui aux auteurs de reprendre leur plume et de nous présenter la situation de l' armée, de l'administration et de l'université.

Écrit par : BOEHI Benoit | dimanche, 20 novembre 2011

Bonjour cher ami
Je ne doute pas un seul instant de votre conviction politique arrimée a l'idee de la Republique sociale fraternelle et forcément démocratique. Mais la question que je pose est la suivante. Pourquoi c'est maintenant que le mal est fait que vous dénoncez l'inconscience ethnique des minorités nationales de langue Kwa? Pourquoi ne l'avoir pas fait plus tôt? Pourquoi comme tous les autres avoir occulter et cacher cette idéologie barbare et criminelle? Je sais que vous avez des raisons!!!!! Mais lorsque l'on sait comme vous l'histoire de la Cote d'Ivoire depuis au moins le 7 aout 1960, votre silence ne vous rend-il pas complice d'une théorie sociale particulièrement immonde!!!!!
Amitiés

Le jour se lève toujours
Lette naa Lette

Écrit par : Lette naa Lette | dimanche, 20 novembre 2011

Lette naa Lette,ce texte a été publié en 2007,ça veut dire que Fernand qui se trouve etre aussi un ami,et oui,ce privilège ne t'ait pas réservé n'a pas attendu 2011 pour DENONCER ce TRIBALISME PRIMAIRE.Actualité oblige,il remet ça au gout du jour puisque nous baignons en plein la dedans avec le nouveau locataire du Palais.J'ai pris le soin de lire tes commentaires sur RESISTANCE/COTE d'IVOIRE ISRAEL,si je comprends bien,tu es devenu le NOUVEAU JUSTICIER du NET qui distribue les bons et les mauvais points.J'ai l'impression que personne ne trouve grace à tes yeux.Et toi que fais-tu pour combattre ce MAL qui ronge toutes les ethnies aujourd'hui?à part le souligner...

Écrit par : RitaFlower | dimanche, 20 novembre 2011

finalement les plus à plaindre sont les baoulés, eux qui vivent sous l'esclavage de la haine dont ils ne peuvent se defaire à l'instar de sri blah vraiment seigneur ais pitié d'eux car ils ne savent pas ce qu'ils font. car ne vous trompez pas nous sommes esclave de tout ce qui a triomphé de nous.
quand on sait que la haine et le ressentiment poussent des rejetons difficiles à arracher, frères et soeurs chrétiens au delà de la consternation et du dégout, prions pour nos frères encore dans les chaîne de la haine.
connaissant l'histoire recente de notre pays n'est-ce pas plutôt les bétés qui devraient detester les baoulés pour le massacre des guébiés par houphouet et non le contraire? ou alors j'ai raté un épisode .
qu'on ne me dise pas que gbagbo s'est opposé à houphouet car cela s'appelle faire de la politiquede la politique.
avec des propos aussi insensés que debiles je me demande bien de quelle haine les auteurs de cette puanteur haïront la mort cette grande faucheuse qui leur a enlevé leur dieu.

