topblog Ivoire blogs

mercredi, 04 juillet 2012

REPORTAGE TV5: LES BURKINABES OCCUPENT LES TERRES A L'OUEST DE LA COTE D'IVOIRE



Les Ivoiriens perdent leurs terres, avec la bénédiction d'Alassane Ouattara, de la coalition qui l'a installé au pouvoir (France, Etats-Unis, Cedeao, Onu), de certains autres ivoiriens et de la communauté internationale pourtant si prompte à décrier la violation des droits humains et toutes sortes d'abus sous d'autres cieux. Le cas ivoirien avec la dictature en place, le piétinement du droit et de la Constitution, les crimes et les spoliations tous azimuts, n'émeut personne.

Il faudra craindre avec le plus grand effroi et la pire angoisse tout retournement de situation. Une bombe terrifiante se met insidueusement mais très sûrement en place pour la Côte d'Ivoire et pour toute la sous-région ouest-africaine.

Que les voix les plus autorisées parlent maintenant ou se taisent à jamais.

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire! 

Commentaires

La SPOLIATION des TERRES des AUTOCHTONES IVOIRIENS par les BURKINABES est maintenant devenue un vrai PHENOMENE de SOCIETE.Comment peuvent-ils se défendre contre des hommes en armes?les autochtones assistent impuissants à cette grande injustice. La terre appartient à son propriétaire et non à celui qui la met en valeur.Encore une autre bombe à rettardement pret à EXPLOSER.Les ETRANGERS récolteront un jour ce qu'ils ont semé sur la terre d'Eburnie...

Écrit par : RitaFlower | mercredi, 04 juillet 2012

Merci, ma soeur RITAFLOWER! La chute de ton commentaire (ta conclusion) est ce que nous essayons de dire au monde depuis des années et particulièrement depuis ces derniers mois où on voit la Côte d'Ivoire et ses institutions foulées au pied, et nos frères de la sous-région prendre des airs et se payer le luxe de spolier les Ivoiriens.

Quand on a été accueilli avec une hospitalité aussi légendaire que celle des Ivoiriens, il faut savoir rester à sa place et ne pas se délecter du plaisir malséant et malsain de dépouiller les fils du pays. Cette loi-là est sacrée et universelle. Mieux, elle est divine. Les Écritures nous l'enseignent. Malheur à quiconque y enfreint!

A bon entendeur...!

Écrit par : Dindé | mercredi, 04 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.