topblog Ivoire blogs

mardi, 24 janvier 2012

PARLE, IVOIRITÉ!

ARMOIRIES COTE D'IVOIRE 4.jpg

Pour  te combattre, Ivoirité,
Par tonnes, à tours de bras,
A tes enfants, aux étrangers
Des armes ont été distribuées.

Pour te combattre, Ivoirité,

De toutes pièces, une rébellion
A été levée, financée, armée, couvée.

Pour te combattre, Ivoirité,
Des hommes, des femmes, des enfants
Ont été assassinés, massacrés.

Pour te combattre, Ivoirité,
Des terres, des champs, des maisons,
Œuvres de vies entières, ont été brûlés.

Pour te combattre, Ivoirité,
Ma terre, mon pays, a été divisé, balafré et mon peuple, émasculé.

Pour te combattre, Ivoirité,
Tout a été inventé, mis en œuvre
En Seine pour t'exécuter
Chez toi, en terre d'Ivoirité.

Pour te vaincre, Ivoirité,
Sans répit, nuit et jour,
Tes dirigeants, comme ton peuple,
Ont subi injures et bombes.

Pour te combattre, Ivoirité,
Les vandales ont pillé, saccagé,
Détruit nos palais et édifices publics.

Pour te sauver, Ivoirité,
En silence, drapé dans sa dignité,
Seul face à un monde hagard,
Pour son peuple, notre
Président élu  a enduré l'humiliation.

Alors, dis,
Ivoirité, toi si souvent,
Si injustement combattue,
Qui es-tu ?

Ivoirité, je sais
Que tu n'es pas
De cette horde de barbares
Qui ne trouvent soudain courage
Que sous le parapluie
Communautaire international,
Comploteurs toujours
Prompts à maquiller et travestir.

Ivoirité, tu es
Ce sang qui coule dans les veines
De chaque fille, chaque fils,
De ce bout de terre africaine
Appelé Côte d'Ivoire.

Ivoirité,
Tu es la sève qui irrigue,
Fortifie les corps, nourrit  et façonne
Ce genre, ce type ivoirien
Tant envié aux tiens.

Parle, Ivoirité.
Sans fard, sors de cette torpeur,
Réunis tes enfants et, avec force,
A l'unisson, clamez au monde
Votre nature. 

Sors du cloître, Ivoirité,
Brise tes chaînes, Ivoirien.
Défends ta terre, ton pays.

Avec le bec, avec les ongles,
Par l'amour, Ivoirité,
Défends ta Côte d'Ivoire
Jusqu'à la victoire.



LEON KAPO,
Ivoirien, Ivoirois et Ivoiritéologue.

01:07 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Crise ivoirienne et Politique ivoirienne, Société ivoirienne | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : côte d'ivoire, parle ivoirité, léon kapo, poème | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

belle prose .

la lutte continue . Que de vérités, vérités.

l'IVOIRITÉ n'est point néfaste, tout dépend de celui qui est en charge de la faire comprendre. EN AVANT POUR LA VICTOIRE*

Écrit par : CheKoff | mardi, 24 janvier 2012

Je vois que la COTE d'IVOIRE inspire des POETES EMERITES.Tout a un sens,chaque mot employé à sa place.Le CONCEPT de l'IVOIRITE a été un VERITABLE POISON pour les IVOIRIENS et tous ceux qui vivent en COTE d'IVOIRE.Quant on aime son pays,on n'y touche pas et on l'attaque pas.On le défend bec et ongle comme doit le faire un fils du pays qui chérit sa patrie.Une si belle COTE d'IVOIRE mérite mieux,et si!

Écrit par : RitaFlower | mardi, 24 janvier 2012

Ce concept a été mal défini par son concepteur Henri Konan Bédié (pour finir par en devenir la première grande victime), et instrumentalisé par son adversaire Alassane Ouattra pour le diaboliser et l'abattre, avec la bénédiction de la France.

Il nous revient de le redéfinir et d'en faire un vrai concept culturel, symbole de tout ce qu'il y a de plus représentatif de l'ivoirien et de plus représentatif de la Côte d'Ivoire.

Nous ne devons pas en avoir honte ni en être complexés, comme le désirent les ennemis de la Côte d'Ivoire, mais en être fiers! Juste un travail de recentrage conceptuel que nos intellectuels sauront réussir.

Bien à tous!

Écrit par : Dindé | mercredi, 25 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.