Écrit par : wané | dimanche, 20 novembre 2011

SEUL DIEU SAIT QUI EST LE PEUPLE BETE ET CE QU'IL A FAIT POUR LES IVOIRIENS ET LES BAOULES EN PARTICULIER: LE BETE AIME TELLEMENT AMITIE QU?IL PREFERE L'ETRANGER A SON PROPRE FRERE: MEME LES FEMMES BETE MARIEES AVEC LES BAOULES NE SONT PAS AIMEES PAR LEUR BELLE FAMILLE MEME SI ELLE SORTES LEUR TRIPES POUR LEURS DONNER. en ce qui concerne les betes cette haine que les AKAN ( BAOULES ) ont elle date de depuis FHB. je me souviens mon premier patron en france paix a son ame qui a fait la cote d'ivoire ma demandee mon ethnie je lui ai demandee pourquoi il m'a repondu que quand il est parti en cote d'ivoire dans les annees 80 on lui dit a l'ambassade de france d'eviter de sortir avec les femmes BETE parce que c'est un peuple anarchiste et que leur femmes etaient tres difficile meme si elle sont de loin les plus belles. et il a demande mais quelles sont les femmes les plus faciles ont lui a repondu les femmes BAOULES qui vous un culte aux metis et aux blancs. mais lui finalement a opte pour une femme bete . le premier jour qu'il est alle avec elle il lui a propose l'argent elle a refusee hors on lui a dit que elles aimaient l'argent. la premiere fille BAOULE avec laquelle il est sortie a acceptee cet argent donc il a cherche a en savoir plus sur les betes et que c'est le meilleur peuple ivoirien selon lui. pour conclure DIEU rehabilitera le peuple BETE en COTE D'IVOIRE ce peuple qui malgre toute les brimade subit en 50 ans continue de croire que le bon sens finira par l'emporte un jour en cote d'ivoire et que les autre peuple arreterons de l'accuser et de le blamer pour ce qu'il n'est pas en realite. QUE DIEU NOUS ASSISTE TOUS. AMEN

Écrit par : francoise | dimanche, 20 novembre 2011

moi j'ai pas terminer de la lire!parce que depuis le début tout ça m’énerve ils parlent des akans je suis akan et pourtant je ne me sans pas concerner alors vaut mieux qu'il parle au nom des baoulé pas plus comment voulez vous que le diable ne se mette pas entre les ivoiriens pour nous séparer ? avec des propos pareil n'importe quoi vraiment tous sa me casse le moral et puis après tout il n'y pas que les bétés ,baoulés, ou dioulas, bon DIEU en cote d'ivoire

Écrit par : marie | dimanche, 20 novembre 2011

Mais c'est tout simplement scandaleux. Scandaleux ensuite de lire SRIKA BLAH, mais où sommes nous. L'afrique ne pourra jamais connaitre la démocratie si nous continuons de réfléchir comme ce dernier. Même JESUS CHRIST qui n'a pas été conçu de chair a été combattu humilié, à payer pour nos pêché. Mais JESUS nous pardonne toujours.
Ces propos sont incensés, était ce ujn crime de combattre FHB (un baoulé)? Vous les baoulés apprenez à respecter la memoire de ce digne fils de la CI, nous les ivoiriens nous ne voyons pas un baoulé mais le père de cette nation arc en ciel.
Mais FHB est avant tout un homme qui avait ses faiblesses.
C'est dommage de penser comme vous le faites mais, je suis vraiment déçu de ceux qui ont écrit ce texte minable et de SRIKA. LG que vous ne voterez jamais parce qu'il a combattu FHB, ses parents vous accueillent depuis plus de 30 ans dans leurs plantations, leurs campements, leurs villages. On retrouve même des KOUASSIKRO à Daloa, à Gagnoa....
Pourquoi cette haine donc?
C'est vraiment LAMENTABLE, mais je ne sais plus où nous allons mais c'est grave.
Cet article est passé dans un journal en 2007? Et personne n'a levé le petit doigt (CNCA, CNP) et même LG. Merci Fernand de nous faire découvrir ce texte. J'ai la chair de poule.

