topblog Ivoire blogs

mercredi, 30 novembre 2011

INCULPE, LAURENT GBAGBO COMPARAITRA LUNDI DEVANT LA CPI

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo comparaîtra lundi 5 décembre pour la première fois devant les juges de la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé l'institution, mercredi 30 novembre. Il a été incarcéré dans la nuit de mardi à mercredi au centre de détention de la Cour, à La Haye, a-t-on appris de source proche du dossier. L'ancien président ivoirien était arrivé à Rotterdam (ouest des Pays-Bas) peu avant 4 heures à bord d'un avion affrété par les autorités ivoiriennes. Il a été ensuite conduit en mini-bus au centre de détention, selon l'agence de presse néerlandaise ANP.

Laurent Gbagbo, âgé de 66 ans, avait quitté mardi soir le nord de la Côte d'Ivoire, où il était détenu depuis avril dans une résidence à Korhogo. Le procureur général de la Côte d'Ivoire avait notifié plus tôt à M. Gbagbo le mandat d'arrêt émis par la CPI portant sur les crimes commis par les forces loyales à l'ancien chef d'Etat à la suite du second tour de la présidentielle, le 28 novembre 2010. En septembre, le nouveau président ivoirien, Alassane Ouattara, avait indiqué qu'il renverrait Laurent Gbagbo devant la CPI.

"Cette décision de la Cour internationale de justice est illégale et va à l'encontre des intérêts du pays et de la réconciliation nationale", a déclaré l'avocate de l'ancien chef d'Etat à Paris, Lucie Bourthoumieux, dans un communiqué. "A un peu plus d'une semaine des élections législatives en Côte d'Ivoire [fixées au 11 décembre],elle risque d'attiser encore les tensions existantes dans le pays et les exactions dont sont régulièrement victimes les partisans du Front populaire ivoirien (FPI)", a-t-elle ajouté.

Le parti de l'ancien président a annoncé, mercredi, qu'il suspendait sa participation à "tout processus de réconciliation" en Côte d'Ivoire après le transfèrement de son chef, dénonçant un "véritable hold-up politico-juridique".

Mandats d'arrêt avant les élections législatives

La semaine dernière, l'avocat de l'Etat ivoirien, Me Jean-Paul Mignard, avait indiqué au Monde que des mandats d'arrêt seraient émis avant le 11 décembre, date des élections législatives en Côte d'Ivoire. L'avocat français ajoutait que Simone Gbagbo, l'épouse de l'ex-président, ainsi que Charles Blé Goudé, chef des Jeunes Patriotes, étaient eux aussi dans le collimateur de la CPI.

Maître Emmanuel Altit, avocat de Laurent Gbagbo, chargé de le représenter devant la Cour pénale internationale, avait pour sa part estimé que "l'arrestation du président Gbagbo [était] illégale et sa détention arbitraire" et avait déclaré que dès lors, la CPI ne pouvait avaliser une telle situation.

Le scrutin de 2010 avait entraîné des violences dans tout le pays entre les forces loyales au président sortant, Laurent Gbagbo, et les partisans d'Alassane Ouattara, dont la victoire avait été reconnue par la communauté internationale. Selon l'ONU, ces violences auraient fait plus de trois mille morts.

 

Stéphanie Maupas

 

Source: LE MONDE.FR

Commentaires

Pourquoi juger le PRESIDENT GBAGBO alors qu'il a déjà été condanné par cette COMMUNAUTE INTERNATIONALE!par la presse occidentale, la FRANCE,les ETATS-UNIS,la GRANDE-BRETAGNE et leurs alliés.De GRACE,EPARGNEZ NOUS cette PARODIE de JUSTICE!qui est encore suffisamment fou pour croire en votre IMPARTIALITE et votre CREDIBILITE.Ces IMAGES sont vraiments INSOUTENABLES!OCAMPO,fait de la politique,pas de la justice.Il veut à tout prix renouveller son mandat qui se termine en JUIN.Alors le PRESIDENT GBAGBO va lui servir de GARANTI pour son prochain MANDAT à la CPI. 10 jours avant les LEGISLATIVES,OUATTARA commet une GRAVE erreur d'appréciation.L'ombre de GBAGBO planera toujours sur le pays.

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 01 décembre 2011

Gardons notre calme, demeurons dans le silence devant la face de l'ETERNEL et prions. Tout est désormais entre ses mains et désormais son affaire.

Le procès va commencer, et la vérité éclatera. Un autre combat s'engage pour nous. Que nul ne perde courage ou ne soit abattu. Comme on dit, "quand c'est dur, ce sont les durs qui avancent". Je sais que vous faites partie des durs. Avançons, ensemble.

Prions surtout pour nous-mêmes et pour tous nos proches. De lourds nuages et des ténèbres épaisses approchent de cette nation. Notre histoire vient de prendre un virage décisif.

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!

Écrit par : Dindé | jeudi, 01 décembre 2011

Bien dit frere fernand! il ns faut depasser cette nvlle ki ns tombe dessus kom une massue.....prions pr ns et ns famille!
vraim restons silencieux pr ne pas finir pr dire des choses ki ns condamnerais certainem....DIEU EST ET RESTE SOUVERAIN! kil ns fortifie , courage!

Écrit par : shoumy | jeudi, 01 décembre 2011

Bonjour à tous!

Notre Dieu est souverain! A-t-il dit son dernier mot?
Ma soeur RitaFlower, Que notre Dieu te console et t'apaise, ainsi que tous ceux que cette situation a laissé abattus. Personnellement, je pense qu'il est plus en sécurité là-bas que entre les mains des rebelles qui peuvent pour un rien attenter à sa vie. Nous ne comprenons pas toujours les voies de Dieu, mais elles sont les meilleures! Gardons notre calme et surtout demeurons en prière.
Comment la vérité sera sue de tous si elle reste cloîtrée entre les mains de Wattra et ses rebelles. Il est temps que le monde entier s'approprie notre combat! Ils ont voulu le rendre international? Laissons Dieu nous y conduire. Que la justice avec celui qui est JUSTICE fassent le travail. Invitons la justice de Dieu dans tout le processus! Il a prévu dans la résolution de la crise ivoirienne de juger tout ce club de mystiques et de sorciers. Laissons Dieu ramener Haman au pieds de sa propre potence dressée pour le PR. L'humiliation et la chute de la France faisaient partie du dénouement de la crise. Nous y allons tout doucement au rythme du Très Haut. Alors, silence! Apprenons à lui rendre Gloire en toute chose, à l'honorer. Il est Dieu, c'est lui l'Eternel des Armées, Il n'a point changé. Que toute la gloire et l'adoration lui revienne! N'oublions pas que nous sommes à la fin des temps, alors continuons à nous sanctifier et prions pour nous et nos proches car les jours avancent à grands pas. Ne nous laissons pas surprendre. Ce serait dommage que nous rations la fin du film.Continuons à LUI faire confiance et purifions nos coeurs!
Dieu vous bénisse tous!!

Écrit par : Marie | jeudi, 01 décembre 2011

Pour la comparution de mon Président le lundi,je ne crains rien.Alors là rien du tout.Le monde entier saura ce qui s'est réellement passé en Côte d'ivoire.Les sceptiques vont nous rejoindre et comprendre notre combat.C'est quand même le WOODY.Ses avocats seront là.Oui! Mais lui même est son premier avocat. J'ai confiance.Même s'il doit écopé des années de prison de façon injuste.La vérité va éclater grave et on attend la suite.Vive LG.

Écrit par : Immaculée conception | vendredi, 02 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.