topblog Ivoire blogs

jeudi, 01 décembre 2011

TRANSFERT DE GBAGBO A LA CPI: LE FILM D'UN DECHIREMENT

 

Alassane Ouattara l'a appelé de tous ses vœux, au point d'en faire un axe central de son programme de gouvernement. Hier, la CPI a formellement inculpé le président Gbagbo. Et l'a immédiatement transféré à La Haye. La journée d'hier, mardi 29 novembre 2011, a été particulièrement chargée et harassante hier pour le président Gbagbo à Korhogo. En fin de matinée, ce mardi, assisté de ses avocats, il reçoit la visite d'un magistrat de la Chambre d'accusation de la Cour d'appel d'Abidjan. Qui doit venir, lui a-t-on dit, pour vérifier ses conditions de détention. Le président Gbagbo croit que cette visite fait partie de la réponse à la requête qu'il a émise : pouvoir marcher dans la cour de sa «cachette» deux heures par semaine. Quand la délégation d'Abidjan arrive à son lieu de détention, elle ne prend même pas la peine de s'asseoir. Une lettre lui est tout simplement tendue.

Quand il interroge ses hôtes sur son contenu, il n'a droit qu'à des mines gênées. On lui explique que puisque le courrier lui est adressé, il doit en avoir la primeur. C'est donc avec surprise qu'il se rend compte qu'il s'agit d'un mandat d'arrêt émis par la Chambre préliminaire de la CPI.

«Que devons-nous faire maintenant ?», demande-t-il, en substance. Il lui est demandé de suivre ses hôtes au tribunal pour que le mandat d'arrêt lui soit officiellement signifié et qu'il réagisse. Ses avocats nationaux, surpris, demandent un report pour concertation. Un refus leur est opposé. De vifs échanges s'ensuivent. Face à la situation, le  président Gbagbo choisit de parler à ses avocats. Pour lui, la décision de son inculpation est une décision politique. Et au vu de la volonté du nouveau régime de le transférer devant La Haye le plus tôt possible, obtenir un répit ne servirait à rien.  Après avoir donc pris connaissance des documents, il les signe, sous l'œil vigilant de ses défenseurs. La procédure ivoirienne est ainsi mise en veilleuse, le régime ayant opté pour son transfèrement à La Haye, prétendu gage d'une vraie réconciliation. A partir de cet instant, les choses vont s'accélérer. Le président Laurent Gbagbo, qui a fait revenir Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié de France en 2001, devient le premier ivoirien contraint à l'exil. En dépit de la Loi fondamentale.

Laurent Gbagbo aux Ivoiriens : «Ne pleurez pas, soyez forts...»

Le président Gbagbo, qui a toujours œuvré pour le bien-être des Ivoiriens, est resté fort et digne face à cette autre épreuve qui, assurément, afflige les patriotes voiriens et les démocrates, épris de paix. C'est donc fort logiquement qu'il refuse que les Ivoiriens qui l'ont soutenu et le soutiennent encore sombrent dans la détresse. Voici son message au peuple ivoirien, par le biais de ses avocats, présents à ses côtés à Korhogo : «Ne pleurez pas, soyez forts et courageux, le temps est un autre nom de Dieu». Aux environs de 17h 40, le président Gbagbo qui n'a pas mangé de la journée, ayant été retenu au tribunal toute la journée, regagne - sous la surveillance des hommes de Fofié Kouakou -  la villa où il est maintenu en résidence surveillée depuis sa déportation à Korhogo, au lendemain de son arrestation.

Aux environs de 18 heures, la nouvelle de son transfèrement à La Haye, à bord d'un avion qui attendait à l'aéroport de Korhogo, fait le tour du monde. L'information sera confirmée quelques heures plus tard par des sources proches des avocats de Laurent Gbagbo. La nouvelle a profondément ému les Ivoiriens qui ont vite regagné leurs domiciles. Tous s'indignaient de l'attitude des nouveaux dirigeants et formulaient des prières à l'endroit de Laurent Gbagbo. Un digne fils de Côte d'Ivoire que Ouattara envoie croupir a mille lieues de la terre de ses ancêtres. L'histoire le retiendra.