Écrit par : Cheickna | lundi, 21 novembre 2011

C'est vraiment dommage! Comment voulons-nous hâter la libération du pays avec des raisonnements aussi bas! Dieu veut former un peuple ivoirien. Malheureusement, aujourd'hui en CI, nous n'avons pas un peuple mais un assemblage de groupes ethniques. Chacun pensant à ses intérêts propre et non au pays. Dieu nous appelle à la repentance. Nous avons des pensées tellement basses et impures que si Dieu décidait d'agir maintenant, il risquerait de tout anéantir. Repentons-nous et revenons à notre Dieu. Merci Fernand de nous rappeler cet autre péché à confesser. Je crois que tous mes frères Baoulés et Akans, nous devons nous humilier devant le Seigneur pour demander sa grâce. Nos parents ont commis des erreurs qui peuvent avoir des répercussions, même sur nous et nos enfants. Il faut réparer ces erreurs et aller de l'avant. Nous n'avons pas à les juger mais à les plaindre. Qu'espérer de bon chez quelqu'un qui ne connait pas Dieu? Nous qui nous disons enfants de Dieu devons nous servir de ces éléments pour prier, intercéder en faveur de la CI. Arrêtons de nous battre sur des futilités. Arrêtons de nous insulter et de nous critiquer inutilement. Chacun est libre d'avoir une opinion. Mais il faut se rappeler que nous avons à rendre compte de tout cela. Suivons l'actualité mais sans oublier que nous sommes avant tout citoyen du ciel. Si ce qui arrive dans mon pays la CI doit me faire perdre ma patrie céleste, je dis que c'est triste et dommage. Alors sondons nos coeur et purifions nos pensées. Laissons le Saint Esprit nous enseigner, nous instruire. Dieu nous garde et bénisse la Côte d'Ivoire. Que sa volonté parfaite s'accomplisse pour cette nation!

Écrit par : Marie | lundi, 21 novembre 2011

mrMR SRIKA BLAH le baoule n'est pas pacifiste. c'est un peuple tribaliste, sournoie, hypocrite, rancunier et mechant. je dirai meme lache et critiqueur.

Écrit par : francoise | lundi, 21 novembre 2011

Ma soeur Françoise, tu as tout dit du Baoulé, c'est tout ce qu'ils sont du plus grand au plus petit. Que le seigneur nous aide a les faire changer de mentalité.

Écrit par : hierich | lundi, 21 novembre 2011

Merci Marie!
Que notre SOUVERAIN SEIGNEUR t'inspire toujours et à bientôt. Prions sans cesser avec toujours la repentance. On comprend pourquoi DALLI parlel de 5 à 11 millions de morts. On a trop péché. Que DIEU nous garde.

Écrit par : YOUL POUNTA | lundi, 21 novembre 2011

je voudrais dire merci au frère Dindé, pour cet article. Même si c'est de la puanteur mais cela vos la peine. Je suis baoulé, et j'ai passé mon temps à dire à nos parents, de changer les visions des autres peuples surtout ceux de l'ouest et principalement des Betes. je suis en pays bété, et je les connais mieux. mais on m'a combattu, et on me demande qu'est ce que gbagbo m'a donné. Ma réponse était, il m'a ouvert les yeux. C'est vraiment regrettable, mais je pense qu'ils sont entrain de comprendre la réalité et le combat de Gbagbo. Mais la honte fait qu'ils se taisent. Tu entends dire le plus important c'est qu'on est la paix. C'est la preuve que le remord est là. Pour ceux qui sont Baoulé et qui lisent ce texte , il faut parler aux parents, et leurs expliquer le mal qu'ils font aux pays, par cette manière de voir les choses. Et c'est dans leurs intérêts. Tout le monde sait qu'il y a plus de Baoulé en zone forestière que dans leur propre région. Il faut éviter de penser qu'ils sont les mieux organiser comme quelqu'un a dit. C'est l'œuvre de la france. Pour ceux qu'il aime chercher, chercher dans l'histoire de notre pays vous trouverez que cela a commencé depuis 1945. L'objectif était simple, diviser pour avoir nos ressources. Et le résultat est la. C'est vraiment malheureux, et dommageable pour la paix dans la pays. Que la jeune génération fasse l'effort de combattre ce mal. Mon souhait que les jeunes baoulés qui aime gbagbo comme moi, depuis toujours, fasse leur possible pour montrer le vrai combat de cet homme. moi, je l'ai fait , et je continu même si c'est dur. ce que je sais ça commence à faire son effet. ma mère a changé d'opinion depuis qu'elle est venu chez moi, et je connais son vote. certains m'appelle pour me dire , tu as eu raison. Et pour ça j'en suis fier. vraiment que Dieu aide chacun à comprendre la nécessité d'avoir une bonne pensée pour les autres êtres humais leur semblable. Et pour mon pays, que les baoulés changent leur manière de voir ce peuple. Dieu aime ce peuple à vaincre sa haine, et sa peur. Peur de quoi ,je ne sais pas. Et il faut savoir que certain jeune Baoulé ont perdu leur emploi à cause de Gbagbo, mais ils sont en petit nombre, et il faut avoir le courage de le dire. Dans mon petit coin, on appelle gbagbo....,? soufflez que je ne dise pas la suite, situation oblige.

