topblog Ivoire blogs

lundi, 03 septembre 2012

COTE D'IVOIRE: LE RACKET DES ETRANGERS EST DE RETOUR

 

SACS DE VOYAGE.jpg

 

On l'avait cru à jamais révolu. Que nenni! Le racket des étrangers, initié sous la gouvernance d'Alassane Ouattara - alors Premier ministre de Côte d'Ivoire sous Houphouët - est de retour. Et d'une façon absolument perverse. Appréciez, à travers ce communiqué de LIDER. Bonne lecture!

 

 

Côte d'Ivoire: Scandale aux frontières


Vingt-deux ans après l’instauration de la carte de séjour par Alassane Ouattara, alors Premier ministre, voici sa dernière trouvaille, en tant que président de la République. Les citoyens étrangers résidant en Côte d’Ivoire et titulaires d’un titre de séjour régulier doivent dorénavant, en plus de leur titre de séjour, s’acquitter d’un visa s’ils veulent regagner leurs domiciles après un voyage à l’extérieur. Leurs passeports et titres de séjour sont retenus par la police à leur arrivée à l’aéroport, et ils doivent se rendre à la Direction de la Sécurité du Territoire munis d’un reçu pour payer le visa afin de récupérer leurs papiers.

Plusieurs représentations diplomatiques, saisies par leurs ressortissants outrés par cette décision inopinée qui s’apparente à un hold-up, se sont rapprochées de l’administration ivoirienne (ONI, DST, Ministère des affaires étrangères), qui a confirmé l’implémentation de cette pratique, sans pour autant être à même de produire un document officiel.

Ce traitement des ressortissants étrangers résidant en Côte d’Ivoire ressemble à une mesure désespérée du président Ouattara pour tenter de combler les caisses de l’Etat, vidées par les dépenses somptuaires qu’il occasionne, notamment par l’opulent train de vie de l’Etat, l’organisation de fastueuses mais inutiles cérémonies et surtout, ironie du sort, par ses incessants et très coûteux voyages… à l’étranger, sans parler des détournements et des surfacturations.


Abidjan, le 31 août 2012


La Direction du parti


Source: Liberté et Démocratie pour la République (LIDER)

Commentaires

Pourquoi le PR Mamadou Coulibaly s'offusque t-il ? Chacun paie ce qu'il a semé. Ce sont eux qui ont porté ouattara au pouvoir pour motif qu'ils verront leur situation s'améliorée vu qu'ils est étranger comme eux.
C'est dans ce meme ordre d'idée que les Boikary Fofana était allé en exil volontaire accusant de façon insidieuse le régime de SEM le Président LG. Voilà qu'aujourd'hui la face ideuse du régime ouattara est visible, il trouve à dire de sa bouche là qu'il faut que le pouvoir soit ferme. Là il ne voit nullemment un régime génocidaire, minoritaire et impopulaire

Que Dieu bénisse la CI et ses dignes fils

Écrit par : IntelligenciaHomme | lundi, 03 septembre 2012

La mesure ne touche que "les titulaires d'un titre de séjour régulier". En d'autres termes, les Burkinabé et les Maliens ne sont pas concernés ! Puisque tous les Ivoiriens originairesdu nord disent que tous ceux qui s'appellent Bamba, Moussa, koné, Ouédraogo, Mamadou, Koulibaly.... sont Ivoiriens. Et comme les ressortissants des deux pays voisins au nord n'ont jamais de papier, devinez le reste.

Écrit par : St-Ralph | lundi, 03 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.