topblog Ivoire blogs

jeudi, 23 août 2012

AFFAIRE FPI A ERADIQUER: UNE IVOIRIENNE CRACHE SES VERITES A SORO GUILLAUME




Soro Guillaume a publié un article appelant a éradiquer le FPI, qualifié d’organisation terroriste, sur son blog personnel. A la suite du tollé qu’a provoqué cet article sur le net, Guillaume Soro a fait écrire un autre article pour se désolidariser de la publication de son porte-parole. Ce revirement du Président de L’assemblée national ivoirienne a amené de nombreux citoyens ivoiriens à réagir à ce qui semble être une pure manœuvre. Nous publions ici la réaction d’Alice Kacou, une commentatrice très réactive dans la communauté des blogueurs ivoiriens :

"Soro Guillaume, ce pseudo-politologue arriéré, qui s’est autoproclamé comme tel sans en avoir les diplômes requis, n’a pas compris que quand tu affiches un document sur ton blog qui est un site personnel, c’est que tu l’approuves. Le parti socialiste ne peut jamais afficher sur son site des écrits du Front National.

Alors monsieur Soro, arrêtez de prendre les enfants du bon Dieu pour les oies sauvages. De plus sekongo félicien c’est votre Porte-parole et votre conseiller, si vous n’approuviez pas ses écrits non seulement vous ne feriez pas de lui votre porte-parole et en plus vous ne l’autoriseriez pas à publier sur votre blog qui a un identifiant et un mot de passe qui sont en votre possession.
 
C’est là une façon bien triste de réfléchir aux conséquences de ses écrits après les avoir produit. Dans tous les cas on ne peut que s’attendre à ce genre de bourdes avec vous, car quand deux sémi-éduqués se mettent ensemble le résultat ne plane évidemment pas haut !
 
L’un n’a pour tout diplôme universitaire qu’une licence en Anglais auquel il n’a jamais pu adjoindre le simple certificat d’aptitude au métier d’enseignants de collège, et l’autre a été renvoyé en deuxième année de l’URES de Daloa pour tricherie aux examens ; il est évident que cette paire de cancres là ne peut que produire de la bouse.
 
Monsieur Soro, ce spectacle triste que vous nous offrez, est bien évidemment à l’image de la nouvelle Côte d’Ivoire de désordre où vous prospérez, dans laquelle la compétence et l’intelligence attestées ont cédé la place à la médiocrité et aux connivences".
 

Alice Kacou, sur Facebook.

Les commentaires sont fermés.