 

Stéphane Bahi


Source : NOUVEAU COURRIER.INFO

Commentaires

Que devons-nous faire maintenant,s'interroge le PRESIDENT GBAGBO?

Écrit par : RitaFlower | jeudi, 01 décembre 2011

Deuxième coup dur pour les ivoiriens et les chrétiens ce 29 Novembre, après le 11 Avril 2011, ce transfert de Gbagbo à la Cour Pénale de l’Injustice.
Mais Dieu est sage,fidèle et fin stratège, s’il l’a permis il y a des raisons que j’ose imaginer:
1 .La sécurité de Gbagbo par rapport à ce qui va venir dans les prochains jours, càd le chàtiment de la nation et des rebelles (car ces derniers pouvaient le tuer dès le début des hostilités, étant entre leurs mains).

2 .Ne pas partager Sa gloire, qu’il manifestera à coup sur, avec qui que ce soit y compris Gbagbo,et les prophètes.

3 .Démontrer à la face du monde ce haut fait: c’est lui Dieu qui établit les rois, les détrone, et qui rétablit qui il veut au pouvoir,EN RAMENANT Gbagbo au pouvoir depuis Les Pays Bas,chose humainement impensable et impossible.
Lire à cet effet ce passage de la Bible: Actes chapitre 12. Ou Dieu délivre puissamment et miraculeusement son serviteur Pierre emprisonné dans une forteresse imprenable aux multiples portes blindées.

4 . Humilier Gbagbo et lui rappeler qu’il n’est que poussière, et lui démontrer que le pouvoir vient de lui l’Eternel.

5 . Chatier temporairement Gbagbo pour ,reconnaissons-le, les injustices, les iniquités et autres sangs versés sous son règne dont les coupables n’ont jamais été inquiétés par lui ,pire, ont été soutenus (la FESCI, l’affaire des déchets toxiques,etc.).

6 . Enseigner les ivoiriens et surtout les chrétiens à ne jamais dire “jamais” ,car tout peut nous arriver sur cette terre en meilleur comme en pire.

7 . Ne jamais placer son espoir ,son espérance ou sa confiance en un homme,fut-il bon, mais en Dieu.

8 .Focaliser l’attention du monde entier et de tous les médias sur la Cote d’Ivoire, en vue de la délivrance miraculeuse à venir et du réveil spirituel qui s”en suivra.

9 . Ecarter, d’avance, officiellement et publiquement Gbagbo de toute responsabilité quant à ce qui va se passer bientot dans le pays: la destruction soudaine et totale des rebelles et des ennemis de la CI.
En un mot,blanchir L G de toute accusation.
Car L G aurait été accusé d’avoir fomenté un coup contre le pouvoir de Ouattara depuis Korhogo,et d’avoir massacré les rebelles et les blancs; chose que personne ne pourra soutenir maintenant qu’il est en prison en Europe.

Dieu veut en assumer l’entière responsabilité,et en tirer toute la gloire,Lui Seul.

10 .Eprouver durement les ivoiriens avant de les bénir, et les chrétiens pour jauger leur foi. UN TRI DIVIN.

Demeurons en prière notre DIEU n'a pas dit son dernier mot.

Écrit par : Michel S. | jeudi, 01 décembre 2011

Ils ont quand même poussé le bouchon très loin,que l'Esprit Saint nous reconforte tous.

Écrit par : Marie21 | jeudi, 01 décembre 2011

Mon frère MICHEL S.

Tes ecrits ne sont pas que de simples commentaires .

En réalité , tu n'as fait que libéré la vraie teneur de la vision de l'ETERNEL sur la destinée de ce pays.

Il en sera vraiment ainsi.

Tu as été vraiment inspiré !

Que DIEU te benisse et surtout soutenons fermement ceux qui sont encore en marge des choses du SEIGNEUR Car l'épuration divine sera indescriptible.

