topblog Ivoire blogs

mercredi, 20 février 2013

INCOHERENCES A LA CPI

GBAGBO A L'HOTEL DU GOLF.jpg

 

Selon Fatou Bensouda, procureure de la CPI que nous citons: «Laurent GBAGBO a été arrêté par les forces françaises, le 11 avril 2011, mais continuait de donner des ordres à ses partisans pour continuer puisque le 12 avril, plus de 80 personnes ont été exécutées ou brûlées vives à Yopougon».

Merci Fatou Bensouda mais regarde cette photo du président datant du 11 avril 2011. C'était au Golf Hotel, dans le QG du putschiste Ouattara. Donc en ces lieux, le président Laurent GBAGBO avait un téléphone et pouvait communiquer avec les officiers tels Dogbo Blé, Boniface Konan, Jean-Noël Abéhi et les Alphonse Gouanou? Ou bien est-ce par télépathie qu'ils se parlaient?

Mais il y a aussi une chose qui m’intrigue: Ouattara détesterait tellement ses partisans qu'il aurait autorisé le président GBAGBO à continuer de planifier leur assassinat depuis sont propre QG?

 

Source: La page Facebook de La Majorité Présidentielle Gbagbo

Commentaires

Quand Dieu agit, il ferme tes yeux, tes oreilles, ton cerveau. Tu deviens tellement bête que tu es trop bête pour le réaliser!

Écrit par : darchangel | mercredi, 20 février 2013

Quand Dieu agit, il ferme tes yeux, tes oreilles, ton cerveau. Tu deviens tellement bête que tu es trop bête pour le réaliser!

Écrit par : darchangel | mercredi, 20 février 2013

Les commentaires sont fermés.