topblog Ivoire blogs

dimanche, 09 septembre 2012

ENCORE UN DRAME SOUS OUATTARA

 côte d'ivoire,encore un drame sous ouattara,drame ce jeudi 6 septembre 2012,drame sur le plan lagunaire,un bateau chavire,6 frci disparus

 

Après le drame du 5 août 2011, dans cette même lagune, les nombreux accidents graves enregistrés tous les mois si ce n'est chaque semaine faisant de nombreux morts, les crimes de sang contre d'innocentes populations, et même un tremblement de terre (fait rare sinon unique dans notre histoire), voici encore un drame sous l'ère Ouattara. Ainsi va la nouvelle Côte d'Ivoire. On parle de 15  disparus sur le site indépendant Xinhua et de 16 sur le site pro-Ouattara Connectionivoirienne, quand officiellement il y a 6 disparus. Où se trouve la vérité? Que nous cache-t-on?


Drame, ce jeudi 6 septembre 2012, sur le plan lagunaire: un bateau chavire, 6 FRCI disparus

 

Côte d’Ivoire. L’armée est en deuil. Six (06) éléments des Forces de républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) ont disparu dans la lagune, hier. Il s’agit de deux (02) marins dont le capitaine de Frégate Secongo Doulaye, chef du bureau des Opérations de la marine, de trois (03) gendarmes et d’un policier. Le bateau dans lequel ils étaient a chaviré aux environs de minuit non loin du pont Félix Houphouët-Boigny. 

Les victimes faisaient partie d’une patrouille mixte qui surveillait le plan d’eau lagunaire. Cette mission, en effet, s’inscrit dans le cadre des opérations de sécurisation du district d’Abidjan après les attaques des positions des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci). Ce sont trois vedettes (petits bateaux) qui ont été affectées pour cette tâche dans laquelle faisaient partie plusieurs hauts gradés de l’armée dont le général Déto Letho. La patrouille s’est bien déroulée mais c’est au retour que la vedette qui était derrière les deux (02) autres a chaviré . 

A quelques minutes seulement de la base annexe de la Marine nationale. Il y avait à son bord 15 militaires. Le bilan fait état de neuf (09) rescapés et six (06) disparus. Selon les informations reçues à la base navale annexe du Plateau, le fort courant marin serait à l’origine de ce naufrage. Les militaires de la vedette qui a chaviré, a en croire notre source, ont appelé leurs camarades au secours. Mais le temps que les autres vedettes n’arrivent à leur niveau, dans la panique, six (06) militaires n’ont pu résister au courant d’eau qui les a emportés. 

Ce sont donc les neuf (09) autres qui s’étaient accrochés aux cordes de la vedette qui ont été sauvés. Notre source rapporte aussi que le bateau avait pris de l’eau par l’arrière. Informé, le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi, s’est rendu sur les lieux pour apporter le soutien du chef de l’Etat et celui du Gouvernement aux Frci. Des détachements de la Licorne, de l’Onu et des Frci multiplient les recherches pour retrouver les disparus. A la base navale annexe, c’est la consternation. Le camp était calme. La tristesse se lisait sur les visages. Les militaires aussi par petits groupe, commentaient le drame. Ils ne comprennent pas ce qui est arrivé à leurs camarades en mission commandée. Hier à 18 heures, lorsque nous mettions sous presse, aucun disparu n’a été repêché. Par contre, un kalach a été retrouvé. 

Djé Km 
cathycelio@yahoo.fr


Source: AFRIK53

-------------------------------------

 

Liste des victimes de ce naufrage :



Capitaine de vaisseau Sékongo Doulaye (FRCI), chef des opérations de la marine nationale;


Sergent Dosso Séria (Police), garde de corps du Directeur général adjoint de la police nationale chargé de la sécurité publique;

Mdl Manzo Eric (gendarmerie), garde de corps du commandant en second de la gendarmerie nationale;


Mdl Kra Hubert (gendarmerie), garde de corps de corps du commandant en second de la gendarmerie nationale;


Mdl Oyassi Jocelyn (gendarmerie), garde de corps du commandant en second de la gendarmerie nationale;


Quartier-maître Soro Siria (FRCI), garde de corps du chef des opérations de la marine nationale.

 

In La Dépêche D'Abidjan

Commentaires

pauvre cote d'ivoire; Jesus se souviendra de nous et nous delivrera de tous ses drames.

Écrit par : wendé | jeudi, 13 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.