Écrit par : zouzou | lundi, 21 novembre 2011

Merci Fernand d'avoir eu le courage de (re)publier ce courrier. Il colle à la réalité et nous rappelle hélas des pensées qui sont véhiculées dans les subconscients et entretiennent des haines et passions parfois irrationnelles. cette haine est artificiellement entretenue pour des raisons politiques mais Dieu confond tjs les méchants en permettant des mariages les plus nombreux entre les baoulé et les bété, les bété et les dioulas. Sincèrement entre nous l'Amour ne brise t'il pas tous les jougs?
En posant le problème, tu nous permets de voir en ''couleur'' l'immense chantier auquel nous devrons nous atteler pour faire de cette nation celle que Dieu veut: unie et prospère sous son règne!
frère et sœurs en christ, voilà un sujet de prière, à genoux devant le trône de gloire.
Notre génération est choisie par l’Éternel pour conduire la CI vers sa destinée

Écrit par : NINA | lundi, 21 novembre 2011

Je suis tout simplement triste et en même temps inquiet pour les temps difficiles auxquels nous serons confrontés très bientôt.
Je suis à 75 % Baoulé et cette haine dont vous parlez est belle et bien réelle dans plusieurs cœur Baoulé surtout chez ceux qui ont haut dela de 45 ans. C'est dommage que plusieurs intellos s'y livres encore.
Prions, pour les Baoulés et aussi pour tous les peuples de la CI car je sais que surement certains nordistes et Wè s'y livrent aujourd'hui surtout avec ce qui se passe à l'ouest.

Voici la déclaration absolue que JESUS a dite:
"Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister."

Il nous faut abandonner ces voies de haine et considérer l'interet commun. Sinon, je ne crains que DIEU soit n'utilise la douleur pour épurer nos cœurs de tous sentiments et ressentiments tribaux afin qu'on apprennent à être LE peuple de CI.
Et quand je parle de douleur, je parle de désolation à la " DALLY CLAUDE ".

SAINT-ESPRIT, toi qui connait nos cœurs, STP purifies nos cœurs de ce venin de haine tribale et sème en lieu place l'amour :premièrement entre les fils de ce pays et secondo entre les fils de ce pays et les étrangers qui vivent avec nous. On ne peut donner que ce qu'on a et nous savons que ce amour là, nous ne l'avons tous. C'est pourquoi, je t'en plis aide nous afin qu'en manifestant cet amour là, nous pussions vivre en harmonie à l’abri des guerres civiles et autres genres de désolation... Merci Seigneur SAINT-ESPRIT, parce que tu le fais. Amen !

Écrit par : DECA | lundi, 21 novembre 2011

AMEN AMEN AMEN, ke DIEU tentende et ns exauce! merci à MARIE ET DECA, cè tres sage ce à koi vs ns appelez!

Écrit par : shoumy | mardi, 22 novembre 2011

Je suis heureux de vous avoir tous lus, chers sœurs et frères! Mais sur la question, je suis tout aussi heureux que tous les baoulé ne réfléchissent pas comme SRIKA BLAH et des milliers d'autres qui jettent l'anathème sur les Akans.

