topblog Ivoire blogs

mercredi, 20 mars 2013

AMADOU SOUMAHORO «CIMETIERE» (SG DU RDR) MENACE DE MORT LE JOURNALISTE KRA BERNARD DU QUOTIDIEN «L’EXPRESSION»


LE JOURNALISTE KRA BERNARD.jpg

Le journaliste Kra Bernard du quotidien "L'Expression", pro-Ouattara et d'obédience RHDP


Alerte: Le SG du RDR menace un journaliste de mort

 

Salut à tous, à travers ce post, j’aimerais prendre à témoins tous les confrères de la presse nationale et internationale. Je viens de recevoir des menaces de la part du Secrétaire général du Rdr qui a décidé de s’attaquer à ma personne par tous les moyens.

Le contenu du coup de fil qu’il m’a passé ce jour (11 mars 2013, Ndlr) à 17H10 d’une durée de 2 minutes 30 est une menace de mort à peine voilée. Mais je tiens à préciser que Monsieur Amadou Soumahoro se trompe de combat. C’est lui qui est passé de l’opposition au pouvoir. L’Expression, journal pour lequel j’écris n’a pas changé de statut. Nous continuerons de faire des analyses constructives pour la défense des idées républicaines pour la renaissance de la Côte d’Ivoire.

Si pendant la crise nous n’avons pas cédé aux menaces, ce n’est pas aujourd’hui que nous allons faillir à notre devoir, celui de dire la vérité aux Ivoiriens. Toutefois, je tiens à prendre l’opinion nationale et internationale à témoin. A partir de ce jour, Monsieur Amadou Soumahoro pour qui, jusque là, j’ai beaucoup d’estime et de considération, sera tenu pour responsable pour tout ce qui m’arrivera aussi bien dans l’exercice de mes fonctions que dans ma vie de famille.

Je vous livre l’intégralité de son coup de fil.

 

AMADOU SOUMAHORO - SG DU RDR.jpg

Amadou Soumahoro, SG du RDR. Cet homme est un terroriste aux yeux de qui même les proches ne trouvent pas grâce.


«Bonsoir Mr, C’est Monsieur Kra Bernard? Ok, je suis Amadou Soumahoro, secrétaire général par intérim du Rdr. Nous sommes parvenus à la conclusion selon laquelle vous avez décidé de nous mener la guerre. Je ne vous connais pas, mais considérez à partir de cet instant où je vous appelle nous que sommes en guerre et cette guerre se fera au couteau. Vous avez décidé de nous combattre, nous vous combattrons aussi par tous les moyens. Quand on veut se battre avec un adversaire, on le prévient. Vous avez déclaré la guerre au Rdr, le Rdr se défendra par tous les moyens et vous verrez ce que ça va donner. Merci et au revoir».

 

Source: AbidjanPresse

Commentaires

"Ndja" Kra, yako !
Comme tu appartiens à la même communauté culturelle que moi, je ne doute pas que tu le saches. Au village quand les sorciers ont épuisé la liste des innocents à croquer, ils finissent par se bouffer entre eux. C'est une loi des gens de l'obscurité. Ne pleurnichez pas, aiguisez vos crocs et passez à l'offensive. Même petit, le chien qui grogne et aboie le plus fait toujours fuir les plus gros.

Écrit par : SILY CAMARA | jeudi, 21 mars 2013

monsieur kra bernard ne prenez pas les ivoiriens pour des cons.C'est trop facile de porter des accusations sans fondement sur quelqu'un.comment peut tu prouver ce vous dite là sur amadou soumahoro ?.Il n'y a aucun fondement juridique sur la menace de mort que vous avancez.La cote d'ivoire reviens de loin par la faute de vous les "journalistes".Votre responsabilité est d'autant plus grande dans la crise que le pays a connu,que vous devrez desormais epargner les ivoiriens des vos masturbations intelectuelles.ARRETER ça!.Nous avons trop soufert.EPARGNER la cote d'ivoire d'une autre turbulance.Si par vos ecrits ,par vos faits et gestes le pays doit sombrer encore je serai de ceux qui vont vous traquer jusque dans vos dernieres retranchements.La liberté de la presse n'est pas synomime de semer le desordre.A BON ATTENDEUR SALUT

Écrit par : coulibaly lacina | vendredi, 22 mars 2013

Les commentaires sont fermés.