topblog Ivoire blogs

vendredi, 27 janvier 2012

A LA FAVEUR DE LA VISITE DE SES AVOCATS, DEPUIS ODIENNE, SIMONE GBAGBO PARLE AUX IVOIRIENS: «QUOI QU'ON VOUS FASSE, PARDONNEZ»

 


SIMONE GBAGBO 3.jpg

Arrêtée en même temps que son époux le président Laurent Gbagbo, Simone Ehivet Gbagbo est détenue à Odienné depuis le 12 avril dernier, dans la résidence de l'ex-chancelier où elle passe ses journées entre prières et méditation de la Bible, lecture et les films comiques ivoiriens. Aujourd'hui, la présidente du groupe parlementaire Fpi lance un message fort aux Ivoiriens depuis sa prison d'Odienné.

C'est une femme moralement forte, même si depuis près de dix mois elle n'a pas revu ses enfants. La Première Dame Simone Ehivet Gbagbo n'a rien perdu de sa sérénité et de son assurance (...) En ces moments de montée de violences perpétrées par des pro-Ouattara, elle a insisté sur le fait que les Ivoiriens doivent pardonner et ne pas avoir un souci de vengeance.


Simone Gbagbo demande aux Ivoiriens de demeurer dans la prière. «C'est vrai que ça été dur pour vous, mais pardonnez. N'ayez pas un esprit de vengeance quoiqu'on vous fasse subir. Priez pour nous». C'est le message que Simone Gbagbo a adressé aux Ivoiriens, il y a quelques jours et que notre source nous a rapporté. L'ex-président du groupe parlementaire du Fpi a surtout invité les Ivoiriens à ne pas avoir de la rancœur, malgré toutes ces épreuves. Des propos qui interviennent au moment où le Fpi a subi une énième poussée de violence des partisans de Ouattara. Selon notre source, Simone Gbagbo a surtout demandé aux Ivoiriens de prier pour le président Gbagbo, pour elle et son fils Michel, ainsi que pour tous ceux (les prisonniers politiques, Ndlr) qui sont incarcérés en ce moment. Afin qu'ils recouvrent la liberté.


Selon notre source, l'épouse du président Gbagbo a pu surmonter toutes ses épreuves et n'en veut à personne pour tout ce qu'on lui a fait subir. Elle se fait du souci pour son fils Michel dont elle n'a aucune nouvelle depuis sa «déportation» à Odienné. Elle n'a pu communiquer avec ses filles aujourd'hui en exil. Quand à son époux, le président Gbagbo, c'est via les chaînes étrangères qu'elle entend parler de lui, quand ce n'est pas par le biais de son collège d'avocats. Simone Gbagbo croit qu'elle sera libre bientôt, puisqu'elle demeure convaincue de ce qu'ils n'ont rien fait.

Pour ce qui est de son divertissement, elle s'adonne à la marche dans la cour de la résidence, généralement les après-midi pour se dégourdir un peu les jambes. Elle écoute des enseignements bibliques via Cd et affectionne beaucoup les films comiques, en particulier à l'ivoirienne. Elle évite surtout les films d'action.


Frank Toti, in le quotidien ivoirien "Le Nouveau Courrier" N° 426 du jeudi 26 janvier 2012.

Commentaires

belle demonstration de courage et grosse leçon de liberte d'esprit merci madame la presidente

Écrit par : moussinga alfred | vendredi, 27 janvier 2012

La SEULE PREMIERE DAME de COTE d'IVOIRE:MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO.Femme politique,atypique comme son mari.OUI,nous n'avons pas d'autre choix que de pardonner à ceux qui nous ont offensé.Elle a une force mentale qui l'aide à tenir le choc de ce traumatisme.Un jour peut-etre,vous reprendrez votre place qui vous revient de droit.En attendant,prenez soin de vous dans la prière,que Dieu vous bénisse,chère DIGNE FILLE de COTE d'IVOIRE...

Écrit par : RitaFlower | vendredi, 27 janvier 2012

la grâce est trompeuse et la beauté est vaine mais c'est la femme qui craint l’Éternel qui sera loué. c'est vrai de pardonner car la parole dit '' à moi la vengeance et la rétribution'' que Dieu le juste juge veille sur c'est nation qu'il nous a donné en héritage; veille sur toi vaillante femme d'honneur et de valeur; l’Éternel saura protéger ton époux et ton fils.

Écrit par : mme kouman | vendredi, 27 janvier 2012

Tu demeures notre Seule et Unique PREMIERE DAME. Cela ne s'impose pas à coups de bombes, mais suivant le choix des coeurs et des urnes sans trichries ni violence. Ton message est perçu et reçu cinq sur cinq. Nous n'armes que notre Amour et nos PRIERES. DIEU nous entendra. Quant à toi n'oublie jamais que ton Peuple t'aime et saura attendre et t'attendre. Que DIEU te protège,MInGNIN ALLÊ. Fortunato A. Placidus

Écrit par : FORTUNATO | vendredi, 27 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.