topblog Ivoire blogs

samedi, 08 mars 2014

LE MINISTRE ERIC KAHE: A MON AMIE ET A MA MAMAN SIMONE EHIVET GBAGBO

SIMONE GBAGBO 3.jpg

 

Si en cette journée du 8 mars, l’humanité a décidé de célébrer la Femme à travers une journée internationale qui lui est dédiée, c’est bien pour nous arrêter un instant sur les inégalités et les injustices faites à nos mères, sœurs, filles, épouses et amies.

SIMONE GBAGBO 4. PAROLES D'HONNEUR.jpg

C’est sans doute pour donner à chacun l’occasion de faire son introspection et prendre conscience des souffrances diverses qui leur sont faites au nom d’un ordre social dans lequel le mâle est dominateur, quelle que soit la latitude, quel que soit le fuseau horaire.

À juste titre et pour encourager l’exemple, cette commémoration  se veut aussi la célébration de celles d’entre les femmes qui ont, soit donné l’exemple de la brisure des œillets du regard, soit fait avancer la cause de la Femme. Il en est ainsi de deux Simone : Simone Veil et Simone Ehivet Gbagbo.

SIMONE GBAGBO 5. HUMILIATIONS.jpg

Maintenir cette dernière dans les liens de la détention, après tant d'humiliations affrontées avec dignité, au seul motif qu’elle a osé sortir du rôle que nos sociétés masculinisées veulent réserver aux femmes, est une véritable aberration et un déni de célébration du 8 mars. C’est vouloir une chose et sanctionner ceux qui vous offrent cette chose. Toute femme, qui, pour des considérations politiciennes, ne réclame pas la libération de Simone Gbagbo tout en disant se battre pour les droits des femmes est une illusionniste manipulée qui sert une cause de salon et livre un spectacle pour le plaisir des appareils et des machos.

SIMONE GBAGBO 5. DEPUTE.jpg

Courage à l’amie de combat, à la mère affectueuse, à l’épouse loyale de Laurent Gbagbo, à la Servante dévouée du Seigneur !

 

Le ministre Eric KAHE

Président de l'AIRD, Porte parole du CNRD.

 

Source: AIRD-INFO

Commentaires

Merci monsieur le ministre Éric K. Merci pour cette pensée et ce mot à l'endroit de madame la 1ère dame Simone Ehivet Gbagbo. Que Dieu la fortifie dans cette condition inhumaine que lui inflige ces assassins

Écrit par : IntelligenciaHomme | samedi, 22 mars 2014

Salut Fernand. J'ai attendu je n'ai vu aucun article sur la déportation du Gl 10 étoiles Charles Blé Goude. Alors je suis obligé d'utiliser celui ci pour crier mon râle le bol face à l'attitude des ivoiriens. Fidèle à ma ligne de combat je répète une fois de plus que les ivoiriens sont des émasculés. Je n'ai pu trouver de vocable pour décrire cette passivité sans nulle pareille au monde de ce peuple appelé ivoirien. Honte à toi peuple de couards, de femmelettes. Oui la déportation du président Laurent Gbagbo vous a surpris pourrait on dire mais que dire de celle qui vient de se dérouler sous vos yeux, votre nez et à votre barbe. Les blancs les déportent car ce sont les éveilleurs de conscience des ivoiriens et par delà l'Afrique. Comme il l'ont fait hier en lui interdisant de voyager dans leur pays car ses discours à l'endroit des jeunesses ivoiriennes et africaines étaient révolutionnaires et pouvaient à long terme devenir de véritables creusets pour la prise de conscience pour ces jeunes, ils viennent de rééditer le même exploit avec ses suppôts d'Afrique ( pour ne citer que drame man et consort). Et aucun ivoirien ne réagit c'est grave. Comment peut désirer vivre au paradis sans passer par l'épreuve de la mort? Comment faire partir ces criminels sans chercher un combat frontal? Putain j'ai mal à mon peuple cette bande de peureux. Oui je crie mon indignation face à cette abdication, cette résignation du peuple ivoirien. Que croyez vous que Dieu notre père céleste viendra lutter à votre place sans votre apport? Non c'est faux chers ivoiriens car le Dieu que nous prions est un Dieu de courage, de combat et de témérité. Alors votre passivité ne saurait s'expliquer si ce n'est par l'histoire de du peuplement de la CI. Des fuyards vous l'êtes, des peureux vous l'êtes car chaque peuple à fui les différents conflits tribaux pour venir fonder cette terre de CI. Ooooh putain je vous déteste car ce qui se vit en CI aujourd'hui ne pourrait se produire nulle part ailleurs.

Écrit par : IntelligenciaHomme | samedi, 22 mars 2014

Les commentaires sont fermés.