topblog Ivoire blogs

mardi, 08 janvier 2013

DES TROUS SANS CHANTIERS - AUTOROUTE DU NORD, LA MORT EN LIBRE CIRCULATION



NIDS DE POULES - AUTOROUTE DU NORD.jpg


Ces trous impressionnants sont dans le bitume de l'autoroute du nord. J'ai fait ces photos le 2 janvier 2013 de retour du village. Le 26 décembre 2012, l'un de ces trous avait provoqué un grave accident et revenant encore du village, j'étais tombé avec mon chauffeur sur le véhicule accidenté (un véhicule de type 4X4), entré dans les broussailles.

Abord se trouvaient des personnes grièvement blessées. Le vendredi 4 janvier 2013, j'ai publié quelques-unes de ces photos dans mon journal sous le titre "Autoroute du Nord, la mort en libre circulation". En interpellant le ministère des infrastructures économiques sur le danger qu'il y a à laisser prospérer de tels trous sur une voie expresse sur laquelle les automobilistes roulent à des vitesses très stupéfiantes.

NIDS DE POULES - AUTOROUTE DU NORD 2.jpg

Cette interpellation a provoqué une réaction indignée du ministère qui m'a invité à aller voir le tronçon qui mène à Gagnoa et qui serait pire que ce qui est visible sur l'Autoroute. J'en ai pris acte et promis d'aller voir la route qui mène à Gagnoa quand j'aurai le temps.

Là, je viens d'apprendre grâce à un contact travaillant à la SOAD (AUTOROUTE) que l'un de ces trous a tué aujourd'hui deux femmes à bord de leur voiture à 800 mètres d'Elibou dans le sens NZIANOUAN-ABIDJAN. Le trou en question, c'est le trou N°1. J'en ai compté 26 de ce genre dans le sens N'Zianouan-Abidjan et près d'une trentaine dans le sens Abidjan-Nzianouan.

NIDS DE POULES - AUTOROUTE DU NORD 3.jpg

En attendant que les autorités réagissent pour boucher ces trous qui s'agrandissent chaque jour depuis des mois, je voudrais vous conseiller, si vous quittez Abidjan par l'Autoroute du Nord, de ne jamais rouler à plus de 90 Km/h si vous êtes sur la droite. C'est pareil si vous rentrez sur Abidjan.

Le danger est en ce moment permanent sur l'Autoroute et je crains que dans les jours à venir, un car de transport public n'étale ses passagers sur le bitume... Pour que, comme d'habitude, les autorités expriment leur compassion aux parents des morts, promettent des enquêtes aux résultats à mille lieux de la vérité...


Source: La page Facebook du Directeur de publication du journal satirique ivoirien "L'Eléphant déchaîné", Tiémoko Antoine Assalé

Commentaires

ouattara est habitué à tuer depuis 2002, donc il n'a pas pitié, il est sans foi

Écrit par : petite | mercredi, 09 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.