Écrit par : DIDIER F. | vendredi, 02 décembre 2011

En tout cas, Gbagbo ne doit pas être le seul à être transféré à la CPI. Suivez mon regard.

Écrit par : Blincky Bill | vendredi, 02 décembre 2011

ma Soeur rita flower , tu es vraiment dans la vision que le SEIGNEUR continue de t'inspirer de la sorte ! Quand-au cas de gbagbo DIEU est au controle,une chose est sur DIEU n'est pas un homme pour mentir ni le FILS DE L'HOMME pour se repentir ce qu'il a dis s'accomplira comme GBAGBO la si bien bien dis le temps est un autre nom de DIEU . restons serein et demeurrons dans la foi . car le temps est proche ou tout les mechants de ce pays seront retranchés .frère appretez vous car les jours a venir s'annonce sombre sur la cote d'ivoire mais nous les chretiens restons et demeurons au coté de notre père celeste car plusieurs prophetie donner sur la cote d'ivoire pas depuis le commencement de la crise jusqu'a l'arrestation de GBAGBO mais apres le transferement de gbagbo dont je suis temoins prions afin de demander a DIEU de proteger ses enfants que nous sommes afin que nous soyons epargnés !! SOYEZ BENIS !

Écrit par : israel | vendredi, 02 décembre 2011

DAN EMMANUEL est catégorique,

OUATTARA va mourir entre le 15 Novembre et 17 Décembre 2011. Je vous le répète. 2011 va avaler OUATTARA, faites vos provisions. Pour ceux qui connaissent MAMADOU KOULIBALY, dites lui de se préparer psychologiquement parce que il sera le Président de la république par Intérim dans quelques jours. Avertissez les étrangers de se repentir pour avoir levé la main contre leurs bienfaiteurs, les ivoiriens, un jugement de DIEU arrive contre eux.

Lu ici: http://www.ivoirebusiness.net/?q=node/6529

Écrit par : Anselme | vendredi, 02 décembre 2011

et qui est ce dan emmanuel ? et après mamadou koulibaly qui sera le president qui viendra ??

Écrit par : israel | samedi, 03 décembre 2011

franchement tu nous fatigues avec ta prophetie, tu publies cà partout, tu cherches a convaincre qui?LAISSE NOUS PRIER EN PAIX

QUE DIEU NOUS VIENNENT EN AIDE ON AURA TOUT ENTENDU

IL ME SEMBLE QUE L ASSEMBLE NATIONAL A ETAIT DISSOUTE PAR OUATTARA

Écrit par : estelle | samedi, 03 décembre 2011

qui est ce Dan emmanuel qu'il sache que quand Dieu libère il libère il ne fait pas ses choses a moitié .Si ADO qui est vomi par la majorité des ivoiriens meurt Dieu ne va pas encore le remplacer par quelqu'un qui s'est
lui même fait vomi par cette majorité qui l'estimait beaucoup donc je prend cette révélation sur des pincette.

Écrit par : SUCHOI 27 | dimanche, 04 décembre 2011

SI CHARLES KONAN BANNY A UNE ONCE DE DIGNITÉ ET D'HONNEUR, IL DOIT DÉMISSIONNER. OUATTARA A DÉFINITIVEMENT TORPILLÉ LA RÉCONCILIATION NATIONALE!!!

Écrit par : Dindé | dimanche, 04 décembre 2011

Sarkozy et Ouatttara ne pourront plus jamais extirper du coeur des ivoiriens cette haine viscérale contre tout ce qui est bookface (BF) et Français.....
Nous sommes serein parce que notre DIEU,l'éternel des armées est juste et fidèle....Pitié pour des gens aveuglés par d'éphémères victoires ridicules.....
Ouattson tout le monde après ça sait désormais que tu es un irresponsable qui se cache toujours derrière les autres pour exprimer ses pulsions..... Que tu le veuilles ou non tu es Burki ,la preuve: ta sécurité est l'affaire des tiens et de tes maîtres sans qui tu es incapable de tenir même un discours...Oh pauvre champion de saut en hauteur....

Écrit par : B R G | mardi, 06 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.