topblog Ivoire blogs

dimanche, 19 août 2012

COTE D'IVOIRE: LE PREMIER MINISTRE AHOUSSOU KOUADIO APPELLE A «UN DIALOGUE FRANC, SINCERE ET SANS EXCLUSIVE»

 

côte d'ivoire,le premier ministre ahoussou kouadio jeannot lance un appel,ahoussou kouadio appelle à "un dialogue franc sincère et sans ex,attaques contre les frci en côte d'ivoire


Le gouvernement ivoirien appelle les auteurs d'attaques récentes contre l'armée à déposer les armes, pour ne pas empêcher le "renouveau" du pays, a déclaré le Premier ministre Jeannot Kouadio Ahoussou dans une déclaration reçue samedi par l'AFP.

"Le gouvernement condamne fermement ces actes d'une violence inouïe", a indiqué M. Ahoussou, assurant que "les autorités militaires sont à pied d'oeuvre pour juguler ces vagues de violence". 

Il demande "instamment aux auteurs de ces attaques de déposer les armes", a-t-il poursuivi. 

Plus d'un an après la fin d'une crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011) aux quelques 3.000 morts, certains Ivoiriens "croient toujours que la solution à leurs problèmes passe par les armes et la violence", a-t-il déploré.

Alors que le pays est sur la voie du "renouveau", ces attaques visent à "créer la psychose" et à "décourager les potentiels investisseurs", a affirmé M. Ahoussou.

Le Premier ministre a appelé à "un dialogue franc, sincère et sans exclusive" et annoncé la prochaine organisation de "missions d'écoute et de sensibilisation" à travers le pays.

En une dizaine de jours, les Forces républicaines (FRCI), l'armée ivoirienne, ont essuyé des assauts en série à Abidjan, dans ses environs et dans l'Ouest, y perdant dix hommes. Jeudi à Dabou, à environ 50 km à l'Ouest d'Abidjan, les assaillants ont visé le camp FRCI, les bases de la police et de la gendarmerie, tué trois civils et ouvert la prison d'où se sont évadés des dizaines de détenus.

AFP


Source: AFRIK.53

Commentaires

bonjour

oui là je ne peux me prononcer du faite que je suis dans le virtuelle;
si réellement ces pensées correspondent a la réalité, c'est dommage
j'ais plusieur jours article 315 de la contitutions des droit de l'homme
en cas de aix ou de conflit ou de guerre si j'ai le temps je rechercherai
sur le web mais bizarrement on entendu plus parllais a la tv votre pays pour l'instant ces le silence radio .

Écrit par : mazzucato | dimanche, 19 août 2012

Oui, ma chère amie française MAZZUCATO, ainsi va notre monde!

Quand le Président GBAGBO était encore en fonction, pour les moindres faits, la Côte d'Ivoire était à la Une des médias de ton pays et faisait l'objet d'un lynchage hémiplégique tandis que les crimes de son opposition passaient sous silence.

Aujourd'hui que la France, appuyée par les Etats-Unis, a installé cette opposition armée - avec pour figure de proue, Alassane Ouattara - au pouvoir, à la fin du plus long coup d'Etat de l'Histoire (10 ans), les pires crimes et massacres sont perpétrés quotidiennement en Côte d'Ivoire, les Droits de l'Homme sont allègrement foulés au pied, on en entend à peine un mot.

Mais j'ai bien peur que la bombe que la France a fabriquée en Côte d'Ivoire ne lui explose bientôt à la face. Ce n'est q'une question de jours. Les signes avant-coureurs font aujourd'hui la Une de l'actualité ivoirienne. Et pourtant, elle aurait pu peser de tout son poids pour contraindre son filleul Ouattara à aller à une vraie réconciliation avec les Ivoiriens et à mener de toute urgence, dès le dénouement de la crise post-élctorale, la réforme sécuritaire.

Rien n'a été fait dans ce sens. Résultat, revoici la Côte d'Ivoire au bord du gouffre et du chaos. Et cette fois-ci, c'est encore plus grave. Jamais le péril d'une déflagration générale n'a été aussi net et aussi inquiétant. Cela fait bientôt une année et demi que nous prêchons et tirons la sonnette d’alarme sur ce blog et dans les journaux sur l'urgence d'une véritable réconciliation nationale. Dans le désert le plus aride.

Les positions se sont désormais cristallisées et je crois qu'il est un peu tard pour le Premier ministre Ahoussou Kouadio Jeannot de lancer cet appel au "dialogue franc, sincère et sans exclusive". Il y a longtemps qu'il était attendu. En vain.

Il faudra maintenant toute la grâce de DIEU pour éviter le pire.

Écrit par : Dindé | lundi, 20 août 2012

Les commentaires sont fermés.