topblog Ivoire blogs

dimanche, 18 décembre 2011

COTE D'IVOIRE: ASSEMBLEE FAMILIALE OU NATIONALE?

 

RENE KIMBASSA.jpeg

 

... Ouattara Birahima, Ouattara Siaka, Ouattara Anzoumana, Ouattara Lamine, Ouattara Abbas, Ouattara Nagnin, Ouattara Issa, Ouattara Ally, Ouattara Mohamed, Ouattara Aboubakar, Ouattara Siaka, Coulibaly Gon, Coulibaly Sangafowa, Coulibaly Sériba, Coulibaly Yaya, Coulibaly Tiémoko, Coulibaly Issa, Aly Coulibaly, Coulibaly Aboubakary, Coulibaly Yaya (2ème du nom), Coulibaly Sériba (2ème du nom)...

Ce n'est pas la liste d'émargement d'une réunion de famille entre les Ouattara et Coulibaly. C'est juste un échantillon assez représentatif de la ''DIVERSITÉ'' des nouveaux députés du préfet Ouattara. Vive la Côte d'Ivoire multi-ethnique!

 

NB: 70% des députés de l'Assemblée nationale ivoirienne sont issue du Nord de la Côte d'Ivoire, région d'origine présumée d'Alassane Ouattara, et les 30 autres %, du reste du pays. Ahurissant, non? Tout juste pour votre gouverne.


Source: Le blog de René Kimbassa

Commentaires

C'est cela la signification du "vivre ensemble". C'est aussi cela la lutte contre la xénophobie, l'exclusion des gens du nord de la part de ceux du sud, et qui a déterminé l'utilisation des armes contre la mère patrie.

Écrit par : phileas | dimanche, 18 décembre 2011

mon frere PHILEAS, kesk tu dis o juste, jè du mal à te suivre??????????????? dc pr toi tt cela est NORMAL??????????
meme kan on se sent exclu, on revendik SANS PRENDRE DARMES! mè ça c un vieux debat ke je ne cherch nulm à ramener..........je veux juste comprendre ce ke tu a dit, merci!!

Écrit par : une ivoirienne | lundi, 19 décembre 2011

huuuuummmmmmm huuuuuuuummmmm c'est honteux

Écrit par : golly | lundi, 19 décembre 2011

Vous dites là une évidence qui crève les yeux. La xénophobie comme d'autres clichés a été exhibée pour justifier une recolonisation de notre pays par les prédateurs occidentaux qui évoluent sous le manteau de la nébuleuse communauté internationale. Nous assistons à la mort lente de la démocratie pour laquelle l'illustre Laurent Gbagbo s'est battu toute sa vie.

Écrit par : oscar48 | lundi, 19 décembre 2011

Aujourd'hui en Côte d'Ivoire,à la faveur de cette élection,le débat qui avait pour thème:les forces rebelles sont- elles la branche armée du RDR,parti d'Alassane Ouattara? est définitivement clos. Autrement dit,la vérité sur le véritable père de la rébellion est apparue au grand jour.La preuve est que,tous les rebelles qui ont souhaité être députés,sont allés aux éléctions sous le parrainage et la bannière RDR.Cet acte de parrainage posé par le parti d'Alassane Ouattara est passé subtilement sous silence par la presse occidentale(France24,BBC etc...)et ONUCI-Fm.
Chers Ivoiriens, repentons nous et crions à Dieu car la Côte d'Ivoire est partie pour être définitivement un État CEDEOA.Notre pays est aux mains des fils d'immigrés.
Réfléchissons ensemble sur cette question:Pourquoi jusqu'à présent,au RDR ne trouvons-nous pas des députés du nord d'ethnie bété, gouro, ébrié, attié,baoulé et autres.Certainement qu'on rétorquera que je prône encore l'Ivoirité.Que Dieu nous bénisse.

Écrit par : fds | lundi, 19 décembre 2011

Je peux comprendre votre amertume face a cet etat de fait il faut realiste et fran envers soi mème j'admets qu'il y a une recurrence des noms nordistes au soin du gouvernement et suite a ces elections legislatives mais ne voilons pas la face certes il ya a la tete de cet etat un nordiste ceci peut expliquer cela mais cte tribalisme ne date pas d'aujourd'hui on l'a vu sous tout les regimes qu'a connu la cote d'ivoire d'houphouet a bedié pour les baoulés laurent gbagbo les bétés et aujourd'hui ouattara les malinkés c'est triste. On a une ideologie ds c pays qui le tout pr le tout pr l'èthnie du mentor il faut que sa change. Ne jettons pas la pierre a l'autre car nous en sommes tous responsable. Trouvons ensemble des solutions idoines pr parer a ces genres d situation.

Écrit par : youssouf Diabaté | mardi, 20 décembre 2011

On ne peut pas lutter contre une chose, la stimagtiser comme un signe d'injustice et après l'avoir combattue, l'ériger en règle universelle de conduite gouvernementale.
Les frères, ceci n'est que la face émergée de l'iceberg: c'est qu'il faut être convaincu qu'ADO, lui, recrute ses frères burkinabé.....dan s l'administration dite ivoirienne!

Écrit par : Amani | mardi, 20 décembre 2011

pourquoi vous faites autant d'amalgames quand les choses sont claires : il n'y a pas longtemps, les journaux bleus avaient fait un parallèle quand à la composition des gouvernements de gbagbo et de wat rat ? Dans le premier toutes les régions du pays étaient représentés ainsi que les religions. Je crois qu'à l'occasion des législatives, on n'a même pas besoin de faire une comparaison pour voir l'étendue des dégâts que ce mandat acquis de haute et longue lutte rebelle va engendrer au sein de la population ivoirienne. C'est en cela que je rejoins mon frère amani, on ne peut pas dire qu'on lutte contre une injustice et après l'ériger en modèle de gouvernement. Tous ces morts juste pour ça. Et quand je pense que l'Abbé James WADJA (voir son homélie publiée dans le nouveau réveil du 19 décembre 2011) embrasse ce gouvernement à bras raccourcis, je me pose pas mal de question.

Écrit par : enegboka | mardi, 20 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.