topblog Ivoire blogs

mardi, 04 juin 2013

CHOMAGE GALOPANT SOUS OUATTARA - GNAMIEN KONAN: «NOUS AVONS ECHOUE»


GNAMIEN KONAN 3.jpg


Gnamien Konan, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, a avoué que le régime Ouattara est impuissance face à l’explosion du chômage, lors des journées d’information et d’orientation qui ont eu lieu, récemment, au ministère des Affaires étrangères.

 
«Nous avons affaire à un gros échec. Nous avons tous échoué, élèves, enseignants, parents d’élèves, gouvernants. 7 millions de chômeurs dans un pays comme la Côte d’Ivoire, c’est un danger. Il faut qu’on s’asseye et qu’on réfléchisse pour trouver des solutions. La masse salariale des fonctionnaires est devenue un problème. On ne peut plus embaucher. Il n’y a plus de possibilité financière», a révélé Gnamien Konan. Il a donc proposé au ministère de l’Enseignement supérieur d’orienter les nouveaux bacheliers dans des UFR qui, à son sens, ne fabriquent pas de chômeurs.
 
«On ne peut plus continuer à former des maitrisards en droit, sociologie, sciences économiques... Tous ces jeunes que nous formons ont une seule destination, grossir la population des chômeurs. Il faut qu’on arrête d’orienter les jeunes vers le chômage. Le système scolaire et universitaire fabrique trop de gestionnaires qui ne créent pas la richesse. L’école doit fabriquer ceux qui produisent la richesse. 7 millions de chômeurs, c’est une bombe à retardement. Le jour où ces 7 millions se lèveront pour dire trop, c’est trop, ce sera compliqué pour tout le monde», a-t-il fait observer.
 
Pour Jean Claude Brou, ministre de l’Industrie, si le secteur privé, pourvoyeur d’emplois a du mal à absorber tous ces chômeurs, c’est parce que la formation est en déphasage avec les besoins de l’économie. 
 

C.B., in le quotidien ivoirien "Notre Voie".
 
 

Les commentaires sont fermés.