topblog Ivoire blogs

mardi, 24 janvier 2012

UNE INTERPELLATION POIGNANTE, UN APPEL A LA RETENUE ET A LA REFLEXION, A L'ADRESSE DES MILITANTS ET PARTISANS DU RHDP



MEETING FPI 5.jpg


Lu sur Abidjan.net (publié par Jean Kouadio, sur sa page Facebook).


Michaël Bah - Meilleur commentateur


Quand je lis les commentaires des militants ou sympathisants RDR et PDCI, je ne suis pas étonné de la forme de votre prise de position mais je suis par contre surpris, effrayé et dégoûté du fond de vos pensées; il est aisé de comprendre que vous adopterez toujours la position de ceux qui croient accomplir une vengeance que les autres « auraient » mérité. Avec tout ce que vous dites, on pourrait penser que ce qui s'est passé, hier (samedi 21 janvier 2012) à Yopougon, est normal et se répétera chaque fois que le FPI organisera un meeting.

Certains parmi vous ont un niveau académique suffisamment bon pour éviter des commentaires qui mettront encore plus d'huile sur le feu, mais puisque vous êtes RDR et PDCI, vous vous bornez à ne pas voir les menaces qu'un tel comportement fait peser sur les citoyens et résidents de ce pays. Il y en a parmi vous qui écrivent: « C'est montage », d'autres disent : « On vous a loupé », d'autres écrivent: « Un meeting où on lance des provocations, des injures en sachant bien que le quartier Wassakara n'est pas bien loin, où l'on sait bien que la majorité des personnes là-bas sont RHDP », certaines femmes disent : « Ils vous ont raté »; un autre, content de sa nouvelle force de Dieu-géant-surhumain-invincible, dit fièrement : « C'est du civil contre civil, nous on ne vous ratera pas », ou encore « Ce sont des rats ».

Apparemment, c'est toujours vous qu'on provoque, c'est toujours vous qui êtes frustrés, c'est toujours vous qui cherchez la paix, c'est toujours vous qui êtes victimes de la xénophobie, c'est toujours vous que les autres jalousent... Aujourd'hui, quelques ivoiriens mais aussi des burkinabés (surtout), des maliens, des sénégalais, des guinéens, prennent des armes et agressent impunément des ivoiriens. Tout ce que je vous souhaite donc est que ce pouvoir dure, dure, dure, dure et dure; qu'Alassane Ouatttara ne perde jamais son poste, que les FRCI demeurent toujours un rassemblement de familles nordistes, que l'ONUCI soit toujours à vos petits soins, que la Licorne protège éternellement votre mentor, que votre sadisme soit indéfiniment masqué par les médias internationaux et qu'une rébellion 100% Ivoirienne ne survienne pas. Priez votre Dieu (apparemment, on n'a pas le même Dieu car vous dites aussi que c'est vous les croyants, et les autres sont les infidèles) pour que la situation ne s'inverse pas car, à ce moment, j'espère que vous aurez suffisamment de courage pour faire face à ceux qui se dresseront contre vous. Hier, vous vous plaigniez, souvent à tort souvent à raison, d'une certaine répression (souvent à tort souvent à raison) que vous subissiez de la part des militaires ivoiriens (et pas des civils). Aujourd'hui vous vous sentez tout-puissants et vous n'avez même pas un mot d'indignation pour ces actes d'insurrection commis par des « civils armés » envers d'autres civils.

VOUS PENSEZ QUE SI LES IVOIRIENS MILITANTS ET SYMPATHISANTS LMP DECIDENT DE PRENDRE DES ARMES ET DE REPONDRE VIOLEMMENT A VOS ACTES, VOUS POURREZ CONTINUER DE VIVRE EN COTE D'IVOIRE? VOUS QUI VIVEZ A ABIDJAN, POUVEZ-VOUS TENIR SI ABIDJAN (MAJORITAIREMENT PRO-GBAGBO) VEUT VOUS FAIRE LA PEAU?

Vous oubliez que vous n'êtes pas les plus nombreux, vous n'êtes pas les plus musclés, vous n'êtes pas les plus vaillants, vous vivez dans un pays où il y a 61 ethnies et vous n'êtes issus que de l'une d'entre elles (car majoritairement Dioula pour les nationaux) et ressortissants de la CEDEAO.

Si les militants LMP s'arment aussi de machettes et de gourdins pour aller à des meetings et que vous les attaquez, vous imaginez bien le résultat ! Continuez comme ça, faites grandir cette colère de jour en jour, continuez à magnifier la haine, ça vous va si bien, continuez ainsi; c'est bien. Sachez juste que ne pas vouloir se battre ne signifie pas qu'on est pas fort, fuir ne signifie pas qu'on a peur, pleurer ne signifie pas qu'on est faible.

Continuez à poussez les Ivoiriens à la violence (vous le faites bien d'ailleurs, vous êtes sur la bonne voie), vous serez des victimes d'un système que vous aurez vous-mêmes créé, vous connaîtrez le mot EFFROI !


Michaël Bah, sur Abidjan.net.

Commentaires

MICHAEL BAH,je te décerne le PRIX NOBEL du COMMENTAIRE amplement JUSTIFIE.Des ARGUMENTS CHOCS contre cette horde de BARBARES des TEmps Modernes qui ne connaissent qu'un seul langage celui de la VIOLENCE contre leurs OPPOSANTS POLITIQUES!!!!

Écrit par : RitaFlower | mardi, 24 janvier 2012

J'AI AIME CE COMMENTAIRE ET JE FAIS PARTI DE CEUX QUI SONT

CONVAINCUS QUE 9 DEVIENDRA 6. JE CONTINU DE CROIRE EN LA

PROPHÉTIE DE MALACHIE LORSQU'IL DIT QU'AU FINISH UN BURKINABÉ

NE RENTRERA EN COTE D'IVOIRE QUE MUNI D'UN VISA. DIEU EST EN

MARCHE EN COTE D'IVOIRE ET LES SIGNES SONT TANGIBLES.

Écrit par : gnonsoa sihan | jeudi, 26 janvier 2012

Esprit de raison saine malgré l'évidente opposition de pensée et d'idéologie politique. Bravo et rien à rajouter... sinon espérer (souvent à tort, souvent à raison) qu'il y ait suffisamment de capacité intellectuelle de leur côté pour comprendre la profondeur et la pacifique opportunité de cette réflexion.

Écrit par : Darchangel | jeudi, 26 janvier 2012

J'ai été tellement touché par cette analyse que je l'ai publiée comme commentaire sur le site de Gehco (gehco.unblog.fr) sous le post de "la résistance fait peur"

Écrit par : BAKUS | vendredi, 27 janvier 2012

on ne gouverne pas dans les larme des innocents un état.des Juifs vivent encore sur cette terre.la démocratie ne se décrète pas et ne se proclame non plus.on n'instruire pas un peuple par les pratiques sataniques sanguinaires.Tué un homme n’a rien d'utile que de l'ignoré dans sa vivacité.merci immortelle ouattara dramane alassane .tous ce qui est français dérangent 'humanité.l

Écrit par : acka | mercredi, 25 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.