topblog Ivoire blogs

lundi, 27 février 2012

DROITS DES HOMOSEXUELS: MUGABE DIT A CAMERON D'«ALLER EN ENFER»


ROBERT MUGABE 2.jpg

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, le 18 décembre 2010 à Mutare. (Photo. Desmond Kwande AFP)


Sur cette question, le président Mugabe et moi avons exactement la même opinion et strictement la même façon de voir les choses. Ils veulent avoir le droit de se marier entre personnes du même sexe (excluant donc toute condition de procréation naturelle) et après, ils revendiquent celui d'adopter des enfants. C'est quoi ce délire? Merci, cher président, de lui avoir dit son fait à ce sinistre personnage. Fernand Dindé.

 

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a rejeté samedi les appels au respect des droits des homosexuels du Premier ministre britannique David Cameron, lui disant d'"aller en enfer".

"La nature est la nature. Elle a créé le mâle et la femelle. Vous, David Cameron, suggérez-vous que vous ne savez pas ça, ou est-ce qu'il y a une sorte de démence, ou cela fait-il partie de la culture des Européens?", s'est interrogé M. Mugabe devant des milliers de partisans rassemblés pour fêter son 88ème anniversaire dans un stade de Mutare (est).

"Selon leurs journaux, c'est l'un de mes péchés. Que j'ai dit qu'ils (les gays) étaient pire que les porcs et les chiens parce que les porcs savent qu'il y a des mâles et des femelles. C'est même dans la Bible: vous créez grâce au système du mariage", a argumenté le président zimbabwéen, un catholique pratiquant.

ROBERT MUGABE.jpg

«Chien»

"Voilà comment nous sommes nés, c'est pourquoi nous rejetons catégoriquement cela et vous disons d'aller en enfer", a-t-il lancé au Premier ministre de l'ancien colonisateur de son pays.

"Je vais même pas l'appeler un chien parce que mon propre chien va se plaindre", a-t-il ajouté.

David Cameron a déclaré lors d'un sommet du Commonwealth l'an dernier que ses partenaires devraient respecter les droits de l'Homme, y compris les droits des homosexuels, pour pouvoir bénéficier de l'aide britannique.

ROBERT MUGABE 3.jpg

Diatribe

La question a refait surface alors que le Zimbabwe doit se doter d'une nouvelle Constitution, des opposants au président ayant suggéré de suivre l'exemple du voisin sud-africain en garantissant les droits des homosexuels dans la Loi fondamentale.

"Nous n'accepterons pas cela", a assuré M. Mugabe.

"S'il vous plaît, jeunes hommes et jeunes femmes, vous n'avez pas la liberté pour les hommes d'épouser des hommes et pour les femmes d'épouser des femmes. Vous avez la liberté pour les hommes d'épouser des femmes. C'est la liberté de Dieu. C'est ce qui nous a créés, vous et moi", a lancé le vieux président, dont la croisade contre l'homosexualité est devenue une marque de fabrique.

Sa dernière diatribe survenait samedi alors que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a à nouveau appelé les pays africains à respecter les droits des homosexuels, lors d'une visite en Zambie, pays voisin du Zimbabwe.

 

AFP


Source: LIBERATION.FR

Commentaires

C'est tout de meme un ODIEUX CHANTAGE fait par le 1er MINISTRE ANGLAIS,DAVID CAMERON au PRESIDENT du ZIBABWE,ROBERT MUGABE pour pouvoir bénéficier de l'AIDE BRITANNIQUE.La POSITION de Mugabe est claire et sans équivoque,il rejette le DROIT des HOMOSEXUELS.Quelle est cette façon cavalière de vouloir à tout prix IMPOSER des MODELES OCCIDENTALES qui ne correspondent aux VALEURS AFRICAINES.Au commencement DIEU CREA l'homme et la femme,dit la BIBLE.Un enfant a besoin de son père et de sa mère pour pouvoir s'épanouir convenablement.Ce sont ses REPERES FAMALIAUX.Maintenant,si vous faites le choix d'etre HOMOSEXUEL,vous ne pouvez pas avoir d'enfants naturellement.Il faut donc renoncer à ce DROIT de PROCREER.On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.Un enfant ne doit pas subir votre préférence sexuelle.La question du MARIAGE aussi se pose:ce sont normalement deux personnes de SEXES OPPOSES qui ont le droit de se marier devant le MAIRE et de faire un MARIAGE RELIGIEUX.Le modèle de la FAMILLE TRADITIONNELLE a aujourd'hui volé en ECLATS... heureusement qu'il ya encore des FERVENTS DEFENSSEURS de l'union d'un homme et d'une femme pour la SURVIE de l'HUMANITE toute entière.Je suppose que c'est la LIBERTE de chacun entre ADULTES CONSENTANTS mais n'imposez pas votre choix à un enfant...

Écrit par : RitaFlower | lundi, 27 février 2012

Je t'assure, RITAFLOWER, c'est la question d'adoption des enfants que revendiquent les homosexuels qui peut me tuer!!! Ils n'ont qu'à savoir ce qu'ils veulent, ces individus.

Imposer son orientation sexuelle ou sa "préférence sexuelle", comme tu dis, aux enfants est un crime contre l'humanité. cela doit être affirmé avec force.

Écrit par : Dindé | lundi, 27 février 2012

merci president

Écrit par : koissy | lundi, 27 février 2012

merci president

Écrit par : koissy | lundi, 27 février 2012

Les commentaires sont fermés.