topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 08 mai 2013

ALERTE - SIMONE GBAGBO PORTEE DISPARUE: COMMUNIQUE DE PRESSE DE SON AVOCAT

 

côte d'ivoire,simone éhivet gbagbo malade et hospitalisée,habiba touré avocat à la cour,alerte - simone gbagbo portée disparue,communiqué de presse de son avocat

COMMUNIQUE DE PRESSE - Paris, le 8 mai 2013


Les autorités ivoiriennes maintiennent et accentuent le cap de la violation des droits de la défense, et des droits de l’Homme.

En effet, le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme aurait donné l’ordre d’interdire à quiconque y compris aux avocats de pouvoir visiter Madame Simone EHIVET GBAGBO et Monsieur Michel GBAGBO.

C’est ainsi que malgré l’autorisation de visite permanente obtenue, les avocats n’ont pu visiter leurs clients ce jour.

Plus grave, nous apprenons de sources officieuses, que les autorités ivoiriennes auraient profité de l’anesthésie générale dont faisait l’objet Madame Simone EHIVET GBAGBO, dans le cadre des soins qui lui étaient prodigués à l’Hôpital, pour la transférer contre son gré et manu militari vers une direction inconnue à ce jour par ses Conseils.

Ce transfert a été effectué dans la précipitation, sans que les avocats n’aient été informés, et sans que Madame Simone EHIVET GBAGBO n’ait pu prendre ses effets personnels.

Etant observé que nous craignons bien évidemment que le même procédé soit employé à l’égard de Monsieur Michel GBAGBO dont la visite nous est désormais refusée.

Tout cela constitue de graves violations aux droits attachés à la personne humaine, et surprenant de la part des autorités ivoiriennes dont le Gouvernement est doté d’un Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme!

Les autorités ivoiriennes démontrent ainsi que le retour à un Etat de droit n’est toujours pas une réalité en Côte d’Ivoire, et encore moins à l’ordre du jour.


Maître Habiba TOURE

Avocat à la Cour

Avocat de Simone EHIVET GBAGBO et de Michel GBAGBO

Commentaires

bonjour voila ou en arrive la côte d'ivoire au lieu d’emprisonner des gens honorables et honnête on laisse des brouteurs en liberté exemple le kourouma Mohamed qui prend dix ans en correctionnelle et qui ne se présente même pas à l’audience et se trouve toujours en liberté une honte pour la côte d'ivoire comment voulez vous que le Pays soit crédible vis à vis de l'étranger une vraie république bananière à la solde des arriviste de tout poil

Écrit par : ollivier | jeudi, 09 mai 2013

est ce que ces gouvernants qui obéissent à leur maitre sans reflexion savent ce qui peut leur arriver aussi????? qu'ils n'oublient pas ce qu' ils ont commencé

Écrit par : clemence | vendredi, 10 mai 2013

Les commentaires sont fermés.