topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mardi, 09 avril 2013

ALERTE A DUEKOUE: LE RHDP FIDELE A SA CULTURE DE VIOLENCE, EN PRE-CAMPAGNE ELECTORALE.

 

DUEKOUE.jpg


Décidément, les habitudes ont vraiment la peau dure chez nos frères du R.H.D.P. La campagne électorale a à peine démarré que hier déjà (dimanche 7 avril 2013, Ndlr), à Duékoué, les "kamikazes" de ce groupement de politiciens guerriers ont frappé un jeune guéré du nom de GUEHI Roger, enseignant du secondaire. La raison? Pour ces ennemis de la liberté et de la démocratie, si GUEHI Roger ne s'est pas engagé à leurs côtés pour battre campagne (mais alors pour lequel même de tous ces nombreux candidats aux municipales - au moins dix?), c'est que lui, GUEHI R., il est contre eux! Tout bêtement, et c'est celà qui lui a valu une bastonnade et des hématomes. C'était hier, à Duékoué.
 
Depuis ce matin (lundi 8 avril 2013, Ndlr), ils sont nombreux qui nous appellent pour dire que leurs vies sont menacées au téléphone, par les mêmes terroristes du R.H.D.P. qui les accusent d'être F.P.I. et de vouloir saboter leur élection (?); faut-il rappeler que la majorité des résidents qui ne se sentent même pas concernés par ces élections ont perdu leurs cartes d'électeurs depuis la guerre de 2011? Ne seraient-ils pas du tout libres de se décider d'aller voter ou pas?
 
ATTENTION, ATTENTION: les campagnes de sensibilisation à la paix de la C.E.I. ne nous rassureront jamais, tant qu'il s'agit de DUEKOUE, la tristement célèbre. Les marchands de la mort qui résident dans cette ville sont nombreux et il y suffit d'un rien pour qu'ils massacrent nos parents, assurés qu'ils sont de la couverture d'impunité de la communauté internationale: les huit (08) personnes qui nous ont appelé parce que menacées de mort connaissent notre contact, d'où l'exactitude de notre comptabilité. Mais, s'il y a avait alors plus de huit personnes menacées par ces coupe-jarrets? 
 
Vite, parons au plus pressé, communiquons largement là-dessus car ces combinards et éternels conflictuels du R.H.D.P., peut-être que ce n'est pas Duékoué seulement qu'ils ont dans leur viseur, vu et su leur culture du sang...


Emmanuel CALEB

Les commentaires sont fermés.