topblog Ivoire blogs

mercredi, 18 juillet 2012

LA COTE D'IVOIRE MARCHE SUR LA TETE: PROCUREUR NON INFORME

 

ANGE KESSY. PROCUREUR MILITAIRE.jpg

L'accusé...: Procureur non informé!
 
 
Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessy qui fait office de Procureur militaire, a animé le vendredi 13 juillet, un point de presse. Au cours duquel il a annoncé entre autres-choses, le dégel des avoirs de « 48 militaires pro-Gbagbo ». Bravo ! Mais ce qui a retenu l’attention des journalistes c’est la réponse du Procureur sur le cas de Séka Séka, arrêté il y a de cela quelques temps à l’aéroport d’Abidjan et soupçonné de crimes graves. A son sujet le Procureur a déclaré : «Le tribunal n’a pas été saisi sur le cas de Séka Séka». Réponse pour le moins surprenante.

Et encore plus surprenante celle qu’a rapportée dans son édition d’hier, «Notre Voie» qui dit avoir échangé téléphoniquement le dimanche 15 juillet, avec le Procureur, toujours sur le cas de Séka Séka : « Ni moi, ni le procureur de la République n’avons encore reçu le dossier Séka Séka. Nous ignorons où il se trouve. Nous estimons que les enquêteurs n’ont pas encore achevé leur travail. Lorsque ce sera le cas, ils nous transféreront leur dossier». («Notre Voie», 16/07). Si le Procureur militaire et le Procureur de la République ne savent rien de la procédure concernant Séka Séka, ni même du lieu où il se trouve, c’est que tous les Ivoiriens sont en danger. A quelles autorités judiciaires obéissent ceux qui ont le dossier Séka Séka ? 



D.S, in L'Eléphant Déchaîné


Commentaires

C'est d'une lâcheté! Apprécions aussi la compétence et l'état d'esprit de quelqu'un qui est censé rendre la justice en CI. Ce monsieur devrait se taire s'il avait un peu de dignité et du respect pour sa fonction et pour l'officier Séka Séka. Mais au-delà de Ange Kessi, je voudrais humblement signifier à chaque ivoirien "Que un pied dedans, c'est dedans! Un pied dehors, c'est dehors!". Je n'avais jamais pensé que cette maxime de feu Balla Kéita lui aurait survécu et qu'elle aurait même un relent prophétique. A bon entendeur, salut!

Écrit par : GUI TEH | mercredi, 18 juillet 2012

Mon frère GUI TEH,

Comme je l'ai titré, la Côte d'Ivoire marche sur la tête. C'est inconcevable qu'une procédure judiciaire échappe complètement à la filière de la justice officielle pour être gérée comme par la mafia sicilienne. On règle les comptes à froid, en Côte d'Ivoire, et en même temps, on proclame l'attachement du gouvernement aux droits de l'homme, la réconciliation, la restauration de l'Etat de droit et de la démocratie et le retour de la paix. En clair, le mensonge d'Etat et la célébration du crime et de l'injustice.

Cette bombe-là ne manquera pas d'exploser. Nous leur souhaitons bon vent dans leurs dérives!

Écrit par : Dindé | mercredi, 18 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.