topblog Ivoire blogs

mardi, 07 février 2012

POLITIQUE DE NICOLAS SARKOZY EN COTE D’IVOIRE: JEAN-LUC MELENCHON, CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE, BRISE L’OMERTA FRANÇAISE

 


JEAN-LUC MELENCHON.jpg

«La politique qui a été appliquée en Côte d'Ivoire est une politique impériale. La France s'est immiscée dans la discussion rude qu'avaient entre eux les Ivoiriens. Cette discussion à laquelle elle n'aurait jamais dû se mêler. Il fallait respecter de manière extrêmement scrupuleuse l'indépendance des Ivoiriens. Il a été aussitôt organisé contre Laurent Gbagbo une sorte de pression internationale car son régime déplaisait, le Front populaire ivoirien, beaucoup à la droite internationale. Qui depuis des années manipulait leur marionnette, M. Ouattara, qui a précédemment nui au précédent président, et au précédent encore avant. Car c'est un homme qui a été en quelque sorte introduit par les instances internationales, et notamment par les Nord-Américains et les Français depuis de très nombreuses années. Et c'est cet homme a fomenté toutes sortes de complots, a épousé toutes sortes de rébellions absolument insupportables comme celle qui est venue du Nord du pays où se sont pratiquées les plus grosses fraudes électorales.

Et la France s'est mêlée de tout cela, est intervenue de manière militaire et elle a fait en quelque sorte que M. Gbagbo soit embastillé. Et il est aujourd'hui traduit devant le Tribunal pénal international alors que son pays n'a pas signé les clauses de ce Tribunal pénal international. Si l'on procède de cette manière, il y a un certain nombre d'Américains qui pourraient être arrêtés et envoyés au même tribunal, on ne le fait pas. Maintenant, je vais vous dire une chose. Je plaide pour que l'on relâche le fils de M. Gbagbo, qui est un de nos compatriotes, qui est un Franco-Ivoirien, et qui est retenu sans aucune raison légale. Simplement du fait de son nom et de sa filiation avec son père M. Gbagbo, qui est détenu en prison. J'estime que la France s'honorerait en intervenant pour qu'il soit libéré. Merci de m'avoir posé cette question, elle me permet de dire ce que je pense aux Ivoiriens qui se trouvent en France, avec toute mon affection».


Jean-Luc Mélenchon, sur la radio française RMC.


Source: LE NOUVEAU COURRIER

Commentaires

Monsieur JEAN-LUC MELENCHON,d'accord avec vous sur l'ensemble de vos propos mais je tiens aussi à vous rappeller que le regime du PRESIDENT GBAGBO déplaisait aussi à la GAUCHE INTERNATIONALE.Vous avez quitté le parti SOCIALISTE pour créer votre propre formation politique,c'est tout à votre honneur.Vu les nombreuses discenssions qu'il existent au sein de la GAUCHE SOCIALISTE.Vous etes fidèle à votre discours avant meme le TRANSFEREMENT de GBAGBO à la HAYE.Vous au moins vous avez plaidé pour la LIBERATION de MICHEL GBAGBO que vous considerez comme un COMPATRIOTE.Vu le silence complice de la GAUCHE qui a jusqu'à aujourd'hui une POSITION AMBIGUE sur la question du cas GBAGBO qui a divisé les FAROUCHES OPPOSANTS et les SYMPATHISANTS du REGIME GBAGBO.La FRANCE s'est payée la COTE d'IVOIRE alors qu'elle savoure maintenant une VICTOIRE au GOUT AMER avec un pantin dans l'incapacité de gérer quoi que ce soit sans l'aide de l'EX-PUISSANCE COLONISATRICE et les FORCES ETRANGERES qui assurent sa SECURITE.MELENCHON,c'est un parlé vrai,un tribin qui va souvent à contre-courant de l'opinion générale...

Écrit par : RitaFlower | mercredi, 08 février 2012

La VERSION AUDIO-VIDEO des propos de JEAN-LUC MELENCHON est disponible sur le site de GREGORY PROTCHE:WWW.le GRI-GRI INTERNATIONALE.COM pour ceux qui préfèrent cette OPTION,à écouter

Écrit par : RitaFlower | mercredi, 08 février 2012

Les commentaires sont fermés.