topblog Ivoire blogs

dimanche, 05 mai 2013

OUATTARA TROMPE LES POPULATIONS A L'OUEST: LES VRAIES RAISONS D'UNE VISITE PRECIPITEE

 

ALASSANE OUATTARA A MAN.jpg

 

On s’interrogeait sur l’opportunité de cette 2ème visite d’Etat d’Alassane Ouattara dans l’Ouest du pays après celle qu’il y a effectuée en 2012 et dont les nombreuses promesses faites aux populations sont toujours sans suite. Il a fallu le ministre Albert Mabri Toikeusse, président du comité d’organisation de ce 2ème périple visiblement précipitée, pour lâcher le secret. Il l’a fait hier à Danané, en langue Yacouba, face à ses parents rassemblés au stade de la ville pour accueillir Alassane Ouattara. « Est-ce-que vous êtes prêts à accepter tout ce que le président Ouattara vous demandera ? », lance Mabri Toikeusse au public rassemblé pour le meeting de clôture de la tournée de l’actuel chef de l’Etat dans l’Ouest du pays. « Oui ! », réagit instantanément le public. « Même le vote ? », poursuit le ministre d’Etat du gouvernement Ouattara. « Oui ! », répond le public. « Même le vote à 100 % ? », questionne à nouveau Mabri Toikeusse toujours en langue Yacouba. « Oui ! », répond encore le public. Et le président de l’Udpci de conclure : « merci pour le Oui du mariage anticipé ! ».

Les choses sont ainsi claires, M. Ouattara était donc en pré-campagne, dans l’Ouest du pays, pour la présidentielle de 2015. Les propos tenus par Alassane Dramane Ouattara à son arrivée à Man, le mercredi 1er mai dernier, du genre : « (…) nous avons fait des promesses dont certaines ont été réalisées. Je viens vérifier les progrès, m’assurer que ce que nous avons dit a été effectivement bien accompli. Je veux dire aux populations que je tiens beaucoup au développement de cette région qui a tant souffert. C’est pourquoi je reviens pour la deuxième fois avec Mme Ouattara », ne sont rien d’autres qu’un prétexte pour tenter d’amadouer les populations de l’Ouest. Qui, à la vérité, soutiennent que M. Ouattara ne leur sert que des promesses, toujours des promesses. D’ailleurs, il est resté le même, hier, en réactivant ses promesses déjà faites au peuple Dan. Tant à Zuan-Hounien qui l’a accueilli pendant la matinée qu’à Danané. Il a fait un black out total sur les graves problèmes soulevés par les populations. Notamment la question épineuse du foncier et de l’expropriation des terres, ainsi que celle du retour des exilés au Ghana et au Libéria.

Le pays Yacouba a été donc édifié hier sur les vraies motivations de la visite d’Etat inattendu qu’effectue depuis le 1er mai 2013, Alassane Dramane Ouattara dans la région du Tonkpi.

 

Félix Téha Dessrait, envoyé spécial à l’Ouest.

 

Le 4 Mai 2013, in le quotidien ivoirien "Notre Voie".


Source: LA DEPECHE D'ABIDJAN

Commentaires

Il faudrait etre bien naif pour croire à ce discours démagoqique.Totalement déconnecté de la réalité des ivoiriens.La politique de spectacle a aussi ses limites.Toujours faire croire.Quel travail fait ce gouvernement dont on ne voit jamais les résultats.Du bluff,encore et toujours du bluff.Les ivoiriens le savent bien.Il y a rien à attendre de cette visite qui n'apporte rien à part des dépenses excessives en tout genre.Etteignez les cameras de télévision et mettez-vous au boulot!une mise en scène grossière et ridicule sur un tapis rouge...Cette comédie n'a que trop durer,fiers ivoiriens et ivoiriennes...

Écrit par : RitaFlower | lundi, 06 mai 2013

Non ,cherchez ailleurs, le motif de sa visite n'est tout de même pas une affaire de vote? alors qu'il a tout le temps de battre campagne à l'ouest? Il est certainement aller se rassurer ,si amadé ouérémi maitrise le coin? OU IL EST allé distribuer des armes plus lourdres à SES CHIENS DE GUERRE DE L'OUEST

Écrit par : AKICHI AYE | lundi, 06 mai 2013

Si le politique se croit malin, la population aussi danse et joue le jeu. celui qui a violé ta mere, tu ne peux lui faire confiance, meme si il devient subitement sincere, avec plein de remords. a la guerre comme a la guerre!

Écrit par : BigZoum | lundi, 06 mai 2013

Les commentaires sont fermés.