topblog Ivoire blogs

lundi, 27 août 2012

COMMUNIQUE DU FPI RELATIVEMENT A L'INTERPELLATION DU SECRETAIRE GENERAL ET PORTE-PAROLE LAURENT AKOUN

 

LAURENT AKOUN 2.jpg

Laurent Akoun, Secrétaire général du FPI


Le dimanche 26 août 2012, aux environs 14h00, le Secrétaire Général et Porte-parole du FPI, M. AKOUN Laurent, a été interpellé au corridor de l’entrée nord d’Adzopé, par une dizaine de FRCI commandée par le chef de brigade de gendarmerie de ladite ville. Ce dernier a intimé l’ordre au Secrétaire Général de descendre de son véhicule pour prendre place dans sa pick-up (estampillée brigade de gendarmerie d’Adzopé) puis, il a déclaré à la délégation du FPI qu’il conduirait M. AKOUN Laurent à la ‘brigade d'Adzopé’.

Lorsque, 10 mn plus tard, les membres de la délégation du FPI (15 militants responsables dont les vice-présidents Kodjo Richard et Marie-Odette Lorougnon) sont arrivés à la brigade de gendarmerie d’Adzopé, les gendarmes présents ont affirmé de ne rien savoir de toute l’opération.

Depuis, le Secrétaire Général et Porte-parole du FPI, M. AKOUN Laurent reste introuvable.

A la tête d’une importante délégation du FPI, M. AKOUN Laurent venait de présider une réunion avec les structures de base du Parti à Akoupé, sous la protection des forces de l’ordre de la ville et d’un détachement de l’ONUCI basé à Adzopé. Le Secrétaire Général devait présider sa 2ème réunion de la journée avec les structures de base d’Adzopé cet après-midi. Cette réunion avec la base a eu lieu, présidée par le Vice-président KODJO Richard. 

A la lumière de ce développement nouveau, la Direction du FPI se réunira dans les toutes prochaines heures pour aviser.



Fait à Abidjan, le dimanche 26 Août 2012.

Les commentaires sont fermés.