topblog Ivoire blogs

mardi, 07 août 2012

FETE NATIONALE - MESSAGE A LA NATION: OUATTARA EST DECONNECTE

 côte d'ivoire,message à la nation,ouattara est déconnecté,alassane dramane ouattara,fête de l'indépendance,fête nationale de la côte d'ivoire,attaques des camps militaires en côte d'ivoire,steve beko,le blog de steve beko


Dans la nuit du 6 Août 2012, des mutins réussissent à s’emparer pendant un moment de l’un des camps militaires les plus importants du pays. Ils font plusieurs morts dans les rangs de l’armée avant d’emporter avec eux tout le contenu de la poudrière. Quelques jours auparavant, plusieurs membres de la grande muette avaient perdu la vie lors de l’attaque du commissariat de 17ème Arrondissement, à Yopougon et d’une position des FRCI dans le même quartier, portant à environ 11 le nombre de morts en l’espace de quelques jours.

Une peur panique s’empare de la population qui redoute le retour de la violence dans le pays. Heureusement, compte tenu de la fête de l’indépendance, le message du "chef" tombe à pic. Le chef de l’Etat est à la fois Ministre de la défense, alors l’on espère non seulement comprendre mais aussi et surtout entendre des paroles qui rassurent.

Dramane est venu, il a parlé, il s’est planté. Dans son esprit, c’est comme si les événements de ces derniers jours n’avaient pas existé. Aucun mot à l’endroit des familles des soldats surpris par la mort la même nuit, aucune explication à la population de ce qui se passe, rien, black out total. Dans les coulisses, il se raconte que le message avait été pré-enregistré depuis quelques jours, mais un chef soucieux de rassurer son peuple l’aurait repris. Dramane est venu raconter ses rêves aux ivoiriens là où ceux-ci, en plus de la vie chère, font face à une recrudescence de l’insécurité.

Là où le président Laurent Gbagbo savait trouver le mot pour redonner espoir et courage à son peuple et aux soldats de la République, Ouattara nous confirme qu’il a préparé sa prise du pouvoir et non sa gestion de la chose étatique.

Les FRCI commencent certainement à comprendre combien est grande l’estime que le "chef" leur voue.


SourceLe blog de Steve Beko

Commentaires

Si j'étais a sa place,je prendrais au sérieux les MENACES qui pèsent contre son régime,qu'il sache qu'à tout moment il peut etre DESTITUE de sa fonction présidentielle.Le jour de la FETE NATIONALE est un signal fort.Il peut tomber d'un moment à l'autre.On t'aura prévenu... ne comptez pas sur ALLASSANE DRAMANE OUATTARA pour condanner fermement les dernières attaques de sa propre armée,coupables.Les FRCI se sont apparemment sacrifiés pour un pouvoir qui les tue...et si.

Écrit par : RitaFlower | mardi, 07 août 2012

RITAFLOWER,

Ouattara ruse avec la réconciliation nationale et avec ceux qui ont combattu pour l'installer au pouvoir. Il en récolte malheureusement les fruits.

Espérons que ces attaques à répétition lui serviront de conseillers et seront, à juste titre, perçues par lui comme une interpellation incisive à restaurer la cohésion sociale à la dérive en Côte d'Ivoire.

Comme je l'ai toujours dit, il en sera le plus grand bénéficiaire.

Écrit par : Dindé | mardi, 07 août 2012

outtara dramane trouve toujours son bouc-émissaire (les pro-gbagbo) que de regler les problemes qui sont en face de lui...voici la consequence des bandits qu'il a arme pour son pouvoir aujourd'hui se tirent la dessus a cause de leur argent. dramane voici le vrai probleme, c'est pas gbagbo

Écrit par : dosio | mardi, 07 août 2012

jacky de france

merci de m'avoir dit que mon texte n'etant pas bien lisible sans me vexe je vous pardonne et merci bien au contraire je suis tres satisfait de la façon que vous avez dit la chose si bien français mai mal voyant c'est pas grave il suffit d'etre avisé et pour moi aucune offense sait comme cela que je conçois le vrais dialogue et j'ai 64 ans !!

merci et pas besoin d'excuse c'est ce que je veux mettre beaucoups de choses qui me revolte de ce faire la guerre que l'on soit de n'importe
quel couleurs et surtout je disait pourtant votre pays a tant souffert

il y a temps d'année par l'imperrialiste aujoud'hui votre pays etaient riches mais pas ces guerres de certaines brebis égarés qui détruises
toutes votre richesses que dieu vous a offert comme terre la cacao, je crois aussi l'or sauf erreurs de ma part jacky de france et merci pour la remarque j'aisserai d'aller moins vite ne vous vexez surtout pas ont ne peu savoir d'avance et comme cela j'irrai moins vite

Écrit par : mazzucato | mardi, 07 août 2012

Merci, très chère JACKY DE FRANCE, d'avoir bien voulu me situer sur ta condition: mal voyante et sexagénaire! Je comprends maintenant pourquoi tu as tant de mal à écrire. Je ne suis aucunement vexé, bien au contraire c'est moi qui m'excuse, après cette information que tu viens de me donner.

Merci aussi de compatir à la situation des Ivoiriens. C'est effectivement un pays riche, la Côte d'Ivoire: Café, cacao, pétrole, bauxite, or, diamant, bois, hévéa, graine de palme, etc, etc. Mais comme tu dis, quelques brebis galeuses ont compromis notre développement en s'installant au pouvoir par les armes et avec l'aide des impérialistes occidentaux.

Mais cette situation ne durera pas indéfiniment. Les Africains, en général, et les Ivoiriens, en particulier, prennent de plus en plus conscience de cette emprise étouffante et espèrent bien s'en défaire. Je pense bien que les choses sont en marche et que la mutation est en bonne voie. Par la grâce de DIEU.

Merci pour la visite et bien à toi!

Écrit par : Dindé | mardi, 07 août 2012

Les commentaires sont fermés.