topblog Ivoire blogs

jeudi, 30 août 2012

UNIVERSITES DE COTE D'IVOIRE: PARADE POUR UNE RENTREE MANQUEE

 

UNIVERSITE DE BOUAKE.jpg


En lieu et place de la rentrée universitaire annoncée pour être effective le 3 septembre 2012, après deux incompréhensibles et inacceptables années blanches, le régime Ouattara s'apprête à servir aux ivoiriens et au monde entier (convoqué à cette occasion) une parade aussi inutile, inédite que coûteuse pour masquer son incapacité à tenir une date qu'il a lui-même annoncée en fanfare. Cela s'appelle un cache-sexe!



 


Universités publiques: Ouattara camoufle la non tenue de la rentrée du 3 septembre dans une cérémonie

 

Alassane Ouattara et son régime l’avaient annoncé tambour battant: "La rentrée universitaire s’effectuera le lundi 3 septembre 2012". Ils avaient même fixé des frais d’inscription faramineux de 300.000 à 500.000 FCFA avant de faire volteface quelques jours après. Nous sommes à jour J-5 et les universités sont toujours en chantier. Des professeurs en prison ou en exil, des étudiants tués ou en exil. L’Université de Bouaké est envahie d’herbe. Les UFR des autres villes, personne n’en parle. Aucun signe concret de la rentrée effective annoncée pour le 3 septembre 2012.

côte d'ivoire,universités de côte d'ivoire,parade pour une rentrée manquée,universités publiques ivoiriennes,ouattara camoufle la non tenue de la rentrée du 3 septembre dans,le blog d'alain doh bi,rti

Travaux sur le campus de l'Université d'Abidjan Cocody, fin juillet. Sia Kambou/Afp

 

Ce matin, mercredi 29 août 2012, à 07h 20mn lorsque que nous passions près du site de l’Université de Cocody, des Caterpillar et des camions ainsi que des ouvriers s’activaient à préparer les lieux pour la trompeuse manifestation. Les gazons plantés dans la cours et dans l’espace extérieur n’ont pas encore germé. Mais Ouattara tient à organiser sa cérémonie tape-à-l’œil. Juste pour détourner le regard de certains ivoiriens et des observateurs de cette honteuse débâcle de la non-tenue de la rentrée du 3 septembre, Ouattara et son régime ont trouvé la parade d’organiser une cérémonie creuse en lieu et place de la rentrée annoncée. On y annonce des conférences, des prestations musicales sous le haut patronage d'Alassane Ouattara himself. La RTI a même conçu une bande publicitaire dans laquelle elle annonce la participation de Didier Drogba, le Footballeur international, à cette comédie qui ne dit pas son nom.

Après avoir focalisé les ivoiriens et les bailleurs de fonds sur le 3 septembre 2012 comme date de la rentrée universitaire, on constate que Ouattara a encore menti comme à son habitude. La rentrée effective n’aura pas lieu. Les communicants du régime trouveront des parades pour justifier l’incompétence de leur mentor. C’est déjà connu. Pauvre Côte d’Ivoire!

 

SourceLe blog d'Alain Doh Bi

Commentaires

Peu importe que la rentrée soit effective ou pas le 3 sept; cela ne doit pas nous faire occulter le fait que ouattara n'a pas fait de l'école une priorité en nous imposant 3 année blanches. C'est cela le sujet et non le folklore dont lui et son équipe sont les experts. Combien de bacheliers anciens nouveaux, autres inscrits, comment résoudre l'équation, alors que sous LG on n'a évité l'année blanche à l'université de bouaké en la délocalisant, rien n'a été fait ds ce sens pour les universités d'abidjan.

Plus de 100.000 étudiants normalement en premier année d'université leur nombre dépasse largement les capacités de toutes les universités réunies. Et nous n'avons pas vu l’État orienter les étudiants dans les écoles supérieures privées.

A ce nombre ils faut ajouter les anciens de la première année à la maîtrise ou au DEA. Quand au personnel d'encadrement son nombre a été volontairement réduit, certains sont admis à former livrer leur sciences en prison d'autres en exils et d'autres sont tout simplement morts du fait de la guerre et de ses conséquences.

Écrit par : gomlan | vendredi, 31 août 2012

voyez vous ça,en 10 ans,ka aporté gbagbo au université? Des armes,des miliciens,des desoeuvré.dieu merci,le nettoyage est fait,la rentré et effective et les université renové.maintenant place au etudes

Écrit par : kayato | lundi, 03 septembre 2012

Au moins kayato pourra retourner à l'cole pour une remise à niveau ! Les militaires qui viendront surveiller la qualité des études lui seront bien utilles pour lui apprendre à tuer sans jamais être puni. Kayato apprendra dans cette université qu'en démocratie, il faut mettre tous ses opposants en prison pour pouvoir travailler librement.

Écrit par : Toyaka | mardi, 04 septembre 2012

C est honteux lorsque l on sait que l université c est le moteur du developement dans nos nations Africaines

Écrit par : le sage | mercredi, 05 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.