topblog Ivoire blogs

vendredi, 04 janvier 2013

INCROYABLE MAIS VRAI: CHRIS BROWN, RIHANNA, LES KORAS, HAMED BAKAYOKO, ALASSANE OUATTARA ET LE DRAME DU PLATEAU!

 

 

côte d'ivoire,incroyable mais vrai,chris brown,rihanna,les koras,hamed bakayoko,alassane ouattara et le drame du plateau


Tout commence lorsque le promoteur des Koras, Monsieur Ernest Adjovi contacte l’entourage de Chris Brown pour un double concert à Abidjan dans le cadre de la célébration de la musique africaine. L’évènement est financé à hauteur de 1 milliard de francs   CFA par le gouvernement ivoirien et le cachet du jeune loup de la musique américaine s’élève à 500 millions de nos francs pour ces deux spectacles : la prestation au stade Félix Houphouët Boigny et à la cérémonie de la remise des Koras à l’hôtel Ivoire.

L’anniversaire de Ouattara et son cadeau

Les koras coïncident cette année avec l’anniversaire du chef du régime ivoirien Alassane Ouattara qui serait né le 1er Janvier à Dimbokro. Hamed Bakayoko, son ministre de l’intérieur en délicatesse avec son patron depuis quelques semaines à cause du don de 12 millions à des policiers qui avaient abattu des braqueurs présumés (ce don avait en effet soulevé un grand tolet dans l’opinion nationale et international – le célèbre magazine panafricain Jeune Afrique y avait consacré un article retentissant) y voit un moyen de se faire pardonner sa bourde sachant son mentor très attiré par ce genre de mondanité.

Contact est donc pris avec l’artiste afin de programmer une soirée privée. Mais en plus de Chris Brown, Hamed Bakayoko souhaite la présence de Rihanna, la petite amie à l’artiste qui est aussi mondialement connu pour ses chansons à succès. Le deal est conclu: Chris Brown sera présent à l’anniversaire d’Alassane Ouattara avec sa petite amie Rihanna pour un cachet de 10 millions de dollars – nous n’inventons rien en ce qui concerne le montant et cela est vérifiable sur ce site internet américain qui relaie l’information à propos du concert privé:

(http://hollywoodlife.com/2012/12/31/chris-brown-rihanna-new-years-eve-concert-africa/)

Même s’il ne précise pas le client pour lequel il a convié 800 invités prestigieux à la très select station balnéaire d’Assinie, située à 80 km d’Abidjan.

côte d'ivoire,incroyable mais vrai,chris brown,rihanna,les koras,hamed bakayoko,alassane ouattara et le drame du plateau

Le fiasco des Koras, l’anniversaire du Chef et le drame du Plateau

La cérémonie des Kora organisée en terre ivoirienne est un vrai fiasco. Le gouvernement ivoirien qui a fortement politisé cet événement culturel en le vendant comme un moyen de ‘’repositionner la Cote d’Ivoire’’ à l’international n’a que ses yeux pour pleurer. Les ivoiriens, comme s’il s’étaient passé le mot boycottent l’événement non seulement à cause du prix exorbitant des tickets d’entrée mais aussi parce qu’ils estiment que ce n’est pas la réponse adéquate aux problèmes quotidiens qui les assaillent. Les artistes africains tels que Patience Dabany venus pour l’événement retournent chez eux sans y avoir participé dénonçant le report de la date dû au retard de Chris Brown. Le stade Félix Houphouët Boigny malgré la gratuité décrétée tard dans la soirée pour faire le plein reste désespérément vide. La salle de l’hôtel ivoire est clairsemé et pire des humiliations, Chris Brown n’y met pas les pieds. Cela n’entache cependant pas la détermination du ‘’milliardaire africain’’ qui tient à faire plaisir à son chef comme à l’époque féodale.

C’est donc dans la gaité que Alassane Ouattara et ses invités passent la nuit du 31 décembre 2012 entre les mélodies de Chris Brown et les déhanchés sexy de Rihanna tandis que les ivoiriens sont invités à un feu d’artifice géant dans la commune du Plateau par le district d’Abidjan. Obnubilé par la réussite de la fête du chef de l’état, Hamed Bakayoko, le ministre de l’intérieur ‘’oubliera’’ de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des nombreux ivoiriens qui ont fait le déplacement cette nuit là.

Et le drame se produit…

Conséquence de la légèreté du ministre de l’intérieur, les ivoiriens sont assommés le matin du 1er janvier en apprenant que 60 personnes ont péri dans une ‘’bousculade’’ lors des feux d’artifice du Plateau qui ont aussi entrainés 200 blessés. C’est la désolation au sein de la population qui s’explique difficilement le peu de sérieux que le régime Ouattara accorde à leur sécurité. Pendant ce temps, aucune sanction n’est prise au sommet de l’état. Bien au contraire le régime promet deux feux d’artifice pour l’année prochaine avec peut être Madona à l’anniversaire du Grand Chef. Pendant que les ivoiriens pleurent leurs morts, et constatent l’augmentation du prix du carburant et du gaz butane, Chris Brown quitte Abidjan avec sa belle Rihanna à bord d’un jet privé affrété par le ‘’milliardaire africain’’ sous le coup de 13h GMT avec ses 10 millions de dollars.

 

Sur la page Facebook Jacques Roger Show

 

Source: Le blog de Steve Beko

Commentaires

nous sommes tous d'accord que c'est un véritable fiasco mais agencez vos idées trop de coq à l'âne dans le premier et deuxième paragraphe que voulez vous nous dire soyez plus clair mais surtout pas de salade ok .en tout état de cause sans exacerbation et surtout sans obnubilation nous savons tous que ce fut un fiasco mais beaucoup de vos idées sont que de la salade réapprenez à agencer vos idées merci c'est mon point de vu mais loin d'être opinion politique

Écrit par : soleil | samedi, 05 janvier 2013

C'est pourtant très claire.L'auteur de l'article fait un lien direct entre tous les différents évènements qui se sont déroulés jusqu'au drame du PLATEAU.Arretez un peu de polémiquez sur des détails et allez à l'essentiel.Des vies humaines ont été en jeu.Ne pas le reconnaitre,c'est faire preuve de mauvaise fois et de paresse intellectuelle,à mon avis... Ressaisissez-vous et n'accordez de la valeur qu'à la sécurité des personnes et des biens dorénavant qui a terriblement manqué cette nuit là.

Écrit par : RitaFlower | samedi, 05 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.