topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

vendredi, 16 janvier 2015

CHARLIE HEBDO: LES INCOHERENCES DE L'ATTAQUE. MEDIA-MENSONGE?

 

CHARLIE HEBDO 1.jpg

 

Les événements liés au massacre dans les locaux de Charlie Hebdo ont laissé la France sous le choc. Depuis peu, une véritable chasse à l’homme a démarré afin d’intercepter les suspects en fuite.

Plusieurs détails troublants concernant cette affaire ne font que surgir, prouvant que “l’attentatne serait qu'une géante mascarade.

Tout d’abord, il s’agirait d’une carte d’identité qui aurait mis les enquêteurs sur la piste des deux premiers auteurs présumés : Said et Chérif Kouachi. La carte d’identité aurait été oubliée dans la première voiture qui aurait permis aux coupables de prendre la fuite. Difficile de reconnaître la véracité des faits. En effet, comment les deux frères, en vue de réaliser un drame d’une telle importance, aurait pu décider sur un coup de tête de laisser une preuve pouvant révéler leur identité ? Pour laisser ses coordonnées au propriétaire de la voiture en vue de faire un constat à l’amiable ?

Maintenant, zoom sur le policier sauvagement abattu sur le trottoir : étrange, on ne voit aucune trace de sang !
De plus, il suffit de regarder la photo pour s’apercevoir que le “terroriste” n’a pas tiré sur la tête. Si cela avait été le cas, la scène aurait été un véritable carnage !
Par ailleurs, on ne constate pas le moindre mouvement de corps de la part du policier, ni de recul au niveau de l’arme à feu.

CHARLIE HEBDO 2.jpg

Encore des détails inexplicables : comment se fait-il que la chaîne de télévision d’infos israélienne i24news (propriété de Patrick Drahi et basée près de Tel Aviv) ait mis en avant les origines franco-algérienne des présumés coupables 5 heures avant que les médias français n’aient été capable de le faire ?

Enfin, l’attentat aurait début sur les coups de 11h50. Est-il normal, qu’en à peine 3 minutes, le journal 20 Minutes soit déjà au courant de l’affaire ? Et voilà que la chaîne i-Télé est déjà sur place, soit 10 minutes après le meurtre.
Par ailleurs, les journalistes ont même eu le temps de se faufiler par les toits afin de filmer, dont l’un équipé d’un gilet par balles. Savait-il ce qui allait se passer ?

CHARLIE HEBDO 3.jpg

Ces indices prouveraient-ils une fois de plus, que le scénario de Charlie Hebdo était bel et bien prémédité ?

D’autres incohérences feront bien surface, histoire de comprendre le fort poids de la manipulation des médias poubelles.

 

Source: HALALBOOK.FR

Les commentaires sont fermés.