topblog Ivoire blogs

vendredi, 26 octobre 2012

REFUS DE CEDER AUX CAPRICES DE LA FRANÇAFRIQUE, LA SORCELLERIE CONTRE LE PRESIDENT GHANEEN A COMMENCE

 

JOHN DRAMANI.gif


Selon le site internet ghanaweb.com, la banque mondiale et le FMI accusent l'actuel président du Ghana John Mahama Dramani et son épouse Mme Mahama Lordina d’avoir détourné la somme 170 millions de dollars de prêts et de subventions donnés au Ghana depuis 2010. Ces sommes auraient été déposées dans des comptes bancaires en Suisse. Selon ce site, le défunt président John Atta Mills aurait lui-même de son vivant écris à ces institutions pour se plaindre de l’attitude de son vice président. 

Donc le président découvre que son vice détourne de l’argent et il ne le convoque pas devant le sénat mais il s’en plaint auprès de la Banque Mondiale et du FMI. Mieux, il le choisit comme son colistier pour les élections présidentielles de décembre prochain.

afrique,ghana,côte d'ivoire,john mahama dramani,refus de céder aux caprices de la françafrique,la sorcellerie contre le président ghanéen a commencé,le site ghanaweb,banque mondial,fmi

La communauté internationale vient de déclencher sa machine infernal contre ce pays pour certainement son assistance aux réfugiés ivoiriens.
 
Prions pour le Ghana!
 

Pris sur la page Facebook de Steve Beko
 
 
Source: GHANA WEB

Commentaires

prési tient bon, c'est comme ça ils sont. toujours nous voler nos richesses en nous promettant que dalle pendant qu'ils s'enrichissent. quand est-ce d'autres prési comme vous pourront avoir le cran pour dire non à cette " françafrique".

Écrit par : n'dri | samedi, 27 octobre 2012

malheureusement cette histoire est trop d'infantile! depuis 20 ans la banque mondiale ainsi que le fmi et d'autres agences de bailleurs de fond ne mettent plus d'argent sur des comptes des pays directement, en plus les structures administratives au ghana ne permettent jamais une telle histoire de conte de fée. C'est une stratégie certainement du parti politique NPP qui cherche le pouvoir politique à tout prix qui a encore soumis une telle connerie à la presse.

Écrit par : kofi | dimanche, 28 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.