Le peuple bété, à l'image de tout le peuple ivoirien, est un peuple ouvert et hospitalier. Cette charte, il fallait la dénoncer. D'autant plus qu'elle dévoile une réalité répugnante au sein du peuple baoulé. Mais qu'aucune amertume ne nous habite contre ces frères. Ils sont en erreur. Ils doivent s'en repentir devant DIEU. Avant le jugement qui arrive à grands pas. Faute de quoi leur cause sera indéfendable devant le Grand Trône.

Bien à tous!

Écrit par : Dindé | mardi, 22 novembre 2011

C’est vrai que plusieurs Baoules ne portent pas les Betes dans leur Coeur mais la question que je me pose est pourquoi? Pourquoi en particulier le Bete d’autant plus qu’il y a plusieurs ethnies en Cote d’Ivoire.
Je suis moi meme Baoule de pere et de mere. Bien que n’etant pas FPI, je supporte le Pr Gbagbo depuis 2002 lorsque la france a attaquee la cote d’Ivoire de facon frontale.
Pour revenir au probleme pose, je me rappelle dans mon enfance, j’avais 12 ou 13 ans, lors d’une conversation banale, une amie Bete m’a sorti “Vous les baoules, vous avez tue le people Guebie, des Betes, c’est pour cela que nous les Betes, nous n’aimons pas les Baoules”. J’ai recu un choc. Je lui es alors demande “si tu n’aimes pas les Baoules, comment se fait-il que nous soyons amies et que nous soyons ensemble tous les jours? “ Une autre copine Bete a alors repondu que son pere a elle lui avait formellement interdi d’avoir des ami(e)(s) baoules mais qu’elle avait decide de ne pas lui obeir car ce n’etait pas un bon conseil. Je lui es alors demande comment se faisait il que son pere ait pu faire un enfant avec une femme Baoule. Apres un moment de silence, cette copine a ajoute que les baoules avaient passer trop de temps au pouvoir et qu’ils devaient quitter pour les laisser eux les betes bouffer a leur tour.

Lorsque le soir mes parents sont rentres a la maison je leur ai demande qu’est que c’etait cette affaire de Baoule qui ont tue des Betes. Ils m’ont repondu que dans les annees 1970, un bete avait voulu faire une secession dans la region de l’ouest, que l’armee avait intervenu ce qui avait occasionne des morts. Que depuis lors les Betes accusaient les Baoules d’avoir tue 3 000 des leurs. Que 3 000 morts ca fait beaucoup et ne peut passer inapercu, mais que depuis les Betes n’avaient jamais ete capable de montrer les tombes de ces 3000 morts, ou bien une preuve de ces 3000 cadavres. Ma mere a alors ajoute qu’elle trouvait dommage que certaines personnes puissent elever leur enfants dans la haine en leur ressassant a tout moment les querelles du passe.

Plus tard, alors que j’avaient autour de 15 ans une autre copine Bete n’arretait pas de denigrer Houphouet en particulier. Ca me faisait vraiment bizarre car a cette époque on ne parlait pas de politique comme maintenant. Je sentais souvent, un sentiement de haine a mon egard, mais comme je l’aimais bien, je lui rendais visite bien qu’ elle ne l’ai jamais fais pour moi. A un moment donne bien sur, j’en ai eu marre de cette atmosphere hostile et c’est ainsi que nos chemins ce sont separes. Plus tard, j’ai souvent senti ce sentiment lorsque j’etais avec des Betes.
Bref, je ne sais d’ou vient ce sentiment d’hostilite entre Betes et Baoules, mais pour moi, je dirais que c’est la haine qui a appele la haine. Car il est rare d’eprouver de l’amour pour quelqu’un qui manifeste envers nous de la haine. Bien sur lorsque Gbagbo est devenu president ce sentiment des Betes face aux Baoules s’est nettement estompe
La charte des Akans est a denonce, cependant, il ne faut pas oublier qu’il y a aussi une charte de l’ouest qui elle date depuis les annees 1970. Dans un soucis d’equite, il aurait ete juste de la publier aussi pour une reconciation veritable.
De mon cote, je n’ai aucun sentiment de haine vis a vis de quiconque. J’ai vote Gbagbo et milite dans les mouvements en faveur de sa liberation.

