topblog Ivoire blogs

samedi, 24 novembre 2012

OUATTARA DETRUIT LES FONDEMENTS DE LA FAMILLE IVOIRIENNE PAR UNE RUSE TERMINOLOGIQUE ET UNE LOI HOMOSEXUELLE


 côte d'ivoire,l'internaute bakase,ouattara détruit les fondements de la famille ivoirienne,une ruse terminologique et une loi homosexuelle,la nouvelle loi ivoirienne sur la mariage,un commentaire remarquable de l'internaute bakase

 

La fameuse nouvelle loi sur le mariage a été finalement votée hier, Mercredi 21 Novembre 2012, au «Parlement».

Elle dit entre autres ceci: En remplacement de l’article 58 (ancien) qui disait que «le MARI (l’homme) est le chef de famille…», l’article 58 (nouveau) stipule que: «la famille est gérée conjointement par les EPOUX…»

Vous avez sans doute compris et perçu la subtilité et la ruse terminologique.

1. Il n’y a plus à proprement parler de chef de famille.

2. Tous les 2 sont chefs au même titre.

3. Les termes «mari» et «femme» ont été exclus et extirpés. En un mot, sont absents dans les différents articles de la nouvelle loi, bien qu’existant dans l’ancienne. On les a remplacé par les mots «conjoints» et «époux».

4. En évitant intentionnellement et explicitement de dire «homme et femme» ou encore «mari et femme», cela veut tacitement dire que deux hommes ou deux femmes peuvent se marier, (un homme et un animal, une femme et un animal, etc). D’où le choix des termes subtils et dissimulateurs de «conjoints et époux» qui leur est préféré.

5. Le désordre et les tensions dans les familles, les couples sont désormais légalisés et vivement encouragés.

6. Les taux de divorce seront en croissance exponentielle. Hélas!

7. Les mariages immoraux et amoraux (homosexuels et zoophiles) seront célébrés et légalement protégés (à terme, Ndlr). Comme ici (cliquez sur ce lien, SVP):

http://www.dayza.com/v2/photo_4da4b05d44087153042-almaFia.jpg

Les ivoiriens n’ont encore rien vu, avec un pouvoir maçonnique qui se moque bien de DIEU et de ce qu’Il dit. Le pire est à venir…


Un commentaire remarquable de l'internaute Bakase. Le titre est de "Regards Croisés".

Commentaires

Chers feres et soeurs je suis meurtri et revolte au plus profond de mon etre. Je vous le dis en verite et en verite. Ce n'est qu'un simple ballon d'essai attendons nous a plus grave que ce fait qui passe pour banal pour beaucoup d'ivoiriens qui ne cernent pas encore la gravite de ce qui nous arrive depuis le 19 sept 2002 et avec ce mossi au pouvoir. Demain ce sera: 4millions de burkinabe, 4 millions de senegalais, 4 millions de nigerians, 4 millions de nigeriens, 4 millions de maliens qui auront la nationalite ivoirienne sans coup ferir pour eterniser ouattara et son clan au pouvoir. Voila ce que je vois au dela de cette adoption de loi par l'assemblee nationale. Bedie il suffit que ouattara lui brandisse la menace de geler ses avoirs avec l'aide de ses parrains occcidentaux et celui-ci le suit comme un mouton de panurge je vous le dis en verite mes freres et soeurs. Que le peuple digne se dresse maintenant comme un seul et vrai homme contre cette imposture sinon nous disparaitrons ainsi que nos posterites. Aujourd'hui je regrette amerement de n'avoir pas embrasser le metier noble de l'armee comme mes parents me l'avaient conseille a l'ecole primaire.(allusion au concours de l'EMPT).
Que le digne peuple de CI se leve et que Dieu benisse et sauve ma nation de cette derive et de cette decheance.

Écrit par : IntelligenciaHomme | mardi, 27 novembre 2012

ABSURDITÉS

Notre vie est pleine,
D’absurdités pleine
Des absurdités sans nul doute si absurdes
Que chacun
Sans la moindre conscience
Se plaît absurdement
De jour comme de nuit
A se tourner absurdement en spectacles
Comme il lui plaît.

Notre vie est pleine,
D’absurdités pleine
Des absurdités si absurdes
Que nos actes et nos paroles
Absurdement ont
L’effronterie de ne pas nous paraître
Absurdes.

Léandre Sahiri

Écrit par : Leandre Sahiri | mercredi, 28 novembre 2012

ABSURDITÉS

Notre vie est pleine,
D’absurdités pleine
Des absurdités sans nul doute si absurdes
Que chacun
Sans la moindre conscience
Se plaît absurdement
De jour comme de nuit
A se tourner absurdement en spectacles
Comme il lui plaît.

Notre vie est pleine,
D’absurdités pleine
Des absurdités si absurdes
Que nos actes et nos paroles
Absurdement ont
L’effronterie de ne pas nous paraître
Absurdes.

Léandre Sahiri

Écrit par : Leandre Sahiri | mercredi, 28 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.