topblog Ivoire blogs

lundi, 01 juillet 2013

UN QUOTIDIEN GHANEEN: «POURQUOI LE GHANA A EXTRADE BLE GOUDE, L’ALLIE DE GBAGBO?»

 

CHARLES BLE GOUDE.jpg

 

«Le Ghana a arrêté et remis M. Charles Blé Goudé au gouvernement du président Ouattara à la demande de la CPI».


Cette déclaration a été faite par le Chairman de "Ghana Refugee Boad" (GRB), Kenneth Dzirasah, en réponse à une question au cours du débat tenu pendant la journée mondiale des Réfugiés à Accra.

M. Dzirasah avait auparavant indiqué que le Ghana prenait la convention des Nations Unies pour la protection des réfugiés très au sérieux et ne pouvait par conséquent pas renvoyer un réfugié dans son pays si  cela pouvait mettre sa vie en danger.

Il a ajouté que le Ghana à jusque-là tout fait pour protéger les réfugiés sur son sol, dans la mesure de ses moyens, en ajoutant que le Ghana est une démocratie.

Le Ghana, dit-il, croit que quel que soit le pays qui fait une demande d’extradition de ses citoyens, il lui faudra déposer une demande à l’une des cours du pays qui déterminera la suite à donner à la procédure.

Il dit que cela peut se faire dans des cas exceptionnels comme ceux des crimes contre l’humanité. Mais, même dans ce cas, les affaires doivent être traitées au cas par cas et être examinées par la cour. Il ajoute que là où une telle procédure n’a pas été respectée, le pays ne peut extrader un réfugié.

Dans le cas de M. Charles Blé Goudé, le Chairman de GRB affirme que la demande d’extradition venait de la CPI et "donc le Ghana était contraint d’honorer cette demande".

M. Dzirasah affirme, en outre, qu’il se trouve que certains pays francophones voisins au Ghana ne partagent pas cette façon de comprendre la loi, surtout la présomption qui dit qu’une personne est innocente jusqu’à ce que sa culpabilité soit prouvée par une juridiction compétente.

Il dit que c’est la raison pour laquelle les cas de certains ivoiriens demandés par le gouvernement ivoirien sont à la cour pour déterminer si les demandes peuvent être accordées ou non.

A la question de savoir pourquoi Amnesty International n’as pas été entendu dans cette affaire, le Directeur de Amnesty International Ghana, M. Lawrence Amesu, dit que son organisation n’agit normalement que dans les cas de violations de Droits de l’Homme, après de sérieuses investigations. Amnesty lnternational n’a pas encore atteint ce stade dans le cas de Blé Goudé, a-t-il dit.

De son côté, M. Richard Owagson, Commissaire Adjoint de la Commission des Droits de l’Homme et de la Justice Administrative, dit qu’aucune plainte n’a été déposée auprès de la Commission à ce sujet.

La Commission a donc refusé de faire des commentaires parce qu’elle estimait que l’affaire pourrait arriver à son niveau à tout moment. Elle ne voudrait donc pas compromettre son rôle d’arbitre.

Au moment de son arrestation, laquelle a été étrangement tenue secrète, il n’y avait aucune autre explication pour justifier l’extradition manu militari du leader de la jeunesse ivoirienne et le Ghana n’a jusque-là pas dit qu’il a eu toutes les garanties concernant le traitement de Blé Goudé par les autorités ivoiriennes, une fois en Côte d’Ivoire.


Par George Koomson, in le quotidien ghanéen "The Finder" du 21 juin 2013.

Commentaires

Je pense que les autorités Ghanéens ne devraient pas céder à la demande de la CPI, car jusqu'à preuve du contraire, cette cour ressemble à une justice des vainqueurs. Pour moi, elle n'est pas crédible pour plusieurs raisons dont:
1) Comment des images des agressions au Kenya peuvent se trouver dans le dossier du Président Gbagbo?
2) Pourquoi jusqu'à présent aucun pro-RDR ou pro-Ouattara n'a été inquiété en CI par la CPI?
3) Pourquoi les juges n'ayant rien trouvé comme cause valable pour confirmer les charges, n'ont pas infirmé les charges et demande une nouvelle enquête?
4) En CI, qui a gagné les élections présidentielles dans les urnes?
5) Pourquoi l'armée Française a bombardé la résidence officielle du Président proclamé conformément la constitution de son pays?
6) Pourquoi monsieur Ban Ki Moon s'est opposé au recomptage des voix?
Etc.....?????????????

Écrit par : kouakou ernest | mardi, 02 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.