Que Dieu mette de l’amour en nos coeurs,que l’ivoirien ne raisonne plus en terme d’ethnies mais plutot de nation.
Que le Pr Gbagbo soit libere et que la reconciliation vraie et la paix soit sur la Cote d’Ivoire.

Écrit par : Jackie | mardi, 22 novembre 2011

Merci, ma soeur JACKIE!

Effectivement, le contentieux Guébié n'a pas été vidé (ni par Houphouët ni par Bédié) et il a fait pousser des rejetons d'amertume dans le cœur des bété, à une certaine époque. Ainsi, les Baoulé ont vu dans la prise de pouvoir de Gbagbo une revanche des Bété (après avoir été l'opposant historique du "vieux"). Ils ont donc tout simplement subliminalement rejeté Gbagbo. Jusqu'à ce jour, pour bon nombre d'entre eux, rejet attisé par Bédié dans son ouvrage "Les chemins de ma vie" dans lequel il identifie les Akans (Baoulé) comme aptes à régner et les Krous (Bété), bons à danser.

Néanmoins, il faut honnêtement demander aux Baoulé de mettre de l'eau dans leur vin. Les Bété sont leurs bienfaiteurs. C'est nationalement reconnu. Ils ne doivent pas être ingrats.

Tu as été objective et équitable dans ton approche et c'est vraiment une excellente chose dans ce débat passionné. Des ivoiriennes (et ivoiriens) comme toi, on en redemande.

Vivement que la Côte d'Ivoire devienne, enfin, une nation!

Écrit par : Dindé | mardi, 22 novembre 2011

je voudrais rappeler a jackie que houphouet est devenue president de la COTE D'IVOIRE GRACE AU CERCLE DE L'OUEST. mon grand pere etait depute et il m'a explique que les BAOULES QUI SE reclament TANT D'HOUPHOUET VOULAIENT AUGUSTE DENISE. L'OUEST c'est donc sentie trahie apres son accesion au pouvoir car il n'avait d'yeux que pour les BAOULES. MAIS CELA N'A PAS EMPECHE LES BETES DE RECEVOIR LEURS FRERES baoule APRES LA DESTRUCTION DE LEUR TERRE POUR LA CONSTRUCTION DU BARRAGE DE KOSSOU. je prefere m'arreter la en demandant a tous mes frere betes de pardonner et de ne regarder qu' A DIEU: MOI MEME je suis GRAND MERE D'UNE PETITE FILLE BAOULE QUE J'ADORE. SON GRAND PERE BAOULE ME L'A DEPOSE A 3 mois sous pretexte que mon fils est BETE. je m'apprete d'ailleurs a la faire venir pres de moi car pour moi c'est une GRACE qui est aussi son NOM.

Écrit par : francoise | mardi, 22 novembre 2011

je voudrais rappeler a jackie que houphouet est devenue president de la COTE D'IVOIRE GRACE AU CERCLE DE L'OUEST. mon grand pere etait depute et il m'a explique que les BAOULES QUI SE reclament TANT D'HOUPHOUET VOULAIENT AUGUSTE DENISE. L'OUEST c'est donc sentie trahie apres son accesion au pouvoir car il n'avait d'yeux que pour les BAOULES. MAIS CELA N'A PAS EMPECHE LES BETES DE RECEVOIR LEURS FRERES baoule APRES LA DESTRUCTION DE LEUR TERRE POUR LA CONSTRUCTION DU BARRAGE DE KOSSOU. je prefere m'arreter la en demandant a tous mes frere betes de pardonner et de ne regarder qu' A DIEU: MOI MEME je suis GRAND MERE D'UNE PETITE FILLE BAOULE QUE J'ADORE. SON GRAND PERE BAOULE ME L'A DEPOSE A 3 mois sous pretexte que mon fils est BETE. je m'apprete d'ailleurs a la faire venir pres de moi car pour moi c'est une GRACE qui est aussi son NOM.

