topblog Ivoire blogs

jeudi, 26 janvier 2012

AFFAIRE «SANS LA FRANCE, IL Y AURAIT EU UN GENOCIDE EN COTE D'IVOIRE»


ALASSANE OUATTARA 31.jpg

A la stupéfaction de tous ceux qui connaissent bien l'histoire récente de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara en visite d'Etat en France a pondu l'énormité suivante, au premier jour de sa visite, le mercredi 25 janvier 2012 : « Sans la France, il y aurait eu en Côte d'Ivoire un génocide pire que celui du Rwanda ». Théophile Kouamouo apporte, ici, une réplique à ceux qui épousent cette thèse révisionniste.

"Je voudrais rappeler à ceux qui prétendent que sans la France il y aurait eu un génocide en Côte d'Ivoire que le seul génocide connu de l'Afrique contemporaine est celui du Rwanda. L'armée française était là. Les graves massacres coloniaux du Cameroun se sont déroulés en présence de l'armée française, qui les supervisait d'ailleurs. Mongo Beti parlait à ce sujet de « la malédiction du bain de sang » de la France en Afrique.

Rappelons aussi que les pires massacres de la Côte d'Ivoire contemporaine ont eu lieu à Duékoué, à deux pas du camp de l'ONUCI. Ne racontons pas n'importe quoi pour alimenter notre haine de nous mêmes".



Théophile Kouamouo, sur sa page Facebook

Commentaires

Des MALADES qui nous gouvernent!des propos d'un GENOCIDAIRE qui est arrivé au pouvoir par un bain de sang.Combien d'innocents ont déjà perdu la vie?dans son fort intérieur,je suis sure que OUATTARA aurait voulu que la COTE d'IVOIRE soit un deuxième RWANDA!rien de surprenant,il a toujours fait l'éloge de ceux qui tuent impunément pour son propre compte.Il tue à Abidjan les IVOIRIENS et se pavane à Paris!

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 27 janvier 2012

Ce monsieur vient de demontrer une fois de plus son envie contre vents et marées d'arriver au pouvoir.
Pendant que son adversaire pensait bien-etre du peuple,lui il pensait guerre.
Vous ne troiuverez nulle part,un propos de Gbagbo parlant de cette façon de massacre d'hommes mais ADO lui,en parle parce qu'il sait ce qu'il avait preparé pour ce peuple.

La preuve,les tueries de Duekoué ont été faites devant les forces dites impartiales.C'est peut-etre ce que notre armée a éviter en ne s'opposant pas à ces tueurs quand ils venaient sur Abidjan.

Si 3000 personnes mortes ne signifient rien aux yeux d'ADO ,combien de morts avaient-ils prevu alors;lui qui parle de genocide...

Écrit par : Gbè | vendredi, 27 janvier 2012

Si les concepts juridiques ont un sens -et ils en ont un!- on ne peut utiliser le terme "génocide" avec autant de légèreté. Je ne pense pas que M. Gbagbo avait programmé un génocide, pas plus que les massacre de l'Ouest ivoirien relève du crime de génocide. M. Kouamouo a bien raison de rappeler que l'unique génocide que l'Afrique ait connu est celui des Tutsi au Rwanda.
Il est autant détestable de rendre l'étranger responsable de nos propres turpitudes que d'alimenter ce que M. Kouamoua nomme justement "la haine de soi". Pour autant, nous devons d'abord réfléchir à notre rapport à la politique, au reste du monde, à l'ethnie et à la religion. Cessons de faire semblant de ne pas voir ce que nous-mêmes faisons que les malheurs s'abattent sur nous.
La facilité qui consiste à dire qu'on est d'un camp et qu'il faut un antagonisme irréductible ne me semble pas la meilleure voie pour une Côte-d'Ivoire unie et en paix avec elle-même.
Ni Ouattara, ni Gbagbo, ni Bédié ne doivent tenir notre destin par le petit bout de leurs ambitions personnelles. Au demeurant, je crois que ces trois hommes sont un fléau pour notre pays. Il faut les en extirper au plus vite.

Écrit par : Blincky Bill | vendredi, 27 janvier 2012

Mon chère frère Blinck, tu ne peux extirper personne à l'état actuel des réalités du pays. Ces trois individus polarisent toute la vie de notre pays. Quand deux d'entre eux se mettent ensemble contre le troisième, celui-ci à toutes les difficultés , et le pays avec. Mais une chose est sure, ouattara est le plus démoniac des trois. Il n'a jamais aimé ni la cote d'ivoire , ne les ivoiriens que nous sommes. On peut mourir par millié, wattara s'enfiche; la preuve, il n'a aucun parent en cote d'ivoire; pas de femme d'amour,je ne parle pas de ce mariage d'affaire avec nouvian; pas d'enfant; seulement, des parents de circonstances et d'interet que sont les odiennékas et les kongkans. Donc 3000 morts pour Mr ouattara, ce n'est rien; mais imaginé qu'onl'appelle un matin pour lui annoncer la mort de l'un de ces 4 enfants vous verrez ce qu'il fera. 3000 Morts ces très peu pour ouattara pour constituer un génocide. Mais à l'échelle de la cote d'ivoire, c'en estr un; car dans toute l'histoire de notre pays, c'est la première fois q'une crise donne ce chiffres effroyable de 3000 morts. Et ce sont eux qui ont avancé ce chiffre et nous savons tous que ce chiffre de 3000 est très inférieur à la réalité. Si mr ouattara remonte jusqu'en 2002, il vera que dans sa volonté de vouloir gouverner la cote d'ivoire par tous les moyens a couté à celle-ci plus de mort qu'au ruwanda; alors le cap du ruwanda serait depasser au nez et à la barbe des memes soldats français. Hitler aurait du se concentrer sur son occupation française seulement et il aurait sauvé plusieur milliers d'africains. Que Dieu sauve l'afrique

Écrit par : TERRANOVA | vendredi, 27 janvier 2012

Et même mieux, Aimé de Dieu, Sarkozy et son compère Juppé étaient aux affaires au moment du Rwanda, respectivement ,ministre du budget (de la guerre ,lol! ) et ministre des affaires étrangères ! et la précision est importante pour situer les responsabilités, dans un gouvernement de cohabitation !
La Providence les a remis ensemble (quand on connait la suite de leur relation, on comprend la souveraineté de Dieu) pour rééditer en CI l'exploit mais aussi pour enfin rendre compte, j'en suis intimement convaincue.

Écrit par : Dé Débora | vendredi, 27 janvier 2012

Ouattara! Ouattara Ouattara. Un chien enragé s'égosille. Une pieuvre assoiffée de sang humain pire, de sang d'Ivoiriens! C'est tout ce qu'il avait à dire depuis la capitale de ses maîtres? Cela ne vaut pas la peine d'effectuer un tel voyage aux frais du contribuable EBURNEEN. Il n'est pas là pour la Cote D'Ivoire mais bien aux ordres de Sarkozy et de leurs complices Occidentaux. Qu'il continue ,c'est pour cela que le Diable l'a élu. Courage à lui! Nous avons le Temps. Mais comprenez sa pensée: "Je ne suis pas venu pour gouverner mais me repaître de sang ivoirien et dommage que DIEU qu'il appelle la France ait empêché que cela fût. Fortunato.

Écrit par : FORTUNATO | vendredi, 27 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.