topblog Ivoire blogs

vendredi, 20 décembre 2013

SOMMET DE BRUXELLES - MERKEL BLOQUE LES FONDS DE L'UNION EUROPEENNE POUR LES MISSIONS AFRICAINES DE LA FRANCE

 

HOLLANDE ET MERKEL.jpg


Et vlan ! ! ! Voici ce qui arrive quand on veut faire financer ses errements et ses turpitudes par les autres et en tirer seul les dividendes. Vous avez liquéfié la Centrafrique en lui imposant un chef rebelle, assumez aujourd'hui les dérives qui s'y déroulent. Bien fait pour vous! Chaque mort en Centrafrique est de la responsabilité directe de la France. Qu'elle assume! Et seule. Bonne lecture. Fernand Dindé.



L'UE ne mettra pas de fonds à disposition pour soutenir les opérations de l'armée française en Afrique. Selon la chancelière Angela Merkel, un financement n'est possible que lorsque les partenaires européens sont également impliqués dans la prise de décision de la mission.

La France ne recevra aucune aide financière des autres pays de l'UE pour ses opérations militaires en Afrique. Le plan du président français François Hollande a échoué principalement à cause de la résistance de la chancelière allemande Angela Merkel.

«Nous ne pouvons pas financer de mission militaire dans laquelle nous ne sommes pas impliqués dans le processus de décision», a déclaré Mme Merkel dans la nuit de vendredi pendant le sommet de l'UE à Bruxelles. Cependant, elle a expliqué qu’il y a «des raisons de croire qu'une intervention en Centrafrique était nécessaire.»

La chancelière a indiqué clairement qu'elle et les autres pays de l'UE attendaient à l’avenir un comportement différent de la France. Il ne suffit pas d'obtenir une décision du Conseil de sécurité de l'ONU pour une mission militaire. Celui qui aspire à une coresponsabilité européenne doit, dans le même temps, s’accorder avec ses partenaires européens et s'efforcer d’obtenir une décision de l’Union européenne.

(Source: Spiegel/AFP)


Traduction: Nathalie Yamb

 

Source: SPIEGEL.DE

Commentaires

La politique française se caractérise par son aventurisme...De quoi se faire du soucis pour les dégâts tous courts et ceux collatéraux de cette politique d'amateurs, de bluffeurs, d'irresponsables...

Écrit par : shlomit | vendredi, 20 décembre 2013

Il va leur falloir assumer leurs errements, ma soeur SHLOMIT. Avec cette France à genoux qui prend l'eau de toutes parts, je me demande d'où ils tireront cet argent.

Peut-être des caisses de leurs sous-fifres, marionnettes et autres sous-préfets de service, sans honneur ni dignité, au pouvoir en Afrique. Suis mon regard.

Voilà, en tout cas, qui va en rajouter à l'inéluctable descente aux enfers d'un pays impérialiste et sanguinaire, prédateur sans vergogne, qui sème mort et désolation en Afrique.

Qu'il lui soit fait selon ses œuvres!

Bien à toi!

Écrit par : Dindé | vendredi, 20 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.