Écrit par : francoise | mardi, 22 novembre 2011

pour ma part ce queje sais, c'est que de tout temps les opposants historique du president houphouet du moins ceux qui n'ont pas voulu baisser le pantalon devant lui étaient des bété.là où tous
finissaient par rentrer dans les rangs après un passage dans la célèbre prison d'assabou(yamoussoukro), les bété eux tenait tête à houphouet.
ceux sont entre autres:
-djenan bailly
-le docteur victor djédjé capri
-kragba gnagbé
et le tout dernier laurent gbagbo. même charles donwahi fut son opposant mais bon lui a fini par rentrer dans les rangs.
dans toutes les chanceleries occidentales , les bétés sont taxés d'insoumis de bagarreurs et j'en passe.es-ce que le president houphouet s'est sentit offensé parce que ses camarades de luttes voulaient comprendre certaines choses qui ne tournaient pas rond dans leur lutte?
car ne nous trompons pas, ils étaient tous à part laurent gbagbo intélectuels de la même genération; et avaient un certain ideal de l'independance.même feu le grand chancelier koffi gadeau fut un opposant à houphouet mais comme certains, il a été reffroidit après passage dans la fameuse prison d'assabou.
maintenant les occidentaux etant ce qu'ils sont, diviser pour mieux regner etant ce qu'ils savent faire le mieux, stigmatiser une ethnie dite insoumise , la denigrer pour la casser definitivement n'est pas ce qui les generait le plus au contraire ....
qui ne souvient pas de la fameuse phrase "bété aime trop palabre" ou encore "tu n'a pas dit tu es bété, moi je suis plus bété que toi" de sorte qu'aucun bété n'avait le droit même s'il avait raison de bisbille avec quiconque.
maintenant antant qu'enfant du très haut , nous ne devons pas nous laisser envahir par le ressentiment car , il y a toujours une bonne raison de detester l'autre. nous évoquons nous aujourd'hui de vieilles histoires qui ne nous regarde même pas pour nous detester les uns les autres; et que diraient les wês qui vivent le martyre en ce moment même?
DIEU nous parle de repentance frères et soeurs sommes nous vraiment prêts l'avons nous bien compris ?,ou bien nous croyons que la repentance ne conserne que les autres.
que l'esprit saint nous guide tous pour une sincère repentance pour le bien de tous et de la nation ivoirienne en particulier.
DIEU benisse la côte d'ivoire.

Écrit par : wané | mardi, 22 novembre 2011

Je suis fort surpris de voir que des incultes pensent qu'une charte est un déterminant de développement. Je comprend de qui émane ce genre d'idée. Des individus à l'esprit niais et égocentrique, qui pensent que leur bonne volonté fait office de loi divine. Seuls les ignorants savent ce dont a été capable le sir houphouet. De toutes les régions de la côte d'ivoire, du sud au nord, de l'est à l'ouest, il y a eu des opposants, et on sait ce que houphouet a fait d'eux. Prenons l'exemple tout prés au sud ici chez les sanwi à Aboisso; houphoue les a fait massacrés et d'autre sont partis de leur région et ny sont plus jamais revenus et c'est ce que allassane et ses sbires sont entrain de nous faire vivre aujourd'hui. L'avantage de nos jours est que tout acte est su à la seconde près. Que le baoulé arrête ce qu'il fait car il n'est rien et ne représente rien dans ce pays car le baoulé ne peut pas se prévaloir du mot Akan pour faire n’importe quoi, pour éveiller qui d'ailleurs, que le baoulé s'éveille d'abord avant de prétendre éveiller des consciences. je ne vais pas réinventer l'histoire, mais on sais comment houphouet est parvenu et s'est maintenu au pourvoir.

Écrit par : Kobily Soua | jeudi, 30 août 2012

Les commentaires sont fermés.